SYSTÈME TACTIQUE « KPOS-G2 » POUR GLOCK 17/19

Cette vue du pistolet Glock 17 équipé du KPOS-G2 en position repliée permet d’observer la remarquable compacité de cet ensemble.

Cette vue du pistolet Glock 17 équipé du KPOS-G2 en position repliée permet d’observer la remarquable compacité de cet ensemble.

Cette nouvelle vidéo vient en complément de notre banc d’essai du boîtier-crosse tactique KPOS, de la firme israélienne FAB Defense, que nous avions réalisé en avril 2016. Rappelons très brièvement que cet ensemble constitue un kit permettant de convertir une arme de poing, en l’occurrence un pistolet Glock G17 ou G19, en une arme d’épaule semi-automatique robuste, compacte et polyvalente.

Le KPOS-G2, équipé d’éléments de visée mécaniques repliables, d’une crosse d’épaule et d’une poignée antérieure repliables, est livré dans une très fonctionnelle mallette en cordura. Il est accompagné par un petit guide utilisateur, une clé hexagonale et une sangle tactique à un point d’accrochage.

Le KPOS-G2, équipé d’éléments de visée mécaniques repliables, d’une crosse d’épaule et d’une poignée antérieure repliables, est livré dans une très fonctionnelle mallette en cordura. Il est accompagné par un petit guide utilisateur, deux clés hexagonales (2,5 et 4 mm) et une sangle tactique à un point d’accrochage.

Nous ne disposions pas encore, au moment de ce précédent banc d’essai, du nouveau modèle dénommé KPOS-G2, sur lequel son fabricant a apporté plusieurs améliorations. Nous n’allons pas refaire de tests, puisque les fonctionnalités de ce nouveau modèle sont strictement les mêmes. En revanche, nous allons détailler ici les différences par rapport à l’ancien modèle, de façon à découvrir avec exactitude ce qu’apporte le KPOS-G2 et guider efficacement le choix des tireurs qui seront tentés par l’achat de cet accessoire.

 

Cette photo comparative antre l’ancien et le nouveau modèle (en-dessous) permet d’observer la différence de dimensionnement, le nouveau modèle étant allongé de 35 mm.

Cette photo comparative antre l’ancien et le nouveau modèle (en dessous) permet d’observer la différence de dimensionnement, le KPOS-G2 étant allongé de 35 mm.

Vidéo de présentation du KPOS-G2 :

Vue du pistolet Glock 17 équipé du KPOS-G2 en position dépliée. Nous avons équipé cet ensemble d’un viseur reflex et d’un désignateur laser (fixé sur le rail latéral droit). On notera la parfaite concordance (absolute co-witness) entre les éléments de visée mécaniques et le viseur holographique, la ligne de visée passant par le point lumineux.

Vue du pistolet Glock 17 équipé du KPOS-G2 en position dépliée. Nous avons équipé cet ensemble d’un viseur reflex et d’un désignateur laser (fixé sur le rail latéral droit). On notera la parfaite concordance (absolute co-witness) entre les éléments de visée mécaniques et le viseur holographique, la ligne de mire passant par le point lumineux.

 

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

43 commentaires sur “SYSTÈME TACTIQUE « KPOS-G2 » POUR GLOCK 17/19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bonjour,
    L’éjection à droite n’est-elle pas dérangeante pour un tireur gaucher avec cet équipement ???

    • Désolé, je n’ai pas la réponse, étant droitier, c’est une question que j’avoue ne pas m’être sérieusement posée lors de ce banc d’essai.

  2. CET EQUIPEMENT EST IL COMPATIBLE AVEC UN REDUCTEUR DE SON
    SI OUI, LEQUEL

  3. Bonjour MICHEL et JEAN,

    Avec la nouvelle loi applicable le 1 aout 2018 sur les armes,
    Doit-on déclarer à la préfecture en B5, le boitier-crosse KIDON de IMI DEFENSE ?
    c’est une sorte de conversion ?
    Merci à vous

    • Pour autant que je sache, les boîtiers-crosses comme le KPOS ou le Kidon ne sont pas considérés comme des éléments d’arme et il n’y a actuellement aucune nouvelle directive à leur sujet.

  4. Vos vidéos sont tjrs intéressantes et utiles pour guider un choix. La Kpos G2 est-elle compatible avec le Glock 17-L dont le canon de 6″ me paraît plus cohérent pour utiliser la puissance maxi du 9mm. D’ailleurs le Angstadt UDP 9 a un 6″, et le scorpion evo3 un 7,7″. Sinon G-19 ou G-17 Std reste un choix personnel. Pour ce type d’arme j’en pince pour du 6″ à 8″ maxi. Merci à vous.

    • Il est clairement précisé que le boîtier-crosse KPOS G1 est compatible avec le Glock 17L. En revanche, je ne pense pas que ce soit le cas pour le KPOS G2, au sujet duquel je n’ai vu nulle part mentionné le Glock 17L.

      • Bonsoir, merci beaucoup pour votre prompte réponse ! en effet pour la G1 j’avais vu la compatibilité mais pour la G2 je n’étais pas sûr. Dommage! le G34 s’en approche à peu de chose près avec son canon long et offre un bon choix. Je vois très bien un G17L à demeure dans une Kapos 1 ou un G34 dans une G2. Et puis un G17 ou 19 pour le tir « arme de poing ». Continuez à nous éclairer par vos essais et vos avis pertinents. Bien cordialement

  5. Bonjour,
    Le glock 17 gen 5 est-il compatible avec le Kpos G2?

    • Je n’ai pas testé mais je pense que oui, le Glock 17 Gen5 ne présentant aucune différence avec le Gen4 au niveau des éléments sur lesquels s’effectue l’accrochage, notamment le rail Picatinny et le busc de la poignée. C’est incompatible je crois avec le dos adaptable formant un retour sous le busc, mais c’était déjà le cas avec le Gen4. Tout cela reste quand même à vérifier avec votre armurier au moment de l’achat.

  6. Bonjour Michel,

    j’ai un glock 17C, y a t-il un problème pour le monter sur ce kit ?

    • Le boîtier du KPOS est très largement ajourée et il ne vient pas en contact avec le haut de la glissière, donc je ne vois pas à priori quel problème il pourrait y avoir avec un G17 muni d’un compensateur.
      D’ailleurs, le site FAB Defense indique au sujet du KPOS G2 Glock 17/19 :
      Compatibility
      Glock Gen 3 – 4 including ‘C’ Models, without a backstrap grip add-on.
      17, 18, 19, 22, 23, 25, 31, 32, 37, 38.

  7. Bonsoir Michel
    Le test du kit de conversion kidon n’est plus d’actualité?!Quel dommage!Je possède un cz75 shadow 1,j’aurais été content que vous testiez ce kit avant de finaliser mon achat.Dans l’attente de vous lire,merci d’avance.

    • Je vois que notre rubrique Informations est suivie de près ! Moi qui pensais que cette décision passerait inaperçue…
      En fait je ne suis pas du tout convaincu par la crosse rectiligne non repliable et par le système de fixation du système Kidon, aussi je préfère finalement ne pas entreprendre ce test.

  8. Bonsoir Michel

    Merci pour cette présentation

    Je suis sur le point d en acheter un mais je me tourne vers vous pour avoir une reponse a une question que personne n a pu me donner

    J ai monté sur mon glock le dosseret large avec le petit retour sur le dessus de la main et je voudrais savoir si avec ce dosseret on peut utilisé le kpos?

    Merci d avance

    • Le KPOS vient emprisonner l’arme en prenant appui sur le busc. Il est fort possible, effectivement, que la présence d’un dos adaptable se prolongeant tout au long du busc pose problème. Désolé mais je ne suis plus en possession du KPOS et je ne peux donc pas vérifier.

  9. Bonjour michel bonjour jean, je ne suis certainement pas dans la bonne catégorie mais comme vous êtes des pro glock je me tourne vers vous et vers nos amis tireur afin de p-e solutionner mon problème.. je possède un glock 17 et lors de ma séance de tir ce matin après quelques tirs mon glock à tiré deux balles consécutive alors que je ne voulais tirer qu’une seule balle .. avez-vous deja eue le cas ? C’est arrivé 4 ou 5 fois sur 50 cartouches.. merci d’avance et merci pour vos videos !

    • Je n’ai pour ma part jamais rencontré ce problème, qui est tout à fait anormal et même très certainement dangereux. Et pourtant, des pistolets Glock, j’en ai utilisé un bon nombre depuis plusieurs décennies. Je ne peux que vous conseiller de retourner illico chez votre armurier !

    • Salut, un ami m’a déjà parlé de ca, ca arrivait parfois au moment ou il lachait sa détente mais pas tout à fait pour tirer le coup suivant

      • C’est totalement anormal. Soit il s’agit d’un problème technique et l’arme doit être immédiatement retournée chez l’armurier ou le fabricant, soit il s’agit d’une manipulation dangereuse et c’est l’expulsion immédiate du tireur ! Mais quelle que soit la façon dont on manipule un Glock, je doute qu’on puisse arriver à ce résultat si l’arme n’a pas un problème technique.

  10. Bonjour Michel et Jean

    Que pensez-vous de ces viseurs point rouge « chinois », notamment comparés à des modèles haut de gamme style Aimpoint ?

    Et puisque vous appréciez tous les 2 le Glock, pourriez-vous faire une vidéo sur différents accessoires intéressants pour cette famille de pistolet ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Le modèle chinois bon marché que j’ai essayé fonctionnait de façon tout à fait satisfaisante. Le seul défaut que j’ai constaté concernait le déplacement du point rouge quand on changeait le type de réticule (point, cercle, croix…), obligeant à corriger le réglage ou à ne jamais changer de réticule. C’est sans doutes ce genre de détail qui explique la différence de prix…

  11. Bonjour,

    Est-il envisageable de monter en même temps la conversion TSG-22 et le système KPOS-G2 sur Glock 17 ?

    Cordialement

    • C’est une bonne question. Nous n’avons pas essayé, puisque nous ne disposions pas de ces deux accessoires en même temps. A priori, je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas…

  12. bonjour Michel, selon certain forum la cross G2 serait moins précise que la G1 et de plus que certain armuriers refuseraient de les commercialiser. quant est il de votre avis?

  13. Bonjour, merci de vos vidéos.

    Je voulais savoir ce qu’il en était du jeu éventuel entre les pièces lors de l’utilisation.

    Cordialement

    • Il n’y a absolument aucun jeu en ce qui concerne la fixation du pistolet dans le boîtier. Le seul jeu notable se situe entre le boîtier et la crosse d’épaule. Ce jeu est non négligeable, mais je pense qu’il est nécessaire pour permettre de déplier et replier facilement cette crosse et il est annihilé quand on prend une position de tir convenable, en appliquant fermement la plaque de couche contre l’épaule.

  14. Etant donné que ce dispositif nécessite suivant vos aveux un certain temps pour être monté, on voit mal sa finalité. Certes il garantit un tir précis à 50 mètres, mais alors pourquoi pas être doté d’un CZ Scorpion AV31 ou bien d’un HK MP5. Ce basculement du Pistolet à la carabine me parait bizarre sur le terrain.

    • Je crois pourtant avoir expliqué que, contrairement au modèle précédent, le KPOS-G2 permettait l’installation du pistolet de façon instantanée et sans outil. Je dois sans doute mal m’exprimer…

  15. Re Bonjour,
    Merci pour cette vidéo toujours très instructive, comme d’habitude.
    Beau matériel qui me donne des envies…
    A très bientôt, j’espère.
    Prenez soin de vous.
    Claude

  16. Bonjour
    Pourquoi les mails que je reçois concernant les nouveaux essais sont-ils « vides » (sans lien internet sur le nouvel essai) ?
    Pas grave, en cherchant je trouve, mais ce serait plus facile 😉

  17. Bonjour à vous deux,
    Elle est où la vidéo ?
    Je suis déçu…
    Bonne continuation, à bientôt… j’espère.
    Cordialement

    Claude

  18. impatient
    a quand l essai du ruger mark 4 en 22 lr svp

    • Nous n’avons pas actuellement programmé ce banc d’essai et je ne pense d’ailleurs pas que ce nouveau modèle soit d’ores et déjà disponible en France.

  19. bonjour, peut-être un probleme technique : depuis ma tablette je ne vois pas le lien vers cette nouvelle vidéo.

  20. Un petit comparatif avec le modèle RONI de CAA ?