Réplique de Colt S.A.A 1873 en « conversion rétrograde » / calibre .44

Le Colt 1873 de la maison italienne Adler est accompagné ici d’une autre « conversion rétrograde », celle du Colt Thuer 1875 fabriquée par la firme espagnole Ardesa.
Le Colt 1873 de la maison italienne Adler est accompagné ici d’une autre « conversion rétrograde », celle du Colt Thuer 1875 fabriquée par la firme espagnole Ardesa.

La conversion « à rebours » d’un Colt, pour passer de la cartouche métallique à la percussion avec chargement par l’avant du barillet peut passer pour une idée farfelue et représente en tout cas un anachronisme flagrant. Mais cette idée se révèle finalement être une solution novatrice, d’une géniale simplicité dans son principe et d’une remarquable efficacité dans son application. Elle permet en l’occurrence de posséder et d’utiliser sur le stand de tir, sans aucune tracasserie administrative, une reproduction du légendaire Colt Single Action Army 1873, avec une qualité de réalisation tout à fait remarquable.

Le banc d'essai de la réplique Adler du Colt 1873 a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Guns n° 175 (mars 1995).

Le banc d’essai de la réplique Adler du Colt 1873 a été publié sur 5 pages
dans le magazine Action Guns n° 175 (mars 1995).

 

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

4 réflexions sur “Réplique de Colt S.A.A 1873 en « conversion rétrograde » / calibre .44”

    1. Michel Bottreau

      Ce banc d’essai date de mars 1995. Depuis, le législateur a décrété que les répliques devaient reproduire une arme d’époque et pas seulement son fonctionnement. Du coup, toutes les répliques dites « rétro-conversions » ont été soumises à autorisation, ce qui a eu pour effet de les faire purement et simplement disparaître des vitrines des armuriers…

      http://www.armes-ufa.com/spip.php?article100

    2. Michel Bottreau

      Désolé mais nous ne proposons pas de rubrique petites annonces et nous n’autorisons pas les internautes à communiquer les uns avec les autres. Voyez du côté des petites annonces des magazines (Action, Cibles, Gazette des Armes) ou des sites Internet (Naturabuy, Delcampe).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut