Pistolet Kimber « Eclipse Target II » / calibre .45 ACP

Kimber

Le Kimber Eclipse Target II se démarque par sa réalisation en acier inoxydable et sa finition bicolore, agrémentée par de jolies plaquettes de crosse en bois lamellé-collé. Il est accompagné d’un ensemble en cuir en finition « basket stamping », comprenant un holster « Ranger’s » pour gaucher et un double porte chargeurs à rétention réglable, portés sur un ceinturon « Canvas Belt » en cuir et toile, avec boucle à double jonc (réalisation La Sellerie du Thymerais).

Le banc d’essai du pistolet Kimber 1911 Eclipse Target II a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°353 (septembre-octobre 2013)

Le banc d’essai du pistolet Kimber 1911 Eclipse Target II a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°353 (septembre-octobre 2013)

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

12 commentaires sur “Pistolet Kimber « Eclipse Target II » / calibre .45 ACP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    Je voudrais savoir comment on fait pour régler la hausse de haut en bas … de gauche à droite sans aucun soucis.

    Pas de soucis de détente pour le mien.
    Merci

    • Pour le réglage de la hausse, il suffit de suivre les indications du manuel utilisateur. La procédure y est toujours expliquée, avec le plus souvent des illustrations détaillées.

  2. Toujours à découvrir vos essais, je viens de visionner celui du Kimber Eclipse, sur lequel vous émettez une « réserve » au sujet de la détente. Depuis cet essai, pensez-vous que ce modèle ait été amélioré ?
    D’autre part, je n’ai pas fais attention, mais avez-vous indiqué son prix d’achat neuf ?
    Merci

    • L’ont-ils améliorée ? Aucune idée. Il est bien évident que nous ne pouvons pas suivre, dans le temps, l’évolution de chaque produit.

      En ce qui concerne le prix, j’indique toujours systématiquement, au bas de la fiche technique qui figure dans l’article publié, le prix auquel était vendue l’arme chez l’armurier qui nous l’a confiée. Mais ce prix peut évidemment fluctuer dans le temps et selon le point de vente.

  3. Bonsoir Michel, Jean,
    Super votre test en vidéo.
    J’ai vu la vidéo d’essai de ce Kimber.
    J’ai moi aussi un Kimber en finition Custom II depuis environ 15 jours.
    Etant un rechargeur mais n’ayant pas pu acheter le magazine où vous aviez fait l’essai, je sais que la chambre des Kimber est assez serré.
    J’ai lu ici et là sur le net que une longueur totale de 32 mm serait un maxi avec une balle de 230 grains.
    Avez vous pu tester plusieurs longueurs sur le KImber.
    Merci pour vos conseils et bonne continuation.
    JLouis

    • Vous trouverez dans un prochain numéro du magazine Action, celui qui sortira début septembre, le banc d’essai du pistolet MAC American Classic II, qui est également une très belle copie du Colt 1911 A1 et avec lequel j’ai testé des rechargements réalisés avec une bonne douzaine de projectiles différents. J’indique toujours la longueur de la cartouche et elle ne dépasse effectivement jamais 32,0 mm. Si elle était plus longue, elle pourrait coincer dans le chargeur. La chambre serrée, ce qui est le cas sur le MAC, pose surtout un problème d’introduction avec les cartouches rechargées dont la douille présente un renflement, en raison d’un projectile de diamètre un peu plus fort et/ou d’une douille aux parois un peu plus épaisses que la moyenne.

  4. Bonjour mr BOTTREAU.

    Tout d’abord un grand merci pour vos articles et vos vidéos qui sont super !

    J’ai moi aussi une forte envi de m’offrir un 1911 en 45 ACP .

    Le kimber en version stainless (inox)

    Vous qui avez testé pas mal de 1911 ,que me conseillez vous comme model?budget de 1300€

    Merci et a bientôt

    • Il est toujours très difficile de répondre à ce genre de question, parce que toutes les armes que nous testons sont d’excellente qualité. Elles peuvent avoir des points forts et des points faibles, ce qui fait qu’elles vont mieux correspondre à un type d’utilisation plutôt qu’à un autre, mais le choix s’effectue aussi très souvent selon les goûts personnels de chacun. Au risque de me répéter, je précise que c’est justement pour guider les futurs utilisateurs dans leur choix que nous publions régulièrement, dans la presse spécialisée, des bancs d’essais les plus complets possibles, comportant une fiche technique détaillée avec indication du prix de vente, de nombreuses photos de détails et des tableaux récapitulatifs des groupements en cible obtenus avec un grand nombre de munitions manufacturées et rechargées.

      • Merci pour votre réponse .

        Entre temps j’ai commander 4 numéro d’action armes & tir

        Dont deux sur les essais sur kimber (n* 332 & 353)

        Qui mon permis de voir les différents groupements et tests que vous avez effectuer .

        Mon choix est fait le kimber stainless sera parfais pour mon utilisation de tireur
        loisir.

        Les groupements a 25 (avec appuis)sont vraiment bon .

        Merci et a bientôt

  5. bonjour
    je suis intéresser par l’achat de se modèle mais avant que pouvez vous me dire sur la qualité des pièces polie en noir mat, ne sont elle pas plus au griffe,coup par rapport a un custom II.
    bien a vous

    • Nous n’avons pas testé le Custom II. Si la question est de savoir si la finition noire mate du Kimber Eclipse II, appliquée sur de l’acier inoxydable est moins robuste qu’un bronzage traditionnel, comme par exemple le superbe bronzage bleu/noir appliqué sur l’acier au carbone du Kimber Royal II, je pense pouvoir affirmer qu’elle n’est pas plus fragile. Il faut être très soigneux si l’on veux conserver une arme bronzée à l’état neuf. Le bronzage est facilement rayé, par le dérapage involontaire d’un tournevis, par exemple. Et quand il pleut, il ne suffit généralement pas à protéger l’acier de l’oxydation. C’est pourquoi il est recommandé de toujours lubrifier son arme, afin de laisser une très fine pellicule d’huile sur le bronzage afin de le rendre brillant et de le protéger (de l’humidité extérieure, mais aussi de l’acidité de la peau). Et bien sûr de ne jamais laisser son arme entreposée dans un holster en cuir !

  6. J’ai eu l’occasion d’essayer un Kimber .45 avec hausse réglable . Le départ ne grattait absolument pas . Net et léger . Sur l’exemplaire que vous avez testé, peut etre un tout petit défaut de polissage voir des salissures . J’ai possédé 3 .45 (Peters Sthal, Colt Government, Glock 21) et j’obtenais mes meilleurs résultats avec de la rechargée en 200 grs (plomb ou blindée) . Je n’ai plus de .45 depuis 5 ans . Mais le Kimber, oh là là …