Les pistolets lance-fusées de la Wehrmacht 1939-1945

Le pistolet signaleur allemand Heer modèle 1934 dans sa version "guerre", accompagné par son étui de transport avec baguette de nettoyage, sur fond de tenue d'hiver réversible distribuée dans la Wehrmacht en fin de guerre. Figure également une sacoche de transport en toile pour 18 cartouches de calibre 4.
Le pistolet signaleur allemand Heer modèle 1934 dans sa version « guerre », accompagné par son étui de transport avec baguette de nettoyage, sur fond de tenue d’hiver réversible distribuée dans la Wehrmacht en fin de guerre. Figure également une sacoche de transport en toile pour 18 cartouches de calibre 4.

L’évolution des communications sans fil est telle qu’on pourrait logiquement s’attendre à ce que le matériel pyrotechnique se voit attribuer un rôle de moindre importance lorsqu’éclate la Deuxième Guerre mondiale. Ce ne sera pas le cas pour les Allemands qui produiront, tout au long du conflit, de nombreux modèles de pistolets lance-fusées et une étonnante variété de cartouches.

Pistolet signaleur Heer modèle 1934 (Gazette des Armes N°492) fabriqué par ERMA en 1937.
Pistolet signaleur Heer modèle 1934 (Gazette des Armes N°492) fabriqué par ERMA en 1937.
Pistolet signaleur Heer modèle 1934 type "Guerre" (Gazette des Armes N°508) fabriqué par ERMA (code de guerre "ayf") en 1943. Il se démarque notamment par la présence d'un témoin de chargement, situé sur le côté gauche du rempart.
Pistolet signaleur Heer modèle 1934 type « Guerre » (Gazette des Armes N°508) fabriqué par ERMA (code de guerre « ayf ») en 1943. Il se démarque notamment par la présence d’un témoin de chargement, situé sur le côté gauche du rempart.
Pistolet signaleur allemand modèle LP 42 (1942) accompagné de son étui de transport, sa baguette de nettoyage et une sacoche en cuir pouvant recevoir 18 cartouches de calibre 4. Il est présenté dans un environnement évoquant les transmissions, avec notamment un appareil téléphonique modèle 1933.
Pistolet signaleur allemand modèle LP 42 (1942) accompagné de son étui de transport, sa baguette de nettoyage et une sacoche en cuir pouvant recevoir 18 cartouches de calibre 4. Il est présenté dans un environnement évoquant les transmissions, avec notamment un appareil téléphonique modèle 1933.
Produit à partir de 1942, le modèle LP 42 (Gazette des Armes N°494) se révèle très fiable, malgré sa fabrication rustique en tôle emboutie et soudée. Cet exemplaire a été produit par la Waffenfabrik Hugo Schneider à Leipzig (code de guerre "wa").
Produit à partir de 1942, le modèle LP 42 (Gazette des Armes N°494) se révèle très fiable, malgré sa fabrication rustique en tôle emboutie et soudée. Cet exemplaire a été produit par la Waffenfabrik Hugo Schneider à Leipzig (code de guerre « wa »).
Les pistolets lance-fusées de la Wehrmacht ont fait l'objet d'une publication sur 6 pages dans le magazine Militaria N°12 (août-septembre 1986).
Les pistolets lance-fusées de la Wehrmacht ont fait l’objet d’une publication sur 6 pages
dans le magazine Militaria N°12 (août-septembre 1986).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut