Fusil Baïkal superposé MP-27M / Calibre 12/76

Nous complétons notre banc d’essai de la gamme des fusils russes Baïkal avec le test de ce modèle à deux canons superposés MP-27 (également appelé IJ-27 ou IZH-27) dans sa version MP-27M avec extracteurs, double détente et monture en noyer huilé, chambré en calibre 12/76 (Magnum).
Nous complétons notre banc d’essai de la gamme des fusils russes Baïkal avec le test de ce modèle à deux canons superposés MP-27 (également appelé IJ-27 ou IZH-27) dans sa version MP-27M avec extracteurs, double détente et monture en noyer huilé, chambré en calibre 12/76 (Magnum).
Les performances réelles d’une cartouche de calibre 12 sont souvent méconnues. Nous avons testé aux distances de 5, 15, 25 et 50 mètres cette cartouche de 7 ½ en calibre 12/70, qui contient 28 g de à grenaille, soit 345 petits plombs de 2,4 mm de diamètre.
Les performances réelles d’une cartouche de calibre 12 sont souvent méconnues. Nous avons testé aux distances de 5, 15, 25 et 50 mètres cette cartouche de 7 ½ en calibre 12/70, qui contient 28 g de à grenaille, soit 345 petits plombs de 2,4 mm de diamètre.

VIDEO :

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

110 réflexions sur “Fusil Baïkal superposé MP-27M / Calibre 12/76”

  1. bonsoir

    vous qui avez eu la très bonne idée de faire une série d’essai sur la marque baïkal ,allez vous continuer avec les essai du MP43 slug et de L’ IZ-94 TAIGA?

    une dernière petite chose quand vous essayer une arme de chasse (fusil lisse ou fusil rayer ou mixte ) vous serait il possible de tiré a 30m avec une vue de la c50 depuis le poste de tir SVP ? cela donnera une meilleure idée de la distance de tir en expliquant que pour une arme lisse il convient de faire plusieurs essais avec plusieurs types de balles pour savoir quelle est la mieux adapté a son arme ?

    très cordialement yohan

    1. Michel Bottreau

      Nous avons effectivement réalisé plusieurs bancs d’essais de fusils Baïkal, mais nous ne pouvons quand même pas tester de façon exhaustive tous les modèles de ce fabricant, d’autant plus que le test des armes de chasse ne constitue pas notre spécialité.

  2. Tres belle video

    J aurais voulue savoir si avec le baikal mp 27m ont peut faire du ball trap

    Merci de me renvoyer un message

    Suberbe vos video

    1. Ok j avais un doute si au furent et a mesure le canon finisent par suser

    2. Michel Bottreau

      C’est pénible de vous lire ! Si vous ne savez pas écrire en français, utilisez au moins un dictionnaire ou un correcteur d’orthographe…

  3. bonjour,

    Je remarque que le Baïkal MP27 M se vends actuellement à 749 €, chez Verney Carron il y a le SUPERPOSÉ VERCAR CAL. 12 qui est à 798 € il serait intéressant de pouvoir à l’occasion faire le test de cette arme made in France (je me doute qu’il y a beaucoup de demande de test) , éprouvé bille d’acier, mais à extracteur au lieu d’éjecteur, pourvu par contre de 5 chokes interchangeables

    Très heureux du retour de Mr Jean Gillet

    Cordialement Fabien (le Puy en Velay)

    1. Michel Bottreau

      C’est vrai, Verney-Carron est une marque française prestigieuse, mais Vercar doit plutôt être considéré comme une sous-marque d’entrée de gamme. Les fusils Vercar ne sont pas fabriqués en France mais, sauf erreur de ma part, en Turquie. Cependant, Verney-Carron y appose sa marque, ce qui prouve je pense qu’ils en garantissent la qualité. La question est de savoir s’il aura, sur le long terme, la même solidité que le Baïkal, lequel est particulièrement réputé pour sa robustesse. Peut-être aurons-nous l’occasion d’en essayer un, mais cela n’est pas pour nous une priorité, la chasse n’étant pas notre spécialité.

  4. Bonjour Mr Bottreau, tout nouveau licencié j’ai fais l’acquisiton de ce fusil neuf en armurerie hier et j’ai constaté en le sortant de la boite chez moi pour le nettoyer qu’il y avais beaucoup de trace de rouille sur le canon au niveau de l’entre canon que l’on peux voir en retirant la longuesse, il y en a enorment egalement enormement sous l’extracteur lorsqu’on le tire vers soi… les chokes sont piqués de rouille également il n’a pas ete facile de retirer ceux du canon… Mais aussi dans la parti du mecanisme visible quand on casse l’arme. J’aimerais savoir si cela est normal ou si je dois je raporter des mardi a l’armurier qui me l’a vendu… Pour mon 1er fusil pour le trap je ne suis pas vraiment confiant de mon achat sur le coup, n’y connaissant pour le moment pas grand chose je m’inquiete… Merci de votre reponse, cordialement.

    1. Michel Bottreau

      S’il s’agit simplement d’une rouille liquide qui suinte au niveau des pièces en mouvement, d’un léger voile de rouille sur les pièces en acier non protégé par un bronzage et que vous pouvez faire disparaître facilement ces traces avec un chiffon imbibé d’huile pour armes, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En revanche s’il s’agit d’une rouille qui adhère fortement à l’acier, si la retirer va laisser une surface granuleuse, avec des piqûres bien visibles, ce n’est dans ce cas pas normal du tout et vous devez retourner cette arme chez celui qui vous l’a vendue.

    2. Merci pour vos conseils qui ont confirmés mes doutes, de ce fait j’ai retourné l’arme à mon armurier qui m’a lui aussi confirmé que ces piqures n’étaient en effet absolument pas normales.
      Continuez votre excellent travail qui donne bien du plaisir a vos lecteurs. Cordialement.

  5. bonsoir

    je me permet cette petite lettre, pour vous dire que je trouve vos travaux vraiment très bien très bien.
    tout est fait avec spontanéité et les quelques petites rectifications sur le vif de la vidéo prouve votre sincérité .je suis un fan de Baïkal ces armes sont simple ,fiable, précise , robuste et sans chichi Baïkal est pour moi le dernier fabricant d’armes de chasse véritablement populaire proposent un vrais choix pour toutes les chasses du simple mono coup a la carabine double express en passent par le mixte et la kipplauf d’ordinaire absolument or de prix je vous remercie d’avoir pris le temps de leurs rendre l’hommage qu’elles méritent et vous souhaite une bonne et longue continuation

    amitié a vous deux yohan

    1. Michel Bottreau

      Les lettres IM, ou deux traits, ou bien encore deux étoiles, correspondent à 3/4 de choke (Improved Modified). Pas de problème pour tirer à balle. Penser qu’il est dangereux de tirer une cartouche à balle dans un canon full choke est un mythe très répandu. En réalité, toutes les cartouches de chasse à balle du commerce sont prévues pour pouvoir être tirées sans risque dans tous les chokes. Certains chasseurs affirment même que le tir à balle dans un canon full choke procure une meilleure précision.

      Merci à l’avenir (et c’est valable pour tous ceux qui posent des questions sur notre site) de faire un petit effort pour écrire avec la bonne orthographe. Cela nous évitera d’inutiles efforts de compréhension. Exemple : bal, c’est un lieu où l’on danse…

  6. napieralczyk

    Bonjour je possede le mp 27 em 1c sporting et sur le canon c’est marquer 90 mpa et il nie a pas de fleur de lys pour épreuve acier et sur mes chokes c’est marquer acier plomb en anglais puige tiré de l’acier et si oui les haute pression passe elle merci

    1. Michel Bottreau

      La question concernant le tir des billes d’acier semble faire l’objet de nombreuses et récurrentes discussions sur les forums spécialisés. Je ne tiens pas trop à alimenter la polémique, d’autant plus que la chasse n’est pas la spécialité première de notre site. Aussi me contenterais-je simplement de faire quelques remarques. Primo, et sauf erreur de ma part, l’interdiction des cartouches chargées à la grenaille de plomb concerne uniquement, dans notre pays, le tir des gibiers d’eau dans les zones humides. Secundo, les billes d’acier (acier doux) sont contenues dans un godet et ne sont pas en contact direct avec l’âme du canon. Le seul réel problème concerne donc le passage du choke, du fait que cette charge de grenaille n’est pas compressible. Il suffit semble-t-il, dans les fusils munis de chokes amovibles, de remplacer les anciens chokes « plomb » par des chokes éprouvés « acier ». Tertio, il faut également tenir compte du fait qu’il existe plusieurs types de cartouches à billes d’acier et que celles qui correspondent à l’appellation « basse pression » ou « standard » peuvent être tirées dans tous les fusils chambrés en 12/70 ou 12/76, même si ces derniers ne sont pas spécifiquement éprouvés « billes d’acier ». On évitera quand même, par simple bon sens, de tirer ces cartouches dans des armes anciennes. A noter qu’il existe également de nombreux types de cartouches chargés avec de la grenaille de substitution (cuivre, zinc-étain, bismuth, tungstène, plus ou moins alliée ou frittée dans des liants plastiques, etc.). En revanche, les cartouches « haute pression » à billes d’acier doivent en principe être tirées dans des fusils spécifiquement éprouvés pour elles. Concernant l’indication de cette épreuve, elle est représentée par une fleur de lys sur les armes passées au banc de St Etienne et le banc d’épreuve russe doit également utiliser ce poinçon reconnu CIP, mais il est possible qu’il l’applique uniquement sur les armes chambrées en calibre 12/89. Cela reste à vérifier…

    2. Michel Bottreau

      En réfléchissant à ce que je viens d’écrire au sujet des billes d’acier, il y a quand même quelque chose qui me chiffonne. Il est vrai que l’acier n’est pas malléable comme le plomb et que, si nous tirions une bille d’acier au calibre exact de l’âme du canon (soit 18,5 mm pour un calibre 12) dans un fusil choké, cela poserait de toute évidence un très gros problème. De même, chaque bille d’acier d’une cartouche à grenaille est quasiment incompressible. Mais si nous mettons toutes ces petites billes dans un sac, que constatons-nous ? Que ce sac est malléable ! J’ai du mal à croire que les petites billes de cette gerbe ne sont pas capables de se pousser un peu les unes contre les autres, quitte à ralentir très légèrement les dernières et accélérer un peu les premières, pour passer ce léger rétrécissement que constitue le choke. Alors, dans ce cas, pourquoi nous ferait-on croire le contraire ? Posons-nous la question de savoir à qui profite le crime. Nous obliger à acheter des armes neuves pour tirer ces nouvelles cartouches doit quand même bien arranger les fabricants, vous ne croyez pas ?

    3. Oui je suis d’acord avec vous moi j’avait un beneli semie auto et je l’ai vendu pour acheter un sois disant fusil éprouver acier il pouse a acheter des fusil neuf mais mon baikal mp 27 em 1c sporting a été fafriquer en 2012 et je l’ai achetter en 2013 a mon armurier neuf et sur les choks et marquer acier et mon armurier ma certifier qu’il aitait éprouver pour l’acier mais il n’a pas la fleur de lys et pas de certifica du ban de saint etienne

    4. Bonjour, j ai également plusieurs baikal dont un MP27 chokes interchangeable qui lui est passé au banc de ST ÉTIENNE et est éprouvé bille d acier, poinçon fleur de lys et feuille bleue de reçue, j en ai d autre des mp153 qui eux ne sont pas passés par ST ÉTIENNE ( car la Russie fait partie des pays membres de la CIP donc passage par ST ÉTIENNE non obligatoire car déjà éprouvé chez eux) mais ils ont une fleur de lys en doré dessus et aussi des chokes marqués steel…
      Par contre j ai un ROSSI POMBA full choke fixe, qui normalement n est pas éprouvé bille d ‘acier pourtant quand je lai acheté il m a été fournit avec son certificat de ST ÉTIENNE et estampillé fleur de lys, c’est à ni rien comprendre. Toujours est il qu il existe des cartouches billes acier pour les fusils non éprouvés, et elles ne sont pas (ou preque pas) plus cher que les autres acier.

    5. Je suis précisément en train de chercher à savoir si mon fusil peut tirer des Remington slug 28g 12/70 à 1370 bar.
      Le canon de mon Baïkal mp153 12/89 indique 90MPa MOB avec une fleur de lys (visiblement) et d’autres trucs.
      J’ai pris le 12/89 précisément pour avoir une marge de sécurité au niveau de la pression, mais apparement, ça change juste la taille de la chambre. Aucune autre différence de pression entre un canon pour 12/65, pour magnum et super magnum.
      Les tests standards se font désormais à 1370 bar, d’après ce que j’ai lu, mais la pression standard dans un canon est de 900-1000 bar.
      Manifestement, tous les canons de moins de 5 ans supportent les 1370 bars. La mention de Remington concerne sans doute les vieux fusils.

      Je découvre, au sujet du FABARM VELOCITY XLR-5 CAL.12/76 que:

      « LES SEULS FUSILS ÉPROUVES A 1630 BAR : Ces fusils sont soumis sur la demande exclusive de FABARM S.p.A. à un test développant une surpression de 1630 BAR par le Banc National Italien d’épreuves …les concurrents restant à 1370 BAR… Les fusils 1630 bar sont les plus sûr du marché ! »

    6. A l’attention des internautes qui chercheront cette info:
      Si j’en crois mes tests…

      Un Baïkal MP153 dont le canon portent les inscriptions suivantes…

      90 MPa MOB,
      Fleur de Lys dessiné,
      (Poinçon russe)
      et les deux derniers chiffres de la date de fabrication, apparement…

      supportent les cartouches Remington Rifled Slug 28g (1050 bar max) dont le boitier indique « pour fusil éprouvé à 1370 bar », plus la mention CIP (d’après mes recherches, le simple fait d’y avoir la fleur de lys signifie compatible CIP).

      C’est mal explicité dans les documentations internet, mais « éprouvé billes d’acier » signifie éprouvé à 1370 bars.

      Autrement, pas de soucis non plus avec les slug Winchester super X 1 oz.

      Pas vu de déformations du canon; pas de gonflement, pas d’explosion. Ouf !

      Par contre, fusil enrayé 5-6 fois avec mes cartouches de ball trap à 28g. Problème de pression, soit avec certaines cartouches, soit à cause des évents bouchés par la poudre.

    7. Sur mon Baikal mp27, et MP153 (12/89) il y a aussi marqué 90 Mpa ( 900 bar) et pourtant mon MP27 est passé par ST ETIENNE à 1370 bars en 12/76. D’apres baikal le s 90 Mpa correspondnet à la pression moyenne des cartouches utilisées dans le fusil, mais non le maximum admissible.
      PS : l épaisseur de l’acier au niveau de la chambre du 12/89 est plus importante que celle du 12/76, donc pour moi plus résistante. (c’est la ou l’explosion se produit et empêche le corps de la cartouche d’eclater à fin de propulser la charge de plomb vers l’avant)

  7. bonjour, tout d’abord bravo pour les vidéos et commentaires. je viens de récupérer un Franchi PG85 ma
    auto en 12/70 ,il est foul choke d’usine(marquage sur le canon) je suis un tireur à l’arme de poing et peu expérimenté aux fusils de chasse puis-je tirer de la brenneke sans crainte.
    merci
    et surtout continué

    1. Michel Bottreau

      Penser qu’il est fortement déconseillé de tirer une cartouche à balle dans un canon full choke est un mythe très répandu et j’avoue que je le pensais aussi. En réalité, toutes les cartouches de chasse à balle du commerce sont en fait prévues pour pouvoir être tirées sans risque dans tous les chokes. Certains chasseurs affirment même que le tir à balle dans un canon full choke procure une meilleure précision. En tout état de cause, vous n’avez pas de crainte à avoir, l’arme ne va pas exploser et le tube ne risque pas de se « déchoker ».

  8. très bonne vidéo comme toujours.
    es que le model MP-27 est différent du model IJ-27?

    sinon es qu’une vidéo des baikal coach gun est prévue?
    (les model a vrais et faux chiens)
    merci

    1. Michel Bottreau

      Non, MP ou IJ c’est la même chose. J’ai précisé MP-27, IJ-27 ou IZH-27, parce que très souvent les fusils Baïkal sont référencés avec ces différents préfixes, bien qu’il s’agisse du même produit. Ça dépend des armuriers et des importateurs, qui ont peut-être des références différentes de celles du fabricant ?
      En ce qui concerne le coach-gun Baïkal, celui qui avait des chiens factices (servant à armer le mécanisme mais ne percutant pas) n’était pas très intéressant et ses chiens particulièrement laids (à mon avis). Mais c’est vrai que la firme russe a depuis lancé un modèle avec des chiens actifs (qui percutent). Il a un look sympa mais il semble actuellement assez peu diffusé. Si l’importateur nous en confie un exemplaire, nous l’essayerons avec plaisir…

    2. Bonjour. Toujours tout plein de bon sens etde pertinence, autant dans vos vidéos que dans vos analyses ou commentaires écrits.

      Concernant cet essai tout particulièrement, vous annoncez en début de vidéo des tests de gomme cogne à l’occasion de l’essai de ce baïkal, mais lesquels ont dû – ô grand hélas – être coupés ou oubliés au montage.

      Où / comment alors les visionner ? tant ces tests sont aussi bienvenus que ceux réalisés pour constater le comportement d’une gerbe…

      Bien à vous

    3. Michel Bottreau

      Votre remarque est très juste. Il semble en effet que nous ayons complètement zappé cet essai comparatif des cartouches Gomm-Cogne. Je n’en ai pas trouvé trace dans les vidéos et ce fusil Baïkal superposé n’a pas fait l’objet d’une publication.

      En revanche, nous avons bien effectué les tests et j’ai retrouvé mes notes. Le poids de ces projectiles sphériques en caoutchouc est de 62 grains pour la balle et 73 grains pour les chevrotines.
      Voici les chiffres des mesures effectuées à 2,5 m de la bouche d’un canon de 72 cm :
      – Balle mini Gomm-Cogne calibre 12/50, vitesse 146 m/s, énergie 51 joules ;
      – Chevrotine mini Gomm-Cogne calibre 12/50, vitesse 244 m/s, énergie 120 joules ;
      – Balle Gomm-Cogne calibre 12/67, vitesse 196 m/s, énergie 91 joules ;
      – Chevrotine Gomm-Cogne calibre 12/67, vitesse 276 m/s, énergie 153 joules.

      Pour mémoire, les chiffres que j’avais mesurés en 1984 (Action Guns n°62), en tirant des cartouches Gomm-Cogne dans le canon d’un fusil de chasse, étaient respectivement de 162 joules pour la balle et 235 joules pour la chevrotine, ce qui démontre bien que le fabricant a depuis notablement diminué la charge…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut