Pistolet Walther-Manurhin modèle PP / calibre 7,65 mm Browning

La production du pistolet semi-automatique modèle PP (Polizei Pistole), de calibre 7,65 mm Browning (.32 ACP), créé en 1929 par la firme allemande Walther pour les policiers en tenue, a été reprise après-guerre par la maison française Manurhin. Ce pistolet Walther-Manurhin modèle PP est ici accompagné de sa boîte et de ses accessoires d’origine : livret utilisateur, chargeur de rechange et baguette de nettoyage.

La production du pistolet semi-automatique modèle PP (Polizei Pistole), de calibre 7,65 mm Browning (.32 ACP), créé en 1929 par la firme allemande Walther pour les policiers en tenue, a été reprise après-guerre par la maison française Manurhin. Ce pistolet Walther-Manurhin modèle PP est ici accompagné de sa boîte et de ses accessoires d’origine : livret utilisateur, chargeur de rechange et baguette de nettoyage.

Le banc d’essai du pistolet Walther-Manurhin modèle PP a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°348 (novembre-décembre 2012)

Le banc d’essai du pistolet Walther-Manurhin modèle PP a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°348 (novembre-décembre 2012)

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

9 commentaires sur “Pistolet Walther-Manurhin modèle PP / calibre 7,65 mm Browning

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bonjour, je possède depuis peu un pistolet Walther Manurhin PP 22lr. L’état est proche du neuf et j’aimerais connaître son année de fabrication. Est ce possible à partir du n° de l’arme? Si oui comment procéder?
    Je précise que je pratique le tir sportif et ai de ce fait les autorisations requises pour la détention de cette arme.
    Merci d’avance

  2. Je me suis procuré un Walther PP état neuf (déstockage allemand) en 7,65mm pour tirer au TAR (mon MR 73 4 pouces est une merveille mais je n’ai pas encore le niveau pour en tirer le meilleur en « vitesse militaire »).
    C’est mon premier pistolet et je suis très agréablement surpris par sa précision en cible. Certes sa double action est lourde (j’étais habitué à mes deux MR73 5 pouces 1/4, et 4 pouces), et la simple n’a pas le ouaté d’un 73, mais c’est une excellente arme qui autorise au tireur moyen que je suis de très jolis groupements prometteurs pour les prochaines compétitions.
    En 1929 Walther avait vraiment vu juste et fait preuve d’une modernité étonnante.

    L’essai vidéo d’un Browning GP35 et d’un Walther P38 est il envisageable? Je fais partie de ces nombreux tireurs attachés au patrimoine (vivant!) armurier.
    Envisagez vous des vidéos sur le rechargement?

    Je profite de ce mot pour vous remercier pour le travail réalisé et me féliciter du retour de Jean à vos côtés.

  3. Bonjour Monsieur Bottreau,

    Je me pose quelques questions concernant le calibre 7,65 Browning (.32 ACP) :

    Comment se fait-il que cette munition, qui fut si populaire jusqu’aux années 70, soit aujourd’hui complètement tombée en désuétude ?

    En effet, il semblerait que la majorité des pistolets modernes de petit format soient plutôt chambrés en 9mm Court (.380 ACP), quand ils ne sont pas chambrés tout simplement en 9 Para, comme le Beretta BU9.

    Exemple : D’après ce que j’ai vu sur son site internet, la firme Walther (ou du moins sa branche américaine) ne chambre plus ses PPK et PPK/S qu’en 9mm Court.

    Autre exemple : Le Glock existe en .380 ACP (Glock 25 et Glock 28) mais pas en .32 ACP.

    A ma connaissance, les seuls armes modernes (au sens où elles sont encore fabriquées à l’heure actuelle) chambrées en 7,65 Browning sont le Beretta 81 FS Cheetah et le Beretta 3032 Tomcat.

    En existe-t-il d’autres ?

    Bon rétablissement à Monsieur Gillet et bonne année à vous deux.

    Cordialement

    • Le fait que le 9 mm court (.380 ACP) soit aujourd’hui majoritairement préféré au 7,65 mm Browning (.32 ACP) est essentiellement pour une question de puissance d’arrêt. Mais ce dernier n’est pas ridicule pour autant. Nous allons avoir très prochainement l’occasion d’en parler en détail, avec le banc d’essai d’une arme très intéressante chambrée dans ce calibre : le pistolet mitrailleur CZ Scorpion Vz.61 dans sa version civile (semi-automatique)…

  4. Merci d’avoir consacré une vidéo à cette arme célèbre qui le mérite bien.

    Deux remarques cependant:

    – Le titre de détention d’une arme utilisée en stricte situation de légitime défense importe peu, ce qui importe c’est qu’elle soit détenue légalement ou pas.
    – Ce pistolet intéresse peu les tireurs, c’est dommage car il est précis à 25 m, les munitions rechargées ne coûtent rien et les sensations bien supérieures à un pistolet en cal 22.

  5. Comme toujours, très bonne vidéo
    J’ai bcp apprécié le petit cour « droit a la défense » , j’ai appris des choses, merci.

  6. Merci pour cette vidéo et ce moment d’histoire Mr Bottreau, une très belle arme qu’il serait bien triste de neutraliser.