Carabine Norinco JW-21B / Calibre .22 Long Rifle

Que faut-il penser de ces carabines exotiques de calibre .22 Long Rifle qui sont vendues chez nous deux ou trois fois moins chères que leurs concurrentes d’entrée de gamme ? Constituent-elles vraiment ce qu’il est convenu d’appeler une « bonne affaire » ?

C’est pour tenter de répondre à cette question que nous avons éffectué le banc d’essai de deux modèles fabriqués en Chine par Norinco : la JW-21B (à levier de sous-garde) et la JW 15 A (à verrou).

Le premier contact avec la JW-21B s’est révélé très décevant, parce que cette arme aux ajustages sommaires nécessite une période de rodage. Les choses se sont un peu améliorées par la suite, sans toutefois nous satisfaire pleinement. Aussi est-il souhaitable de regarder la vidéo jusqu’au bout afin de pouvoir se faire une opinion objective…

La Norinco JW-21B se présente comme une copie de la Winchester modèle 9422. C’est une carabine à répétition par levier de sous-garde dont le magasin tubulaire accueille 9 cartouches de calibre .22 Long Rifle. Elle bénéficie d’une fabrication « tout acier » et d’un bois vernis qui a bonne allure, mais l’ensemble mériterait un ajustage plus soigné. Un rail de 11 mm, fraisé sur le boîtier de culasse, permet la fixation optionnelle d’une visée optique.

La Norinco JW-21B se présente comme une copie de la Winchester modèle 9422. C’est une carabine à répétition par levier de sous-garde dont le magasin tubulaire accueille 9 cartouches de calibre .22 Long Rifle. Elle bénéficie d’une fabrication « tout acier » et d’un bois vernis qui a bonne allure, mais l’ensemble mériterait un ajustage plus soigné. Un rail de 11 mm, fraisé sur le boîtier de culasse, permet la fixation optionnelle d’une visée optique.

Cette carabine bénéficie d'un robuste boîtier de culasse construit en acier mais elle souffre malheureusement d'une finition rustique et bâclée.

Cette carabine bénéficie d’un robuste boîtier de culasse construit en acier mais elle souffre malheureusement d’une finition rustique et bâclée.

 

N’hésitez pas à cliquer sur « Déposer un commentaire » (ci-dessous), pour nous faire part de vos impressions et nous faire partager votre éventuelle expérience avec cette arme.

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

16 commentaires sur “Carabine Norinco JW-21B / Calibre .22 Long Rifle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. recherche pieces norinco jw-21 cal 22

    • Désolé mais nous ne proposons pas de service de type petites annonces sur notre site essai-armes. Voyez auprès des sites spécialisés dans les ventes ou les échanges, tels que Naturabuy ou Delcampe.

  2. bonjour jài un norinco jw-21 je cherche une piece qui sàppele petit levier qui ces casser ou pourrai trouver cela merci

  3. problèmes de percussion avec deux de ces carabines au club; une norconia et sa soeur jumelle italienne. La percussion n’est pas vraiment annulaire, et suivant la fabrication de la cartouche plus ou moins généreuse, ça fonctionne, ou pas. Vu la façon dont est monté le percuteur, avec un jeu généreux dans la tête de culasse, une petite cale en tôle de boite de conserve coincée sous le percuteur, dans la rainure où il habite, sans démonter plus avant, solutionne le problème ; il suffit de l’enfoncer plus ou moins pour relever plus ou moins la percussion. Plus de soucis depuis, aprés nettoyage et rodage, sur aucune des deux, bonnes pour s’entrainer sur les gongs sans modération.

  4. Bonjour,

    J’ai en « pension » une véritable winchester 9422 neuve (enfin elle à 15 ans mais aucune cartouche tirée, aucune trace d’usage, elle était fixée à un mur et n’a JAMAIS bougé) et j’ai un léger souci dessus. Pour tirer à 50 mètres, je suis obligé de monter la hausse au maximum pour toucher le point visé. Sinon, la balle tombe en dessous. Savez vous comment remédier à cela, car j’aimerai bien régler cette carabine pour du tir à 100 mètres. Cette carabine JW21 étant la copie chinoise de la winchester, c’est pourquoi je pose cette question

    Merci d’avance

    • Je peux, tout au plus, vous donner quelques pistes :
      – tirer une munition haute vitesse, voire très haute vitesse comme la CCI Stinger. Cette dernière portera 10 à 20 cm au-dessus des autres.
      – la hausse crocodile qui équipe généralement ce genre de carabine est trés simple, disons même rustique. Il ne doit pas être difficile de réaliser, dans une petite plaque de tôle, un curseur comprenant des gradins plus hauts.

  5. Bonsoir messieurs,

    Je me permets d’intervenir sur ce sujet afin de donner mon avis sur cette petite carabine.
    Je le précise de suite, carabine qui ne m’appartient pas mais qui m’avait été confiée pour « examen » par un camarade de stand, donc certains détails sont flous dans mon esprit et je n’ai pas la possibilité de les vérifier dans l’immédiat.
    Bref, pourquoi m’avait elle été confiée ? Un peu pour les mêmes raisons que vous le décrivez :
    -incidents de tirs fréquents
    -levier « bloqué » si le mouvement n’est pas énergique
    Le tout sur une carabine neuve (ce qui exaspérait le camarde en question).

    Le démontage est aisé, une vis à sortir, séparation du bloc mécanisme/ crosse et du bloc canon/magasin tubulaire.
    Le bloc canon/ magasin tubulaire contient deux blocs mobiles. Le bloc culasse et le bloc de saisie et d’extraction des cartouches.
    Ce qui surprend, c’est que le chemin de percussion traverse les deux blocs mobiles, qui doivent s’aligner en fin d’armement. En gros le chien tape sur un percuteur, qui tape sur un percuteur qui tape sur l’étui…
    Sur une carabine « out of the box » comme vous dites, ces deux blocs sont visiblement d’une saleté rare, effet gomme et effet grain de sable, ce qui perturbe l’alignement des deux blocs et qui freine la puissance de percussion. D’où certainement vos soucis de percussion.
    En effet, une fois lavé au pétrole et passé à la WD40 ça marche beaucoup mieux niveau percussion.

    Concernant la dureté du levier, ce n’est pas le levier qui est dur, mais la culasse qui accroche, du fait d’un usinage plus que perfectible. Après quelques centaines d’armements ça va mieux, même si ça n’a pas la souplesse d’une Erma ou Henry…

    Le mécanisme global est mal pensé. Le système de chargement/extraction ne permet pas de charger une cartouche par la chambre. Enfin si… vous pouvez… mais vous ne percuterez pas du fait d’une griffe d’extraction qui ne permettra pas de faire en sorte de ramener la culasse jusqu’au bout de son logement.
    De même pour chambrer une cartouche, il faut impérativement que le chien soit au repos, de faite vous ne pouvez pas faire de déchargement par action successive du levier sans appuyer sur la queue de détente.

    Cela dit, une fois bien nettoyée et un peu rodée, ça reste une carabine peu chère et sympathique pour le tir de loisir (les gong au 25m parfaits), très fiable mais avec un mécanisme largement perfectible et une finition intérieure bâclée (arrêtes très coupantes sur certaines pièces).
    Disons que c’est le genre d’armes que l’on use et abuse sans crainte…

    Bonne continuation!!!

    • Merci pour ce témoignage. Il confirme que ce modèle ne peut guère être recommandé à un utilisateur n’ayant pas la patience et les compétences nécessaires pour la démonter et effectuer les petits travaux d’ajustage que le fabricant a négligés.

  6. bonjour,
    merci pour ces essaies je jetterais un oeil de temps en temps a ce site.

  7. Bonjour
    Vous aviez fait précédemment une vidéo sur la chaparral 9422.
    La chaparral vous parait-elle nettement supérieure à cette norinco, ou bien qu’elle équivaut à la Norinco, une fois celle-ci rodée ?
    La chaparral ne semblant pas énormément plus chère que la Norinco, le rapport qualité/prix n’est-il pas du côté italien ?

    • Je n’avais pas fait réellement un banc d’essai de la Chaparral, juste un réglage de la hausse. Elle ne m’avait pas véritablement enthousiasmé mais elle fonctionnait correctement et si je devais vraiment choisir entre la Norinco JW-21 et la Chaparral, je prendrai cette dernière. Mais en réalité, si je devais acheter une petite carabine à levier de sous-garde, je préférerais économiser pendant encore quelque temps et acheter une Browning BL-22 Grade 2 qui a l’air beaucoup plus belle et plus rapide au tir grâce à un faible débattement du levier. Toutefois, ne l’ayant pas eu en main, je ne peux rien affirmer…

  8. bonjour à toi Michel Bottreau. Aillant une jw21 depuis 5mois , je vous rejoins sur la cinématique du chargement de la cartouche, ou l’on sent bien ce coté rugueux.Cela s’est arrangé quand j’ais une première fois dégraissé et graissé l’arme.
    Je me suis rendu compte à l’usage que le coté rugueux s’estompe.On ce rend compte que dans la fabrication de cette arme il n’y a eu aucun polissage des pièces et qu’une fois usiné elle on été directement assemblé .Je pense qu’un bon travail de polissage des pièces enlèvera ce problème de rugosité et de dureté du levier.Maintenant je pense que sont point fort c’est que les aciers sont de bonne qualité.Maintenant je pense que le plus gros point faible s’est la glissière sur la partie antérieur de la culasse qui amène les balles dans la chambre du canon qui a mon sens na pas été du tous ajusté et qui à mon sens fait beaucoup sur la rugosité de l’action du levier! Je pense malgré tous que pour du tir de loisir elle est à mon sens tous a fait acceptable.

  9. Très sympa votre essai. C’est vrai qu’a comparé, ma henry lever action est toute douce au niveau du levier de fonctionnement.. Après c’est peut être que la mienne a un peu plus tiré?

    J’aurai une question, j’ai un stand de tir privé, et je recherche à fabriquer des cibles  » ludiques ». Celle que vous avez à l’air sympa, car pivotante. Mais il n’y a pas de risque au niveau de la projection des balles une fois tirées? Merci de votre réponse

    • De toutes façons, tirées contre une plaque d’acier, les projectiles en plomb de calibre .22 Long Rifle ont tendance à « exploser ». Il y a moins de risques avec une cible pivotante, qui renvoie les éclats vers le bas. Une cible fixe inclinée vers le bas convient également très bien, ou un « piège à balles », comme on en trouve pour ce calibre. Avec ce calibre .22 Long Rifle, les risques apparaissent surtout quand on tire en forêt, une balle pouvant être fortement déviée si elle frappe le bord d’un tronc d’arbre. Avec les balles blindées de gros calibre, les risques de retours de débris de la chemise sont importants quand on tire sur une plaque d’acier fixe et droite, surtout si elle est déjà fortement cratérisée.

      • D’abord merci de votre réponse,

        D’accord, c’est vrai que l’ogive parait assez « molle », mais dans le doute je préférai quand même demander. Une cible fixe serait surement plus sécuritaire, mais moins  » fun », car comme on le voit dans la vidéo, ce que je recherche c’est l’effet pivotant..

        Je n’ai plus qu’a en fabriquer une alors! Bonne continuation