Revolver Smith & Wesson modèle 500 (canon 4 pouces) / calibre .500 S&W Magnum

Le S&W 500, le plus puissant revolver du monde, est désormais disponible dans une version à canon court, nettement plus compacte, efficace, maniable et mieux équilibrée que la lourde version à canon de 8 pouces que nous avions testée précédemment. D’autant plus que le recul n’est pas plus brutal. Il n’en reste pas moins vrai que ce surpuissant revolver constitue une arme lourde, encombrante, délicate à maîtriser et que son prix de vente, de même que celui des munitions, freinera sans doute les velléités d’un bon nombre d’utilisateurs potentiels, que la possession de ce modèle d’exception aurait pu séduire.

Le S&W 500, le plus puissant revolver du monde, est désormais disponible dans une version à canon court, nettement plus compacte, efficace, maniable et mieux équilibrée que la lourde version à canon de 8 pouces que nous avions testée précédemment. D’autant plus que le recul n’est pas plus brutal. Il n’en reste pas moins vrai que ce surpuissant revolver constitue une arme lourde, encombrante, délicate à maîtriser et que son prix de vente, de même que celui des munitions, freinera sans doute les velléités d’un bon nombre d’utilisateurs potentiels, que la possession de ce modèle d’exception aurait pu séduire.

Cette photo comparative permet de constater l’évolution des formes et de la puissance : ce Ruger Security-Six de calibre .357 Magnum, arme puissante pour son époque, paraît aujourd’hui fluet à côté de l’actuel Smith & Wesson modèle 500.

Cette photo comparative permet de constater l’évolution des formes et de la puissance : ce Ruger Security-Six de calibre .357 Magnum, arme puissante pour son époque, paraît aujourd’hui fluet à côté de l’actuel Smith & Wesson modèle 500.

S&W 500 flamme_3

S&W 500 flamme_4

Ces deux photos, tirées de la vidéo, permettent de visualiser l’impressionnante flamme qui apparaît très brièvement (un millième de seconde) à la bouche du canon, que l’œil humain ne peut pas voir et que la caméra, avec ses 30 images/seconde, ne permet pas toujours de saisir.

C’est en mars 2015, dix ans après la parution de notre banc d’essais, que nous avons de nouveau testé cette arme afin de réaliser une vidéo :

Le banc d’essai du S&W .500 Magnum 4 pouces a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°293 (décembre 2005)

Le banc d’essai du S&W .500 Magnum 4 pouces a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°293 (décembre 2005)

 

 

Où trouver ce produit ?

REVOLVER SMITH & WESSON MODÈLE 500 pas cher
REVOLVER SMITH & WESSON MODÈLE 500

En vente chez armurerie Pascal au prix de 1895 euros.


Voir le produit

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

42 commentaires sur “Revolver Smith & Wesson modèle 500 (canon 4 pouces) / calibre .500 S&W Magnum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Une arme et un calibre pour aller pêcher le saumon sauvage au Canada sans risquer d’être dévoré par un Grizzly qui aimerait un peu de viande rouge au milieu de tout ce poisson !

  2. Bonjour
    Je viens de faire l’aquisition d’un sw inox et je souhaiterais avoir vos conseils pour le nettoyage extérieur de l’arme. (Traces de résidus récalcitrants ) Merci d’avance

    • Une vidéo expliquant comment nettoyer et entretenir un revolver fait depuis longtemps partie de nos projets, mais nous n’avons toujours pas trouvé le temps de la faire. Ceci dit, ce n’est pas fondamentalement différent du nettoyage et de l’entretien d’un pistolet et vous trouverez ici quelques conseils utiles :

      http://www.essai-armes.fr/2011/11/24/demontage-nettoyage-entretien-glock-17/

      De plus, le nettoyage d’un revolver en acier inox est particulièrement facile, parce que vous pouvez utiliser une laine d’acier très fine imbibée d’huile pour enlever les résidus trop récalcitrants sans avoir peur d’éclaircir le bronzage…

  3. bonjour à tous
    juste une mise au point concernant cette arme il y a beaucoup d’apriori j’en possede une depuis un certain temps et je tire en moyenne une quarantaine de cartouches rechargées par séance (qui sont trop peu nombreuses vu que le stand ou je peux utiliser cette arme est assez loin )je ne tire pas sur les ours

  4. Bonjour Michel et merci pour vos vidéos. Je voudrais formuler une critique dans un but constructif, pas pour le plaisir de dire du mal. Cela part d’un constat : vous semblez avoir le trac dans toutes vos vidéos et, en ce qui me concerne, ça « gâche » un peu mon plaisir de visionnage. Vous avez de solides connaissances et vous testez avec rigueur du matériel intéressant dans un environnement agréable. Tous les éléments semblent réunis pour passer un bon moment et pourtant vous semblez intimidé comme si vous passiez un grand oral. Je vous dis ça respectueusement : Michel,détendez-vous ! Soyez naturel !
    Bien cordialement,

    DjoulZ

    • Ah bon? Mr BOTTREAU intimidé devant la caméra ??Personnellement je ne trouve pas. Continuez, Michel et Jean, on se régale !!!!

  5. Bonjour,
    Je ne suis pas détenteur d’armes, juste un passionné qui regarde toutes vos vidéos. J’ai une question qui peut paraître idiote : est-ce que la simple ou double action peut influencer le recul ? Physiquement et logiquement la réponse serait sans doute non, mais quand Jean tire avec S&W 500 en double action sur les cibles police, le recul a très nettement diminué par rapport aux tirs de réglage (en tout cas la maîtrise avait l’air bien meilleure, la seconde main ne lâchant plus la poignée par exemple). Ceci m’intrigue
    Cordialement
    Paul

    • La position de tir, la façon dont on tient l’arme et la fermeté plus ou moins prononcée avec laquelle on la saisit, tout cela joue sur le relèvement. Cela explique une différence possible du recul entre un tir en simple action et un tir en double action.

  6. vraiment impressionnant ce s&w 500
    merci a vous deux pour cette vidéo …

  7. c’est tellement puissant que je pense que certains utilisateurs vont se faire surprendre (lacher de prise)
    ravi de voir notre jean et bonsoir a vous michel

  8. Bonjours Je suis très impressionné par cette arme et ce calibre.
    Je la trouve exagéré au niveaux puissance… Il estquand même intéressant de voir celui-ci en action car j’en avais entendu parler auparavant, vue des vidéos balistique. Mais des vidéo sur l’arme elle même et sont usage.
    en tout cas chapeau d’avoir tiré à bras franc avec cette arme personnellement j’aurais même pas osez. Merci pour vos vidéo test et la rigueur dont vous faite preuve à chaque fois. C’est un régale.

    Cordialement Mickaël.

  9. Amis tireurs, bonjour !
    Je me permets de rappeler, à tous ceux qui nous laissent des commentaires, que nous nous efforçons de répondre, dans la mesure de nos connaissances, aux questions qu’ils nous posent. Nous validons les commentaires qui nous semblent pouvoir intéresser nos lecteurs en leur apportant une expérience de terrain ou des détails techniques complémentaires. Nous pouvons éventuellement valider la réponse faite par un de nos lecteurs au commentaire laissé par un autre lecteur, dans la mesure où elle nous paraît constructive. Mais nous ne laisserons jamais s’installer entre nos lecteurs une discussion et encore moins une polémique. Il y a des sites pour cela, qui s’appellent des forums de discussion, et nous avons toujours bien précisé que le nôtre n’en était pas un.

    • Bonjour Michel. Bien que je ne me sente, personnellement, pas concerné, message bien reçu, pas de polémique, vous entièrement raison.
      Cordialement.

  10. Bonjour Jean et Michel.
    Les balles du SW 500 sont elles de même diamètre que celle du desert eagle 50 AE?
    Ce dernier est il plus simple a controlé?

    Bonne continuations.

    • De même diamètre, oui. Toutefois, ce ne sont généralement pas les mêmes projectiles qui sont utilisés pour recharger ces deux calibres. N’oublions pas que la pression maximale admissible de la cartouche de calibre .500 S&W Magnum (3600 bars) est très nettement supérieure à celle de la .50 AE (2300 bars). Le Desert Eagle est bien sûr plus facile à maîtriser, d’abord parce qu’il est plus lourd, ensuite parce qu’une partie du recul est absorbée par la culasse.

  11. On peu dire que Jean rattaque fort très fort même !

  12. Moralité: pour tirer avec ce genre d’engin, accrocher à l’arme un élastique approprié relié à un poids posé au sol… pour éviter de se le prendre dans le nez.

  13. C’est injuste, pour la meme arme, FPSRussia a 2 millions de vue, vous à peine 2 000

    • Votre second commentaire tombe à pic, parce qu’il va me permettre d’apporter une petite précision. Pourquoi, effectivement, les vidéos du site FPSRussia comptent-elles plusieurs millions de vues ? En raison de leur qualité, bien sûr, également des autorisations et des moyens techniques qui y sont développés (lesquels sont sans aucune mesure avec les nôtres). Mais la véritable raison n’est pas là. Elles connaissent ce remarquable succès principalement parce qu’elles sont en anglais, et non pas en russe ou en français. Ne perdons pas de vue que le marché des armes est totalement dominé par les Etats-Unis.

  14. Bonjour, mon commentaire n’est en aucun cas négatif, ne le prenez pas mal. Vous êtes la référence en test d’arme (autre que chasse) en France et dans le monde francophone, et il est vraiment dommage que vous utilisiez des expressions anglaises (« out of the box »). La langue française est une des plus belles langues, merci de l’utiliser. Sinon, vous êtes vraiment Génial !

    • Dans le même ordre d’idée, s’il vous plaît, n’utiliser plus le terme « revolver », mais arme à feu de poing approvisionné par un magasin en forme de cylindre, c’est plus court, non ?

      • Je ne suis pas un grand amateur de gros calibres, mais vos commentaires sur ce revolver m’ont beaucoup intéressé.

        Ils me rappellent le concept du « howdah pistol ».
        Beaucoup de britanniques ont utilisé ces armes en dehors de l’Inde et hors de leur rôle originel de protection du howdah (le château porté par un éléphant et destiné à transporter personnes et biens).

        Les howdah ont longtemps été préférés aux revolvers pour la défense rapprochée (aussi bien face à des bêtes que des hommes) parce qu’ils étaient plus rapides à recharger grâce à leurs canons basculants, à l’époque où les revolvers se rechargeaient tous, ou presque, cartouche par cartouche par une portière.

        Il est intéressant de noter que, maintenant que les revolvers sont tout aussi rapides à recharger que n’importe quelle autre arme grâce au barillet basculant et aux clips circulaires ou aux « speed-loaders », ils reprennent la place que le howdah pistol leur avait prise il y a un peu plus d’un siècle.

        Je m’étonne aussi de la réputation décidément immortelle de fiabilité absolue du revolver, qui reste l’arme la plus populaire dans ce contexte de défense face à des animaux de très grande taille, là où une arme comme un Desert Eagle ou un quelconque PA chambré en .460 Rowland produirait sans aucun doute un recul inférieur, offrirait une capacité accrue à doubler les coups, un rechargement plus aisé et ne serait en vérité pas moins fiable. Et vu la taille et le poids du S&W500, il ne serait pas plus encombrant non plus !

  15. Ca c’est du sport ! merci Jean, un regret quand même, j’aurai bien voulu voir Michel tirer aussi avec ce monstre !

  16. bonjour Michel et Jean ,voila un calibre très intéressant pour les tireurs débutant qui commence le tir ,le 500 sw est parfait ,nan je plaisante bien sur. Cette vidéo est époustouflante ,Jean a bien du mérite ,car le recule de cette arme est tous simplement monstrueux .le Smith&Wesson n’est pas fait pour le tir sportif ni pour la chasse a l’ours .C’est juste un calibre marketing pour le fun.

  17. Quel courage !
    Je me demande si ce genre d’exercice est vraiment indiqué pour un convalescent

  18. Bonjour à vous deux.
    Effectivement, très impressionnant ce revolver.
    A mon avis, aucun intérêt dans notre beau pays de France.
    Par contre, j’ai cru savoir que la chasse aux armes de poings était autorisée aux States. Je ne sais pas au Canada? Dans ce cas, je comprends la fabrication de ce monstre !
    Bon, comme dit Jean, nous allons continuer à faire des trous dans du papier au 22 LR, c’est plus amusant.
    Cordialement.

    • Les législations peuvent être très différentes d’un pays à un autre.

      En France, non seulement il est interdit de chasser avec une arme de poing, mais encore les chasseurs ne sont-ils pas autorisés à en porter une.

      C’est différent en Allemagne, où la législation autorise tout chasseur à détenir jusqu’à deux armes de poing et à les utiliser pour servir le gibier. Il ne s’agit donc pas, pour les Allemands, de chasser avec une arme de poing, mais de pouvoir l’utiliser pour achever un animal blessé.

      La chasse à l’arme de poing est autorisée aux Etats-Unis mais il y a, selon les états, certaines restrictions au niveau des petits calibres – le .22 Long Rifle et le .25 ACP (6,35 mm) sont généralement interdits – et il est parfois requis un minimum de puissance.

      Sauf erreur de ma part, la chasse à l’arme de poing n’est pas autorisée au Canada.

  19. Vidéo hors norme , gros courage pour Jean pour tirer du 500 S&W magnum à bras franc je n’aurai jamais cru que c’était possible , cela dit heureusement vous êtes des experts en la matière vous deux !! Hâte à la prochaine vidéo ! Merci à vous encore !!

  20. Chapeau à Jean, courageux d’avoir tiré avec ce calibre, j’espère qu’on peut abatre un grizzly avec un 357 en vidant les 6 coups car c’est plus facile à mettre dans le mille…Enfin de part sa taille, on voit qu’un revolver comme celui ci ça en jette, perso j’aime mieux les single action pour en autre leur loock….

  21. Pour le coup, à 50% plus cher que le prix US, il n’y a pas que le calibre qui calme sévère.

  22. Houlà ! Avec ça dans une 2CV, on devient un char d’assaut !!!!

  23. Wow, je suis du Canada et effectivement pour les ours noirs, ce serait peut-être l’arme idéal pour se défendre mais la précision est douteuse. Merci pour le vidéo, vous faites du bon travail.
    A+

    • En fait, cette arme est très précise : il suffit pour s’en convaincre de visualiser les photos des cibles tirées sur appui, que nous avions publiėes il y a dix ans. Le problème se situe au niveau de l’utilisateur, parce qu’il est difficile de stabiliser ce monstrueux revolver lors d’un tir sans appui et que son relèvement est tel qu’il est utopique d’espérer pouvoir doubler très rapidement les coups.

  24. Nom d’un tabernac… rien qu’en regardant la vidéo je flippai pour Jean… :p

    Impressionnant !!!

    Question toute bête mais un « simple » 357 (ou sinon un 44 mag) ne suffit-il pas pour arrêter un ours?

    • Le .44 Magnum devrait effectivement suffire. Je pense que, comme pour la chasse, on ne se contente pas toujours du calibre qui peut se révéler suffisant mais de celui qui, par sa puissance, permettra d’augmenter les chances de réussite.

      • Bonjour,
        je me permet de rajouter une information à ce sujet :

        vu dans un reportage du National Geographic d’il y a une bonne vingtaine d’année, deux norvégiens avaient décidé de rejoindre le pôle Nord géographique en ski et pulka, et avaient pris comme arme de défense un revolver 44 magnum.

        Bien leur en a pris : très au nord, bien plus haut que la normale, ils ont rencontré un ours blanc affamé qui ne s’est pas laissé impressionner par les fusées et autres pétard habituel. Ils ont donc dû l’abattre. Il a fallu TROIS munitions de 44, deux dans la poitrine et une dans la tête, pour le stopper !

        Vu comme cela, le S&W 500 parait plus compréhensible.

        Cordialement.

  25. Je me sens un peu faiblard avec mon pistolet 4.5 à air comprimé. Il doit falloir un sacré courage pour utiliser ce genre d’outil. Bravo Jean, toujours prêt à nous surprendre. Je ne vois pas l’intérêt de posséder cet arme par chez nous ou bien si pour frimer devant les copains au stand de tir. C’est quand même sympa de nous faire découvrir ce type d’engin. Il faut être un maître tireur pour l’utiliser. Chapeau bas messieurs et continuer à nous faire découvrir des armes. Quand à S & W on constate qu’ils maîtrisent une grande qualité armurière.

  26. un futur incontournable cette video 😉 ^^ … à voir les soupirs de ce pauvre Jean aprés chaque fin de barillets huhuuu et le tir a bras franc whouhou c était pas d’la tarte… 😉 chapeau bas 😉
    En tous cas bel investissement personnel pour chacun de vous 😉
    Vous m avez vendu du rêve dans cette vidéo, j ai eu le sourire au lèvres tout du long merci pour tout j ai encore passé un bon moment et vive les ours 😉

  27. Courageux Jean pour tirer avec ce genre de revolver qui effectivement reste impressionnant mais qu’avec une utilité restreinte. Il faudrait presque tirer avec un casque intégral pour éviter de se refaire les dents. Merci pour cette vidéo et ces tests variés qui nous font découvrir des armes aussi surprenantes.

  28. Merci pour ce petit test. Une arme qui fait un peu peur tout de même !!! 😉
    J’ai pour ma part, pas envie de me démolir un bras !!!

  29. super comme d’habitude !!!! sympa l’effet pas rasé jean xD