Pistolet Arsenal Firearms « Stryk B » / Calibre 9 mm Parabellum

Très fortement remanié par rapport au précédent « Strike One », le modèle « Stryk B » n’en conserve pas moins le système de verrouillage faisant appel à un bloc tombant et la position très basse sur la main de son canon.

Très fortement remanié par rapport au précédent « Strike One », le modèle « Stryk B » n’en conserve pas moins le système de verrouillage faisant appel à un bloc tombant et la position très basse sur la main de son canon.

Six années après le lancement de son modèle « Strike One », la firme italienne Arsenal Firearms commercialise, sous la dénomination « Stryk B », un nouveau pistolet semi-automatique pouvant être considéré comme une version compacte de son prédécesseur.

Désormais muni d’un canon plus court et alimenté par des chargeurs dont la capacité ne dépasse pas 15 coups, le nouveau modèle Stryk B est remarquablement plus compact et plus léger que son prédécesseur.

Désormais muni d’un canon plus court et alimenté par des chargeurs dont la capacité ne dépasse pas 15 coups, le nouveau modèle Stryk B est remarquablement plus compact et plus léger que son prédécesseur.

Si le « Stryk B » reprend les grandes lignes du « Strike One », il ne s’en démarque pas moins par une nette diminution de son encombrement, par un allégement conséquent et par des améliorations significatives de son mécanisme. Pour y parvenir, le fabricant a dû diminuer la longueur du canon, ramenée à quatre pouces un tiers au lieu de cinq et réduire la capacité du chargeur, qui accueille désormais quinze cartouches au lieu de dix-sept. Quant au mécanisme, il a été radicalement modifié puisque le Stryk B dispose d’une platine à percuteur partiellement armé, exactement comme celle du Glock, alors que son prédécesseur devait se contenter d’une platine à simple action.

L’Europe n’a décidément plus de frontières intérieures : ce nouveau modèle de la firme italienne Arsenal Firearms est fabriqué... en Allemagne.

L’Europe n’a décidément plus de frontières intérieures : ce nouveau modèle de la firme italienne Arsenal Firearms est fabriqué… en Allemagne.

VIDEO ARSENAL FIREARMS Stryk B – 1ère partie : présentation

Ce pistolet procure une prise en main, une prise de visée et une précision en cible des plus convaincantes.

Ce pistolet procure une prise en main, une prise de visée et une précision en cible des plus convaincantes.

VIDEO ARSENAL FIREARMS Stryk B – 2ème partie : tirs sur cible en papier

Grâce au guidon qui bénéficie des extraordinaires propriétés lumineuses de la fibre optique, ces éléments de visée mécaniques offrent des prestations comparables à celles d’un viseur reflex.

Grâce au guidon qui bénéficie des extraordinaires propriétés lumineuses de la fibre optique, ces éléments de visée mécaniques offrent des prestations comparables à celles d’un viseur reflex.

VIDEO ARSENAL FIREARMS Stryk B – 3ème partie : tirs sur gong métallique

Cette vue prise culasse ouverte permet d’observer, à travers la fenêtre d’éjection, la cartouche prête à être chambrée.

Cette vue prise culasse ouverte permet d’observer, à travers la fenêtre d’éjection, la cartouche prête à être chambrée.

VIDEO ARSENAL FIREARMS Stryk B – 4ème partie : deuxième journée de tir

Baptisé « Grip mapping », l’original quadrillage antidérapant de la poignée est constitué par des carrés en trois dimensions judicieusement inclinés pour s’opposer aux contraintes imposées par le recul.

Baptisé « Grip mapping », l’original quadrillage antidérapant de la poignée est constitué par des carrés en trois dimensions judicieusement inclinés pour s’opposer aux contraintes imposées par le recul.

Ensemble, sommairement démonté, des éléments qui composent le pistolet Stryk B et son chargeur de 15 coups.

Ensemble, sommairement démonté, des éléments qui composent le pistolet Stryk B et son chargeur de 15 coups.

Le banc d’essai du pistolet Arsenal Firearms Styk B a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n° 382 (juillet/août 2018).

Le banc d’essai du pistolet Arsenal Firearms Styk B a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n° 382 (juillet/août 2018).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

28 commentaires sur “Pistolet Arsenal Firearms « Stryk B » / Calibre 9 mm Parabellum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    merci pour ce test de l’évolution de du pistolet arsenal arms et qui est pour moi le modèle compact que pour l’instant cette firme n’avait encore sortit et qui a gardé les qualités de son aîné vu ce que vous en dîtes dans les vidéos et en attendant de lire votre articles ; j’ai une questions à vous posez sur cette arme ; j’ai noté que Jean avait assez apprécié cette détente presque droite est ce courant sur une arme typé combat de retrouvé cette forme de détente et est ce une tendance en devenir sur les futurs armes de combat et pour apporter une précision concernant le pays de fabrication de cette arme en plus d’être fabriqué en Allemagne elle est également fabriqué en Hongrie.

    Merci pour votre réponse

    • Nous l’avons dit dans la vidéo : ce type de détente correspond plus à une arme de compétition TSV/IPSC qu’à un pistolet de combat.

  2. Grâce à cette vidéo (ou à cause ), je viens d’acqusérie ce pistolet. Merci à vous 2

  3. Bonjour ,
    J’ai regardé avec beaucoup d’attention votre
    banc d’essai sur cette arme , or j’ai remarqué , que vous aviez mis l’accent sur le fait qu’il n’est pas en simple action comme le stryk one ,mais
    aurait un fonctionnement similaire au GLOCK ,
    avec un percuteur partiellement pré-armé .
    Or sur le site de FIREARMS , il est clairement indiqué qu’il s’agit d’un simple action, en outre le magazine CIBLE , qui a également consacré un banc d’essai sur cette arme indique également un fonctionnement en simple action ,
    Pourriez vous me donner s’il vous plait votre avis sur ces différences d’appréciation .
    Merci d’avance
    Michel KITTLER

    • Désolé, mais je ne me sens pas concerné par les avis et éventuellement les erreurs qui peuvent être commises par d’autres. C’est leur problème, ce n’est pas le mien. Je ne suis bien évidemment pas infaillible mais, concernant le Stryk B, j’ai pris la peine de le démonter et d’analyser son fonctionnement plutôt que de recopier ce que d’autres avaient pu écrire sur le sujet.

      J’ai expliqué dans une vidéo comment reconnaître un pistolet à simple action (percuteur totalement armé) d’un pistolet à percuteur partiellement pré-armé :
      http://www.essai-armes.fr/2017/08/16/platine-a-simple-action-double-action-ou-safe-action/

  4. Bonjour,
    Merci pour cet essai encore une fois très interessant.

    Je sors de mon armurier qui m’a presenter ce PA, ils m’a aussi dit que la firme appartenait dorénavant au groupe HK (d’ou sa qualité de fabrication et de finition).

    Puis je avoir des information sur le « nouveau » casque de Jean ?

    Merci et bonne continuation.

  5. Bonjour Michel
    Très bel essais comme d’habitude et en bonus , la petite remarque de Jean par rapport à ses lunettes. Cette dernière m’a interpellé,car avec l’age (46 ans), j’ai de plus en plus de mal à voir un guidon net. J’ai des lunettes de lecture mais cela ne fonctionne pas car le focus de ces dernières est trop prés et mon guidon reste flou car je tire à bras franc. De plus, dans ces conditions, le visuel de la cible devient presque invisible car totalement hors du focus des lunettes .
    Je ne vous apprend rien en disant qu’en tir sportif, le guidon est net et le visuel légèrement flou, alors ma question est la suivante:
    Avec le focus sur le guidon en position de tir comme Jean a sur ces lunettes, le visuel de la cible n’est il pas trop flou ?
    La vue qui baisse est un problème qui touche presque tout le monde et qui est mal traité en club ( voir pas du tout), aussi si vous avez quelques conseils, ils seront les bienvenus.
    Bien cordialement
    Emmanuel

    • Le fait que la cible soit floue n’est en principe pas rédhibitoire. Sinon, l’ultime solution consiste à utiliser un viseur point rouge dont le réticule se trouve sur le même plan focal que la cible.

  6. Un blog a indiqué que la RATP a choisi pour armer son service de sécurité le pistolet XDM9 croate.
    Comme souvent il est présenté comme le meilleur des meilleurs. Comptez vous en faire un test ?

    • J’ai testé le HS-2000, vendu aux Etats-Unis par la firme Springfield Armory sous le nom de XD-9 (XD pour X-treme Duty) en mai 2004. Voir : « Le pistolet HS-2000, la copie croate du Glock » publié dans Action Armes & Tir n° 276. A l’époque je ne faisais pas de vidéos et Jean n’avait pas pu se joindre à moi pour ce banc d’essai. Mis à part son canon légèrement allongé (4,5 pouces au lieu de 4 pouces), le XDM9 ne semble guère différent du XD-9, mais nous le testerons avec plaisir si l’occasion se présente.

      http://www.essai-armes.fr/2004/05/01/pistolet-hs-2000-9para/

  7. Encore merci messieurs pour ce travail qui respire la passion.
    Merci pour le temps que vous nous consacrez à tous car ces minutes de vidéos doivent être le fruit d’heures de travail.
    Et merci pour cet essai en particulier qui me donne envie de prendre ce « russo-italiano-germain » (que de bonnes fées sur son berceau) en main. J’ai eu l’occasion d’essayer un Stryk One et le modeste tireur que je suis avait réalisé des cartons bluffants.
    Encore merci !

  8. Bonjour et bravo pour la qualité de votre travail.
    Pour ceux qui n’étaient pas là au début, auriez-vous l’amabilité de nous rappeler votre « top 10 » en terme de précision sur cible à 25m des armes en 9mm que vous avez testées ?
    Bien cordialement

  9. Bonjour,
    Merci pour votre test.
    Allez-vous prochainement faire un test du CZ 75 Shadow 2 (et/ou SP 01 Shadow) ?
    Bonne continuation

    • Pour répondre aux nombreuses demandes qui nous ont été faites, nous attendons de l’importateur qu’il nous confie un CZ P-10 C et/ou un CZ Shadow 2. J’espère pouvoir annoncer ce prochain banc d’essai dans la rubrique Informations avant la fin du mois…

      • Bonjour Michel,
        Je suis on ne peut plus impatient de voir l’annonce de ces tests sur votre site.
        Simple curiosité : vous nous dites attendre après l’importateur pour vous procurer ces armes mais celles-ci sont en stock chez votre armurier partenaire.
        Devez-vous obligatoirement passer par l’importateur ?
        Je m’associe par ailleurs à vos nombreux fidèles pour vous féliciter pour vos tests qui nous permettent de découvrir toutes ces armes.
        J’ai même pu voir notre cher Jean légèrement troublé lors de votre dernier essai du Stryk B.
        Va-t-il finir par renier son fidèle Gaston ?

        • Importateur ou armurier, peu importe effectivement. Sauf que, jusqu’à ce jour, les armes qu’ils avaient étaient aussitôt vendues. Ils ne voulaient pas risquer rater une vente en nous confiant un exemplaire pendant plusieurs semaines et que, de notre côté, faire l’essai d’une arme en vingt quatre heures ne nous intéresse pas.

  10. merci pour cette excellente présentation ;o)
    Vous n’effectuez plus de test de précision à 25 m ? C’est important pour nous tireurs, non « force de l’ordre » anciennement gardien de la paix.

    • Il n’y a rien de changé : tous les tests de précision que j’ai réalisés sur appui avec cette arme l’on été à la distance de 25 m. Vous trouverez les résultats (tableau et photos des cibles) dans le prochain numéro du magazine Action.

  11. Bonjour Michel et Jean,

    Une arme intéressante présentée encore une fois, merci.
    Toujours pas de nouvelle d’un essai du CZ p 10 C ?
    A bientôt et continuez votre super job.

  12. Ami tireur Bonjour j’adore vos vidéos j’espère que vous pourrez continuez à nous faire rêver c’est grâce à vous que j’ai retrouvé la passion pour le tir sportif grâce à vos vidéos super bien expliqué j’espère vraiment de tout cœur que vous pouvez continuer je vous souhaite un bon weekend à très bientôt pour une nouvelle vidéo je l’espère

  13. Apparemment les éléments de visée ne sont pas réglables. Mais vu les résultats que vous avez obtenu, le réglage en usine doit être impeccable.

  14. Bonjour cher Michel & jean,
    Un grand merci, S’est toujours. Un plaisir de regardée vos vidéos, qui sont fort instructives, Bien merci pour votre effort.
    A propos des fibre optiques.
    Personnellement,
    Je préfère des fibres optiques de 1mm a l’arrière de couleur verte et de 1.5mm a l’avant (le Guidon) De couleur rouge, pour moi c’est le meilleur résultat avec un éclairage moyen , et en particulier au club de tir (Semi couvert) au tir à 25 mètres, et avec de mauvaises conditions de lumières..
    L’avant et l’arrière en vert. Avec le même diamètre de fibre optique
    Cordialement Michel d’Espagne.

  15. Bonjour ,
    Toujours un plaisir de voir vos essais .
    Ce pistolet est au vu des résultats obtenus est assez impressionnant .Je possède un GLOCK
    mais je dois confesser que je ne me suis jamais habitué à sa détente .J’ai acheté un CZ
    75 de « base » et je préfère tirer avec .Cela dit ,je préfère encore plus mon Colt 45 ou mon Révolver RUGER GP 100 .Bonne continuation à vous deux et merci pour votre travail .

  16. Merci pour cet essai toujours magistral et instructif .
    NE CESSEZ PAS VOS VIDEOS SVP CAR ELLES SONT INSTRUCTIVES ET IMPARTIALES ( cher Jean pouvez vous oublier pour un moment votre « Glock chéri » lors des essais des concurrents?)
    sportivement votre
    CS