Pistolets Glock 17 Gen5 & Glock 19 Gen5 / Calibre 9 mm Parabellum

Les pistolets semi-automatiques Glock 17 Gen5 et Glock 19 Gen5 sont accompagnés ici par leurs chargeurs respectifs de 17 et 15 coups, par un holster à rétention « Serpa Concealment » de la firme américaine Blackhawk et par une boîte de 50 cartouches à balle blindée expansive « First Defense » de la firme brésilienne Magtech.

Les pistolets semi-automatiques Glock 17 Gen5 et Glock 19 Gen5 sont accompagnés ici par leurs chargeurs respectifs de 17 et 15 coups, par un holster à rétention « Serpa Concealment » de la firme américaine Blackhawk et par une boîte de 50 cartouches à balle blindée expansive « First Defense » de la firme brésilienne Magtech.

Trente-quatre années après le lancement de son pistolet modèle 17, qui allait quasiment révolutionner l’industrie armurière, le fabricant autrichien annonce la sortie de la cinquième génération. Cette dernière ne bénéficie pas moins de vingt modifications par rapport à la précédente, au rang desquelles figure un canon de qualité match. Nous avons bien sûr voulu savoir ce qu’il en était réellement, sur le terrain…

Ces modèles Gen5 intègrent désormais le biseautage appliqué sur la partie antérieure de la culasse à glissière, un perfectionnement dont bénéficient depuis très longtemps les modèles ultra-compacts du fabricant autrichien.

Ces modèles Gen5 intègrent désormais le biseautage appliqué sur la partie antérieure de la culasse à glissière, un perfectionnement dont bénéficient depuis très longtemps les modèles ultra-compacts du fabricant autrichien.

Nous n’avons pas passé systématiquement en revue ces vingt modifications, parce que nombre d’entre-elles concernent des retouches apportées aux pièces internes du mécanisme. En contrepartie, nous nous sommes intéressés de très près à toutes celles qui nous semblaient marquantes. De plus, ce banc d’essai nous a permis de confronter de façon rigoureuse, dans les mêmes conditions et en utilisant des lots de munitions identiques, le modèle standard G-17 avec sa version compacte G-19.

On peut noter un net évasement de l’entrée du puits, dans le but de faciliter l’introduction du chargeur ; ce dernier est désormais muni d’un élévateur dont la couleur rouge orangée saute aux yeux quand toutes les cartouches qu’il contenait ont été tirées.

On peut noter un net évasement de l’entrée du puits, dans le but de faciliter l’introduction du chargeur ; ce dernier est désormais muni d’un élévateur dont la couleur rouge orangée saute aux yeux quand toutes les cartouches qu’il contenait ont été tirées.

Vidéo 1ère partie – présentation et tirs sur appui :

La partie antérieure de la poignée perd les creux ergonomiques destinés à accueillir le majeur, l’annulaire et l’auriculaire, mais elle retrouve la large échancrure découpée dans la partie antérieure qui avait disparue sur le Gen4. Combinée avec l’échancrure arrière, elle facilite l’extraction manuelle d’un chargeur récalcitrant en saisissant son talon entre le pouce et l’index.

La partie antérieure de la poignée perd les creux ergonomiques destinés à accueillir le majeur, l’annulaire et l’auriculaire, mais elle retrouve la large échancrure découpée dans la partie antérieure qui avait disparue sur le Gen4. Combinée avec l’échancrure arrière, elle facilite l’extraction manuelle d’un chargeur récalcitrant en saisissant son talon entre le pouce et l’index.

Vidéo 2ème partie – début des tests dynamiques :

Son démontage instantané, obtenu sans la dépose d’une quelconque clef, constitue toujours l’un des points forts des pistolets Glock, tous modèles confondus.

Son démontage instantané, obtenu sans la dépose d’une quelconque clef, constitue toujours l’un des points forts des pistolets Glock, tous modèles confondus.

Vidéo 3ème partie – suite et fin des tests dynamiques :

Hormis quelques rares exceptions qui confirment la règle, les groupements de 10 coups réalisés sur appui à la distance de 25 mètres avec diverses munitions manufacturées mettent très clairement en évidence la meilleure précision en cible du Glock 17 comparée à celle du Glock 19.

Hormis quelques rares exceptions qui confirment la règle, les groupements de 10 coups réalisés sur appui à la distance de 25 mètres avec diverses munitions manufacturées mettent très clairement en évidence la meilleure précision en cible du Glock 17 comparée à celle du Glock 19.

Le banc d’essai des pistolets Glock modèles 17 Gen5 et 19 Gen5 a été publié sur 7 pages dans le magazine Action n° 378 (novembre/décembre 2017).

Le banc d’essai des pistolets Glock modèles 17 Gen5 et 19 Gen5 a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action n° 378 (novembre/décembre 2017).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

96 commentaires sur “Pistolets Glock 17 Gen5 & Glock 19 Gen5 / Calibre 9 mm Parabellum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour, merci pour ces vidéos toujours sympathiques à regarder.Je suis très surpris des résultats obtenus avec les 17 et 19 gen5, les groupements du Glock 17, je les qualifierais de moyen, mais ceux du 19, ils sont vraiment mauvais, quand on vois dans le n° 212 d’Action, les meilleurs résultats du Glock 33, qui est pourtant un sub-compact, qui groupe dans le 10 d’une c50, ou dans le n°231 d’action, les groupements du Glock 30 dont le meilleur carton 61×43 équivaut au meilleur carton du 17 gen5. C’est pas les mêmes calibres, mais je suis quand même désagréablement surpris par ces résultats.

    clt

    • Comme vous le dites, ce ne sont pas les mêmes calibres. Il y a effectivement très peu de différence entre le Glock 17 Gen5 (4 pouces 1/2) en 9 Para (écart extrême moyen 110 mm, meilleur groupement 65 mm), le Glock 33 (3 pouces 1/4) en .357 SIG (écart extrême moyen 102 mm, meilleur groupement 61mm) et le Glock 30 (2 pouces 2/3) en .45 ACP (écart extrême moyen 113 mm, meilleur groupement 67 mm). En revanche, le Glock 19 Gen5 (4 pouces) en 9 Para fait effectivement moins bien (écart extrême moyen 126 mm, meilleur groupement 83 mm). Je ne peux, pour ma part, que constater…

  2. Bonjour,

    Merci ce banc d’essai comme toujours très instructif.

    Vous semblez réservé quant à la réelle plus value apportée par le canon Match, pourtant lorsque je compare ce banc d’essai à celui du Glock 34 publié dans le n° 364 du magazine Action, je suis très surpris de constater le groupement obtenu avec des SB 124 GR FMJ.
    Soit 65 mm d’écart extreme avec G17 GEN5 vs 135 mm avec le GLOCK 34 GEN4.

    Du reste, et c’est probablement le plus impressionnant, vous obtenez avec des SB 124 GR FMJ un groupement équivalent à celui obtenu avec des Men QD1 tirées par un G34 GEN4 (65 mm vs 52 mm d’écart extreme).

    Les résultats obtenus avec les Speer Gold Dot 124 GR LE GDHP sont moins significatifs mais démontrent eux aussi une concentration du groupement (95 mm vs 89 mm d’écart extrême).

    D’ou les observations et questions suivantes :

    .Il serait intéressant d’effectuer un véritable comparatif à iso périmètre d’arme et de munitions (manufacturées et rechargées) avec un G17 GEN4 vs G17 GEN5

    . Parce que la GECO Hexagon me semble être une munition très intéressante pour les tireurs de TAR (rapport précision – prix) il serait intéressant qu’elle rentre systématiquement dans vos comparatifs.

    . Pourquoi pas un comparatif très large des munitions manufacturées du marché, toutes tirées par la même arme ? Car si le rapport munition – arme revêt un caractère fondamental, on peut aussi constater qu’une bonne munition obtient toujours de très bons résultats en cible. Le meilleur exemple en est la Men QD1…

    Vous remerciant encore pour votre précieuse contribution.

    • La munition Men QD-1, tout comme la Speer Gold Dot, constitue plutôt l’exception, du fait qu’elle procure d’excellents résultats dans (presque) n’importe quelle arme. C’est loin d’être le cas pour les autres munitions et la Geco Hexagon ne fait pas exception. Je le répète: la précision en cible dépend essentiellement du régime vibratoire du canon, lequel est influencé par tous les paramètres de la cartouche. Le projectile qui quitte la bouche du canon à l’endroit où la vibration a sa plus faible amplitude (nœud) est plus précis en cible que celui qui la quitte à l’endroit où cette amplitude est maximale (ventre). Entrent donc en ligne de compte de très nombreux paramètres tels que la longueur du canon, le poids du projectile, sa vitesse de sortie de bouche ou bien encore la vivacité de la poudre. Vouloir classifier les munitions en les testant avec un seul type d’arme n’a de ce fait aucun intérêt.

      • Bonjour,

        Inutile de vous répéter, je partage votre – extreme – résumé du régime vibratoire dont découle plus la constance de fonctionnement que la précision elle-même.

        Je partage moins la nature définitive, quelque peu péremptoire, de votre conclusion sur l’intérêt d’un comparatif. Du reste j’ai parlé d’un « comparatif à iso périmètre » et non d’un classement.
        Un classement n’aurait, aucune logique ; sauf lobbyiste.

        S’agissant de QD1, si je partage l’expression proverbiale de « l’exception qui confirme la règle » elle demeure incompatible au concept de la physique mécanique. Mais, la nature de notre vecteur de communication empêche tout développement.

        Il n’en demeure pas moins que, les constances de fonctionnement constatées, a défaut de pouvoir les observer dans la limite d’un périmètre constant, démontrent une amélioration très nette entre un canon de GEN4 vs GEN5.

        Humblement,

        • J’avoue très humblement que cela devient trop compliqué pour mon vieux cerveau, je préfère abdiquer…

          • Bonsoir Michel.Oui, compliqué, compliqué……..J’avoue, je n’ai absolument rien compris ! Mais bon, moi aussi mon cerveau est trop vieux.
            Cordialement.

  3. Bonjour, vous avez mis une photo de l’étui serpa CQC en début de votre review. Est-ce que le glock gen 5 entre bien dans le serpa CQC ?

  4. Bonjours a vous 2 ….et tout les autres

    je débute dans l’arme de poing et me décide a faire l’achat d’un pistolet 9mm, j’ai beaucoup ffais d’essais avec les pistolets de mon armurier et a chaque fois je reviens vers GLOCK mais! j’ai encore une hésitation entre le 17gen5 et le 19 gen5
    j’attends des conseils sachant que je suis dans l’esprit du tir sportif qui cherche a faire des points du tir long a l’occasion ( 50m max ) et aussi du tir rapide «  » » avec cette arme de point
    bien cordialement a tous

    • En analysant les tableaux de nos mesures de précision, qui figurent dans notre banc d’essai comparatif publié dans le magazine Action n° 378 (novembre/décembre 2017), vous n’aurez aucun mal à déterminer quel modèle convient le mieux si votre but est de « faire du point » à 25 m, voire même des tirs à 50 m…

  5. Très bonnes analyses détaillé.
    Les comparatifs sont de quailtes ainsi que les essais.
    Cordialement
    Frédéric

  6. Bonjour Michel et Jean,

    Merci pour vos vidéos et vos essais, super travail. J’avais une question concernant le glock 17 canon fileté : Etant donné que le canon est plus long, la précision en est amélioré de manière significative par rapport à un glock 17 « normal » ? (un peu comme le glock 19 par rapport au 17, avec ses 1 cm de longueur de canon supplémentaire). Merci à vous et bonne continuation

    • Je ne pense pas que la différence de longueur entre un canon fileté et un canon qui ne l’est pas soit véritablement significative. La longueur du canon n’est de toutes façons pas le seul critère de la précision en cible.

      • Merci pour votre réponse. Concernant le G17 gen 5, quel type de munition (fiable, pour éviter tout incident de tir) vous conseillez pour tirer le meilleur de la précision de l’arme ?

        • Il n’y a pas de problèmes d’incidents de tir avec cette arme. Quant au choix de la meilleure munition, il suffit de consulter notre tableau des mesures de précision édité dans le magazine Action.

  7. Bonjour,

    Je vous remercie ainsi qu’à Jean, pour tous vos essais qui nous apportent à tous d’excellentes informations sur notre sport favori.

    Lors des essais sur le Glock G3 ou G4, vous avez évoqué le poids de détente avec le connecteur sorti de boite, qui doit être pour les modèles récents aux environs de 2.5kg et le connecteur moins, toujours de Glock, qui ramène le poids de détente à 2kg. Vers la fin des essais vous nous conseillez avec Jean, de ne pas descendre au dessous de ce poids question de sécurité.
    Pouvez vous développer ou serait le manque de sécurité en cas d’un poids de détente inferieur au 2 kg préconisé par Glock?
    .
    Merci par avance pour votre réponse.

    Cordiales salutations.

    • Je pense que Jean parlait d’une arme de service, sur laquelle un poids de détente trop faible peut causer un départ de coup involontaire si l’utilisateur n’est pas très aguerri et qu’il est en état de stress. Pour un tireur sportif bien entraîné, la question ne se pose pas, sauf bien sûr s’il confie son arme à un débutant.

  8. Bonjour

    Merci beaucoup pour ce test, fort bien fait comme toujours.

    Est-ce que je peux vous demander si vous avez testé le Glock 17 Gen 5 (ou des générations précédentes) avec des munitions à projectiles plus lourds (158 grains)? Certaines semblent avoir un potentiel de précision tout à fait intéressant.

    Le Glock 17 est reconnu pour le tir à l’arme d’ordonnance en Suisse et, avec le temps, il devient de plus en plus populaire dans cette discipline. Avec un G17, certaines tireurs ont même battu les tireurs très expérimentés utilisant un SIG 210 dans des concours à 50 mètres. Inutile de dire que cela fait jaser.

    Meilleures salutations

    • Oui, je n’ai pas les détails en tête (ni les documents sous la main, parce que je suis actuellement à l’étranger) mais les balles lourdes de calibre 9 x 19 (comme les Speer Gold Dot 147 grains GDHP ou les Sellier & Bellot 140 grains FMJ) donnent de très bons résultats en cible.
      Ce que vous dites au sujet de l’expérience des tireurs suisses est intéressant, parce qu’il corrobore ce que nous avons toujours affirmé (à des tireurs qui ne voulaient pas nous croire), à savoir que le Glock 17 est un pistolet très précis en cible…

  9. Bonjour à tous , encore merci à Jean et à vous pour vos vidéos.
    Après 3 ans de club de tir toujours pas choisi mon 9mm , je continue le plomb et le 22 LR .

    Avez vous des infos sur le Glock 34 Gen 5 ?
    Pensez vous que le canon match sera mieux sur le glock 34 ? Est ce lui mon futur 9MM ? ( là je connais votre réponse :-) MDR )

    Merci d’avance pour votre réponse ,

    • Je ne peux effectivement pas vous répondre, puisque nous n’avons pas testé le Glock 34 Gen5.
      Jusqu’à preuve du contraire, mon avis personnel est que le canon Match des modèles Gen5 est avant tout un argument marketing, qu’il n’est pas meilleur que les précédents. Toutefois, il n’est pas moins bon non plus et Glock reste une référence, il n’y a donc pas de raisons d’hésiter.

  10. Bonjour. Je souhaite faire l’acquisition d’un Glock, j’ hésitais entre le 41 GEN4 MOS et le 34 GEN4 MOS et je viens de m’apercevoir que la GEN 5 vient de sortir, mais pour le moment présent juste le 17 et le19 avec pas mal de modification, le compromis aurait été soit un 34 GEN5 MOS 9mm ou le 41GEN5 MOS 45 intéressant par leur ligne de visée de192mm.
    j’ai besoin de l’avis de professionnels, dans l’ attente de vous lire il me reste 2 mois à peine pour faire mon choix.
    Cordialement A+

    • Nous ne pouvons donner un avis que sur les modèles que nous avons testés et cet avis, vous le trouverez dans les publications de nos bancs d’essais. Nous pensons vous apporter ainsi tous les éléments nécessaires pour guider votre choix, mais en aucun cas nous ne souhaitons faire ce choix à votre place.

      • Je vous remercie pour votre réponse, mais cela ne m’aide pas beaucoup, j’ai regardé toutes les vidéos sur le 34,17, 41 et dernièrement le 2 GEN5, ils ont tous leurs qualités et des performances différentes.
        Merci A+

        • Les vidéos ne suffisent pas, il faut également lire les publications.
          Eh ! oui, je sais, la vie est dure. Choisir, c’est renoncer…

          • Renoncer, je ne connais pas ce mots, quand j’ai besoin d’infos techniques je me rends directement sur le site de Glock A+

  11. Bonjour Michel,

    Est-il possible de vous contacter autrement qu’ici ou via Facebook ? (mail? autre?)
    Merci pour vos vidéos et articles enrichissants sur ce sujet que vous maîtrisez.
    Et comme lu plus bas dans les commentaires, votre binôme marche parfaitement, et est très plaisant à regarder.

    • Laisser un commentaire sur notre site est le seul moyen de nous contacter. Ces commentaires ne sont publiés qu’après que nous les ayons lus et validés. Si vous ne souhaitez pas que votre commentaire soit publié, il vous suffit de le préciser.

      • Très bien. Je compte me mettre au tir sportif rapidement, dans l’attente de moyen financier pour le moment.
        Que pensez-vous de commencer avec un glock pour un « débutant »?
        Il y a t’il une ou plusieurs armes (en 9mm) plus adaptées pour un débutant?

        Merci pour votre réponse, vous n’étes pas obligé de publier ce commentaire, il n’apporte rien à votre bel article.
        Bonne journée

        • Je pense au contraire que votre question peut intéresser d’autres lecteurs. Donc, en l’absence de consigne impérative de votre part, je le publie.
          Je ne vois pas, pour ma part, d’incompatibilité dans ce choix pour un débutant. Le Glock est une arme dont le fonctionnement est particulièrement simple et sûr. Si vous envisagez de pratiquer à l’avenir le tir sportif au plus haut niveau, ce n’est pas le choix le plus judicieux. Mais s’il s’agit d’un tir de loisir, le Glock vous offrira un excellent rapport qualité/prix. Equipez-le sans tarder d’une hausse réglable et, quand vous commencerez à obtenir de bons résultats en cible, vous pourrez l’améliorer en installant un connecteur allégé.

  12. Bonjour a tous les deux
    Tireur débutant je regarde vos vidéos avec attention pour mieux comprendre ce monde complexe que je découvre.
    Vous évoquez sur le ton de la boutade une « chaussette » que Jean a installé sur son arme pour améliorer la prise en main. Je n’arrive pas à trouver ce type de produit sur le net, pourriez-vous m’indiquer une marque svp ?
    Merci pour travail effectué et le partage.
    Jean Christophe

  13. je vous conseille vivement de faire un test du CZ P10C que je viens d’acquérir est qui est juste EXCEPTIONNEL !!

  14. Bonjour à tous

    Allez-vous faire un comparatif entre le glock 17 gen5 et le glock 17 gen 4 au niveau précision à 25 m ?

    cordialement

    Gary

    • Vous trouverez, dans la publication de notre banc d’essai, des tableaux comparatifs concernant la précision des différentes générations.

  15. Ah oui j’oubliais : pensez vous faire un test du cz p 10 c ?
    Il me tente bien, mais l’avis de Michel et Jean m’est indispensable.

  16. C’est avec un immense plaisir que je retrouve Jean en action.
    Vous êtes un super duo, qui nous aide beaucoup dans le choix des armes.
    Merci à vous et à bientôt.

  17. Bonjour, savez vous si le connecteur moins (2kg) est compatible avec un glock 17 gen5, j’ai demandé à 2 armuriers, l’un me dit oui et l’autre non ?? si vous avez des infos à ce sujet je suis preneur, Merci et bonne continuation !

    • Si vous avez pris la peine de lire ce que nous avons publié dans le n° 378 du magazine Action (novembre/décembre 2017), vous aurez retenu que « le connecteur n’a pas été modifié ». A preuve du contraire, les connecteurs Gen4 et Gen5 sont donc interchangeables, c’est en tout cas ce que nous a affirmé l’importateur et, d’après les photos, on ne voit effectivement aucune différence au niveau de ces éléments.

  18. Bonjour à vous deux,
    Merci pour ces vidéos très sympas et très intéressantes, encore un bon moment passé avec vous.
    Bon voyage à ceux qui ont la chance de partir vers le soleil et la douceur…
    Bon courage pour les autres.
    Pour ma part je reste au froid, mais je vais en profiter pour faire ma lettre au Père Noël…
    Prenez bien soin de vous et à bientôt j’espère.
    Claude

    • En vieillissant, je n’ai plus beaucoup de convictions mais je continue à croire à l’existence du père Noël (la preuve en est puisqu’il me fait chaque année des cadeaux).

  19. Bonjour messieurs…

    Et tout d’abord un grand merci à vous pour vos vidéos !

    Je suis tireur sportif et le créateur du groupe « Tir sportif loisir » sur Facebook et de la page « Shooter01 »

    Comme beaucoup je j’attend avec impatience vos nouvelles vidéos .

    J’ai hâte de voir les résultats sur appuis avec le 17 gen5 .

    J’ai acquis ce gen 5 récemment,ce sera que mon 5 em Glock !

    Je les utilises pour les Compétition TAR ,j’obtiens toujours de super Groupement avec la 115gr en général (le 9 de la c50 à 25metres )

    Si vous souhaitez nous rejoindre sur le Groupe ,ce sera avec plaisir

    Bonne journée à tous

    Et encore merci

    Jeremy

  20. Bonjour Michel.
    Merci à vous deux pour cet essai fort intéressant. Étant moi même à la recherche d’un pistolet 9 mm typé combat, Glock 17 et 19 faisaient parti de mes choix vu le rapport qualité prix. Cependant un pistolet attire mon attention et je ne trouve pas d’essai Francais. Il s’agit du CZ. P10C. La firme a sorti cette arme en début d’année a un tarif exceptionnel, moins de 600€, pour concurrencer le Glock. J’aimerais bien avoir l’avis de vos services à Jean et vous avant de me lancer dans mon achat. J’ai vu qu’un autre internaute le mentionnait également. Est ce qu’un test de cette dernière est prévue dans les mois à venir. Au vu du prix de cette arme et de la réputation de CZ pour les armes de combats cela serait intéressant.

    Merci pour tout et « bon tir ».

    • C’est bien noté, mais je ne peux rien promettre actuellement. En plus, il va y avoir la trève des confiseurs et, pour ma part, je vais partir comme chaque année pour la Vietnam du Sud afin d’échapper au froid et à la grisaille…

  21. Bonjour
    Vidéo parfaite et instructive !
    Quelle est la marque des feutres de couleurs pour cible ?
    Merci
    Myriam

    • Les feutres fluos utilisés par Jean sont de marque « Uni Chalk Marker », achetés chez CULTURA (chaîne de magasins proposant des livres, DVD, peintures pour toiles…).

  22. Bonjour,

    Le CZ P 10 C paraît être une arme intéressante, mais je n’arrive pas à trouver des tests de précision à 25 mètres. Pour mon prochain achat j’hésite entre le glock 19 gen 5 et ce CZ. Je pense qu’un duel entre ces deux armes serait passionnant.

    Merci pour vos vidéos et à bientôt

  23. Bonjour messieurs
    Bravo et merci pour ces nouvelles vidéos
    C’est toujours un plaisir de regarder vos vidéos et de les compléter par la lecture de vos articles.
    Oserai je émettre une requête : après les duels MR73 /Glock et CZ 75/ Glock, aurons nous droit à un légitime et certainement passionnant duel 1911 A1 / Glock ?
    Les américains l’ont fait, mais sans la saveur particulière de vos vidéos.
    Par avance merci !!

  24. Je sort du sujet.
    J’aimerais l’essaie du Glock 34, avec la cross HERA Arms. Si le pistolet rentre dans la crosse.
    Mercis de votre raiponce.

    • Nous notons cette demande, mais il est bien évident que nous ne pouvons raisonnablement pas tester toutes les nouveautés, elles sont beaucoup trop nombreuses.

  25. Bonsoir,
    J’ai toujours grand plaisir à regarder vos videos, j’en adore le style et la précision des informations dispensées.
    Je ne suis pas tireur mais si un jour je le deviens ce sera grâce à vous, votre passion se sent et est communicative.
    Merci pour ces moments de bonheur.
    Continuez encore longtemps et merci.

  26. bonsoir , dans un premier temps félicitation pour votre review . Pour ma par j’ai une question pour le glock 17 gen 5 .Ce glock 17 et-il utilisable en compétition en TAR ? merci de votre réponse .Sebastien

  27. Bonsoir,

    Vous avez raison, j’avais la réponse à la 15ème minute de la première vidéo.

    Désolé !

    Bonne soirée.

  28. Comme toujours, très belle vidéo, et comme je suis l’heureux possesseur d’un GLOCK Gen5 depuis peu, j’ai regardé cette vidéo avec d’autant plus d’attention !! .
    Encore un grand merci à vous et à Jean pour le temps que vous consacrer aux « amis tireurs » afin de nous proposer toutes vos vidéos.

    PS: je pense commander au père Noël un Smith & Wesson « SW 22lr Victory » alors une petite vidéo test serait la bien venue .

  29. Bonjour Michel et Jean,

    Grâce aux informations pertinentes que vous nous apportez dans vos vidéos, j’ai pu choisir de manière éclairée mes toutes premières armes. Je me suis décidé pour un Glock 34 MOS, ainsi qu’un CZ 85 combat (afin de pouvoir y mettre une conversion CZ kadet).

    Je dois avouer que je ne suis pas déçu.
    Le CZ 85 et sa conversion sont des armes très faciles à apprivoiser (même pour un novice qui entame sa deuxième saison). Presque tous les impacts sont dans le visuel noir.
    Le Glock est plus délicat à maîtriser à 25 m. Cependant avec de l’entrainement, les résultats vont suivre. Pour l’instant je tire à gauche.

    Je regarde avec grand plaisir cette nouvelle vidéo et je ne manquerai pas d’acheter la semaine prochaine le n°378 du magazine « action ».

    J’ai tout de même quelques questions en rapport avec cette nouvelle génération de Glock.
    Est-ce que la découpe située en bas de la poignée est gênante (pour les deux modèles) ?
    Est-ce que votre main droite dépasse de la poignée du Glock 19 ?

    Merci et à bientôt.

    • Je pensais avoir clairement répondu à ces questions dans la vidéo. Pour moi, la découpe est gênante uniquement avec le modèle 19. A noter par ailleurs qu’il existe des talons de chargeur adaptables venant la combler.

  30. Bonjour Michel,

    Avant tout, merci pour votre brillant travail (axé sportif) et merci à Jean pour son expertise (axée combat), vous êtes parfaitement complémentaire. Et en français, vous êtes sans concurrent. Bravo à vous.

    Voyant ce magnifique face à face surprenant du G19 vs G17 de cinquième génération (je ne m’attendais jamais à autant d’écart en précision), je me demandais pour vous n’explorez pas un peu plus l’excellente gamme Glock (déjà précédemment d’ailleurs en Gen 3 et Gen 4) ?

    En effet, cela me semblerait intéressant de pouvoir juxtaposer les résultats avec différents calibres de la gamme Glock également, vous ne pensez pas?

    Bien cordialement 😉

    • J’aurais dû me relire… désolé… mais je pense que vous avez compris le message n’est-ce pas ?

      😀

    • Je pense que nous l’avons fait :

      – banc d’essai du Glock 41 Gen4 « MOS » en calibre .45 ACP, Action n°373 janvier/février 2017.
      – banc d’essai du Glock modèle 22 en calibre .40 S & W, Action Guns n°248 novembre 2001.
      – banc d’essai des Glock ultra-compacts modèles 30 et 36 en calibre .45 ACP, Action Guns n°231 avril 2000.
      – banc d’essai des Glock modèles 31 standard et 33 ultra-Compact en calibre .357 SIG, Action Guns n°212 juillet-août 1998.
      – banc d’essai du Glock modèle 24 long slide en calibre .40 S & W, Action Guns n°176 avril 1995.

  31. Bonjour Michel,

    J’attends toujours avec impatience vos nouvelles vidéos, merci pour cet essai du nouveau Glock gen 5.

    Je suis également très content de revoir votre ami Jean à vos coté, le binôme fonctionne toujours merveilleusement bien comme au premier jour du début de vos vidéos, il est vrai que je vous suis depuis le début et je ne m’en lasse pas.

    En visionnant la troisième partie de cet essai, j’ai eu un « coup de blues », car tout ce que dit votre ami Jean est vrai, dans le tir récréatif cela doit rester un plaisir, mais pour cela faudrait-il encore que l’on dispose d’une bonne Instruction, or je dois constaté depuis plusieurs années en Belgique que cela n’existe pas.

    Malgré m’a participation dans trois club différents depuis 5 ans, j’ai pu constaté que la majorité vient sur le pas de tir, tire ses 30 cartouches « réglementaire » pour avoir son cachet de présence et ce une fois par mois, l’on ne pratique, pour les armes de poing que du tir académique à 25 mètres et c’est la débrouille pour chaque tireur, il y a bien soi-disant des moniteurs, des directeurs de tirs, des vérificateurs, que de beaux titres …, mais il n’y a pas d’instruction, ni d’instructeur disponible et capable de vous prendre en charge, d’analyser vos défauts, et ainsi vous permettre de progresser, et c’est bien triste.

    Cela étant je ne suis ni un bon, ni un mauvais tireur, j’ai pratiqué également un peu ce que l’on appelle l’ »IPSC », mais cela n’était pas réalisé dans ce que je considérais de bonnes règles de sécurité par manque d’encadrement.

    En conclusion, il y a un peu de tout et du n’importe quoi dans les différentes associations, de ce fait et force de constater que je ne progresse plus, je ne me rend plus qu’une fois par mois pour avoir également mon « stamp » obligatoire, et oui je suis devenu comme la majorité des tireurs que je rencontre, je n’ai pas envie que l’on me retire mes autorisations, et puis j’aime la mécanique et j’aime mon Glock, j’ai même plus de plaisir à nettoyer celui-ci comme votre ami Jean nous l’avait montré que d’aller parfois au stand de tir …

    Votre ami Jean a bien raison, si l’on ne dispose pas d’une bonne instruction, et que l’on ne peut pas ou plus progresser …., à la longue n’est-il pas normal de décrocher, c’est comme à l’école pour bon nombre d’étudiant.

    L’on se plaint que la population du nombre de tireurs est vieillissante, outre les autres difficultés à pratiquer cette discipline (réglementations, contrôles, autorisations, certificats, etc … et sans compter le contexte actuel), j’ai vu bon nombre de jeunes abandonner le tir par découragement et surtout un manque d’encadrement.

    J’ai le sentiment qu’il y a 30 ou 40 ans en arrière que c’était certainement mieux comme dans beaucoup de domaine aujourd’hui, malheureusement je ne pratique que depuis 5 ans.

    Désolé de vous avoir déranger, et j’espère ne pas vous avoir transmis ce « coup de blues », mais j’avais envie de vous écrire et de partager mon ressenti.

    Heureusement qu’il y a encore des personnes comme vous qui nous font partager leur passion, tout ce que j’ai appris outre mon assiduité au début dans la pratique du tir, je l’ai appris au travers de vos articles et bien sûr vos vidéos, je pense qu’il en ait ainsi pour beaucoup d’internaute.

    Bonne continuation à vous deux et encore merci. 😉

    • Merci pour ce témoignage poignant, qui explique parfaitement bien les choses. Je vais le transmettre à Jean qui l’appréciera sans aucun doute, parce qu’il se bat depuis toujours pour faire reconnaître la nécessité d’une formation.
      Ce qui est vrai en Belgique l’est aussi en France et, plus grave encore, ce qui est vrai pour les clubs de tir l’est ausi au sein des forces de l’ordre. Jean se heurte malheureusement partout à une inertie telle qu’il est extrêmement difficile de faire bouger les choses…
      Mais peut être nos vidéos auront-elles, à la longue, un peu d’influence pour améliorer cet état de fait. Nous pouvons en tout cas l’espérer.

  32. Bonjour Michel. J’ai regardé attentivement cet essai de ces deux Glock G5.
    J’ai bien compris que ces nouveaux modèles sont proposés, par le fabricant, avec un canon
    finition « match ». Qu’en est il de la précision exactement par rapport à la G4 ou G3 ? Supérieure ? Je vois que Jean, à la fin de la troisième partie de la vidéo fait un tir super avec son « vieux » Glock, car même ! Alors….ce nouveau canon apporte- t il un plus dans les résultats en cible, bien entendu à qualité égale du tireur ?
    Cordialement.

    • Vous trouverez la réponse à cette question dans le magazine Action n°378, qui sera en kiosque la semaine prochaine.

      • Bon, j’attends la parution de ce numéro 378 d’Action.
        Merci Michel.
        Cordialement.

        • Bonjour Michel. Passage ce matin à la maison de la Presse et pas de n°378 d’ACTION. Nous attendons………………….
          Cordialement.

          • Malgré tous nos efforts, le magazine Action n’est jamais en kiosque le premier jour du mois, il y a coutumièrement une semaine de retard. Et j’en suis en partie responsable, parce que j’ai toujours beaucoup de mal à remettre mes textes en temps et en heure. Je crains que vous ne deviez patienter jusqu’à la fin de la semaine prochaîne…

  33. Bonjour , super video,comme a vos habitudes!!il y a un petit detail que j ai remarquer dans la 2eme video a environ 13 minutes,c est a quel point lors d un tir,la culasse passe vraiment tres pres de la peau de la main de jean!certe Mr Gillet a des mains de belles tailles,mais je me dit qu avec ce genre d armes,un tireur mal informer ou primo-tireur pourrait se blesser!qu en pensez vous?

    • Très franchement, depuis les très nombreuses années où nous tirons avec des Glock, Jean et moi, cela ne nous est jamais arrivé.
      En revanche, autrefois, avec les vieux MAC 50, c’était courant !

  34. Bonjour Jean et Michel,

    Merci pour ces vidéos toujours très sympas et fort instructives. Étant également moi même possesseur d’un G17 G4 je trouve cette arme très précise … à condition de s’entraîner régulièrement.

    Petite question au passage : bien que Jean préconise l’utilisation d’une hausse réglable, quid de sa propre arme ? Fixe ou réglable ? Plastique ou métal de préférence les hausses ?

    Merci et à bientôt de vous lire et vous regarder encore.

  35. bonjour,
    Vous parlez souvent de graisses de rodage, hors ils me semblent bien que Glock comme Sig Sauer et la plupart des fabricants d’armes disent dans les manuels d’utilisations de nettoyer les armes avant la 1ère utilisation.

    • Attention de ne pas confondre « graisse de stockage » et « graisse de rodage ». L’importateur Glock (armurerie de la Bourse à Paris) demande aux acheteurs de ne pas enlever la graisse de rodage avant 400 coups.

  36. Bonjour Michel et merci pour vos tests, hâte de lire celui-ci. Une question me taraude depuis la sortie de la génération 5, faut-il mieux privilégier l’achat d’un glock 17 génération 5 par rapport à un génération 4? L’évolution entre ces deux générations le justifie t’elle? Précision ce sera mon premier glock et c’est pour du tir sportif. D’avance merci de m’éclairer.

    • Faut-il privilégier l’achat d’un Glock 17 gen5 par rapport à un gen4 ? C’est justement pour vous permettre de répondre à cette question que nous publions ce banc d’essai. Mais le magazine Action ne sera pas en kiosque avant la semaine prochaine, encore un peu de patience…

  37. Merci Michel et Jean pour cet essai, c’est un beau cadeau, je me réjouis déjà de la lecture du magazine, j’aime la qualité, ainsi que la présentation des articles préparés aux petits soins par Mr. Bottreau 😉

  38. super comme d’hab!!!
    un test de prévu des hs produkt xdm 9 ?un très fort concurrent des glock

  39. Bonjour à tous. J’attend avec impatience la réception de ma revue favorite dans ma boîte aux lettres pour découvrir le test tant attendu. Je regarderai les vidéos après, en complément. Encore merci pour votre travail