Carabine Norinco TU-KKW .22 Trainer (JW-25) / Calibre .22 Long Rifle

Cette carabine peut être équipée en option d'une lunette 2,75 x 18 à montage rapide grâce à un rail fixé sur le côté gauche du boîtier de culasse.

Cette carabine peut être équipée en option d’une lunette 2,75 x 18 à montage rapide grâce à un rail fixé sur le côté gauche du boîtier de culasse.

 

Voici une petite carabine à répétition par culasse à verrou intéressante pour au moins trois raisons : elle est bon marché, parce que fabriquée en Chine par Norinco ; elle procure en cible une précision des plus convenables, apte à satisfaire les tireurs sportifs débutants ; elle se présente comme une copie petit calibre sinon conforme, du moins très réaliste, de la célèbre Mauser K98K (Karabiner 98 Kurz) utilisée par les troupes allemandes durant toute la durée de la deuxième Guerre Mondiale.

 

Comparaison entre la copie chinoise de petit calibre et une authentique K98K de calibre 7,92 mm Mauser fabriquée par la Waffenfabrik Mauser en 1933.

Comparaison entre la copie chinoise de petit calibre et une authentique K98K de calibre 7,92 mm Mauser fabriquée par la Waffenfabrik Mauser en 1933.

 

Adaptée au calibre .22 LR, la hausse à curseur de la carabine chinoise est graduée de 25 à 200 mètres, alors que celle du modèle d'époque est graduée de 100 à 2000 mètres, ce dernier chiffre étant la limite de la portée utile de son calibre 7,92 mm (8 x 57 JS).

Adaptée au calibre .22 LR, la hausse à curseur de la carabine chinoise est graduée de 25 à 200 mètres, alors que celle du modèle d’époque est graduée de 100 à 2000 mètres, ce dernier chiffre étant la limite de la portée utile de son calibre 7,92 mm (8 x 57 JS).

C'est au niveau de la sous-garde que les différences sont les plus évidentes, celle de la carabine chinoise, en acier embouti, accueillant un chargeur amovible de 5 coups en calibre .22 LR.

C’est au niveau de la sous-garde que les différences sont les plus évidentes, celle de la carabine chinoise, en acier embouti, accueillant un chargeur amovible de 5 coups en calibre .22 LR.

 

Le banc d’essai de la carabine Norinco TU-KKW .22 a été publié sur 6 pages dans le magazine Action Guns n°145 (avril 1992)

Le banc d’essai de la carabine Norinco TU-KKW .22 a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action Guns n°145 (avril 1992)

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

14 commentaires sur “Carabine Norinco TU-KKW .22 Trainer (JW-25) / Calibre .22 Long Rifle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BONJOUR MES RESPECTS MONSIEUR BOUTREAU SUR LES DEUX CARABINES NORINCO EN 22LR POURRIEZ VOUS ME DIRE LA QUELLE EST LA PLUS ADAPTER POUR DU TIR EN STAND OUVERT A 50 METRES MERCI A VOUS CORDIALEMENT

  2. Bonjour,
    Un ami me l’avait conseillé en me disant que la cannonerie était excellente alors que la finition était plutôt brute de décoffrage. J’ai tout retouché, abattu les arêtes vives, polissage, travail sur la culasse, sauf le poids de détente resté d’origine. Ébarbage et amélioration des chargeurs. Nota : Ceux de CZ (5 coups) s’adaptent très bien mais dépassent d’avantage.
    Après maintes améliorations surtout pour libérer le canon (ce qui est compliqué) j’ai atteint un niveau de précision « proche » d’une carabine de match.
    Au début (après achat) je tenais le 10 de la C50 à 50M. Ensuite je suis parvenu à tenir la mouche. Dernièrement avec une lunette HAWKE Vantage Ø40-12×4 après rodage précis des colliers j’ai obtenu un groupement de 5 impacts dans 9mm. (axe en axe). Configuration: Bipieds tout à l’avant sur le tenon de baïonnette, sac arrière, lunette sur 12, SK Magazine sélectionnées avec mes appareils. J’ai été surpris par le résultat d’autant que la détente est loin d’être légère. Pour en tirer le maximum, il faut prendre du temps pour l’améliorer et en tirer la quintessence.

    • Merci pour ce commentaire et bravo pour votre travail sur cette carabine.

      • Bonjour Michel,
        Merci de me complimenter ainsi, je n’en attendais pas moins, Je plaisante !
        Pour ceux qui ont les moyens de s’offrir des armes hors de prix, et qui considèrent ces carabines bons marchés comme des daubes, surtout de surcroit quand elles sont Chinoises, les regardent avec dédain. (vécu). Même état d’esprit envers les armes Russe.
        Ces tireurs fortunés sont souvent d’excellents tireurs qui atteignent de très haut niveaux , mais savent-ils améliorer une arme lambda ?
        Je prendrai 82 balais dans 8 jours, mais grâce à ma très ancienne formation (milieu années 50) d’ajusteur, et dessinateur industriel, je parviens à rendre plus précises des aimes prévues pour le tir dit récréatif. Même amélioration sur les armes de poing P.N. Tout cela permet en plus du tir d’occuper le temps d’un retraité à réfléchir, griffonner des croquis et créer des réalisations qui n’existe pas dans le commerce

        Merci pour tous vos essais sans parti prit

        Bien cordialement,

        André.

      • Bonjour Michel,
        Veuillez m’excuser mais je me suis un peu mélangé les pinceaux. Ce ne sont pas les SK Magazine (Lapua) qui passent le mieux dans le canon mais les RWS Rifle Match.
        l’Age me joue t-il des tours ? J’ai d’ailleurs retrouvé 2 commentaires datant de mars 2019 sur un autre essai de cette arme.
        Ce rectificatif afin de mieux orienter des tireurs qui ne savent pas quelle munition utiliser pour les premiers tirs.
        Mon très bon groupement est sans doute dû au pur hasard, car lors de la séance suivante, j’ai eu beaucoup de dispersion. J’ai pourtant une fiche ou est précisé quelle munitions vont avec quelle carabine. J’ai omis de la consulter, faisant confiance à ma mémoire … défaillante ?
        Vous avez donc effectué deux essais de cette arme !
        Ces JW 25 ont des canons martelés en série, donc identiques aux tolérances près afférentes à l’usure du mandrin, c’est pour cette raison que je me permet de conseiller les RWS Rifle Match.
        Chose que je ne ferai pas pour un canon broché, car aucun n’est semblable étant usiné artisanalement à l’unité. Dans ce cas il faut chercher et … trouver la munition qui s’accorde avec le canon. C’est du ressort des Champions, Tireurs de très haut niveau.
        A vous lire sportivement

  3. Bonjour Michel,

    J’ai vu qu’un canon pouvait être changé sur des carabine 22lr (et autres). Des canons se vendent chez tous les armuriers en ligne.
    Mes questions sont : Vu que mon canon est numéroté ( celui d’origine) si je commande un canon, mon arme ne sera plus monomatricule?
    Le nouveau canon a t’il son propre numéro ?
    Le nouveau canon reste sans numéro?
    Ou faut il faire graver le nouveau canon au même numéro que l’arme?

    Merci pour vos réponses.

    Patrick.

    • La réponse à cette question n’est pas simple. Tout dépend en effet du type de votre carabine. S’il s’agit d’un modèle à canons interchangeables, vous pourrez aisément acquérir un canon supplémentaire. Dans ce cas, chaque canon porte son propre numéro de série. S’il ne s’agit pas d’une carabine à canons interchangeables, le nouveau canon devra passer par le banc d’épreuve et, sauf erreur de ma part, c’est le banc d’épreuve qui frappera sur le canon le numéro de série de votre arme. Dans tous les cas, je vous conseille de voir ce problème avec votre armurier, il vous expliquera beaucoup mieux que moi la façon de procéder.

  4. Bonsoir Michel.
    Depuis quelques semaines, j’ai de grosses difficultés à trouver des cartouches 22 LR GECO Rifle, rupture de stock !
    Après contact avec mon armurier, j’ai appris ce matin, que l’usine RUAG Ammotec de Fürth en Allemagne aurait été détruite par un incendie ou une explosion,courant Mars 2014 !! Info donnée à l’armurier par l’importateur des marques RWS et GECO en France !! Ce dernier écoulerait les derniers stocks disponibles !! Avez- vous eu « vent » de ce fait ?
    Merci.

    • Non, je ne le savais pas. En même temps, le choix est assez vaste en calibre .22 Long Rifle pour que nous puissions continuer à tirer sans trop nous en soucier…

  5. Bonjour,
    J’ai eu des déboires sur mon modèle jw25a court acheté d’occase…
    j’ai du réaligner le porte guidon trop tourner à droite en enlevant la colle et la clavette.
    j’ai aussi réaligner la tablette de la hausse, en arrondissant le tenon droit.
    J’ai aussi poncé, fait sortir les veines au brou de noix, et huilé la crosse…
    J’ai maintenant une belle carabine qui tire à 50m, une pièce de deux euros en visée ouverte !

    L’article sur mes travaux sur le site web Corsicarms.
    Merci pour votre site que je suis régulièrement, et bonne continuation.