Pistolet Browning Buck Mark « Black Label » / Calibre .22 Long Rifle

Grâce au long rail Picatinny dont il est doté, nous avons pu équiper ce Bowning Buck Mark « Black Label » d’un viseur reflex Lynx 1x22x33 multiréticule.

Grâce au long rail Picatinny dont il est doté, nous avons pu équiper ce Bowning Buck Mark « Black Label » d’un viseur reflex Lynx 1x22x33 multiréticule.

Cette version « Black Label » du pistolet de petit calibre Browning Buck Mark se distingue par la légèreté que lui apporte son canon de quatre pouces, lequel présente en outre l’avantage d’être fileté. Ce filetage, au pas standard de ½ x 20 UNF, permet l’utilisation des modérateurs de son couramment installés sur les carabines de calibre .22 Long Rifle.

Les utilisateurs qui n’en ont pas l’utilité pourront retirer le rail porte-accessoires fixé par deux vis sous le canon, ce qui facilitera le démontage sommaire de l’arme chaque fois qu’ils effectueront les opérations de nettoyage et lubrification.

Les utilisateurs qui n’en ont pas l’utilité pourront retirer le rail porte-accessoires fixé par deux vis sous le canon, ce qui facilitera le démontage sommaire de l’arme chaque fois qu’ils effectueront les opérations de nettoyage et lubrification.

Les principales indications concernant le calibre, le modèle et le pays d’origine, sont gravées sur le côté droit du canon où elles voisinent avec les différents poinçons du banc d’épreuve.

Les principales indications concernant le calibre, le modèle et le pays d’origine, sont gravées sur le côté droit du canon où elles voisinent avec les différents poinçons du banc d’épreuve.

Les vis micrométriques, dont le sens de réglage est repéré par une flèche présentent, en site comme en azimut, des clics fermes et nettement audibles.

Les vis micrométriques, dont le sens de réglage est repéré par une flèche présentent, en site comme en azimut, des clics fermes et nettement audibles.

 

Vidéo (première partie) : présentation -réglage

Le rail Picatinny usiné sur la longue ligne de visée de ce pistolet permet d’installer sur l’arme, avec une facilité déconcertante, un viseur reflex à l’image du Lynx 1x22x33 multiréticule que nous avons utilisé pour nos essais.

Le rail Picatinny usiné sur la longue ligne de visée de ce pistolet permet d’installer sur l’arme, avec une facilité déconcertante, un viseur reflex à l’image du Lynx 1x22x33 multiréticule que nous avons utilisé pour nos essais.

 

Vidéo (deuxième partie) : tirs sur appui – conclusion

Les tests comparatifs, que nous avons réalisés en tirant le même type de munition subsonique sans silencieux, puis successivement avec quatre silencieux de marques différentes démontrent très clairement que l’utilisation d’un modérateur de son ne dégrade pas la précision en cible.

Les tests comparatifs, que nous avons réalisés en tirant le même type de munition subsonique sans silencieux, puis successivement avec quatre silencieux de marques différentes démontrent très clairement que l’utilisation d’un modérateur de son ne dégrade pas la précision en cible.

 

Bancs d’essais réalisés précédemment :

 

Le banc d'essai du pistolet Browning Buck Mark Black Label a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n° 377 (septembre/octobre 2017).

Le banc d’essai du pistolet Browning Buck Mark Black Label a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n° 377 (septembre/octobre 2017).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

38 commentaires sur “Pistolet Browning Buck Mark « Black Label » / Calibre .22 Long Rifle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Joli look que cette arme si ce n’est que le rail picatinny qui est dessous le canon doit etre demonte a chaque fois qu’on la nettoie
    Attention a la bague de 3/4 qui maintient le ressort recuperateur sur sa tige . Celle ci vibre , tourne sur elle meme et se place sur son encoche de demontage apres un certain nombre de tirs et lorsque l’on retire la culasse,le ressort n’est plus retenu et catapulte cette minuscule bague dans les recoins de la piece ou l’on se trouve
    J’espere avoir ete assez clair

    Pour le reste, tres bonne arme comme vous l’avez si bien expliqué

  2. Bonjour,
    Es t’il possible de percuter à vide sans « mater  » le percuteur sur ce pistolet ? exemple comme sur le Ruger Mark 4 ?
    Cordialement

    • Je dois avouer ne pas avoir vérifié – ou alors je ne m’en rappelle plus – mais je ne crois pas que le Browning Buck Mark ait cette possibilité de tirer à vide. Il convient donc d’employer une autre méthode comme, par exemple, introduire une douille amortisseur (ou simplement une douille déjà tirée) dans la chambre. Certains utilisateurs conseillent de tirer très légèrement la culasse vers l’arrière avant de percuter à vide, mais c’est une façon de procéder que je n’ai pas personnellement testée.

      • Bonjour Monsieur BOTTREAU

        Merci pour votre réponse.

        Je reçois le Browning demain , je vais découvrir ne connaissant pas ce modèle.

        Cordialement

  3. Bonjour Michel et Jean. Et avant de poser ma question, un grand merci pour votre travail ! Je suis un nouveau licencié FFT et j’ai parcouru votre site en long et en large ! J’admire le coeur que vous mettez à l’ouvrage et la qualité de vos vidéos qui permettent aux néophytes comme moi d’assimiler les choses avec aisance.

    Me destinant dans l’immédiat au tir de précision, je voulais votre avis sur ce « Black Label ». Mon moniteur a des avis assez tranchés concernant les armes dédiées à la précision. Mais je ne souhaite pas acquérir une arme que je trouve « moche »… et celle-ci m’a tapé dans l’oeil. La conseillez-vous à un débutant (comme première arme) qui souhaite se faire plaisir avant tout, la compétition n’est pas une fin en soi pour moi.

    Encore merci pour votre travail, votre investissement et pour la pédagogie que vous ne manquez pas de rajouter à chaque fois.

  4. Vous évoquez lors de ces essais la munition en 22minimag, est-ce que la 22 mag est compatible avec cette arme ?
    Merci

    • Ne confondez pas Mini-Mag, qui est une variété à haute vitesse de munition .22 Long Rifle commercialisée par la firme américaine CCI, avec .22 Magnum, qui désigne un calibre totalement différent et non interchangeable avec le .22 Long Rifle.

  5. Bonjour, dans le magazine action, vous indiquez que ce bro wning peut se classer a la deuxième place de votre classement…. vous serait il possible de publier vos classements? Merci.

    PS vos essais et publications sont super… Continuez

  6. Bonjour,
    Avez-vous prévu un banc d’essai avec le nouveau CZ P07 Kadet ?
    Un grand merci pour le travail que vous réalisez.

  7. Bonjour,
    avez-vous le S&W 22lr victory sur votre planning de tests à venir ?
    Les bruits qui courent en font un Ruger Mark IV au prix d’un buckmark…
    je pense que beaucoup de gens seraient intéressés par un véritable test.
    Cordialement.

  8. Bonjour,
    J’ai une question sur le poids de détente du modèle black label : il est indiqué dans votre mag de ce mois-ci : 1.2kg donc ok pour de la précision, alors que j’ai noté dans le dernier mag cibles concurrent une mesure à 2.1 kg , ce qui handicap la précision. De mon j’ai testé ce même modèle en stand cette semaine : poids de détente à 2kg minimum! Pris en main assez difficile pour de la précision. Est-ce normal d’avoir des différences aussi fortes sur le poids de détente d’un même modèle d’arme ?
    Cordialement

    • Cela vient très certainement de la façon dont la mesure est faite. Généralement, cette mesure est établie en appliquant le peson au centre de la queue de détente, ou au centre du creux qu’elle forme si elle est incurvée. C’est ainsi que je procède en double action.
      Mais en simple action, je trouve plus logique de mesurer le poids du départ à l’extrémité de la queue de détente, parce que c’est à cet endroit que le tireur sportif placera la phalange distale de son index, afin de bénéficier de l’effet de bras de levier. Et la différence entre ces deux points de mesure est importante, du moins avec toutes les queues de détente qui pivotent sur un axe. Avec un Colt 1911 A1, où la queue de détente se déplace de façon rectiligne, la mesure est la même quel que soit le point d’application.

      • Merci Michel pour cette réponse.
        Si j’en ai la possibilité, je procéderais à la mesure du poids de détente avec un Lyman Electronic Trigger Pull Gauge que je possède. Je ferais cette opération sur le modèle que j’ai eu en main au stand avec l’accord de son propriétaire.
        Je dois bien avouer de mon côté, que j’ai utilisé la détente de ce Black Label comme sur mon 1911 : au centre !

      • Bonjour Michel,
        Les mesures ont été effectuées par 3 fois au centre et sur la partie extrême de la queue de détente. J’ai utilisé un Lyman Electronic Trigger Pull . 2.7 kg au centre et 1.9 kg à l’extrémité. Je comprends mieux mes efforts lors de mes essais avec ce modèle.

        • Il y a effectivement une grande différence entre le centre et l’extrémité de la queue de dėtente. C’est pourquoi je précise toujours, dans les bancs d’essais publiés, comment la mesure a été prise.
          Il n’en reste pas moins un décalage entre le 1,2 kg de ma mesure et le 1,9 kg de la vôtre. Je ne sais pas si cela vient des armes ou des instruments de mesure. Pour ma part, je prends la mesure en appliquant directement des poids.

  9. Merci pour votre réponse si prompte
    Bien amicalement

  10. Bonjour,
    Merci pour ce site qui devient une référence Avez -vous réalisé un classement en terme de précision sur cible des armes de poing 9 et 22 mm que vous avez testées ?
    Amicalement (vous devenez des amis..)

  11. Quel plaisir d’entendre (de manière fugace certes) à nouveau la voix de Jean Gillet, à défaut de profiter de son avis…pour bientôt peut-être?

  12. Vidéo très intéressante comme d’habitude.

    Avez-vous pu tester des stinger dans ce modèle ? Est-il possible d’en passer quelques-unes de temps en temps sans risquer d’endommager l’arme ?
    (j’ai lu tout et son contraire sur les forums US)

    Au plaisir de lire le 377 (dès qu’il sera disponible).

    Cordialement
    John

    • Les Stinger font partie des munitions que j’utilise systématiquement lors de mes bancs d’essais.
      Pour ma part, j’évite de perdre mon temps à lire les bêtises qui sont publiées sur les forums français et je ne suis pas certain que les forums américains soient d’un niveau plus élevé.
      Ceci étant dit, les CCI Stinger sont des munitions particulièrement puissantes et il n’est pas impossible que leur utilisation intensive puisse réduire la durée de vie de certaines armes.

  13. Encore un essai complet et pédagogique. Merci Michel pour votre patience et votre rigueur. Quel travail !
    Même si Jean n’est plus trop disponible, vous pourriez faire quelques tir sans appuis pour nous donner vos impressions sur la prise ne main, remise ne batterie, recul, etc….
    Évidement nous regrettons l’absence de Jean en ce moment car le duo fonctionnait à merveille et en plus d’une complicité, trahissait une véritable amitié !
    Nous étions souvent les spectateurs, les témoins seraient plus justes de cette dernière.

    Nous avons, je crois, regardé l’ensemble des vidéos du site sur toute les armes…..cela a participé sans aucun doute à améliorer notre culture sur le tir et à nous ouvrir l’esprit a d’autre discipline, calibre et armes.
    L’équilibre entre vos vidéos, le site et le magazine spécialisé est parfait.
    Donc un grand merci à vous deux pour votre rigueur et votre honnêteté.

    Je me permets juste une petite critique :
    Pourquoi avoir une table aussi basse pour présenter les armes ? Allez…. des petites cales rendrait la position tout de suite plus confortable :)

    Au plaisir de vous retrouver rapidement

    Myriam et Eric

    • Merci à vous pour l’intérêt que vous portez à nos bancs d’essais.
      Au sujet de la petite table, nous faisons avec les moyens du bord, mais nous allons y réfléchir…

  14. Bonjour amis essayeurs . A quand le retour de Jean dans les vidéos ??? même à moitié sourd , ( je le suis aussi , au dessus de 4000 hertz mes oreilles sont aux abonnées absentes ) . Je vous espère en bonne santé tous les deux et encore pour longtemps . très très cordialement .
    Un vieux tireur ( 63 piges ) .
    Michel
    PS : Bravo pour le bêtisier ! nul n’est parfait .

  15. bonjour Messieurs
    très belle arme ,que ce browning « black-label » qui n’est plus fabriqué en Belgique à ce que je vois ,mais aux states ce qui n’enlève rien à son esthétique ni à sa précision . En ce qui concerne le viseur point rouge, vous avez tout à fait raison de souligner que le prix n’est pas forcément un gage de précision ,nous sommes plusieurs dans mon club a utiliser des optiques chinoises que certains dénigrent et critiquent à tout vents mais changent d’avis lorsqu’ils voient nos résultats et surtout le prix de ces dernières. d’ailleurs la plupart des grandes marques de lunettes sous-traitent une partie de leurs gammes en Chine , mais ceci est un autre débat , heureux d’entendre Jean dans une intervention assez amusante mais qui nous rappelle qu’avec les armes il faut toujours rester attentif et concentré ,enfin ici à part les acouphènes il y avait peu de risques .

    et merci encore de nous faire partager votre passion .

    bonne continuations

  16. Bonjour, bon travail comme toujour. Merci pour ce nouveau banc d’essai.