Le « Tir National de Versailles » menacé de disparition

Le tribunal administratif de Versailles, par un jugement en date du 30 juin 2014, a ordonné la fermeture sous 24 heures du TNV (Tir National de Versailles), l’un des plus anciens, des plus prestigieux et des plus importants stands de tir, dont la création remonte à 1875 et qui compte aujourd’hui plus de 1 500 licenciés. Comment a-t-on pu en arriver à une pareille extrémité, ceci dans l’indifférence apparente la plus totale des parties concernées ?

VIDEO :

Vous trouverez de plus amples renseignements dans cet article posté sur le site de l’UFA (Union Française des Amateurs d’Armes) :
Le Tir National de Versailles : un futur plus qu’incertain !

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

5 réflexions sur “Le « Tir National de Versailles » menacé de disparition”

  1. CASTELA Roland

    Bonjour Michel.
    Cinq ans après cette vidéo, avez vous des nouvelles concernant la fermeture administrative du Tir National de Versailles ? Des accords ont ils été passés car je viens de voir sur le site du club que le stand est toujours ouvert. Les administrateurs du château ont ils cédé ?
    Cordialement.
    PS: J’ai croisé le président du TNV, Mr COLLOT au championnat de France armes anciennes au CNTS. Sa réponse n’a pas été claire et étant concentré sur ma compétition je n’ai pas entamé une discussion plus approfondie.

    1. Michel Bottreau

      C’est un long feuilleton et il n’est pas encore fini ! Concernant les administrateurs du château, ils n’ont pas changé d’avis. Les deux parties se sont officiellement accordées sur le fait que les tireurs libéreront le terrain dès lors qu’on leur en aura trouvé un autre. Il faut toutefois que ce dernier offre les mêmes possibilités et qu’il ne soit pas trop éloigné. Pour l’instant, aucun des projets qui ont été étudiés n’a abouti, ce qui explique la durée de ce moratoire. Pour autant que je sache, les recherches sont toujours en cours…

    2. CASTELA Roland

      Bonjour Michel. Merci de la réponse. Je vois que cette affaire n’est pas terminée…… Et pour les 1000 Euros journalier de « pénalité » infligés par le tribunal ,où en est on ? Je pense aussi aux JO de 2024.J’ai cru comprendre, que pour une raison de rayon de 50 Kilomètres autour de Paris, un stand de tir éphémère ,va être construit sur la commune du Bourget. Vous confirmez ? Si c’est le cas, c’est une belle « connerie ». Pourquoi ne pas utiliser les installations du TNV ?
      Cordialement.

    3. Michel Bottreau

      Désolé, j’ai dit ce que je savais, ou croyais savoir, pour le reste je suis dans l’ignorance la plus complète.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut