Mousqueton sudiste Cook & Brother (Euroarms) / calibre .58

Cook & Brother fait partie de ces petites manufactures que les Confédérés installent dès le début de la guerre de Sécession pour pallier leur dramatique pénurie en armes et en munitions. Faute de temps, de machines, de savoir-faire et de matières premières, la production de ces petites manufactures mises en place dans l’urgence restera extrêmement limitée.

La mise à feu du mousqueton Cook & Brother est assurée par une grosse capsule à ailettes de type militaire.
La mise à feu du mousqueton Cook & Brother est assurée par une grosse capsule à ailettes de type militaire.

Cette réplique, fabriquée par la firme italienne Euroarms, utilise les balles de type Minié. Ces projectiles, sous-calibrés de façon à pouvoir être introduits sans effort, comportent à leur base une cavité creuse qui assure le forcement dans les rayures par dilatation des parois en plomb sous la poussée des gaz au départ du coup.

Croquis en coupe des trois types de balles de type Minié que nous avons testés dans cette arme, de gauche à droite : 465 grains (moule Pedersoli), 488 grains (chez Kettner) et 508 grains (moule Lyman).
Croquis en coupe des trois types de balles de type Minié que nous avons testés dans cette arme, de gauche à droite : 465 grains (moule Pedersoli), 488 grains (chez Kettner) et 508 grains (moule Lyman).
Le banc d’essai de la réplique du mousqueton Cook & Brother a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Guns n° 186 (mars 1996).
Le banc d’essai de la réplique du mousqueton Cook & Brother a été publié sur 5 pages
dans le magazine Action Guns n° 186 (mars 1996).

 

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

5 réflexions sur “Mousqueton sudiste Cook & Brother (Euroarms) / calibre .58”

  1. CASTELA Roland

    Tout à fait, surtout avec les balles Minié, c’est très capricieux !!!!!
    A bientôt Michel.

  2. CASTELA Roland

    Bonsoir Michel.
    Je suis le propriétaire d’un fusil ENFIELD 1853,réplique italienne, EUROARMS,il me semble, bien entendu en cal 58 Minié.
    Je coule moi-même, mes projectiles avec un moule en 580 de chez PERDERSOLI. Je recalibre avec un calibreur également de chez PERDERSOLI. Ce dernier possède deux tubes, un de 14,68 mm et l’autre de 14,70 mm . Voila mon problème:
    A partir du septième ou huitième coup, mes projectiles arrivent carrément en travers dans la cible !!
    Je mets 50 grains de poudre noire suisse n°2 pour propulser ces ogives.
    Pouvez-vous me donner une explication à ce phénomène ? Est ce que je coule mal mes balles. Est ce que je charge mal mon arme ? Je ne sais pas. Merci.
    Cordialement.

    1. Michel Bottreau

      Je n’ai pas réponse à tout, loin de là !
      Si je comprends bien, les six premiers coups sont corrects, ce qui voudrait dire que le problème vient de l’encrassement. Ce qui n’est pas vėritablement étonnant quand on tire à la poudre noire.
      Peut être pourriez-vous retarder les effets néfaste de cet encrassement en utilisant le recalibreur plus gros, voire en ne recalibrant pas du tout, ou bien encore en lubrifiant les projectiles ? Mais ce ne sont que des idées en l’air et non pas l’avis autorisé d’un véritable spécialiste (que je ne suis pas).
      Bon courage et tenez-moi au courant de l’évolution, c’est toujours intéressant.

    2. CASTELA Roland

      Bonjour Michel.
      Bon, je vous tiens au courant de mon(ancien)problème de balles en travers !
      J’ai coulé avec du plomb de tuyauterie ,toujours avec mon moule Perdersoli 580 seulement en calibrant avec le tube à 14,70 MM. J’ai correctement graissé mes projectiles et diminué ma charge à 53 grains(j’étais précédemment à presque 60 grains) . Hier après-midi essais à 50 mètres, position debout, cible C50.Oh surprise, aucune ogives en travers et même mieux toutes dans le 9 et 10 et une dans le 8 ! Résultats 92/100 après avoir enlevé deux 7 et un 6 (Les trois plus mauvaises).Bon, on verra le 13 Juin, au France à VITROLLES !
      Merci car même.
      Cordialement.

    3. Michel Bottreau

      Comme quoi la mise au point de rechargements précis en cible tient parfois à peu de choses…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut