Les pistolets lance-fusées de la Deuxième Guerre mondiale 1939-1945

Divers pistolets lance-fusées américains, de gauche à droite et de haut en bas : Van Karner modèle M12 ; Colombie modèle 3 ; Coston-Sedgley modèle 1931 ; Sklar en bronze ; Sklar en zinc ; Sedgley Mark IV de l'U.S.Navy ; International Flare Signal modèle G52K ; modèle d'aviation M8 ; Hand Projector M9 ; Sedgley Mark V de l'U.S.Navy ; International Flare Signal modèle d'aviation M2.
Divers pistolets lance-fusées américains, de gauche à droite et de haut en bas : Van Karner modèle M12 ; Colombia mod-3 ; Coston-Sedgley modèle 1931 ; Sklar en bronze ; Sklar en zinc ; Sedgley Mark IV de l’U.S.Navy ; International Flare Signal modèle G52K ; modèle d’aviation M8 ; Hand Projector M9 ; Sedgley Mark V de l’U.S.Navy ; International Flare Signal modèle d’aviation M2.

Les pistolets lance-fusées ont été adoptés et utilisés en grand nombre par toutes les nations durant les deux conflits mondiaux. Ils équipaient non seulement les troupes au sol, mais encore les tanks, les avions, les navires de guerre et les sous-marins.

Divers pistolets lance-fusées britanniques, de gauche à droite et de haut en bas : Webley N°3 Mark I ; Schermuly lance-amarres de 42 mm fabriqué sur la base d'un pistolet signaleur Mark III ; N°1 Mark IV en zinc ; Pistol Grenade N°2 1/2 Mark I ; rare modèle d'aviation N°4 Mark I ; N°I Mark III ; N°1 Mark V ; Modèle d'aviation N°4 Mark I ; N°1 Mark III fabriqué par Webley ;Variante du Mark V à canon en maillechort ; N°2 Mark V ; N°1 Mark III fabriqué en Australie en 1942.
Divers pistolets lance-fusées britanniques, de gauche à droite et de haut en bas : Webley N°3 Mark I ; Schermuly lance-amarres de 42 mm fabriqué sur la base d’un pistolet signaleur Mark III ; N°1 Mark IV en zinc ; Pistol Grenade N°2 1/2 Mark I ; rare modèle d’aviation N°4 Mark I ; N°I Mark III ; N°1 Mark V ; Modèle d’aviation N°4 Mark I ; N°1 Mark III fabriqué par Webley ;Variante du Mark V à canon en maillechort ; N°2 Mark V ; N°1 Mark III fabriqué en Australie en 1942.
Divers pistolets lance-fusées allemands, de gauche à droite et de haut en bas : Modèle LP42 ; Modèle "L" d'aviation ; Walther SLd à double-canon ; Walther modèle 1926 ; VZ-30 de la firme tchèque CZ daté de 1933 ; Heer modèle 1934 ; lanceur à main utilisé dans les casemates ; Heer modèle 1934 en zink ; VZ-30 fabriqué pour les Allemands daté de 1939.
Divers pistolets lance-fusées allemands, de gauche à droite et de haut en bas : Modèle LP42 ; Modèle « L » d’aviation ; Walther SLd à double-canon ; Walther modèle 1926 ; VZ-30 de la firme tchèque CZ daté de 1933 ; Heer modèle 1934 ; lanceur à main utilisé dans les casemates ; Heer modèle 1934 en zink ; VZ-30 fabriqué pour les Allemands daté de 1939.
Les pistolets lance-fusées de la Deuxième Guerre mondiale ont fait l'objet d'une publication sur 3 pages dans le magazine Gazette des Armes n°245 (juin 1994).
Les pistolets lance-fusées de la Deuxième Guerre mondiale ont fait l’objet d’une publication sur 3 pages
dans le magazine Gazette des Armes n°245 (juin 1994).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut