Pistolet mitrailleur HK MP5 à CO2 / calibre 4,5 mm BB

Les armes qui tirent les petites bille de calibre 4,5 mm Steel BB’s ont-elles leur place sur notre site ?

Bien qu’il se veuille très généraliste, ce site s’adresse avant tout aux tireurs sportifs et aux professionnels. Aussi nous posons-nous la question de savoir si nous devons continuer à nous intéresser à ce type de matériel, à mi-chemin entre le jouet et l’arme véritable. Vos commentaires à ce sujet seront les bienvenus…

Parce qu’elles peuvent être tirées dans certaines armes à air comprimé ou à CO2 de calibre 4,5 mm à canon rayé, les billes en acier nickelé ou cuivré de type BB (pour « Bearing Balls », qui signifie billes de roulement) sont sous-calibrées : elles ne mesurent en réalité que 4,4 mm de diamètre. Attention de ne pas les confondre avec les billes en plastique de 6 mm, appelées 6 mm BB, tirées dans les armes de type airsoft (Soft Air Guns).

Comme la grande majorité des armes de ce type, cette réplique grandeur nature du célèbre pistolet mitrailleur Heckler & Koch MP5 dans sa version MP5K-PDW (K pour Kurz et PDW pour Personal Defense Weapon) procure un très grand réalisme. Fabriquée essentiellement en alliage léger et matériaux plastiques, elle affiche cependant un poids inférieur au modèle original et son fonctionnement, en mode semi-automatique, est actionné par une queue de détente dont la course et la dureté correspondent à celles d’une platine DAO (Double Action Only).

Cette réplique de pistolet mitrailleur, fabriquée par la firme allemande Umarex, fonctionne en mode semi-automatique au moyen d’un chargeur contenant 40 billes de calibre 4,5 mm BB, la propulsion étant assurée par une cartouche de 12 g de gaz carbonique liquide (CO2).

Cette réplique de pistolet mitrailleur, fabriquée par la firme allemande Umarex, fonctionne en mode semi-automatique au moyen d’un chargeur contenant 40 billes de calibre 4,5 mm Steel BB, la propulsion étant assurée par une cartouche de 12 g de gaz carbonique liquide (CO2).

Où trouver ce produit ?

FUSIL AIR COMPRIME MP5 K-PDW UMAREX pas cher
FUSIL AIR COMPRIME MP5 K-PDW UMAREX

En vente chez armurerie Pascal au prix de 159 euros.


Voir le produit

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

52 commentaires sur “Pistolet mitrailleur HK MP5 à CO2 / calibre 4,5 mm BB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bonjour
    je suis interesse par cette arme
    Pistolet mitrailleur HK MP5 à CO2 / calibre 4,5 mm BB
    mais question elle utilise des billes plastique air soft oui ou non

    dans l’attente d’une réponse

    • A chaque arme sa munition. Pourquoi vouloir à tout prix expérimenter des pratiques qui n’ont pas été prévues par le constructeur ?
      De toute façon, cela ne pourrait pas fonctionner. Comme je pense l’avoir clairement expliqué dans mon texte, les billes en acier de type BB ont un diamètre théorique de 4,5 mm (elles mesurent en réalité 4,4 mm) alors que les billes en plastique tirées dans les armes de type airsoft ont un diamètre théorique de 6 mm (elles mesurent en réalité 5,95 mm).

  2. Bonjour,

    Merci pour vos très bonne vidéo

    Je tir avec toute sorte d’armes et pourtant vos vidéos sur ces petites armes de points à C02 m’intéresse.

    Certes ce n’est pas la même approche que pour des armes à poudre mais ça reste plaisant à utiliser, surtout pour les détenteurs d’une licence ou d’un permis de chasses qui sont limités aux cat C. Le tir semi automatique est bien amusant il faut le reconnaître.

    Je les apprécie pour le plinking et l’initiation.

    Au plaisir

  3. Bonjour Michel,
    J’ai découvert votre site il y a peu. Je suis intéressé par de nombreux aspects du tir et j’en tire un plaisir différent selon l’arme. L’arc, l’auto-défense, l’arbalète, les billes, les plombs, les tirs à blanc, les tirs à balles réelles. Je n’ai pas de préférence et je peux apprécier la qualité de fabrication d’une arme comme les techniques parfois ingénieuses utilisées pour les mécanismes. Bref, continuez, j’adore vos vidéos, elles entretiennent mon goût des belles choses dans le domaines du tir. Bravo.

    • Merci, cela contrebalance fort heureusement les critiques que je reçois concernant notamment les pistolets à billes, me disant que je perds mon temps et que ces pistolets n’ont pas leur place sur ce site…

  4. Bonjour Michel,

    Merci pour vos essais et présentations.

    Effectivement votre professionnalisme et votre passion armurière hors du commun, ne doit pas s’abaisser à présenter des jouets pour grands gamins, qui ressemble certes à des armes, mais qui n’en sont pas, et qui plus est sont dangereuses car n’importe quel débile sortant d’un hôpital psychiatrique peut les acquérir (je raconte des conneries, il est vrai qu’il peut également acheter un poudre noire et là bonjour les dégâts).

    Je comprends encore moins ceux qui font la collection de ces pâles imitations, qui sont aussi chères que des armes véritables démilitarisées.

    Quant à ceux qui trouvent les armes véritables sont chères, je signale que la plupart des clubs de tirs prêtent des armes aux adhérents qui n’ont pas les moyens, il y a également des stands de tir qui louent des armes à un prix très raisonnable, il y a aussi un vaste marché de l’occasion. Non une arme n’est pas chère, ceux qui le prétendent sont des gamins qui ont oubliés de grandir, et qui passent leur temps à casser des canettes à bout portant car leur projecteur de billes est impuissant (c’est sur qu’avec 3 joules ça pisse pas loin).

    A ces casseurs de canettes ou perceurs de citrouilles, je leur conseille de se tourner vers le lance -pierre, c ‘est plus puissant et plus marrant, mais il est vrai que cela demande une adresse qu’ils n’ont peut-être pas.

    Quant à « spoutnik » il serait temps qu’il redescende sur terre. Pour l’autodéfense des séances de judo ou d’arts martiaux lui ferait le plus grand bien, et pour le survival il faut qu’il arrête de fumer de la moquette, nous ne vivons plus dans la jungle, et Rambo c’est devenu ringard.

    Continuez Michel, ne vous laissez pas influencer par un sponsor qui cherche à écouler des jouets qui n’ont rien à faire dans sa boutique. Mais là vous êtes seul juge, il est vrai qu’avec un petit billet à la clé c’est tentant.

    Amicalement,

    Bernard

    • Vous exprimez une opinion partagée, il est vrai, par un bon nombre de nos lecteurs, mais pas tous. Les avis sont en effet très divergents sur le sujet, à commencer par nous-mêmes, Jean et moi.

      Vous l’exprimez de façon catégorique, ce qui est votre droit. En revanche, je ne cautionne pas le fait que vous vous permettiez de critiquer un autre intervenant, parce que nous avons toujours expliqué très clairement que nous ne laisserions pas notre site se transformer en forum.
      De plus, vous êtes très vexant en ce qui me concerne, quand vous parlez « d’un petit billet à la clef ».

      Mettons les choses au point. J’ai pourtant toujours expliqué que nous effectuons nos tests de façon totalement indépendante, sans nous priver d’émettre des critiques quand elles sont justifiées. Et nous continuerons à le faire…
      Pour autant, contrairement aux magazines où les articles sont payés (même si cela ne représente qu’un dédommagement par rapport aux frais), un site internet comme le nôtre ne rapporte absolument rien (vous avez remarqué l’absence de publicités) et coûte de l’argent ; c’est pourquoi nous avons accepté l’aide de l’armurier qui a permis la création de ce site en mettant à notre disposition son Webmaster. En contrepartie, nous le présentons comme notre partenaire et il est libre de faire sa publicité sur notre site, ce qui me semble un échange correct de bons procédés.

      En ce qui concerne les pistolets à billes, ces tests ne me rapportent rien et je ne suis pas obligé de les faire. Mais ces répliques m’amusent et j’accepte de les tester parce que qu’elles constituent à mon sens une bonne approche du tir. J’ai moi-même commencé à m’intéresser au tir dans la cour de mon lycée, avec un pistolet « Pneuma-tir 500 » qui tirait des billes de plomb…

      Tous les goûts sont dans la nature et il faut être tolérant, surtout dans le domaine des amateurs d’armes, lesquels constituent déjà une toute petite minorité. Pour ne donner qu’un exemple, certains collectionnent les armes démilitarisées alors que d’autres considèrent qu’elles ont perdu toute valeur, du fait qu’elles ne fonctionnent plus et sont irrémédiablement sabotées. C’est une simple question de point de vue…

    • Merci Michel pour vos essais !!! contrairement à Bernard je pense que ce genre d’arme, a sa place dans vos rubriques, il y a le coté technique, la mécanique , la précision et surtout des indications et appréciations utiles …. tout ce que l’on peu trouver intéressant dans la globalités des armes. je ne suis pas adepte de l’airsoft, je suis tireur à moyenne distance en club (200 à 400m )et chasseur de grands gibiers de montagne, mais c’est avec plaisir que je regarde vos commentaires et autres appréciations de tout types (l’air soft inclus). Pour conclure je crois que même si vous aviez des comparatifs lances pierres, vous intéresseriez de nombreuses personnes, car vos vidéos sont toujours attractives et pleines d’intérêts, et de toutes manières il y aura toujours des râleurs égoïstes .

  5. Bonjour Monsieur Bottreau et félicitations pour la qualité de vos présentations.
    Il est dommage que les armes à CO² fassent l’objet d’un certain sectarisme de la part de ceux qui en pratiquent d’autres. Mais on retrouve les mêmes querelles dans d’autres domaines : voiture c/ moto, moto c/ scooter, etc, rien de neuf donc.
    Les armes à CO² permettent surtout l’accès à des répliques souvent excellemment reproduites et, bien mieux encore, à une initiation vers les armes à poudre.
    La passion pour le tir peut naître de l’utilisation d’un bon pistolet CO², et ils sont nombreux. En club de tir, on débutera souvent aussi avec de telles armes.
    Beaucoup de tireurs aiment s’amuser avec des pistolets CO², utilisables facilement et en tous lieux, et l’argument économique reste important : pour quelques euros (billes BB’s et 2 ou 3 sparclettes à 60 centimes pièce), vous pouvez vous amuser et tirer à 10 mètres et largement plus. Le tireur y améliore aussi ses réflexes : la prise de visée, la concentration, etc.
    En un mot donc, la revue des armes CO² me paraît très utile, car celles-ci offrent sensation et initiation.
    Enfin, beaucoup de tireurs ne pourront jamais s’offrir certaines des armes parfaitement répliquées en « airgun ».
    Cordialement

    • Tout cela est exact et je vous remercie d’avoir pris la peine de nous apporter ce témoignage. Il n’en reste pas moins vrai que les armes à air précomprimé tirant des diabolos présentent à peu près les mêmes avantages et permettent de s’initier au tir de façon beaucoup plus intéressante, en raison de leur précision incomparablement supérieure à celle des billes en acier.

      • Il est certain que le canon fixe ici démontre sa supériorité. Le défaut des pistolets CO² semble résulter du tube métallique inséré dans le canon et qui coulisse lors du tir, avec un jeu plus ou moins important selon les modèles, outre la vibration engendrée. Voilà une piste à suivre pour les fabricants.

        Certains pistolets à CO² sont toutefois assez précis, mais un autre problème vient souvent de l’absence, très fréquente, de réglages pour les organes de visée.
        De quoi toutefois aguerrir les tireurs en herbe en les forçant à s’adapter à des conditions de tir … aléatoires.
        Bonne continuation dans vos tests.

        • PS : le tube métallique mobile dont je parle équipe surtout les pistolets Crosman, il semble, je ne l’ai pas vu sur les armes Umarex ou ASG. Il reste que les variations de gaz, durant le lâcher, nuisent plus généralement à la précision.

  6. Bonjour Monsieur Bottreau,
    Je commence à m’intéresser aux armes et au tir, et votre site est pour moi toujours instructif et intéressant.
    J’ai une question à poser qui peut-être vous semblera puérile. J’ai fait l’acquisition d’un pistolet Crosman 2240 et d’un Browning Buck Mark Urx qui sont des armes me semble-t-il de qualité à un prix modique, idéales pour débuter.
    Faute de stand à proximité de chez moi, je pensais commencer à m’entraîner dans mon appartement. Pensez-vous que cela présente des inconvénients, voire des dangers ? Y a-t-il des précautions à prendre ?
    Merci de votre réponse et veuillez excuser mon ignorance de débutant.

    • Je ne connais pas tous les modèles mais s’il s’agit, comme je le pense, de pistolets a air comprimé ou à CO2 qui tirent des plombs à étranglement (type diabolo), leur utilisation dans un appartement est envisageable, à condition bien sûr de prendre toutes les précautions indispensables. Vous pouvez utiliser un porte-cible en acier, de type « piège à balle », et le fixer sur une grande planche en bois suffisamment épaisse pour que les plombs ne puissent la traverser. Cela vous évitera d’endommager le mur et de risquer avoir des rebonds si vous manquez la cible. Et vous devez bien entendu vous assurer qu’aucun être vivant ne puisse passer entre vous et la cible ! Autrement dit, il est fortement conseillé de ne pas pratiquer en présence d’enfants ou d’animaux domestiques…

      • Je vous remercie, je vais mettre en pratique ces conseils.

        • Pensez-vous qu’un panneau d’aggloméré de bois bien épais puisse faire l’affaire ?

          • Ça peut convenir, dans le sens qu’un projectile ne va pas le traverser, mais l’aggloméré va s’effriter rapidement. A mon avis, un panneau en pin ou sapin massif, un bois pas trop dur pour éviter les rebonds, d’environ deux centimètre d’épaisseur, serait idéal.

  7. Bonjour Monsieur,
    Je suis de votre avis, c’est plutôt un jouet, ça peut intéresser des non tireurs mais ce n’est pas votre coeur de cible si je puis dire !
    Cordialement

  8. Puisque vous ciblez les pro du tir comme les sportifs, pourquoi ne faites-vous pas des essais de fusils à pompe ? Cela me semble approprié. Ces trucs ont le vent en poupe, ça se vend bien.

    • Nous avions commencé, il y a une dizaine d’années, à effectuer des bancs d’essais de fusils à pompe, mais leur interdiction avait mis fin à cette série.
      Avec la nouvelle loi, ces armes peuvent à nouveau être acquises par les tireurs et les chasseurs à condition d’avoir un canon rayé.
      Cependant, il faut savoir que nos tests avaient clairement démontré que le canon rayé n’était pas compatible avec la grande majorité des cartouches à balle de calibre 12. Les fabricants ont en effet développé des cartouches très élaborées, essentiellement destinées au tir dans un canon lisse et qui se révèlent moins précises dans un canon rayé.
      De toutes façons, cette libéralisation est très récente et les fusils à pompe à canon rayé sont actuellement quasiment indisponibles : uniquement sur commande et avec des délais très longs. Nous ne manquerons pas de nous y intéresser dès que la situation aura évolué favorablement.

  9. Bonjour.
    Tout d’abord, félicitations à vous M. Bottreau et M. Gillet pour vos vidéos fréquentes, très complètes et toujours très agréables à regarder.
    N’ayant pas osé franchir le pas pour m’inscrire dans un club de tir, je me fais plaisir le week-end en tirant dans mon jardin avec des répliques de pistolets CO2 à plombs ou billes d’acier. Certes les sensations ne sont surement pas les mêmes qu’avec les véritables pistolets 45 ou 9 mm, mais il y a moyen de se faire vraiment plaisir sans contrainte et à frais réduit.
    Vous comprendrez donc que je suis plutôt pour les tests des armes à CO2 sur votre site 😉 D’ailleurs votre article sur le Colt 1911 de Tanfoglio m’a
    convaincu pour mon premier achat.
    Bonne continuation. Cordialement.

    • Merci pour votre commentaire. Les avis sont partagée, mais c’est ça la démocratie !

    • salut michel dans une autre parti du cite dans la rubrique présentation du cite je t’ai déjà donné mon avis sur ce type de jouet
      je ne suis pas spécialement pour ce type d’engin sur ce cite
      néanmoin je confirme que les armes tirans des plomb diabolo ont parfaitement leur place sur ce cite au même type que les autres armes

      il y a pas mal de raison mais je n’en citerais qu’une désireux de ne pas écrire un pavé (soulan) comme je sais le faire habituellement mais le truc c’est que j’ai toujour un tat de truc à dire

      première et dernière raison
      le tir au plomb (10 mètre est une dissipline holympique
      et nous somme sur un cite qui est nottement dédié au tireur sportif affilié a la f.f.t
      voila je crois que j’ai tous dis dans ce sujet
      jesuis tireur à la 22 lr moi personnellement et j’ai précommander un cal 12
      apriorie je suis plus gros calibre mais j’ai quand même une carabine à plomb et j’avoue que lorsque je suis au stand que je tir au plomb et qu’un mec viens me voir en me disans (et sinon t’a quoi comme vrai armes toi)
      cela à parfois tendance à m’exaspéré

      voilà c’était le petit comm du jour (ne pas négliger le plomb)

      en ce qui concerne l’airsoft (bille d’acié)
      il y a déjà des cite dédié a ces jouet
      ne leur faisons pas de l’ombre… lol

  10. je comprend votre point de vue pour ces « armes  » en 4,5mm a bille d’acier …
    je suis joueur et « collectionneur » d’airsoft… près de 150 répliques … il faut bien reconnaitre que certains models sont très jolis…mais reste des « jouets » ….car malgré un prix et une fabrication plus haut de gamme …cela reste très peu fiable …je ne parle pas ici des qualités « balistique » …l’airsoft est pas vraiment fait pour cela …et vous avez très bien expliquer pourquoi …canon lisse, bille …etc …
    c’est pour cela que en plus de l’airsoft …j’ai démarrer cette année du tir a la carabine a plomb…là …la qualité de fabrication est au rendez vous…la qualité balistique aussi …
    j’ai déjà des carabines en 4,5 …5,5 ..6,35 mm bon en 20 joules maxi pour le moment …
    je pense prendre une licence cette année ou l’année prochaine au plus tard pour avoir accès au + de 20 joules …
    je suis donc pour la fin de ces vidéo ….
    mais pour les essais de carabine a air comprimé ….
    merci d’ailleurs pour votre réponse l’autre jour …( pour la cometa fenix ) … merci ….
    mais je vous rassure ….je serai content de n’importe quel essai d’une carabine a air …
    et sinon , vos vidéo sont très bien …donc bravo et merci …
    la carabine qui pour le moment m’attire le plus (quand j’aurai la licence ) la benjamin trail nitro piston XL en calibre 6,35 mm et 45 joules …elle fonctionne donc avec un piston et du gaz précomprimé ….cela est plus « doux » qu’un ressort et plus fiable aussi …voilà ….j’arrête là mon message …sinon , je suis encore là demain ….bonne nuit a tous 😉 :)

    • Bien qu’ayant moi-même le virus de la collection, et ayant exploré par le passé des domaines de collection peu fréquentés, comme les pistolets signaleurs, les répliques modernes d’armes à poudre noire, les pistolets de calibre .22 Long Rifle à un coup (quand ils étaient encore en vente libre…), je suis étonné d’apprendre qu’il y a des collectionneurs d’Airsoft. Merci pour votre commentaire.

  11. Bonjour Michel et Jean,

    Il y a tellement d’armes à feu que l’on peut présenter, des armes nouvelles, des armes plus anciennes et plein d’autres que l’on ne connaît pas,

    Votre temps est précieux pour vous et pour nous, car c’est toujours aveccertaine impatience que l’on attends vos nouvelles vidéos … il ne faut pas le perdre avec ce type de jouets.

  12. Bonjour,

    Personnellement, je trouve que ces armes ont leur place sur votre site, comme toutes les autres armes à air comprimé. Il serait en effet dommage de les en bannir, pour plusieurs raisons :

    Certaines pouvant tirer à la fois des diabolos et des billes d’acier, il serait intéressant de comparer les deux munitions, notamment au niveau de la précision en cible et de la vitesse à la sortie du canon.

    D’autres tirent en rafale : les modèles sont moins nombreux, mais parfaitement légaux, ce qui n’est pas le cas pour les armes à feu.

    J’ai déjà aussi entendu parler d’armes à air comprimé presque aussi puissantes qu’une arme à feu et d’un calibre supérieur à 4,5 ou 5,5 mm.

    De manière plus générale, il serait intéressant de connaître les différents systèmes disponibles pour les armes à air comprimé (tir par rafale, réplique ou modèle propre, canon lisse ou rayé, chargement aligné, en vrac ou par barillet, chien fictif ou réel, mode de propulsion, type de munition, calibres…) et de savoir lesquels vont ensemble.

    Exemple : Il est impossible de charger les diabolos en vrac ou les fléchettes dans un barillet, mais les billes d’acier ne semblent pas dédiées uniquement aux canons lisses et les diabolos aux canons rayés.

    Enfin, si la qualité de jouet peut être discutée pour les répliques à billes de plastique de moins de 2 joules, celles tirant des billes d’acier sont considérées au sens législatif comme des armes à part entière.

    Cordialement

    • Merci d’avoir pris la peine de nous donner votre avis.
      Voici quelques éléments pour étayer vos arguments :

      1) il existe effectivement des armes de 4,5 mm à canon rayé pouvant tirer les billes d’acier (c’est d’ailleurs pourquoi ces dernières sont sous-calibrées à 4,4 mm) mais la précision s’en ressent. Le contraire est impossible : un canon lisse prévu pour les billes d’acier BB ne peut tirer des diabolos (et ça n’aurait aucun intérêt).
      Nous avons déjà testé plusieurs modèles polyvalents de calibre 4,5 mm à CO2 pouvant tirer à la fois les plombs à étranglement type diabolo et les billes acier BB et mesuré la vitesse et la précision de ces deux types de munition :
      – pistolet-carabine Baïkal MP-651K, Action Armes & Tir n° 286, avril 2005.
      – pistolet russe SKIF A-3000 à 28 coups, Action Guns n° 247, octobre 2001.

      2) les armes qui tirent en rafale sont certes très ludiques, mais elles n’ont guère d’intérêt en ce qui concerne le tir sportif et la précision en cible.

      3) Nous aurons sans doute l’occasion d’en découvrir d’autres, mais nous avons également testé par le passé des armes à air comprimé puissantes, d’un calibre supérieur à 4,5 mm :
      – carabine BSA « Gold Star » de calibre .22 (5,5 mm), carabines BSA « Supersport » Mk 2 et « Superstar » Mk 2 de calibre .25 (6,35 mm), Action Guns n° 159, octobre 1993.
      – carabine Webley « Patriot » de calibre .25 (6,35 mm), Action Guns n° 169, septembre 1994.

  13. Si vous faites des tests sur des armes de chasse à deux coups, pourquoi pas ça ? La comparaison vaut ce qu’elle vaut, mais cela signifie que vous vous intéressez au tir au sens large; c’est ce que vous expliquiez dans une vidéo.
    Attirer des lecteurs intéressés par ce type de jouet permet d’en conduire vers des armes réelles. C’est un investissement dont il reste à quantifier le bénéfice qui, à mon avis, est trop dérisoire pour perdre du temps avec ce genre de machin.
    Mais si vous traitez de ce genre de jouet, il faut les tester dans les conditions qui interessent ceux qui les utilisent. Test de précision, oui, mais les tests dynamiques doivent être faits dans les conditions d’utilisation… ludique, à plusieurs. Filmez des joueurs en action, selon un point de vue qui intéresse les joueurs, et demandez-leur leur avis sur le produit, c’est ce qui plaira aux pratiquants. Un partenariat doit suffire pour attirer des lecteurs.

    Quand j’ai commencé à m’intéresser au tir, j’ai voulu commencer par le tir au plomb ou à bille, histoire de me détendre. J’ai évité cette voie parce que ces trucs sont trop imprécis et ceux qui sont un peu mieux coûtent le prix d’une vraie arme. En plus, il n’y a pas de sensation. Donc j’ai laissé tomber.
    Puisque le temps vous manque, ne le perdez pas avec ça. Par contre, un vrai pistolet à plomb de compétition, cela peut intéresser des lecteurs; au moins pour connaître les enjeux et contraintes techniques du tir de compétition.

    A dévier du tir sportif, autant parler de ce qui concerne le tir d’autodéfense; qui intéressera sans doute beaucoup plus de monde; par exemple en faisant des vidéos didactiques pour gérer des situations d’autodéfense à domicile, que ce soit en ne comptant que sur soi, ou encore en partenariat avec les forces de l’ordre (par exe. quelles informations fournir pour faciliter l’intervention des forces de l’ordre, comme indiquer un plan du logement, où se réfugier en attendant les secours, que faire pour ne pas compliquer la tâche des forces de l’ordre). C’est pas du tir sportif, mais ça rendrait le contenu du site plus dynamique. A une époque ou on s’approche d’une guerre ou d’un chaos social à la soviétique, ça peut attirer du monde.
    Puisqu’il n’y a pas beaucoup d’armes à balles caoutchouc et autres trucs d’autodéfense, autant essayer d’approfondir le sujet, par exemple, pour permettre l’émergence d’armes d’autodéfense qui se rapprochent de vraies armes, tout en restant sous-létales. Armes à balles catouchouc plus dures, balles explosives qui émettent du gaz lacrymo ou du fumigène qui aveugle l’agresseur.

    Autodéfense, sécurité, voire armes du survivalisme en plus du tir sportif, ça doit attirer plus de lecteurs que les trucs à billes d’acier.

    • Je prends bonne note de ces remarques. Je ne pense pas que nous approfondirons l’autodéfense, laquelle n’est pas véritablement autorisée et encore moins encouragée dans notre pays. Quant au survivalisme, il y a déjà des sites dédiés.
      Je pense que nous allons plutôt nous recentrer sur notre « cœur de cible » (comme disent les commerciaux…), c’est-à-dire tireurs sportifs et professionnels des forces de l’ordre.

  14. Bonjour Mr BOTTREAU.
    Bon, j’ai regardé votre vidéo jusqu’au bout et je vous l’avoue avec ennui.
    Je pense que cet « objet » n’a pas sa place dans votre site ESSAIS ARMES » et ne présente aucun intérêt, à mon avis, pour les tireurs sportifs dont je fais parti.
    J’espère avoir répondu à votre question.
    Cordialement.

  15. Si sa peux permettre à des jeunes gens d’être orienter dans l’achat d’une arme à bille je dis pourquoi pas. Michel et Jean étant expert en arme leur avis sur ce genre de réplique (matériaux, finitions, précision, maniabilité, etc) pourra permettre à certains de faire leur choix et de ne pas tomber dans le panneau de la réplique plastique qui cassera en deux chargeurs. Je comprend que le tireur loisir en arme catB n’en est que faire de ce genre de test mais certains apprécieront.

    • Mon avis, au départ, était que ces armes à CO2 pouvaient éventuellement séduire des jeunes, les amener à s’intéresser au tir et, à terme, à s’inscrire dans un club. Mais ce n’était qu’une supposition, qui ne semble guère faire l’unanimité.

      • Bonjour Michel, c’était là une excellente idée de tester aussi de l’airgun (et pas de l’airsoft comme disent certains ignorants dans les commentaires) d’ailleurs la vidéo du Tanfoglio m’a fait acheté 2 pistolets de ce genre que je considérais comme « de la merde » (pardonnez l’expression) car étant tombé dans le « piston-ressort » depuis mes 8 ans j’ai découvert là la joie du tir rapide en semi et en full auto. Il est évident que tirer du carton avec ce genre de jouet n’a aucun intérêt mais pour un tir récréatif dynamique (pikling comme dit Jean^^) selon moi il n’y a pas mieux (sans licence ou tout autre autorisation). Encore un fois tous les goût sont dans la nature mais personnellement le carton ne m’intéresse que très peu avec mes carabines voir pas du tout dans ce cas précis.

        Un détail TRES important : l’avantage de ce genre de jouet est que l’on peut tirer chez soi tant dans un garage (attention aux rebonds) que en extérieur, aucunes nuisances sonore ou légales… on est pas obligé de se taper 20KM pour tirer 10 cartouches… de ce fait on peut se permettre de tirer si on a seulement 15 minutes devant soit, on a pas tous le luxe de dédier une journée au tir, on est pas tous pensionnés… (hélas) !! en Belgique c’est comme dans le 59… il pleut 320 jours par an en moyenne donc tirer en intérieur c’est bien…

        Concernant cet Umarex « HK MP5 », son seul intérêt est son grand magasin facile à remplir, mais si c’est pour seulement avoir du semi-auto autant prendre un pistolet, il y a bien mieux pour bien plus beau (Tanfoglio, CP88, …) personnellement je lâcherai jamais mon SwissArms M92 moddé en full auto.

        cet MP5 aurait pu être bien si il avait eu un double emplacement pour cartouche CO2 (comme le Steel Storm du même fabriquant) et un tir full auto, dommage…

        Donc je pense que parmi vos nombreux tests vous pouvez de temps en temps tester ce genre de jouet, c’est tout bon pour attirer les jeunes et débutants,
        surtout si vous passez du temps testez des armes à blanc (sérieusement à quoi ça sert !! bon ok si gaz incapacitant mais sinon…) pourquoi pas de l’airgun ? c’est vrai que les modèles intéressants sont rare mais n’est-ce pas le but de vos vidéos de nous faire découvrir de nouvelles choses ? (comme j’ai découvert le Tanfoglio…) comme par exemple la carabine 22LR Armscor 1400 précise comme une CZ et bon marché comme une Norinco …

        et qu’on ne vienne pas me parler de sensations… ma carabine à air tape plus qu’une 22LR… et le tanfoglio a un très bon blowback tout comme le SwissArm M92.

        J’aime beaucoup vos vidéos et elles sont fort instructives, de grâce ne vous laisser pas influencer par des personnes obtuses qui veulent garder leur habitudes… libre à eux de le faire, mais sans l’imposer aux autres BDM !!

        • En ce qui concerne les pistolets et revolvers d’alarme, j’avais réalisé ces présentations uniquement pour faire plaisir à notre armurier partenaire, par l’intermédiaire duquel nous obtenons la plupart des armes que nous testons. Je lui devais bien ce petit service et, par ailleurs, je n’oublie pas qu’à l’époque (ça remonte aux années soixante !) j’avais commencé à m’intéresser aux armes après avoir acheté par correspondance un revolver transformé pour le tir à blanc (un Enfield N°2 Mark I « Commando »)…
          Mais très honnêtement, aujourd’hui, je ne suis guère passionné par ces pseudo-armes, qu’elles soient à blanc ou à billes. Il y a tellement d’autres catégories riches en sensations, comme les fusils de chasse (ball-trap), les répliques modernes à poudre noire ou les armes anciennes, que je limiterai quand même ce genre de test au strict minimum.

          • c’est vrai que les bons modèles d’airgun sont tellement rares donc si vous parler que de ceux là bien c’est parfait :-)

            Je dis ça comme ça mais il y a le PCP aussi…

            Reste que c’est en vente libre et que j’ignore ce qu’il en est pour la france mais en belgique il n’est pas très aisé d’obtenir une licence de tireur sportif, et (je vais surement dire une bétise) je crois que la liste des calibres accessibles au tireur sportif est assez restreinte.(en belgique toujours)

          • dans le cas de votre Enfield N°2 Mark I « Commando » je ne vois pas ça comme une arme à blanc full plastoc mais plustôt comme une pièce historique de collection neutralisée… et là c’est de loin différent

  16. Bonjour, pour moi, l’intérêt de tester sur votre site, les répliques d’air soft ainsi que les armes 4,5 à billes, n’apporte aucun intérêt pour le tir sportif, la précision est généralement très médiocre, l’aspect extérieur est souvent flatteur, mais l’intérieur… .Autant j’ai regardé vos 1eres vidéos avec les armes longues en 4,5 à billes, avec curiosité, autant celle si m’a plongé dans l’indifférence. je suis largement plus intéressé par les calibres 22LR, les gros calibres, voir des armes à plombs lorsqu’elles sont atypique et quelles apportent quelque chose en plus.
    Vous vouliez des avis, vous avez le mien! Bonne continuation

    • Merci pour votre commentaire. Le but est effectivement d’avoir le plus grand nombre d’avis, afin de voir de quel côté penche la balance. A priori, elle ne semble pas pencher du côté des armes à billes…

      • Pour s’amuser aux SWAT/GIGN en faisant un peu de sport, en entretenant son agileté… les pistolets à blanc sont bien.
        Tirer à billes/plomb ne sert à rien, puisqu’on ne voit pas l’impact, qui ne peut être vu en cible que près, et pas en pleine action, sauf à tirer sur des machins basculants. Et se tirer dessus avec un minimum de protection, je vois pas où son les sensations.
        A jouer avec des copains, les armes à blanc sont bien. Léger recul pour le 9mm, vrai bruit, voire flamme, poids de l’arme. C’est presque comme un vrai, et même avec un vrai, les impacts sont quasi imperceptibles si ce n’est sur cibles mobiles. Pour simuler des scénarios réels ou ceux des jeux vidéos, les pistolets à blanc sont très bien, contrairement à ce que pensent la plupart des tireurs, qui ne leur trouvent aucun intérêt.
        A mon sens, quand on veut faire dans le ludique plus ou moins sportif, il faut se tourner vers le pistolet à blanc, le paintball, le 22 LR et ensuite les gros calibres.
        Le paintball, c’est aussi cher que les vraies armes, mais c’est le prix à payer pour matérialiser un impact. si on a pas besoin de voir qui a touché qui, le pistolet à blanc suffit. Ensuite, pour faire du tir, faut passer au 22 LR.

        L’avantage du petit plomb et des billes, c’est que ça coûte vraiment rien. Parce que le 22 LR, on a beau dire que ça coûte peu, en fait, il faut chercher pour avoir de bons prix. Quant au 9 mm à blanc, c’est presque aussi cher que les balles réelles.
        Pas pour toutes les bourses, le tir à armes à feu.
        Le tir au diabolo et à billes, lui, par contre, c’est pour toutes les bourses. Parent pauvre, sensations pauvres. Mieux vaut économiser et passer au 22 LR directement.

  17. Bonjour,
    Je suis licencié FFT et joueur d’airsoft. Pour moi ce sont 2 activités très différentes, malgré les points communs évidents. L’airsoft ayant un côté jeu de rôle/défouloir bien sympa. Et c’est vrai que certains pratiquants n’ont pas toujours la discipline voulue pour propager une image positive. Mais cela reste une petite minorité.
    Pour répondre à la question, je pense qu’effectivement le site se doit d’être dédié aux armes. Il y a suffisamment de sites airsoft pour faire quelques tests. Même si hélas il n’ont pas la même rigueur (mesure écart du groupement en final…).
    Quelques remarques complémentaires :
    – Ce type de matériel n’est pas autorisé dans les parties (billes métal et puissance >2 joules)
    – oui, les forces de l’ordre s’entraînent avec ce type de matériel. Mais je vous rassure c’est pour les procédures (progression, travail équipe…) et pas pour le tir !
    – essayez un jour une partie d’airsoft sans arrière pensée : comme le paintball c’est vraiment sympa. Et comme toute activité sociale (y compris le tir), la qualité des personnes compte pour beaucoup dans le plaisir que vous prendrez.

    Merci pour ce site fort bien fait et très instructif pour les débutant comme moi.

    • Je constate que l’idée de poser directement la question à nos lecteurs était bonne, beaucoup prennent la peine de répondre. Un grand merci à vous pour cette analyse détaillée d’une discipline que nous connaissons effectivement très mal.

  18. Bonjour Michel et Jean ,pour ma part c’est réplique ne présente aucun intérêt dans le tir récréatif , je préfère une bonne carabine en 4.5 plomb diabolo c’ est beaucoup plus instructif et pour apprendre le tir sportif c’est une bonne base.

  19. Bonjour,
    Perso aucun intérêt de présenter des répliques airsoft, maintenant c’est peut être dans un but commercial au travers d’un distributeur agréé que vous faites ces démonstrations, néanmoins vu le travail que cela vous demande de faire l’essai d’une arme à une autre, autant que ce soit au minimum un calibre digne de ce nom ex: 22 lr, 9mm,45 ACP ect….

    Ceci dit sans vouloir vous offenser , bien cordialement.

  20. Pour moi ce genre de « réplique » ne comporte aucun intérét, de plus le mélange des genres réplique arme de guerre – jouet est je trouve plutot malsaine, ne participe pas une bonne éducation sur les armes et donne une trés mauvaise image des tireurs.