Pistolet Smith & Wesson « Military & Police » M2.0 / Calibre 9 mm Parabellum

Le S&W M&P9 bénéficie d’une silhouette élégante et d’une finition soignée. Il est accompagné ici par son chargeur de secours de 17 coups et par une boîte de cartouches manufacturées par la firme tchèque Sellier & Bellot.

Le S&W M&P9 M2.0 bénéficie d’une silhouette élégante et d’une finition soignée. Il est accompagné ici par son chargeur de secours de 17 coups et par une boîte de cartouches manufacturées par la firme tchèque Sellier & Bellot.

Le S&W M&P9 M2.0 est présenté par la firme américaine comme étant une version intégralement remaniée du précédent Military & Police de calibre 9 mm Parabellum, construite sur une plate-forme totalement nouvelle et bénéficiant d’un départ allégé dont la pré-course a été réduite afin d’augmenter la rapidité d’un tir de riposte.

Ce pistolet est livré dans une mallette de transport en matériau synthétique garnie de mousse, accompagné par quatre dos de poignée interchangeables, deux chargeurs de 17 coups, un cadenas à câble, un témoin de chambre vide et un manuel d’utilisation.

Ce pistolet est livré dans une mallette de transport en matériau synthétique garnie de mousse, accompagné par quatre dos de poignée interchangeables, deux chargeurs de 17 coups, un cadenas à câble, un témoin de chambre vide et un manuel d’utilisation.

Sur le papier, nul doute que c’est diablement intéressant. Mais sur le terrain, il nous reste à découvrir ce qu’il en est réellement. En d’autres termes, à faire la juste part des choses, entre les séduisantes affirmations du service marketing et les prestations concrètes d’une nouvelle version qui, de toute évidence, ressemble énormément à la précédente…

Le nom et l’adresse du fabricant sont profondément gravés sur le flanc droit de la culasse à glissière.

Le nom et l’adresse du fabricant sont profondément gravés sur le flanc droit de la culasse à glissière.

La dénomination du modèle est profondément gravée sur le flanc gauche de la culasse à glissière. On notera que la partie antérieure de la glissière bénéficie désormais de reliefs antidérapants réalisés au moyen d’usinages en arc de cercle.

La dénomination du modèle est profondément gravée sur le flanc gauche de la culasse à glissière. On notera que la partie antérieure de la glissière bénéficie désormais de reliefs antidérapants réalisés au moyen d’usinages en arc de cercle.

Les sept larges rainures ondulées usinées à l’arrière de la culasse à glissière combinent harmonieusement élégance et efficacité.

Les sept larges rainures ondulées usinées à l’arrière de la culasse à glissière combinent harmonieusement élégance et efficacité.

Le chargeur, dont le corps est en tôle d’acier, dispose d’un talon en polymère. On notera la présence de creux ergonomiques destinés à faciliter sa saisie dans le cas où une extraction manuelle s’avèrerait nécessaire.

Le chargeur, dont le corps est en tôle d’acier, dispose d’un talon en polymère. On notera la présence de creux ergonomiques destinés à faciliter sa saisie dans le cas où une extraction manuelle s’avèrerait nécessaire.

Vidéo

Bancs d’essais réalisés précédemment :

Le banc d’essai du pistolet Smith & Wesson M&P M2.0 a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n° 376 (juillet/août 2017).

Le banc d’essai du pistolet Smith & Wesson M&P M2.0 a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n° 376 (juillet/août 2017).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

19 commentaires sur “Pistolet Smith & Wesson « Military & Police » M2.0 / Calibre 9 mm Parabellum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. BONJOUR, LE FN BROWNING 5.7X28 EST IL DISSPONIBLE DANS VOTRE ARMUERIE.

  2. Bonjour,

    Je vous lis depuis longtemps et tiens à vous remercier pour votre travail.
    Je possède un S&W 627 PC V Comp et
    un Pardini SP New 22lr.
    Les 2 armes sont très récentes et en état neuf (ou presque).
    Sachant que je suis à 2 pas de l’armurerie Pascal, si ils vous intéressent pour un essai, ils sont à votre disposition avec plaisir.
    Merci encore pour votre travail et bonne continuation.

    • Nous vous remercions pour votre proposition mais, concernant nos bancs d’essais, nous testons uniquement les armes nous sont confiées par les armuriers ou les importateurs. Et nous devons régulièrement en refuser, parce que nous n’avons matériellement pas le temps de tester tous les nouveaux modèles qui apparaissent régulièrement sur le marché.

  3. Bonjour Monsieur BOTTREAU,

    J’ai acheté la revue ACTION de juillet/aout , ainsi que la magazine cible du mois d’aout ,
    ces deux revues analyse le SW MP 2.O
    J’ai été très étonné de constater que les avis divergent énormément sur cette arme , pour illustrer mon propos je vais citer deux exemple :ACTION nous indique que cette arme est un simple action et que la précision n’est pas au rendez-vous.
    CIBLE nous dit tout le contraire , qu’il s’agit
    d’un double action avec pré-armement partiel du percuteur style Glock , et que la précision est excellente ???????
    Vous comprendrez donc mon étonnement
    quand je lis ces articles qui sont censés etre écrit par des spécialistes !!!!!
    Bien cordialement

    Michel KITTLER

    • Concernant le mécanisme, la différence est pour moi très nette. Sur le Glock, le percuteur est à demi-armé. Quand on presse la queue de détente, on perçoit bien qu’il reste la moitié du chemin à parcourir avant le décrochage. Or, j’ai eu beau manipuler la détente et observer le mécanisme du S&W, je n’ai pas constaté une telle configuration. Pour moi, le percuteur est armé en totalité et la détente agit exactement comme sur un P.A. à simple action.

      Pour ce qui est de la précision, mon protocole est toujours le même : l’arme est posée sur appui et je tire dix coups à 25 mètres avec chaque munition. J’ignore si les autres auteurs suivent le même protocole. Je constate simplement qu’ils publient rarement leurs cibles. Pour le reste, je ne crois que ce que je vois et j’évite de me laisser influencer par les opinions des autres, même s’ils sont d’éminents spécialistes.

    • J’ai répondu à votre commentaire alors que je n’avais pas lu le banc d’essai publié par un confrère dans le magazine Cibles. Je viens de le lire, par curiosité, et je constate que la réalité est un peu différente de ce que vous annonciez. L’auteur n’a jamais dit que le S&W M&P M2.0 était un double action. Il a désigné sa platine comme une « safe action », ce qui est totalement différent. Même si c’est faux. Ce nom, déposé par Glock, désigne la platine qui équipe tous les pistolets Glock, sur laquelle le percuteur est partiellement armé.
      Concernant le second point litigieux, il est exact que cet auteur affirme que le S&W M&P M2.0 est très précis en cible. Mais s’il donne, sur plusieurs pages, un nombre considérable de chiffres concernant les mesures de vitesse des projectiles, vous remarquerez qu’il ne publie aucun chiffre en rapport avec la précision. Et que la seule cible C50 dont il publie la photo a été tirée à la distance de… dix mètres.

  4. Bonjour,j’attendais avec hâte ce test. Quel dommage que la précision ne soit pas au rendez-vous. Compte tenu du prix de l’arme et de la firme, on est en droit de s’attendre à mieux. Pensez-vous qu’en 22 lr les résultats soient prochent? Merci à vous pour ces vidéos. Saluez votre ami Jean.

  5. Bonjour Mr Brottreau ,
    quel PLAISIR de voir vos video, cela demande du travail pour vous et une attente interminable pour nous qui sommes (toujours) pressé de voir le sujet de vos tests ,mais le résultat est toujours plaisant…
    Je ne sais quoi dire de plus , pour que cela vous encourage d’avantage…
    C’est bien de rester objectif dans vos tests , et de ne pas succomber a telle ou telle pression de l’armurier, si elle existe biensur…
    Pensez-vous un jour essayer ce fameux Uzkon LA887 (le fameux calibre 12 a levier de sous garde)???
    Ce qui est dommage c’est son canon trop lonnnnnng , et impossible de le couper (61cm, et canon lisse , si je ne me trompe pas???)
    Ps: s’il vous arrive de passer en Normandie(14) …A bon entendeur…

    • C’est une bonne suggestion. Nous accepterons bien volontiers de tester ce fusil Uzkon LA887 si son importateur nous le propose.

  6. Bonjour Michel et merci pour cette présentation du MP 9.
    Question : n’avez vous jamais envisagé les essais du pistolet Sig Sauer Xfive Supermatch ainsi que du revolver Smith et Wesson 627 PC en 5 pouces ? En effet, je serais curieux de savoir ce que vous en pensez.
    Bien cordialement.

  7. super arme
    je la possède depuis début mai
    fonctionne a merveille, très bonne détente
    je conseil

    • Bonjour, êtes vous satisfait de sa précision ? La vidéo appuie particulièrement sur ce « défaut  » . Quel dommage vue le prix de l’arme et la renommée du fabriquant.

      • Bonjour,
        Possesseur également de cet excellent pistolet depuis mi-mai,
        tout ce que je peux vous dire c’est que, pour avoir tiré avec les deux, cette arme n’est pas moins précise qu’un glock.
        Comme beaucoup d’arme il faut s’y habituer et tirer tirer et tirer encore…
        Et comme le précise Michel, ce n’est pas une arme de match.