Les pistolets lance-fusées des troupes allemandes en 1914-1918

Deux exemplaires du Hebel modèle 1894, le plus classique des pistolets lance-fusées employés par les Allemands au cours de la Grande Guerre.
Deux exemplaires du Hebel modèle 1894, le plus classique des pistolets lance-fusées employés par les Allemands au cours de la Grande Guerre.

La Première Guerre mondiale devait révéler l’importance des transmissions et l’issue de nombreuses batailles eut été changée s’il ne s’était produit si souvent une erreur, une confusion ou une mauvaise interprétation des messages reçus. A cette époque, les armées n’utilisaient que très peu les ondes hertziennes et devaient dérouler des kilomètres de câbles dont l’installation était lente, dangereuse et la fiabilité précaire. Dans ce contexte, les pistolets de signalisation représentaient, en première ligne, un moyen de communication privilégié, à la fois rapide et efficace.

Les trois principaux modèles réglementaires allemands côtoient un casque à pointe recouvert d'une housse de camouflage, une casquette Feldmutze de chasseurs à pied prussiens ainsi qu'une sélection de pattes d'épaule d'infanterie et d'artillerie.
Les trois principaux modèles réglementaires allemands côtoient un casque à pointe recouvert d’une housse de camouflage, une casquette Feldmutze de chasseur à pied prussien ainsi qu’une sélection de pattes d’épaule d’infanterie et d’artillerie.
Le pistolet signaleur Hebel 1894 est un modèle particulièrement bien conçu, qui bénéficie d'une remarquable qualité de fabrication.
Le pistolet signaleur Hebel 1894 (Gazette des Armes N°498) est un modèle particulièrement bien conçu, qui bénéficie d’une remarquable qualité de fabrication.
Le pistolet signaleur allemand modèle Druckknopf bénéficie d'une conception plus simple permettant d'abaisser les coûts de production.
Le pistolet signaleur allemand modèle Druckknopf (Gazette des Armes N°516) relève d’une conception plus simple permettant d’abaisser les coûts de production.
Dénommé "Kommandantur Lille", ce pistolet signaleur de conception rustique a été produit au cours de la Grande Guerre dans les ateliers de l'usine Peugeot de Lille alors occupée par les Allemands.
Dénommé « Kommandantur Lille », ce pistolet signaleur de conception rustique a été produit au cours de la Grande Guerre dans les ateliers de l’usine Peugeot de Lille alors occupée par les Allemands (Gazette des Armes N°517).
Les pistolets lance-fusées des troupes allemandes de 14-18 ont fait l'objet d'une publication sur 8 pages dans le magazine Gazette des Armes n°149 (janvier 1986).
Les pistolets lance-fusées des troupes allemandes de 14-18 ont fait l’objet d’une publication sur 8 pages dans le magazine Gazette des Armes n°149 (janvier 1986).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut