Carabine ISSC « SPA » / calibre .17 HMR

La carabine ISSC SPA est un modèle à percussion annulaire alimenté par un chargeur de 9 coups et actionné au moyen d’une culasse à mouvement linéaire.

La carabine ISSC SPA est un modèle à percussion annulaire alimenté par un chargeur de 9 coups et actionné au moyen d’une culasse à mouvement linéaire.

La carabine à percussion annulaire munie d’une culasse à mouvement linéaire commercialisée par la firme autrichienne ISSC est proposée dans les calibres .22 Long Rifle, .22 Magnum et .17 HMR. Après avoir testé la carabine ISSC SPA en calibre .22 Long Rifle, voici un banc d’essai de sa grande sœur chambrée cette fois-ci en .17 HMR (Hornady Magnum Rimfire).

Comparaison entre les trois différentes munitions à percussion annulaire pour lesquelles la carabine ISSC SPA peut être chambrée, de gauche à droite : .22 Long Rifle, .22 Magnum et .17 HMR.

Comparaison entre les trois différentes munitions à percussion annulaire pour lesquelles la carabine ISSC SPA peut être chambrée, de gauche à droite : .22 Long Rifle, .22 Magnum et .17 HMR.

Ce calibre d’apparition relativement récente (2002) se caractérise par son projectile blindé de très petit diamètre (0,17 pouce soit 4,37 mm), de faible poids (17 grains soit 1,10 gramme), à très haute vitesse initiale (2550 fps soit 777 m/s). Appréciée pour sa trajectoire tendue et sa précision (jusqu’aux distances de 100, 150 ou même 200 mètres), la cartouche de calibre .17 HMR est essentiellement destinée au tir des petits nuisibles, en particulier des chiens de prairie aux USA. La légèreté de son projectile rend toutefois ce dernier très sensible au vent latéral.

L’arme qui nous a été confiée est dotée d’une lunette Hawke « Sidewinder » à grossissement variable de 6 à 24 fois, objectif de 56 mm de diamètre, réticule Mil-Dot lumineux (rouge ou vert), tourelles hautes à réglage direct et tourelle latérale gauche pour le réglage de la parallaxe. A noter que la poignée commandant l’ouverture de la et la fermeture de la culasse à mouvement linéaire est construite en métal et non pas en polymère comme c’était le cas sur la carabine de calibre .22 Long Rifle.

L’arme qui nous a été confiée est dotée d’une lunette Hawke « Sidewinder » à grossissement variable de 6 à 24 fois, objectif de 56 mm de diamètre, réticule Mil-Dot lumineux (rouge ou vert), tourelles hautes à réglage direct et tourelle latérale gauche pour le réglage de la parallaxe. A noter que la poignée commandant l’ouverture et la fermeture de la culasse à mouvement linéaire est construite en métal et non pas en polymère comme c’était le cas sur la carabine de calibre .22 Long Rifle.

Le banc d'essai des carabines ISSC SPA 17/22 chambrées en calibre .22 LR et .17 HMR a été publié sur 7 pages dans le magazine Cibles n°548 (novembre 2015).

Le banc d’essai des carabines ISSC SPA 17/22 chambrées en calibre .22 LR et .17 HMR
a été publié sur 7 pages dans le magazine Cibles n°548 (novembre 2015).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

34 commentaires sur “Carabine ISSC « SPA » / calibre .17 HMR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. pour ma part . j’ai fait plusieurs essais avec une cz455 en 17 hmr

    les meilleurs douilles que j’ai pu essayer sont les hornady vmax en 17 gr.

    cci winshester 17 et 20 grain et hornady 20 grain sont un cran en dessous
    mais les écarts sur cibles étaient quand même inferieur aux votre

    je pense que la qualité d’usinage de votre carabine y est pour beaucoup.

    incroyable a 50m je mets 10 balles dans une pièce de 5 centimes

    100m quand il y a pas de vent je fais la piece de 1 euros.
    je ne suis qu’un tireur loisir on peut surement encore faire mieux
    .

    • Les armes que nous testons sont prises au hasard dans le stock de l’armurier ou de l’importateur et nous publions les groupements tels qu’ils se présentent, ce qui en principe garantit l’utilisateur qu’il pourra faire au moins aussi bien. Si vous obtenez systématiquement, à chaque série de dix coups que vous réalisez, des groupements plus serrés que les nôtre, c’est tant mieux. Au moins vous n’êtes pas déçu par votre achat et cela prouve que nous ne trichons pas quand nous réalisons nos tests.

  2. Christian J’ai une bonne vieille REINA en 22 mag. Lors d’essais pour choisir la cartouche la plus précise à 50 m et 100m, j’ai tiré des winch (diverses), des CCI (Diverses) et des Hornady. J’ai constaté que les douilles winch et les CCI fendaient très souvent. Aucune Hornady n’a fendue! Cela sur plus de 100cartouches de chaque marque.De plus, la munition Hornady s’est révélée la plus régulière. Groupement à 50 m 35mm X 42mm. et 47 X 52mm à 100m ( avec une lunette 4 X 32 fixe.) Je suis donc très déçu par la précision de cette ISSC SPA 17 HMR!! Dont on flatte « la précision chirurgicale…..)
    C.L

    • Qui est Christian ?
      Quel rapport y a-t-il entre une vieille Reina en .22 Mag et une ISSC SPA en .17 HMR ?
      J’avoue ne pas avoir bien compris le but de ce commentaire…

  3. Merci beaucoup pour cette vidéo 17hmr, je possède une Savage 9317 TR et j,ai eu le même problème que vous avec les munitions Winchester et les Cci et je suis très satisfait avec les Hornady dans le 20gr à 100 mètres je place 5 boulets dans la mouche et à 73 ans j’ai beaucoup de plaisir encore à tiré, un cousin du Québec et bon tir

  4. Bonjour,

    Est t’il encore possible de commander l’un de vos anciens hors-série, notamment celui sur le RAID?

    Et lors de vos bancs d’essai, pouvez-vous avoir accès à des grandes marques américaines telles que wilson combat ou encore nighthawk custom?

    • Vous pouvez vous procurer les anciens numéros (ceux qui ne sont pas épuisés) des magazines Action (Action guns, Action Armes & Tir), ainsi que les numéros hors-série auprès de la maison d’édition : Librairie Le Hussard, 43 rue de Cronstadt, 75015 Paris, tel. : 01 45 32 60 69.

      En ce qui concerne les armes américaines, nous avons uniquement accès à celles qui sont importées en France.

      • Merci beaucoup!

        Juste une petite précision, et je m’étonne d’ailleurs que vous ne l’avez pas noté, lors du banc d’essai consacré au pistolet sig-sauer scorpion, vous avez particulièrement bien détaillé cette arme, mais vous avez néanmoins omis un détail qui a son importance, l’arme est équipée d’une sublime couronne au niveau de son canon, afin de protéger les rayures, permettre une propagation plus uniforme des gaz, et améliorer la précision.

        Un oubli de taille, à mes yeux, d’autant plus fâcheux que l’une de vos photos montre clairement cet ajout, qui par ailleurs, ne se retrouve pas sur toutes les armes!

        • Toutes les armes ont les rayures de leur canon plus ou moins biseautées en sortie de bouche, avec même parfois un chanfrein plat très marqué, en retrait, afin de les protéger à cet endroit qui est crucial pour la précision en cible. Sur le Scorpion, les usinages sont effectivement soignés et les polissages très bien réalisés, mais cette partie de l’arme ne présente, à mon avis, rien de bien particulier en comparaison des autres pistolets plus ou moins directement dérivés du Colt 1911 A1.

          Ceci dit, pourquoi ne pas avoir posté votre commentaire au bas du banc d’essai du Sig-Sauer 1911 Scorpion, plutôt que celui de la carabine ISSC SPA avec lequel il n’a rien à voir ?

  5. Bonjour.
    Je tenais à vous remercier pour toutes les vidéos que vous faites, pour tout ce que vous écrivez sur ce site, c’est très intéressant et très instructif. Bravo et bonne continuation !

  6. Salutations, j’utilise le 17 hmr pour le tir sportif sur une savage 93r17 depuis plusieurs mois. Je tir a 200m couché et les résultats sont très bons, la meilleurs marque de munitions est hornady avec un groupement entre 9 et 10 sur 20 balles, il faut se méfier du vent latéral trop fort mais pour un tir jusqu’à 200m c’est très sympât et le coup n’est pas si élevé par rapport avec un calibre comme le 223

    • Il n’en reste pas moins vrai qu’on ne peut pas abaisser le coût en rechargeant la .17 HMR, contrairement aux autres calibres comme le .222 ou le .223 Remington.

  7. Oh!……Je pense que Michel n’est pas » né de la dernière pluie ! »Cette manipulation, il l’a connait et la maitrise parfaitement ! Il suffit de regarder les nombreuses vidéo sur les carabines 22 LR.
    Cordialement.

  8. Bonjour Jean et Michel

    Petite astuce pour introtuire une cartouche dans la chambre avec un petit calibre comme le 22 ou le 17 ect… vous approvisionnez un chargeur plein vous armez vous mettez la sûreté vous enlevez le chargeur et remettez une cartouche dans le chargeur, 9 dans le chargeur plus 1 dans la chambre. Voila petite aparté.
    Bonne continuation.

    • J’avoue être un peu vexé que vous me preniez pour un débile, mais bon…

      • Je suis désoler si je vous ai vexé ce n’était absolument pas le but mais on est jamais avare de conseille. Je suis vraiment désoler, j’espère que vous continuerait de répondre à mes questions.
        Bonne continuation.

        • Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de problème, je ne me vexe pas pour si peu de chose et je continuerai, dans la mesure du possible, à répondre à vos questions.

  9. Bonjour, je vous suit depuis longtemps sur votre site et vos videos tres instructive, merci et continuer comme ca. J’ai une question, pourriez vous faire l’essai d’un calibre 7.62×39 style ak47, cz 858.
    Je serai interresse de savoir ce que vous en pensez avant un eventuel achat.
    Merci d’avance.

  10. J’avais oublié, suite à ma question précédente:
    Je suis assez perplexe sur l’utilité de ce petit calibre, certes très rapide. En tir sportif FFT, je ne vois pas, pour la chasse, je pense qu’il n’ai pas autorisé, du moins dans notre pays et pour une éventuelle utilisation en tir de défense, je ne pense pas que nos forces de l’ordre ripostent à une agression par arme à feu avec cela ! Alors, pourquoi la fabrication de ce calibre ?
    Cordialement.

    • Ce calibre a été conçu spécifiquement pour la destruction des petits nuisibles, tout particulièrement au Etats-Unis. Chez nous, en dehors du fun, il ne faut pas trop lui chercher d’utilité…

      • Oui, c’est ce que j’avais bien compris. Eh bien, cette jolie petite carabine dans ce calibre, nous allons la laisser chez l’armurier !
        A bientôt !

      • Bonjour,

        En France aussi il est très efficace pour la destruction des nuisibles ( Renards, Ragondins, Corbeaux ) .

        • Oui, d’accord. Mais avons-nous le droit de tirer sur ces animaux sans avoir de problèmes avec nos gardes forestiers vu que ce calibre ne peut servir légalement à la chasse ? Personnellement je ne le crois pas ! De plus, vu sa grande vitesse, je présume que le projectile va très loin….

          • Quand on parle de destruction des nuisibles, il ne faut quand même pas oublier que cette activité est strictement réservée aux chasseurs titulaires d’un permis de chasse en cours de validité. Elle est par ailleurs soumise à un certain nombre de contraintes et ne peut en principe pas se pratiquer en dehors de la saison de chasse…

  11. Bonjour Michel.
    Pas mal le chapeau de brousse !! Mis à part cela, personnellement j’avais entendu parler de ce calibre « exotique » dans diverses revues spécialisées mais je ne l’ai jamais vu sur un pas de tir et de ce fait jamais eu en main. Petite question: Je suppose, par rapport au 22 LR, que le prix d’achat de la munition est beaucoup plus cher, exact ?
    Cordialement.

    • Oui, bien sûr ! Cela dépend des marques mais, globalement, on peut dire que les .22 LR sont en moyenne à 5 € la boîte de 50, contre 15 à 20 € pour les .22 Magnum et 20 à 25 € pour les .17 HMR.

  12. Bonjour. Bien que l’arme soit intéressante je suis assez dubitatif quand à la fiabilité du système linéaire de l’ISSC <> à moyen ou long terme. Le système linéaire Browning T-Bold 22lr ou 17 HMR ou L’Anschütz modèle 1727F en 17 HMR me semble plus simple et beaucoup plus solide et robuste. Bien que l’Anschütz est très onéreuse la Browning est à peu prés au même prix.

    • Avec sa monture en noyer et son chargeur rotatif qui ne dépasse pas sous le fût, la Browning T-Bolt Sporter est effectivement attractive, mais elle est quand même plus chère que la carabine ISSC. Quant au modèle 1727F de chez Anschütz, je ne pense pas qu’il soit disponible en France et son prix serait de toutes façons sans commune mesure !

  13. Bonsoir,

    Tout d’abord, comme toujours, merci pour cette vidéo de grande qualité.

    Ce système de culasse linéaire me laisse dubitatif. Il semblerait que les contraintes techniques aient eu raison de la bonne idée de base. Au final un mécanisme à verrou classique bien fluide m’a l’air d’être plus agréable à utiliser.

    Encore merci pour votre travail.
    Et bon tir à tout le monde! :)

    AH.

  14. Génial ; Faites vous des testes de tir sur des armes d’épaules au contraire « antique »dans des gros calibres du type vetterli en 41 suisse ou 45 type mauzer ou 43 spanish le tout en poudre noire ; comme votre stand ou vous testez est bien a l’aire libre et sur des hauteurs….
    Bravo continuez.

    • On ne peut pas tout faire et j’avoue que les gros calibres anciens à poudre noire ne me tentent pas particulièrement. Ils nécessitent un gros travail de mise au point des munitions et de nettoyage après le tir, ce qui prend nettement plus de temps.

  15. Merci pour ce nouvel essai.
    Merci aussi d’avoir parlé de la lunette Hawke « Sidewinder » , ce n’est pas courant d’entendre des commentaires sur cette lunette.