Revolver Taurus « Gaucho » / calibre .45 Long Colt

Le revolver Taurus « Gaucho », qui se présente comme une copie du Colt Single Action Army 1873 dans sa version « Peacemaker » chambrée en calibre .45 Long Colt, se démarque par sa fabrication traditionnelle en acier au carbone revêtu d’un bronzage chimique bleu-noir, sa finition soignée et son prix de vente compétitif.
Le revolver Taurus « Gaucho », qui se présente comme une copie du Colt Single Action Army 1873 dans sa version « Peacemaker » chambrée en calibre .45 Long Colt, se démarque par sa fabrication traditionnelle en acier au carbone revêtu d’un bronzage chimique bleu-noir, sa finition soignée et son prix de vente compétitif.
Quatre munitions de calibre .45 Long Colt, accompagnées d’un projectile tiré dans le sable, de gauche à droite : Magtech Cowboy Action à balle en plomb de 250 grains (199 m/s) ; balle Samson semi-wadcutter en plomb de 255 grains rechargée avec 0,40 g de Ba10 (250 m/s) ; Federal Classic à balle en plomb semi-wadcutter expansive de 225 grains (241 m/s) ; balle Sierra Power Jacket demi-blindée expansive de 240 grains rechargée avec 0,70 g de N340 (306 m/s).
Quatre munitions de calibre .45 Long Colt, accompagnées d’un projectile tiré dans le sable, de gauche à droite : Magtech Cowboy Action à balle en plomb de 250 grains (199 m/s) ; balle Samson semi-wadcutter en plomb de 255 grains rechargée avec 0,40 g de Ba10 (250 m/s) ; Federal Classic à balle en plomb semi-wadcutter expansive de 225 grains (241 m/s) ; balle Sierra Power Jacket demi-blindée expansive de 240 grains rechargée avec 0,70 g de N340 (306 m/s).
Le banc d’essai du revolver Taurus « Gaucho » a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°312 (septembre 2007)
Le banc d’essai du revolver Taurus « Gaucho » a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°312 (septembre 2007)

 

 

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

4 réflexions sur “Revolver Taurus « Gaucho » / calibre .45 Long Colt”

    1. Michel Bottreau

      Chez votre armurier, tout simplement. Sauf que ce dernier vous réclamera votre licence FFTir ou votre permis de chasse ainsi qu’un justificatif de déclaration de l’arme. Depuis la nouvelle réglementation (septembre 2013), le calibre .45 Long Colt, qui était auparavant classé en 4ème catégorie, a rejoint le .44/40 et le .44 Magnum en catégorie C. C’est logique, du fait que cette munition peut être tirée à la fois dans des revolvers et des carabines.
      Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un Colt Single Action Army d’origine ayant été fabriqué avant 1900, vous avez maintenant le droit de détenir cette arme, classée catégorie D2 (collection), puisque seuls les exemplaires ayant été fabriqués après cette date (numéro de série supérieur à 192 000) sont classés en catégorie B. En revanche, en tant que simple collectionneur, vous n’êtes pas autorisé à posséder ni acheter les munitions modernes destinées à cette arme.

    2. Re bonjour
      Merci de votre réponse rapide.Effectivement, je suis l’heureux propriétaire'(comme vous dites!)d’un Colt 1873 Pacemaker Cal 45LC qui date d’après ses n° de l’année 1883.Vous savez qu’a l’époque ses cartouches étaient en poudre noire.D’ou mon souci de trouver des munitions adéquates.je possède des cartouches 45 LC actuelles que j’hésite a tirer dans cette arme ancienne,pour une question de sécurité.Si vous pouvez me venir en aide….Je vous informe aussi que ce n’est pas pour faire du tir mais tout simplement l’essayer car je l’ai acheter récemment. Une boite suffirait a mon bonheur!
      Bien a vous.
      Michel.

    3. Michel Bottreau

      Le conseil que je peux vous donner est de ne surtout pas tirer de cartouches modernes dans votre revolver. Le regretté René Malfatti précise bien, dans son « Manuel de rechargement », que les Colt S.A.A. Peacemaker dont le numéro de série est inférieur à 160 000, ce qui doit être le cas du vôtre, ne sont pas éprouvés pour tirer la poudre pyroxylée. Vouloir l’essayer relève d’une légitime curiosité, mais il serait regrettable de le détruire (sans parler des risques corporels). Il existe aux USA des cartouches de calibre .45 Long Colt chargées à la poudre noire, mais elles ne sont pas à ma connaissance importées en France. On trouve en revanche dans les armureries des cartouches destinées au CAS (Cowboy Action Shooting) qui sont munies d’une balle non chemisée et faiblement chargées, mais il s’agit quand même de poudre pyroxylée. Si vous êtes licencié FFTir, vous pouvez vous procurer tous les ingrédients pour recharger le .45 Long Colt avec de la poudre noire. Encore faut-il choisir un projectile adapté, parce que le canon des anciens modèles était alésé à .455 (11,56 mm) à fond de rayures, contre .450 (11,43 mm) lorsque la fabrication a été reprise par Colt en 1955. Si vous n’êtes pas tireur, je pense que la législation vous autorise uniquement à détenir l’arme, pas à l’utiliser. C’est en tout cas comme cela que je crois pouvoir interpréter la réglementation actuelle qui, loin de correspondre à la simplification annoncée, pose à mon avis de nombreux problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut