Revolver Manurhin modèle MR 96 / calibre .357 Magnum

Le MR 96 reprend l’architecture du MR 93 dont il ne diffère que par des remaniements d’ordre esthétique, une finition plus soignée et une poignée intégrale, en néoprène, signée Jacques Trauch.
Le MR 96 reprend l’architecture du MR 93 dont il ne diffère que par des remaniements d’ordre esthétique, une finition plus soignée et une poignée intégrale, en néoprène, signée Jacques Trauch.

Rompant délibérément avec les solutions traditionnelles, le modèle MR 93 constituait une réalisation originale et novatrice, mais son aspect esthétique rebutait semble-t-il ses utilisateurs potentiels. Reprenant les avancées techniques du MR 93 en les présentant sous une apparence plus sobre, plus classique et, il faut bien le dire, plus élégante aussi, le nouveau modèle MR 96 constituait une ultime tentative de la firme Manurhin pour tenter de renouer avec le succès.

Le banc d’essai du revolver Manurhin modèle MR 96 a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Guns n° 184 (janvier 1996).

Le banc d’essai du revolver Manurhin modèle MR 96 a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Guns n° 184 (janvier 1996).

 

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

2 réflexions sur “Revolver Manurhin modèle MR 96 / calibre .357 Magnum”

  1. Bonjour Michel
    Avez vous eu l’occasion de tester le Manurhin MR 38 Match? Est ce que ce canon match apporte une plus grande précision ou est ‘il dit match seulement parce qu’il est chambré en 38. Merci pour votre réponse

    1. Michel Bottreau

      Nous n’avons pas testé le MR 38 Match. Ce revolver a été conçu pour la compétition, sur le principe du MR 32 Match, avec une platine uniquement à simple action et une très belle hausse déportée pour allonger la ligne de mire. Son barillet est conçu pour les cartouches de .38 Wadcutter, il peut chambrer la .38 Special mais pas la .357 Magnum. En revanche, je ne pense pas que son canon soit différent de celui du MR 73.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut