Pistolet Remington modèle « RP9 » / Calibre 9 mm Parabellum

Le Remington RP9 est accompagné ici par son chargeur de secours et par une boîte de munitions Sellier & Bellot à balles blindées round nose de 124 grains.

Le Remington RP9 est accompagné ici par son chargeur de secours et par une boîte de munitions Sellier & Bellot à balles blindées round nose de 124 grains.

Comme il se doit en termes de marketing, l’annonce officiellement faite par la célèbre firme Remington pour présenter le dernier né de ses pistolets semi-automatiques est des plus prometteuses : « Designed end-to-end to deliver a level of shooter control and accuracy superior to every full-sized polymer-framed handgun on the market ». Notre banc d’essai va-t-il confirmer cette affirmation ?

Le nom du célèbre fabricant américain est profondément gravé sur le flanc gauche de la culasse à glissière.

Le nom du célèbre fabricant américain est profondément gravé sur le flanc gauche de la culasse à glissière.

Sans vouloir déflorer le sujet – que vous prendrez espérons-nous plaisir à lire dans un prochain numéro du magazine Action – nous pouvons quand même vous révéler que ce pistolet ne nous a pas réellement enthousiasmés. Son design et son équipement sont prometteurs mais il ne semble pas, à notre sens, que son fabricant lui ait apporté toute l’attention et le savoir-faire que ce nouveau modèle aurait mérité.

Cette vue du RP9 avec sa culasse bloquée en position ouverte permet d’observer la présence d’un arrêtoir de culasse ambidextre.

Cette vue du RP9 avec sa culasse bloquée en position ouverte permet d’observer la présence d’un levier arrêtoir ambidextre. L’arme est accompagnée ici par ses deux chargeurs de 18 coups.

Sa culasse à glissière, fortement biseautée dans sa partie antérieure afin de faciliter son introduction dans un holster, procure à ce pistolet une allure très caractéristique.

Sa culasse à glissière, fortement biseautée dans sa partie antérieure afin de faciliter son introduction dans un holster, procure à ce pistolet une allure très caractéristique.

 

Première partie – Présentation et tests dynamiques :

La hausse du RP9 est de type « One-Handed Slide Racking », c’est-à-dire qu’elle présente une arête pouvant servir de butée pour armer la culasse sans l’aide de la main faible, en prenant appui sur le talon de la chaussure ou le bord du ceinturon.

Sa hausse est de type « One-Handed Slide Racking », c’est-à-dire qu’elle présente une arête pouvant servir de butée pour armer la culasse sans l’aide de la main faible, en prenant appui sur le talon de la chaussure ou le bord du ceinturon.

 

Deuxième partie – Tirs sur appui et problèmes rencontrés :

Si elle reste suffisante pour une arme de combat essentiellement destinée à être utilisée à courte distance, sa précision en cible à la distance de vingt-cinq mètres se révèle médiocre aux yeux d’un tireur sportif et elle ne tient pas la comparaison avec certains modèles concurrents.

Si elle reste suffisante pour une arme de combat essentiellement destinée à être utilisée pour un tir de riposte, sa précision en cible à la distance de vingt-cinq mètres se révèle médiocre aux yeux d’un tireur sportif et elle ne tient pas la comparaison avec certains modèles concurrents.

Le banc d’essai du pistolet Remington modèle RP9 a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n° 379 (janvier/février 2018).

Le banc d’essai du pistolet Remington modèle RP9 a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n° 379 (janvier/février 2018).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

20 commentaires sur “Pistolet Remington modèle « RP9 » / Calibre 9 mm Parabellum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Monsieur,
    Je suis jeune tireur ( pas en âge) à la poudre noire que j’ai découverte tout à fait par hasard;
    Cela me passionne et j’ai beaucoup appris grâce à vos vidéos de grande qualité, et très pédagogiques ,j’envisage le tir avec d’autres armes 22 LR etc… je me suis inscrit dans un club de tir , très bonne ambiance , conseils des tireurs plus chevronnés ,vraiment un sport sympa et passionnant.
    Merci vivement pour ce que vous apportez
    au tir par le biais de vos vidéos.
    bien cordialement JP CARLIER

  2. je ne desire plus recevoir de mail de votre part ayant arrêté définitivement le tir

    • C’est une bonne remarque, parce que vous avez mis le doigt sur un oubli de notre part.
      Cette gestion des emails étant automatique, nous ne pouvons toutefois pas intervenir directement. Nous allons demander à notre Webmaster d’apporter une modification informatique consistant à proposer, en complément de la case « s’inscrire », une case « se désabonner ».
      Nous espérons que cette adaptation pourra être effective avant la fin du mois.

    • Je vous confirme qu’un nouveau volet a été créé sur notre site pour ceux qui souhaitent se désabonner de la Newsletter.

  3. Bonjour Michel,
    Il me semble que vous n’avez pas de vidéo de présentation pour le Remington 1911 que vous avez mentionné. Vous l’aviez présenté dans le magasine il y a quelque années mais prévoyez-vous une vidéo pour celui-ci ? C’est ma prochaine arme et j’aurai beaucoup aimé avoir vos impressions sur celle-ci.
    Merci !

  4. POURQUOI LA CULASSE ET LE CANNON S ONT PAS EN ALUMINIUM OU EN ZAMAK

  5. bonsoir j aimerai savoir si le teste du HK SFP9 est toujours prevu merci

    • Oui, tous les bancs d’essais annoncés dans notre rubrique INFORMATIONS seront réalisés, simplement l’ordre de priorité pourra être éventuellement modifié en fonction des besoins rédactionnels du magazine.

  6. Quelle joie de retrouver de bonnes vidéos avec les deux professionnels que vous êtes.
    Je me faisais la réflexion aujourd’hui de la qualité des enseignements que vous délivrez aux tireurs, vos vidéos comme vos articles valent bien des manuels universitaires en d’autres matières.
    Dommage pour ce pistolet, vu le nom du fabriquant, je m’attendais à mieux. Espérons qu’ils feront mieux la prochaine fois.

  7. Bonjour à vous deux,
    Je suis d’accord avec Daniel. Comme d’habitude un essai très sympa et très instructif, je vous en remercie. J’attends avec impatience la revue Action.
    Seul bémol, si vous étiez vraiment sympas, vous nous donneriez les coordonnées de la société organisatrice de vacances avec des cars de suédoises au bord de la mer…
    Encore Merci à tous les deux. A très bientôt j’espère, et prenez bien soin de vous.
    P.S. : Attention aux Suédoises, cela peut -être éprouvant pour le coeur !

  8. Bonsoir à vous deux !!! Très bonne vidéo, ne changé rien !!!!! Je voulais simplement revenir sur une arme que vous avez testé il y a un petit moment, et que j’ai acheté grâce à votre essai. Je parle du sig sauer p 320 , j’ai acheté le compact et le full size, j’en suis très content , mais apparemment il y aurait un gros soucis sur ces armes, en tombant sur l’arrière de la culasse et si l’arme est armé le coup partirais. Avez vous entendu parlé de ce problème ? Merci encore à vous deux pour toutes ces vidéos et longue vie à votre site !!!!! Cordialement.

  9. Bonsoir, bizarre pour une telle marque apparemment vaut mieux leur prendre un bon vieux 45( perso plus agréable ) et au moins ça tir droit… bon tir à toutes et tous…

  10. Bonjour les amis, même si les machines étaient un peu moins précises, les hommes l’étaient plus. Amitiés.

  11. Heureux de voir Jean bon pied bon œil, mais doucement sur les Suédoises! Sur cet essai je constate qu’il ne suffit pas de ressembler à Glock pour faire du Glock! De plus si je m’abuse le Remington est un pur SA. PS si quelques Suédoises ont raté le car…….

  12. Comme d’habitude, super, formidable, merci Messieurs.