Démontage complet et remontage d’une réplique de revolver Remington 1858

Le démontage complet du modèle « Sheriff » fabriqué par Pietta ne pose aucun problème particulier, mais il est à noter que l’axe du barillet reste prisonnier, en raison du raccourcissement de son canon par rapport à la version standard du Remington New Model Army 1858.

Le démontage complet du modèle « Sheriff » fabriqué par Pietta ne pose aucun problème particulier, mais il est à noter que l’axe du barillet reste prisonnier, en raison du raccourcissement de son canon par rapport à la version standard du Remington New Model Army 1858.

L’emploi de l’acier inoxydable est bien sûr anachronique par rapport à l’arme d’époque, mais il a l’avantage de procurer à cette version du Remington 1858 Sheriff une apparence très proche de celle d’un modèle nickelé et de rendre beaucoup plus faciles les opérations de nettoyage et d’entretien.

L’emploi de l’acier inoxydable est bien sûr anachronique par rapport à l’arme d’époque, mais il a l’avantage de procurer à cette version du Remington 1858 Sheriff une apparence très proche de celle d’un modèle nickelé et de rendre beaucoup plus faciles les opérations de nettoyage et d’entretien.

Voir aussi :

– Les vidéos de démontage et remontage d’une réplique de Colt 1851 Navy

– Un article (1ère partie) consacré au démontage des revolvers à bâti fermé

– Un article (2ème partie) consacré au démontage des revolvers à bâti ouvert

 

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

15 commentaires sur “Démontage complet et remontage d’une réplique de revolver Remington 1858

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Michel !

    Me voici grâce à vous et vos vidéos un heureux possesseur d’un 44 uberti inox canon 5.5. J’ai acheté tout le matériel nécessaire de nettoyage, ainsi que le matériel pour commencer mes premiers tirs.

    Que me conseillez vous comme club de tir sachant que j’habite dans le bas 20e, près de la porte de Montreuil. Merci encore pour vos vidéos très explicatives et pour les conseils que vous pourrez me donner.

    Bien à vous

  2. Bonjour Monsieur Bottreau,

    À propos justement de l’encrassement inhérent à l’utilisation de la poudre noire, est-il judicieux de choisir une arme à percussion munie d’une hausse réglable ?

    Cette hausse ne risque-t-elle pas justement de s’encrasser et de devenir inutilisable, surtout pour ce qui est du réglage en azimut ?

    Doit-on nettoyer cette hausse, et si oui, comment fait-on ?

    Merci d’avance.

    Cordialement

    • L’encrassement ne concerne pas, ou du moins quasiment pas, l’extérieur de l’arme. Il ne risque en tout cas pas de s’étendre jusqu’à la hausse.

  3. Bonjours Mr Bottreau

    J’ai vu sur l’une de vos vidéo que vous aviez eu un problème de vis de cheminée bloqué sur un barillet de Colt ! En mécanique la technique consiste a frapper directement avec un petit marteau, par plusieurs petit coups directement sur le haut de la cheminée, ces coups vont dégagé par ultra-son les impuretés qui sont coller sur le pas de vis de celle ci.En complément un coup de lampe a flamme (petit chalumeau) Car la chaleur va dilaté le métal,ou acier divers ! Cette technique est très efficace ! dégagement de vis garanti !

  4. Bonjour M Bottreau

    Je regarde très régulièrement vos vidéos et je suis de près vos conseils.

    J’ai acheté récemment une réplique de colt Pietta en cal 44.
    Lors du premier démontage complet je n’ai pas réussi à dévisser une vis , ma tête de vis s’est cassée. Pouvons nous correspondre par messagerie privée pour que vous puissiez m’aider SVP ?

    • Une tête de vis cassée, c’est effectivement un sérieux problème. Comparable au bris d’un boulon, quand on répare un moteur. C’est plutôt à votre armurier que vous devriez demander de l’aide. Quand je suis confronté à ce genre de problème sur une arme ancienne, qu’il s’avère nécessaire de percer, tarauder et refabriquer une vis, je fais appel à un professionnel. Parce que je n’ai pas moi-même les outils pour le faire, ni les compétences requises.

  5. michel .B
    je vient de faire l achat d un remington 1858 et tres heureux de voir vos video sur youtube du demontage remontage de cette arme et d autres videos qui font le bonheur de beaucoup

  6. Bonjour Michel, voilà j’ai grandement apprécier vos vidéos concernent la réplique du Remington 1858 version inox. J’aimerai commencer le tir sportif avec une arme a poudre noire, car je trouve leur charme assez plaisent. Me conseilleriez-vous de commencer par cette arme? Où une arme standard moderne? Merci de votre attention.

    • Les répliques du Remington New Model Army constituent de très bons modèles d’initiation et peuvent être acquises librement. Une arme moderne ne peut être acquise qu’après six mois de présence dans un club de tir, auxquels s’ajoutent plusieurs mois de délai pour obtenir une autorisation de détention.

  7. Bonjour Michel.
    Ceci est mon premier commentaire et je commence donc par vous remercier, vous et Jean, pour votre excellent travail. Très clair et détaillé!

    Petite question concernant la lubrification.
    Quelle huile utilisez vous?
    Je vois une bouteille « 3 en 1 » sur la table mais je n’arrive pas à distinguer la référence.

    Merci et bonne continuation pour vos super vidéos!
    Pierre

    • Il est exact que j’utilise depuis très longtemps l’huile 3-en-1 tout ce qu’il y a de plus standard, et depuis peu la WD-40 et que j’en suis satisfait. Mais Jean n’a pas la même opinion et considère que les seuls produits valables sont les huiles et graisse ARM II de PM Chimie. Comme il a une grande expérience du tir intensif avec son arme personnelle (ce qui n’est pas mon cas, puisque je ne tire quasiment plus avec mes propres armes du fait que j’effectue sans cesse des bancs d’essais) et qu’il a testé toutes sortes de produits avant d’affirmer que ceux là sont miraculeux, je pense qu’on peut lui faire confiance !
      Voir à ce sujet la vidéo où il explique comment nettoyer et lubrifier le Glock 17 :
      http://www.essai-armes.fr/2011/11/24/demontage-nettoyage-entretien-glock-17/