Carabine Savage Mark II « AccuTrigger » / calibre .22 Long Rifle

Le catalogue de la firme américaine Savage comprend une gamme étoffée de carabines de calibre .22 Long Rifle fonctionnant au moyen d’une culasse à verrou. Qu’il s’agisse des modèles monocoup Mark I ou des modèles à répétition Mark II, toutes ces armes bénéficient du système de détente réglable et sécurisé « AccuTrigger ».

La carabine Savage Mark II de notre test, équipée de la lunette Walther ZF 4 x 32 fournie avec le kit promotionnel, accompagnée de ses colliers et embases de montage Weaver, d’une housse de transport et d’un modérateur de son.
La carabine Savage Mark II de notre test, équipée de la lunette Walther ZF 4 x 32 fournie avec le kit promotionnel, accompagnée de ses colliers et embases de montage Weaver, d’une housse de transport et d’un modérateur de son.

Cette détente AccuTrigger, qui n’existait pas encore sur le modèle Mark II-FSS « all-weather » que nous avions testé il y a une quinzaine d’années (voir Action Guns n° 213, septembre 1998) est donc présent sur la Savage Mark II F-TBS dont nous présentons ici le banc d’essai.

Cet avertissement frappé sur le canon engage l’utilisateur à consulter préalablement le mode d’emploi disponible auprès du fabricant américain.
Cet avertissement frappé sur le canon engage l’utilisateur à consulter préalablement le mode d’emploi disponible auprès du fabricant américain.

A noter que si ce type de détente est devenu courant sur les armes de chasse américaines de gros calibre, son application au domaine de la percussion annulaire reste actuellement limitée aux firmes Savage Arms et Marlin Firearms, dont les petites carabines à verrou sont très similaires (la Marlin XT-22 emploie un système de détente baptisé « XT Pro-Fire », équivalent à l’AccuTrigger).

La culasse est actionnée au moyen d’un gros levier à boule qui bénéficie d’une très bonne ergonomie.
La culasse est actionnée au moyen d’un gros levier à boule qui bénéficie d’une très bonne ergonomie.
L’alimentation est assurée par un chargeur amovible en tôle d’acier ; son élévateur en polymère rouge vif bénéficie d’une excellente visibilité pour indiquer au tireur que le chargeur est vide.
L’alimentation est assurée par un chargeur amovible en tôle d’acier ; son élévateur en polymère rouge vif bénéficie d’une excellente visibilité pour indiquer au tireur que le chargeur est vide.

VIDEO :

Nous avons utilisé sur cette carabine une lunette Walther ZF 4 x 32 à grossissement quatre fois, qui constitue un modèle économique bénéficiant d’un rapport qualité/prix particulièrement avantageux.
La lunette Walther ZF 4 x 32 à grossissement quatre fois constitue un modèle économique bénéficiant d’un rapport qualité/prix particulièrement avantageux.
Le banc d’essai de la carabine Savage Mark II AccuTrigger a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°409 (janvier-février 2023).
Le banc d’essai de la carabine Savage Mark II AccuTrigger a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n°409 (janvier-février 2023).
Le banc d'essai de la carabine Savage MK II-FSS « Tous temps » avait été publié sur 5 pages dans le magazine Action Guns n° 213 (septembre 1998).
Le banc d’essai de la carabine Savage MK II-FSS « Tous temps » avait été publié sur 5 pages
dans le magazine Action Guns n° 213 (septembre 1998).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

57 réflexions sur “Carabine Savage Mark II « AccuTrigger » / calibre .22 Long Rifle”

  1. Bonjour,

    Peut-on nettoyer cette carabine au WD40 comme les autres? Je veux dire, intérieur canon + boresnake et lubrification culasse, après chaque séance de tir, pas de soucis?
    Ou bien vaut-il mieux s’en tenir au ballistol/armistol ?
    Cordialement

    1. Michel Bottreau

      Je ne vois pas bien pourquoi le WD40 pourrait ne pas convenir, alors que l’Armistol et le Ballistol feraient parfaitement l’affaire. Les questions qui nous sont posées sont parfois bizarres.

    2. Merci ça me rassure 🙂

      Et bien je sais que vous ne fréquentez pas les forums, mais sur ces derniers il y a de grosses controverses à propos du WD40, beaucoup disent qu’il ne faut absolument pas l’utiliser pour lubrifier et nettoyer nos armes, sous peine de les encrasser encore + comme c’est un dérivé du pétrole.

      Du coup je préférais avoir votre avis…

    3. Michel Bottreau

      J’ai l’impression que les forums sont surtout fréquentés par des pinailleurs, qui passent leur temps à couper les cheveux en quatre. Tous les mécaniciens nettoient les pièces au pétrole. Après, en ce qui concerne la lubrification, le WD-40 (tout comme le 3-en-un) est un produit courant à usages multiples et il est fort possible qu’il ne soit pas absolument idéal pour toutes les situations, que certains produits de haute technologie lui soient aujourd’hui supérieurs. Mais de là à penser qu’on risque endommager l’arme, ou simplement l’encrasser encore plus avec ce produit connu, utilisé et apprécié depuis plus d’un demi-siècle me laisse quand même un peu perplexe…

    4. Certains moniteurs de stand de tir déconseillent aussi le WD40 pour les mêmes raisons (toujours d’après les forums, puisque je débute et n’ai pas encore d’autres sources).

      Après je ne suis pas partisan de dénigrer les forums comme vous le faites, on y trouve de très bon conseils, surtout concernant le choix d’une arme, car ce sont les utilisateurs qui témoignent, rien de mieux pour se faire une idée précise d’un futur achat.

      Si on doit se fier aux seuls armuriers pour le choix d’une arme, on n’est pas sorti de l’auberge, ce sont des commerçants et leur but reste de vendre les produits à grosse marge et écouler leur stock.

    5. Michel Bottreau

      Loin de moi l’idée de dénigrer les forums. On y trouve effectivement des informations intéressantes, données par des personnes très compétentes. Le problème est que ces forums sont très souvent pollués par des intervenants qui racontent n’importe quoi dans le seul but de se rendre intéressants. Pour ma part, je ne veux pas perdre mon temps à les lire, mais j’admire ceux qui ont la patience de trier les infos afin de séparer le bon grain de l’ivraie. Je ne dénigrerai pas non plus les armuriers, parce que c’est un métier difficile que la majorité d’entre eux, je pense, a choisi d’exercer par passion.

    1. Michel Bottreau

      Si vous avez visionné notre vidéo « L’ŒIL DIRECTEUR : MYTHE ET RÉALITÉ DANS LA PRATIQUE DU TIR SPORTIF », vous savez déjà à peu près tout ce que vous devez savoir. Après, c’est surtout une question d’entraînement, qu’on tire en fermant un oeil ou en gardant les deux yeux ouverts…

  2. Autre carabine qui semble intéressante (assez précise, en tout cas):
    Savage 93 F/FSS Cal. .22 W.M.R. avec détente AccuTrigger

    Le chargeur marche mal d’après ce que j’ai lu sur le modèle de 2011, Savage 93 (il faut retoucher les lèvres et tout rentre dans l’ordre).
    Le rapport qualité/prix semble très bon, apparement meilleur qu’une Armscor 1500.

    Ce calibre semble intéressant pour tirer au-delà des 100 m, avec des munitions à peine plus chères que des CCI stinger.
    Intéressant, donc, pour tirer loin sans se ruiner avec les gros calibres, en l’absence de vent.
    Le .22 WMR pour tirer en deça des 100 m, par contre, sans intérêt sauf pour se donner un maximum de chance de coucher un petit gibier.

    1. Michel Bottreau

      En ce qui concerne la précision en cible, le régime vibratoire du canon, qui est influencé par tous les paramètres de la cartouche (poids du projectile, poids et vivacité de la poudre, etc.), est déterminant. Le projectile qui quitte la bouche du canon à l’endroit où la vibration a sa plus faible amplitude (nœud) est plus précis en cible que celui qui la quitte à l’endroit où cette amplitude est maximale (ventre). La rigidité du canon entre donc en ligne de compte : un canon épais et court vibre moins qu’un canon fin et long. Le fait qu’un canon soit monté flottant permet de ne pas venir contrarier les vibrations, mais ne résout pas le problème pour autant. Dans la pratique, on obtient à mon avis le même résultat avec un canon fin et long qu’avec un canon lourd de type match dès lors qu’on trouvé la munition qui convient. Mais cette munition idéale est parfois difficile à trouver et c’est vrai que globalement (si l’on fait une moyenne avec toutes sortes de munitions) le canon lourd donnera de meilleurs résultats.

    1. A 50 m, personnellement, je vois à peu près une cible de 14 cm de diamètre. Pas question de viser le centre. Pas question viser un cercle de 1 cm comme à 1à ou 25 m.
      Pour du 50 m, je prendrais plus puissant que x4.
      4x, en tir de précision, c’est pour 25 m maxi ; à mon humble avis de novice.
      Avec ce grossissement, à 50 m, pour moi, c’est du plinking.

  3. Bonjour Michel.
    Dans un premier merci beaucoup pour ce site et toutes ces vidéos de grandes qualités et de très bon conseils.
    Pour ma par je suis intéressé par une carabine en 22lr de marque SAKO :SAKO Quad Varmint.
    Avez vous quelques idées de la qualité en cible de cette arme ainsi que de sa fiabilité??
    Je prend souvent comme point de comparaison les carabines CZ 452/455.
    Merci d’avance.

    1. Michel Bottreau

      Prendre la CZ 452 comme base de comparaison est une excellente idée. La première remarque concerne le prix de la Sako, nettement supérieur à celui de la CZ. Reste donc à savoir si ce prix est justifié. Pour ma part, je ne peux pas me prononcer sur une arme que je n’ai pas testée.

    2. Merci de votre réponse rapide.
      Avez vous en tête des modèles de carabine 22lr que vous avez testée meilleures que les CZ citées pus tôt ??
      Courage pour la suite j’attend avec impatience vos prochaines vidéos.
      Bon tir .

    3. Michel Bottreau

      En ce qui concerne la précision pure, les CZ sont pour moi les meilleures. Parmi les armes que j’ai pu tester, les seules capables de les égaler en cible sont la carabine américaine Winchester modèle 52-B Sporting (qui ne doit malheureusement plus être fabriquée) et la carabine russe Izhmash Sobol (à culasse à mouvement rectiligne).

    4. Bonjour, pour répondre à Fabien, j’ai possédé une CZ 452 Silhouette, et j’ai récemment essayé une ANSCHÜTZ 1416D qui est beaucoup plus précise à 50 mètres que ma CZ, la détente est géniale, le canon est flottant, elle a le look d’une carabine de jardin et la précision d’une arme de match, mais ce n’est pas le même prix!

      bonne continuation à Michel et Jean pour les videos

    5. Merci beaucoup de vos réponses.
      Les CZ me plaise beaucoup et de plus chez FMR ils propose des modèles améliorés … A voir !!
      Que pensez vous de ces versions CZ de FMR qui sont tout de même bien plus cher ??
      Merci aussi à toi Jean pour cette nouvelle piste ^^.
      A bientôt sur votre site.

    6. Michel Bottreau

      Nous avons déjà consacré plusieurs bancs d’essais aux carabines réalisées par l’armurerie FMR :
      – La carabine silencieuse CZ-452 « F.M.R. », Action Armes & Tir n° 304 (décembre 2006).
      – La carabine RS1 Commando, une réalisation FMR sur base de CZ 452, Action Armes & Tir n° 283 (janvier 2005).
      – La carabine CZ ZKM-452 « Luxe » et sa version à « canon silencieux » modifiée par FMR, Action Guns n° 225 (octobre 1999).

  4. Bonjour,

    Ce test est étonnant, face aux resultats obtenus avec des savage mk II qu’on voit sur des forums. Les groupements obtenus dans la vidéo ne sont pas très satisfaisants, surtout pour un canon lourd.

    La carabine n’aurait-elle pas un défaut qui nuit à la précision ?

    En tout cas bravo pour les tirs en visée ouverte vous avez l’air de maitriser parfaitement l’arme.

    Bonne journée,

    Antoine

    1. Michel Bottreau

      D’une part, cette carabine n’est pas dotée d’un canon lourd. D’autre part, elle n’a à mon humble avis aucun défaut. Ces résultats sont en effet parfaitement concordants avec ceux que j’avais obtenus lors d’un essai de ce modèle en 1998 (Savage Mk II en acier inox, qui n’avait pas encore le système de détente AccuTrigger) et quasiment identiques aux résultats obtenus en 1995 lors du test de la Marlin 880 Stainless, laquelle était une copie presque conforme de la Savage Mk II (Entre Marlin et Savage, je ne sais pas qui copie l’autre). Quant aux forums, je ne les fréquente pas, parce qu’il s’y raconte à mon avis beaucoup trop de bêtises.

  5. frederic.verne

    bonjour , savez vous si cette carabine existe en « gaucher » ?
    Car j’en recherche une pour le loisir mais en mode tout temps, a moins que vous en connaissez une autre qui ferait l’affaire ??
    Merci beaucoup pour vos vidéos et votre travail, c’est grâce à vous 2 que j’ai pris le virus !!
    Merci

    1. Michel Bottreau

      Cette carabine existe certainement en version gaucher, mais le problème est de savoir si elle importée et si elle est disponible. Peut-être seulement sur commande ? C’est le genre de question à laquelle seul un armurier saura répondre.

    2. bonjour michel merci encore pour ce petit test de l’été bien sympathique toujours agréable le test de ces carabine en 22 lr surtout la qualité des test effectuer suivant toujours la même dynamique et il est pour moi important de le souligner une partie des test en plinking en l’occurrence la sur un gong et une partie en test précision
      et il est important de le souligner pour moi car cela signifie que jean et toi ne négligez pas cette dissipline qu’est le plinking et qu’elle est mise dans tes banc d’essaie à égal avec la précision
      et il me parraissais important réellement de le souligner donc surtout continuez comme ça ne changez surtout rien a vos test
      ils sont absolument complet comme cela
      et pour reparler de cette petite carabine franchement trèssympathique
      j’aime beaucoup
      encore merci

  6. Bjr, en fin de compte c’est plus important la qualité optique que le grossissement sur une lunette,qj’en dites vous ?

    1. Michel Bottreau

      Bien sûr, un fort grossissement avec une mauvaise qualité optique ne serait pas plus intéressant que certains appareils photos bon marché qui sont donnés pour plusieurs milliers de pixels mais qui font en réalité des photos floues…

  7. biiiiiip, attention le système de détente style « accutrigger » pour les carabine a percussion annulaire est aussi utilisé par Marlin

    1. Michel Bottreau

      Au temps pour moi ! Il est exact que la carabine à verrou de calibre .22 Long Rifle Marlin XT-22 (que je n’ai pas eu l’occasion de tester) emploie un système de détente réglable et sécurisé très similaire, que Marlin appelle « XT Pro-Fire ».

    2. Michel Bottreau

      Petite précision : j’avais testé la carabine Marlin 880 « Stainless Steel » en calibre .22 Long Rifle (voir Action Guns n° 176, avril 1995), dont l’actuel modèle XT-22 semble être directement issu, sauf bien sûr que la Marlin 880 ne disposait pas à l’époque de ce type de détente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut