Poudre Noire : Les répliques disparues des catalogues

Répliques disparues_ouverture_small

Ces répliques, qui ne sont plus disponibles dans le commerce parce qu’il s’agit de modèles abandonnés par leur fabricant – quand il n’a pas cessé définitivement toute activité – entrent de plain-pied dans le domaine de la collection.

Diffusés par Palmetto et par Richland Arms Company, ces petits derringers "New Orleans" reproduisent assez fidèlement le minuscule pistolet de gousset "HERO" produit de 1868 à 1873 par la Manhattan Fire Arms company, puis l'American Tool Company dans le New Jersey.

Diffusés par Palmetto, puis par Richland Arms Company, ces petits derringers « New Orleans » reproduisent assez fidèlement le minuscule pistolet de gousset « HERO » produit aux Etats-Unis, de 1868 à 1873, par la Manhattan Fire Arms company, puis l’American Tool Company.

Précisons que ce dossier n’est nullement exhaustif. Des répliques dont la production a cessé de façon définitive, il y en a beaucoup d’autres. Nous pouvons citer, à titre d’exemple : la poivrière « Gold Rush » à six coups en calibre .22 produite par la firme espagnole Astra ; le modeste mais sympathique pistolet Black Watch Scottish de la firme italienne Armi San Marco ; le petit derringer Sharps à quatre canons en calibre .22 Short, le double-derringer « Maverick » en calibre .45 Long Colt et le superbe pistolet à silex Murdoch, tous trois fabriqués par Aldo Uberti ; le pistolet « Duckfoot » (patte de canard) à trois canons de calibre .36 disposés en éventail commercialisé par la Navy Arms Company ; le revolver Whitney fabriqué par Palmetto ; sans oublier les revolvers produits en Belgique par Centaure…

Cette originale réplique d'un pistolet de voyage était commercialisée par la Navy Arms Company sous la dénomination de "Snake Eyes" (yeux de serpent) en raison du dessin formé par la bouche de ses deux canons juxtaposés.

Cette originale réplique d’un pistolet de voyage était commercialisée aux USA par la Navy Arms Company, sous la dénomination de « Snake Eyes » (yeux de serpent) en raison du dessin formé par la bouche de ses deux canons juxtaposés.

Plus connue par ses produits d'entretien pour armes, la firme américaine Hoppe"s a commercialisé cette étonnante réplique du pistolet Single Shot Sidehammer Target fabriqué par Allen & Thurber aux alentours de 1850.

Plus connue pour ses produits d’entretien destinés aux armes à feu, la firme américaine Hoppe’s a commercialisé cette étonnante réplique du pistolet Single Shot Sidehammer Target fabriqué par Allen & Thurber aux alentours de 1850.

Hoppe's a également diffusé cette très intéressante réplique de la poivrière Worcester Single Action produite par Ethan Allen vers 1835.

Hoppe’s a également diffusé cette très intéressante réplique de la poivrière « Worcester Single Action » produite aux Etats-Unis par Ethan Allen vers 1835.

Le pistolet Rochatte modèle 1830, produit par l'italien Paolo Bondini, constitue une réplique particulièrement soignée d'une arme de tir fabriquée en France vers le milieu du XIXème siècle.

Le pistolet Rochatte modèle 1830, produit par l’italien Paolo Bondini, constitue une réplique particulièrement soignée d’une arme de tir fabriquée en France vers le milieu du XIXème siècle.

Le modèle Andrew Target du fabricant italien Palmetto ne constitue pas la réplique d'une arme ancienne, mais plutôt une adaptation moderne destinée au tir à la poudre noire.

Le modèle Andrew Target du fabricant italien Palmetto ne constitue pas la réplique d’une arme ancienne, mais plutôt une adaptation moderne destinée au tir à la poudre noire. Il est doté d’une poignée anatomique extrêmement bien réalisée.

Cet article consacré aux "Répliques disparues" a été publié sur 6 pages dans le magazine Gazette des Armes n°260 (novembre 1995).

Cet article consacré aux « Répliques disparues » a été publié sur 6 pages
dans le magazine Gazette des Armes n°260 (novembre 1995).

Le numéro 260 (novembre 1995) du magazine Gazette des Armes est aujourd’hui épuisé. Vous pouvez télécharger gratuitement les 6 pages de cet article consacré aux répliques disparues en cliquant sur le lien ci-dessous :
Gazette n°260 novembre 1995_Poudre Noire – Répliques disparues

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

0 commentaires sur “Poudre Noire : Les répliques disparues des catalogues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *