Installation et réglage d’une lunette de tir / Calibre .22 Long Rifle

La grande majorité des carabines de calibre .22 Long Rifle est munie d’un rail permettant la fixation d’un système de visée optique dont l’installation peut être facilement effectuée par l’utilisateur.

Tout en restant extrêmement raisonnable sur le plan financier, l’installation de cette lunette Walther à grossissement fixe de 4 fois constitue un choix très satisfaisant pour effectuer des tirs de précision à la distance de 50 mètres.

Tout en restant extrêmement raisonnable sur le plan financier, l’installation de cette lunette Walther à grossissement fixe de 4 fois constitue un choix très satisfaisant pour effectuer des tirs de précision à la distance de 50 mètres.

Les colliers à griffes qui permettent ce montage sont très souvent fournis avec la lunette et, si ce n’est pas le cas, une variété considérable de colliers de toutes sortes est disponible en armurerie.

La distance d’observation optimale, ou distance oculaire, est facile à déterminer du fait qu’elle permet d’observer dans la lunette l’intégralité de l’image.

La distance d’observation optimale, ou distance oculaire, est facile à déterminer du fait qu’elle permet d’observer dans la lunette l’intégralité de l’image.

Les progrès réalisés ces dernières années font que l’on trouve aujourd’hui sur le marché des lunettes et des viseurs holographiques de très bonne qualité proposés à des prix extrêmement raisonnables. 

 

 1ère partie : présentation du matériel

Un vaste choix de modèles s’offre à tout possesseur d’une carabine de calibre .22 Long Rifle, qu’il s’agisse de lunettes grossissantes ou, comme ici, d’un viseur reflex installé grâce à un adaptateur de rail (11 mm/Picatinny).

Les lunettes de tir d’entrée de gamme ont aujourd’hui atteint un excellent niveau de qualité, à l’image de cette Walther ZF 4×32 qui est anti-choc, « waterproff » (étanche à la pluie), « nitro filled » (remplie d’azote gazeux pour éviter la buée sur la surface interne des lentilles) et dont l’objectif « coated lens » a reçu un traitement de surface pour en améliorer la luminosité et le contraste. De plus, elle est livrée avec des colliers de fixation pour rail de 11 mm munis d’un tenon anti-recul incorporé dans la griffe.

2ème partie : choix et installation

Un vaste choix de modèles s’offre à tout possesseur d’une carabine de calibre .22 Long Rifle, qu’il s’agisse de lunettes grossissantes ou, comme ici, d’un viseur reflex installé grâce à un adaptateur de rail (11 mm/Picatinny).

Un vaste choix de modèles s’offre à tout possesseur d’une carabine de calibre .22 Long Rifle, qu’il s’agisse de lunettes grossissantes ou, comme ici, d’un viseur reflex installé grâce à un adaptateur de rail (11 mm/Picatinny).

3ème partie : méthodes de préréglage

Moderne et assez peu onéreux, ce petit outillage basé sur le principe du rayon laser permet de réaliser un préréglage (ou simbleautage) d’une lunette sans tirer une seule cartouche et sur une cible située à très courte distance, ceci avec une approximation tout à fait satisfaisante.

Moderne et assez peu onéreux, ce petit outillage basé sur le principe du rayon laser permet de réaliser un préréglage (ou simbleautage) d’une lunette sans tirer une seule cartouche. Cette opération, qui peut s’effectuer au moyen d’une cible placée à très courte distance, procure une approximation tout à fait satisfaisante.

4ème partie : utilisation des clics

Le sens de rotation et la valeur en cible de chaque clic sont en principe indiqués sur les couronnes crantées des tourelles de réglage, en site (verticale) comme en azimut (horizontale).

Le sens de rotation et la valeur en cible de chaque clic sont en principe indiqués sur les couronnes crantées des tourelles de réglage, en site (verticale) comme en azimut (horizontale).

5ème partie : viseur reflex

Bien qu’il ne grossisse pas l’image observée, le viseur à point rouge constitue une alternative très séduisante et permet d’effectuer des tirs précis à la distance de cinquante mètres.

Bien qu’il ne grossisse pas l’image observée, le viseur à point rouge constitue une alternative très séduisante : il se révèle idéal pour le plinking et permet d’effectuer des tirs précis à la distance de cinquante mètres.

Voir le banc d’essai que nous avions publié sur ce même sujet en 2003 (à l’époque, nous ne faisions pas de vidéos) :

Installer une lunette sur une carabine de calibre .22 LR

 

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

41 commentaires sur “Installation et réglage d’une lunette de tir / Calibre .22 Long Rifle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,

    J’ai pu tester à mon club une Marlin X7 en.222. Elle était pourvue d’une lunette Bushnell 3-9×40. Surement le modèle sportsman d’après mes recherches, pas certain à 100%.

    Je n’ai pas réussi à obtenir une image parfaite de la cible, bien que correcte. Mais le vrai problème, est, comme sur une paire de jumelles, que mon oeil devait suivre un certain alignement avec l’objectif de la lunette, sinon, en bougeant du moindre millimètre, je ne voyais pas un cerce parfait mais totalement « amputé ».
    Est-ce que ce phénomène (similaire aux jumelles également) est inévitable avec toutes les gammes de lunettes ou bien des lunettes plus chères permettent-elles de l’éviter ? Et ainsi de placer librement mon oeil par rapport à l’objectif de la lunette.
    Merci pour votre aide.

    • D’une part, il y a une distance d’observation à respecter et cette distance est assez courte (sauf pour les lunettes spécifiques aux armes de poing qui sont conçues pour être observées à bout de bras). Si votre œil est trop près ou trop loin de l’oculaire vous n’aurez pas une image complète. En plus, avec une carabine de gros calibre, vous risquez d’être sérieusement blessé par le recul si votre œil est trop près. D’autre part, votre œil doit être dans l’alignement de la lunette. C’est pourquoi l’ergonomie de la crosse et le positionnement de la lunette ont une réelle importance. Equiper l’oculaire d’une bonnette en caoutchouc, du genre de celles dont étaient dotés le fusils FR-F1, permet de positionner son œil aisément à la bonne distance.

  2. Bonjour Michel,

    Félicitations pour toutes vos vidéos, qui sont toujours passionnantes et claires.

    Je me permet d’aborder un sujet passionnant que je ne vous ai pas vu aborder et qui explique l’intérêt de lunettes un peu plus chères. Il s’agit des possibilités de réglages rapides en fonction des paramètres de tir: distance, vent et autres.
    Les lunettes « zérotables » présentent l’avantage de fixer des valeurs de réglages pour une distance prédéfinie, ensuite, si l’on effectue d’autres réglages pour s’adapter à une distance différente, on revient facilement au zéro. Elles sont aussi équipées de tourelles permettant de lire le réglage facilement (nombre de tours +MOA restants). Ensuite la théorie balistique, et des tests pratiques permettent d’indiquer le nombre de clics et de tours exacts à réaliser pour le réglage à de nouvelles distances.
    Avec les possibilités de réglage des lunettes bon marché, on est vite perdu. Il faut compter les clics et toujours se souvenir de la dernière valeur à laquelle on a tiré. Bien sûr cela suffit si l’on tire toujours à la même distance.

    Sur le sujet passionnant du tir longue distance, la chaîne Youtube « THLR » est passionnante, elle associe le tir à longue distance aux sublimes paysages de la nature norvégienne. Vous ne regretterez pas d’y jeter un œil! Ce cours métrage en particulier est magnifique https://www.youtube.com/watch?v=HKbKAezNh5c

    Je vous souhaite de très bonnes continuations, et vous remercie une nouvelle fois pour votre contenu d’excellente qualité.

    Bien à vous,

    Pierre

  3. Bonjour un réglage fai à 50m sur une lunette 4×32 sera le même a100m à la 22lr ?

  4. Bonjour Monsieur, auriez vous fait un article sur les sacs de tir ?, celui présent dans cette vidéo m’interesse (simple et pratique) quel sont ses références ?
    Merci

    • Nous n’avons pas fait de vidéo ayant pour sujet les sacs de tir. Celui que j’utilise est un bricolage, réalisé en remplissant de sable un sac dans lequel était livré une housse de protection pour table de jardin.

  5. Bonjour Michel. Un membre de mon club propose de me vendre une lunette russe PSO 3-9×42 à reticule stadimetrique que l’on peut trouver sur fusil dragunov et à montage Weaver . Personnellement je fais du tir en 22lr à 50m. Cette lunette est elle compatible pour du tir sur cible à 50m?

  6. Bonjour,
    Quelle différence entre ce type de lunette a 200 euros et les lunettes pour la chasse qui peuvent couter jusqu’a 2500 euros ?

    • C’est une bonne question… qu’il faudrait poser à un chasseur utilisant ce genre de lunette à 2500 €. J’imagine qu’il y a une différence au niveau de la qualité optique et de la fiabilité. Pour ma part, les lunettes bon marché, à moins de 100 €, que j’utilise en calibre .22 Long Rifle me donnent pleinement satisfaction, mais elles ne sont pas conçues pour les armes de gros calibre sur lesquelles le recul est violent.

  7. Merci Michel pour cette réponse intéressante.

  8. Bonjour,

    J’aimerais avoir un petit renseignement sur le calcul moa.
    Quelle est la valeur exacte 1 moa à 100 m, 2.9mm ou 2.54 mm?

    Cordialement.

    • Bonne question ! La MOA (Minute Of Angle), ou minute d’angle en bon français, a une valeur de 1/60ème de degré d’angle. Les américains simplifient en considérant que la minute d’angle vaut 1 pouce à 100 yards (c’est pourquoi les lunettes US sont en minute d’angle plutôt qu’en dixième de millièmes d’angle comme les lunettes européennes), soit 2,54 cm à 91 m. Pour nous, dont les distances de tir sont calculées selon le système métrique, le calcul d’une minute d’angle correspond à 2,9 cm environ à 100 m. On peut raisonnablement arrondir à : 1,5 cm à 50 m, 3 cm à 100 m, 6 cm à 200 m, 9 cm à 300 m, 12 cm à 400 m, etc.

  9. Bonjour MR Michel .

    Je viens d’acheter un S&W MP15 en 22lr , je fais du tir à 50m et je voudrais m’équiper d’un point rouge .
    Pour le budget , moins de 100 euros .
    Si vous pouviez me conseiller svp .
    merci d’avance .
    Salutation à Mr Jean .

  10. Bonjour Michel,

    Je vois que certaines lunettes ne possèdent pas de réglage de la parallaxe. Sont elles destinées aux chasseurs ou bien peut on les utiliser confortablement pour le tir sportif à 50ml 100ml et plus ?
    Concernant le choix du réticule là encore le choix ne manque pas, Mildot, plex; fine plex etc.. Pouvez vous me donner votre avis et que faut il éviter ?

    Cordialement

    • Le réglage de la parallaxe n’est pas indispensable et beaucoup de lunettes en sont dépourvues. Mais je trouve que c’est bien pratique, parce que cela permet d’obtenir une image parfaitement nette de la cible.
      Concernant le réticule, c’est une question de goût et d’emploi. Pour le tir de précision, j’apprécie les croisillons très fins, mais c’est certainement différent pour la chasse, et différent aussi pour un usage militaire…

      • Merci Michel pour vos réponses. Dans le cas d’une lunette sans réglage de la parallaxe, ne peut on pas obtenir une image nette de la cible avec le réglage de la dioptrie, au détriment de la netteté du réticule ? Wilfrid

        • L’idéal est de voir avec netteté le réticule et la cible. Avec une lunette bien conçue, les deux sont nets. Mais ce n’est pas toujours le cas et devoir sacrifier l’un au détriment de l’autre n’est absolument pas satisfaisant.

  11. Bonjour,
    Débutant j’ai fais le réglage de ma lunette le WE dernier à mon stand avec un bon résultat à 50ml : carabine américan rimfire et cci standard dans la mouche. Problême car aujourd’hui le résultat n’est plus le même, je suis décalé sur la gauche avec un bon groupement dans le sept et le huit et toujours avec mes cci standard. J’ ai donc refais les réglages pour tomber dans le centre de la C50, mais je ne comprend pas pourquoi ce changement surtout que les conditions météo étaient bonnes ( pas de vent ) sur les deux WE de test. Cordialement.

  12. Bonjour cette lunette walther à l’air d’être efficace pour du tir à 50 m . Je viens d’acquérir une ruger american rimfire . Elle a un petit rail de 11 légèrement bombé . Pensez vous qu’elle sera compatible ? merci pour votre travail .

  13. Bonjour Michel et un sincère rétablissement cardio à Jean car on a souvent tendance à oublier que la vrai richesse, dans cette existence, est la santé ainsi que le cœur sans mauvais jeu de mots.
    Je me permets d’intervenir sur ce sujet, car non précisé et dont de nombreux novices récurrents font confusion, que le sens indiqué sur les tourelles ramène au centre L’IMPACT DU TIR et non la  » croix de la mire  » sur le centre…
    Cordialement

  14. Bjr, croyez vous que l’on puisse utiliser ce point rouge jusqu’à 100 mètres avec une carabine? Cordialement

    • Sans aucun doute. Bien sûr, il ne grossit pas, mais une hause mécanique ne grossit pas non plus. Certains amis chasseurs m’ont affirmé qu’ils l’utilisaient jusqu’à 100 mètres et qu’ ils en étaient très satisfaits.

    • Merci de votre retour et bravos vos essais très explicites

  15. Merci Michel pour cette vidéo très instructive , très bien expliquée et facile à comprendre , car ça peut être un calvaire de ne pas savoir régler une lunette de tir.

  16. Bonjour Michel. Un grand merci pour votre documentaire très instructif et encore bravo pour ce cours très pédagogique.
    Je voulais juste dire que pour régler une lunette il existe aussi les tablettes de tir, qui agissent comme un étaux ou une sorte de chevalet, qui bloquent le fusil ou la carabine sur une sorte de tréteau et qui permet en théorie de pouvoir régler sa lunette avec une seul cartouche.
    Le club de tir ou j’exerce en possède deux et les met à la disposition de chaque membre. On peux en trouver pour environs 250 euros.

  17. Super travail Michel, approche très pragmatique, j’utilise la dernière méthode : tir au centre de la cible et déplacement du réticule au point trianguler de trois impacts.

    Savez vous comment l’on procède, lorsqu’un zérotage ne peut être réalisé qu’à 100 m pour un usage de tir à 300, 400, voir 600 m.

    Bonjour à Jean !

    • La question que vous posez est loin d’être simple et la réponse dépend de très nombreux paramètres. Je n’ai pas pour ma part une expérience suffisante pour y répondre, ne disposant pas d’un stand de tir permettant de telles distances.

      En revanche, je peux vous conseiller d’investir (60 €) dans un ouvrage qui, sous un titre modeste « Petit traité de tir », constitue une véritable bible (446 pages, en français) de tout ce qu’il faut savoir et comprendre concernant le tir au fusil à longue distance.
      Vous pouvez le commander directement à son auteur :
      Pierre Breuvart, 50360 Picauville.

  18. Très bonne initiative que ces vidéos sur le montage et le réglage d’une lunette et d’un red dot. Tout est clair, patiemment expliqué et toujours très agréable visionner.
    Autre point bien sympa : le matériel présenté n’est pas hors de prix.
    Donc grand merci pour cette série de vidéos et prompt rétablissement à Monsieur « tirs dynamiques » ;o)

  19. Bonjour Michel.
    Tireur débutant, vos vidéo sont très enrichissantes pour moi. Mais là je suis inquiet, j’ai beau cliquer ma lunette comme indiqué, je peux systématiquement rerègler celle-ci qui tir toujours trop bas. Je précise que je tir avec une 308W, que le canon chauffe beaucoup (je fais une pause apres 25cartouches max) et que la lunette est une entrée de gamme RTI.
    Le montage règlage a été fait par mon armurier, et un ami breveté tireur d’élite a confirmé ce dérèglage (ca ne vient donc pas de ma prise de visé). Dois-je envisager que ma lunette est cassée ou y a-t-il une explication logique à cela?

    • Désolé, mais il ne serait pas sérieux d’établir un diagnostic concernant une arme que nous n’avons pas la possibilité de voir et d’essayer. Si le montage et le réglage ont été effectués par un armurier, il convient en toute logique de retourner le voir pour lui exposer le problème.

  20. Bonjour,michel j espere que jean va bien a propos il recherchait un mr 73 3pouces gendarmerie en occasion su il ne trouvaitpas, il y en a un a l armurerie barrauda toulouse au cas si il serait tjrs intéressé.