Carabine Unique modèle « X51-Bis » / calibre .22 Long Rifle

Cette carabine Unique X51-Bis fabriquée en 1983 est équipée d'une lunette grossissante d'époque, de marque Weaver, modèle Marksman 3/4 pouce 4x (équivalent : 4 x 19).
Cet exemplaire de la carabine Unique X51-Bis fabriqué en 1983 est équipé ici d’une lunette grossissante d’époque, un modèle Marksman 3/4 pouce 4x (équivalent : 4 x 19) de la marque américaine Weaver.

La carabine Unique modèle « X51-Bis » de la Manufacture d’Armes des Pyrénées Françaises a longtemps été dans notre pays la carabine de petit calibre la plus diffusée, aussi bien pour le tir de loisir que pour l’initiation au tir sportif pouvant déboucher à terme sur la compétition.

Cette carabine semi-automatique, qui avait été lancée en 1964, fête cette année son demi-siècle d’existence. Elle était directement issue de la « X51 » de 1951, elle même très étroitement dérivée de la « V49 », qui avait été créée en 1938 mais dont la commercialisation n’avait débutée qu’après-guerre, en 1949.

 

Première partie : présentation

Cette carabine semi-automatique est alimentée par des chargeurs amovibles de 5 ou 10 coups.
Cette carabine semi-automatique est alimentée par des chargeurs amovibles de 5 ou 10 coups.

VIDEO :

Deuxième partie : tirs avec et sans lunette – tirs avec silencieux

La carabine Unique X51-Bis est un modèle instantanément démontable : il suffit pour cela de desserrer la vis imperdable dont la tête, directement accessible sur le côté gauche du boîtier de culasse, se présente sous la forme d’un gros bouton moleté.
La carabine Unique X51-Bis est un modèle instantanément démontable : il suffit pour cela de desserrer la vis imperdable dont la tête, directement accessible sur le côté gauche du boîtier de culasse, se présente sous la forme d’un gros bouton moleté.

VIDEO :

Troisième partie : Tirs de précision sur appui à 25 mètres et 50 mètres

Il suffit, après avoir désolidarisé les deux parties principales qui composent cette carabine, de retirer la culasse et l’ensemble récupérateur composé du ressort et de sa tige-guide. Cette arme est exclusivement construite en acier, exception faite pour la crosse et la longuesse qui sont en noyer.
Il suffit, après avoir désolidarisé les deux parties principales qui composent cette carabine, de retirer la culasse et l’ensemble récupérateur composé du ressort et de sa tige-guide. Cette arme est exclusivement construite en acier usiné dans la masse, exception faite pour la crosse et la longuesse qui sont en noyer.

VIDEO :

Le banc d’essai de la carabine Unique modèle X51-Bis a été publié sur 5 pages dans le magazine Action n°391 (janvier-février 2020).
Le banc d’essai de la carabine Unique modèle X51-Bis a été publié sur 5 pages
dans le magazine Action n°391 (janvier-février 2020).

 

Vous pouvez, si vous le souhaitez, télécharger le mode d’emploi et la notice d’utilisation fournis à l’époque par le fabricant, en cliquant sur les fichiers ci-dessous : 

Unique X-51bis_document fabricant

Unique X-51bis_notice fabricant

Voici ci-dessous, par année, les numéros de série et les chiffres de production des carabines Unique X51-Bis :

1964 : 38573-42184 (2715)
1965 : 42581-47067 (2997)
1966 : 47068-51812 (3369)
1967 : 52573-57269 (3702)
1968 : 57270-62077 (3965)
1969 : 62344-69527 (5179)
1970 : 69528-76695 (5040)
1971 : 76696-83066 (4897)
1972 : 83343-89991 (5234)
1973 : 89992-95801 (5104)
1974 : 95852-103030 (5383)
1975 : 103131-110436 (5419)
1976 : 110667-116937 (4482)
1977 : 117038-123287 (3897)
1978 : 123438-129811 (4400)
1979 : 129912-135998 (4191)
1980 : 136231-142663 (4490)
1981 : 142765-147558 (3548)
1982 : 147610-154390 (4793)
1983 : 154566-162430 (4397)
1984 : 162862-169016 (4663)
1985 : 169464-174129 (2085)
1986 : 174673-176405 (900)
1987 : 176451-178801 (1079)
1988 : 178801-180683 (1482)
1989 : 180785-183067 (1308)
1990 : 183122-185293 (1435)
1991 : 185484-187248 (1095)
1992 : 187367-188779 (919)
1993 : 188780-189282 (100)
1994 : 189992-190088 (97)

Soit une production totale de 102.365 exemplaires.

Cette liste a été publiée dans le magazine Cibles N°353 (août 1999).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

224 réflexions sur “Carabine Unique modèle « X51-Bis » / calibre .22 Long Rifle”

    1. Michel Bottreau

      Manque de chance pour vous, c’est une arme que je n’ai jamais testé. Ceci dit, vous pouvez quand même vous baser sur les tests des modèles de la même marque chambrés en calibre .44 Magnum. Voici la liste des revolvers Ruger pour lesquels nous avons réalisé un banc d’essai :
      Ruger « Super-Redhawk Alaskan » en .454 Casull, Action n°340, juillet/août 2011.
      Ruger « New Vaquero » en .45 Long Colt, Action n°317, février 2008.
      Ruger « Super-Redhawk » 9 pouces ½ en .44 Magnum, Action n°116, janvier 1989.
      Ruger « Super Blakhawk » inox en .44 Magnum, Action n°71, décembre 1984.
      Ruger « Redhawk » Mag-Na-Port en .44 Magnum, Action n°64, mai 1984.

  1. salut michel salut a tous de mon humble avis ceux qui disent que cette carabine ne vaut pas plus de 50 euro sont d’infini crétin
    1 parce que ce type d’arme a une valeur collectionnel vaut 4 fois plus
    2 parce que les sois disans armurier qui en possèderais soit disans beaucoup ne pouraient pas les vendre comme sa sans autorisation
    et je me répète cette arme a une valeur collectionnel et si on en achète une c’est pas pour risquer de s’en daisaisir dans 5 ans

    perso je conais également des armurier qui ont en stoc beaucoup de Walther pp (ppk) c’est pas pour cela qui vont en vendre comme des petit pain du moins pas dans la législation actuelle

    et je sais quoi de parle je suis peutêtre sur le point de récupérer une 8 x 51 modèle de 1951 par la voix successorale entre guillemet car dans la législation actuelle cela na pas grand intérêt
    voilà dsl de ce petit pavé mais il est nécessaire de ne pas prendre pour argent contant ce que l’on vois sur les forum car il y a parfois des hénergumène qui disent tous et n’importequoi
    ps michel a quand la prochaine video
    très cordialement

  2. Quelle belle arme ! Dommage qu’il ne soit plus possible d’en acheter une librement ou sur présentation d’une licence de tir. J’en recherche actuellement une, mais personne de mes connaissance n’en possède une.

    1. Michel Bottreau

      J’ai vu sur des forums que certains n’hésitaient pas à affirmer qu’un prix de 150 € était trop élevé pour une carabine Unique X51-Bis d’occasion, qu’il ne fallait « pas la payer plus de 50 €, parce que les armuriers en avaient plein qui allaient à la destruction ». Après cela, il ne faut pas s’étonner que les vendeurs préfèrent les conserver, voire même les faire détruire ! Une neutralisation à St Etienne revient déjà à une bonne centaine d’euros en comptant les frais d’envoi et une destruction doit coûter aux alentours de 50 euros. Alors pourquoi le vendeur paierait-il 50 € une destruction alors qu’il pourrait vendre sa carabine 50 € ?, me direz-vous. Par dépit, tout simplement ! Parce que 50 € est de nos jours une somme parfaitement ridicule, ce n’est même pas le prix d’un chargeur.

    2. Pour 150€ il faut sauter dessus ! Une arme de telle qualité vaut bien ce prix.

  3. bonjour,
    j’apprécie vos vidéos mais cette fois je suis resté sur ma faim et ai été un peu déçu quand vous avez omis de doter cette trentenaire d’une lunette plus actuelle et une vision me taraude l’esprit au point de gêner mon sommeil…et je vois cette x51bis se hisser lors des essais au même niveau que les fameuses CZ voir même au-dessus.
    devrais-je me réveiller !!!!
    très amicalement.

    1. Michel Bottreau

      Oui, réveillez-vous ! La X51-Bis est une carabine réputée pour sa précision, mais ce n’est quand même pas un modèle de compétition et elle ne peut pas rivaliser avec des armes de match à répétition par culasse à verrou. La doter d’une lunette plus performante n’aurait pas changé le cours des choses. Jean et moi avons beaucoup critiqué cette lunette « vintage », mais cela joue en fait plus au niveau du confort de tir que du résultat. Sur appui, cette lunette à grossissement 4 fois est bien suffisante pour la distance de 50 mètres.
      Finalement, cette Unique X51-Bis se révèle être la plus précise des carabines semi-automatiques que nous avons testées, c’est déjà pas mal…

  4. Bravo et merci pour tous ces essais.
    Quel dommage que vous ayez renoncé à mettre une lunette plus récente.
    Les résultats auraient certainement été tout autre.
    J’imagine que vous pourriez tout faire tenir dans 15 mm.
    Cordialement

    1. Michel Bottreau

      Non, je ne pense sincèrement pas que les résultats auraient été radicalement différents et c’est pourquoi j’ai jugé que cette lunette était finalement suffisante pour une distance de 50 mètres. On arrive d’ailleurs très bien, à condition de s’appliquer un tant soi peu, à obtenir d’aussi bons groupements avec une visée mécanique qu’avec une lunette. Cela demande simplement plus de concentration et pardonne moins les erreurs.
      On peut évidemment regretter que cette carabine Unique ne soit pas tout à fait au niveau d’une CZ 452, mais il ne faut quand même pas rêver et surtout il faut bien comprendre deux choses :
      – D’une part que c’était une arme de loisir et non pas une carabine de match. La maison Unique proposait d’autres modèles destinés à la compétition.
      – D’autre part que c’est un modèle semi-automatique et que ce type de carabine ne peut rivaliser avec les armes à répétition par culasse à verrou. Si cette X51-Bis se classe légèrement en retrait par rapport aux meilleures carabines à répétition, elle n’en reste pas moins largement en tête comparée aux autres modèles semi-automatiques…

  5. Bonjour Michel, merci pour l’essai de cette arme, ici au Québec je me demande encore si ont a eu cette 22LR??, je me souviens de la Gevarm en semi-auto, plutard interdire, parfois ont retrouve des usagées.
    Question, pourriez-vous essayé la nouvelle Ruger American rifle en calibre .22? Je viens d’en acquérir une et c’est vraiment bien.
    Merci pour se que vous faite.
    Norm.

    1. Michel Bottreau

      C’est vrai que cette Ruger American Rifle en calibre .22 LR, modèle 8301 Standard ou 8303 Compact, est à priori séduisante mais, sauf erreur de ma part, c’est une nouveauté qui n’est pas encore importée en France.

  6. Mark Bennett

    Bonjour, Est-ce que quelqu’un sait où je pourrais trouver un chargeur pour un X-51? Les particuliers essaient de les vendre à des prix ridicules. cdt Mark

    1. Michel Bottreau

      L’armurerie FMR-Unique à Pantin, qui avait racheté le stock de la maison Unique après qu’elle ait déposé le bilan, n’a plus de chargeurs pour la X51-Bis (et plus beaucoup de pièces détachées). Il n’y a donc pas d’autre solution que de s’en remettre a marché de l’occasion. J’ai vu beaucoup de commentaires de tireurs qui considèrent qu’il ne faut pas payer plus de 150 € ce type de carabine. Cela me semble irréaliste (pour une arme en excellent état s’entend) étant donné sa qualité de fabrication. De toutes façons, le marché est régi par la loi de l’offre et de la demande. Si le vendeurs sont trop gourmands, ils ne trouveront pas d’acheteurs et à contrario, s’ils trouvent des acheteurs, c’est que leurs prix ne sont pas aussi irréalistes qu’ils en ont l’air…

    2. bonjour je possède un x51 ,toujours actif,malheureusement le chargeur est bien mal en point dimension -27.5×105. pouvez vous me renseigner comment acquérir cet accessoire indispensable . Merçi
      d’avance.

    3. Michel Bottreau

      Il n’est semble-t-il pas facile de se procurer aujourd’hui un chargeur. L’armurerie FMR-Unique n’en a plus. Il reste les petites annonces sur Internet, par exemple sur Naturabuy…

  7. CASTELA Roland

    Bonjour Messieurs.
    Quelle pièce magnifique! Trente ans vous dites ? Je suis vraiment impressionné par son état pratiquement à l’état neuf surtout la beauté la partie en noyer !!
    Toutes mes félicitations à l’heureux propriétaire de cette carabine. Voilà quelqu’un qui aime vraiment les armes !! Mais où avez-vous « dégotté » cette merveille ? Quelle chance vous avez de pouvoir la manipuler !
    Vivement la suite de votre reportage vidéo !!!
    Cordialement.

    1. Michel Bottreau

      Si j’avais pu conserver toutes les merveilles qui sont passées entre mes mains, je pourrais aujourd’hui ouvrir un musée de l’arme ancienne…

  8. Merçi pour cette vidéo d’une arme que je ne vois quasiment plus à mon stand (plus de 600 inscrits !) . J’ai connu la X51 Bis jusqu’en 1993 ou la nouvelle règlementation très restrictive est arrivée . Par contre, j’ai bien déclaré une mini-ranch 222R courant 1996 et j’ai eu un récépissé de déclaration pour une 4eme catégorie à vie . Et les possesseurs d’une X51 ont eu la même chose . Très bien réalisée, jolie ; il y avait aussi la G21 et l’Audax à mon stand . Ce fut une casse terrible mais je trouvais qu’Unique mais aussi Manurhin étaient commercialement très mous voir inexistant et prétaient le flanc à la concurrence étrangère qui se rappelait à notre bon souvenir en permanence . Et on achète ce dont on se souvient (en bien) . D’ailleurs, j’ai parlé recemment du MR73 et beaucoup pensent qu’il ne se fabrique plus du tout . Chapuis ne leurs parle pas …

    1. Michel Bottreau

      C’est vrai que nos industriels ont toujours su faire de très belles choses, à l’image des revolvers St Etienne 1892 et MR73 bien sûr, mais on peut également citer les automobiles avec la Citroën SM, les avions avec le Concorde, les paquebots avec le « France » et bien d’autres réalisations fabuleuses… qui se sont toutes rapidement transformées en échecs commerciaux !

    2. Oui, mais concernant le MR73, là, c’est franchement l’absence de démarche commerciale cohérente . Bref ; je vois de temps en temps dans les main de « p’tit jeunes » qu’on pas trop d’sous (de nos jour…) une chinoise avec une forme de K98 mais à canon court . J’ai essayé la détente, elle est douce comme un bisous de jeune fille en été . La partie bois semble moins « moche » que sur la Armscor 1400 .
      Ils pratique le tir à 50 mêtres pour faire parfois des concours . Voilà, message lancé .
      Merçi pour tous ces essais . Peut etre un jour un DVD
      avec un ou des suplément(s) magasine .
      Ca manque un peu dans la presse . Surtout pour
      le rechargement . Je passe mon temps de permanent à
      reprendre des erreurs de rechargements .

    3. Michel Bottreau

      J’ai testé la Norinco TU-KKW (JW-25), copie Mauser K98K en .22 Long Rifle, il y a maintenant un bon nombre d’années, sans doute quand elle était sortie en France. Il pourrait être effectivement intéressant d’y revenir. J’avais trouvé qu’elle était pas mal du tout et que sa silhouette n’était pas ridicule comparée à celle d’un authentique K98K. Ce banc d’essai avait été publié dans Action Guns n° 145, en avril 1992.

    4. Oui, surtout que j’ai vu dans les tarifs : »Nouvelle fabrication » …
      Sans parler de la vidéo . Indispensable !

  9. salut michel alors là je te remerci beaucoup pour cette video en ce 1er avril tu pouvais pas nous faire plus plaisir la marque unique est tous simplement magnifique et je pèse mes mots j’ai hâte de voir la 2ème et la 3ème partie je les attends avec impatience
    la sur le coup je te dis archi merci cette arme pour moi est la rols-rolce de la carabine comparable a la ruger 10 22 et c’est bien domage qu’unique est arrêter ses production car les produit unique ben comme leur noms l’indique ils sont unique lol ces produit sont tous simplement merveilleux
    quand vas-tu metre en ligne les prochains épisodes
    très cordialement

    1. Michel Bottreau

      Faire les montages vidéos prend du temps et les téléverser sur YouTube est également très long parce que les vidéos pèsent lourd. Mais bon, c’est l’affaire de quelques jours, la seconde partie sera en ligne au plus tard à la fin de la semaine.

    2. encore merci pour ces videos tres bien faites!
      avez vous remarqué une difference de vitesse de sortie de bouche en position coup par coup?

    3. Michel Bottreau

      Je n’ai pas testé, mais il n’y a aucune raison pour qu’il y ait la moindre différence.
      Il est théoriquement exact qu’une arme semi-automatique entraîne une perte de gaz, donc une diminution de la vitesse de sortie de bouche et une diminution du recul, du fait que la culasse se met en mouvement en sens opposé pendant l’accélération du projectile. Cette perte de vitesse doit toutefois être minime et même négligeable avec le calibre .22 Long Rifle.
      Mais dans le cas qui nous intéresse ici, le dispositif assurant le tir en mode répétition n’empêche pas la culasse de s’ouvrir : il l’empêche simplement de se refermer après le départ du coup. Ça ne fait donc aucune différence.

    4. ah oui dans ce cas on ne pourra voir de difference,toutefois je pinaile un peu mais vous ne pensez pas que la proportion de perte reste la meme (cet a dire minime mais je suis curieux) que cela sois un gros ou petit calibre?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut