Coach Gun Pietta « 1878 Model » / Calibre 12 Magnum

Le coach gun Pietta modèle 1878 est doté de platines à chiens externes, de type rebondissant et on note également la présence, derrière la clé d’ouverture, d’un poussoir de sûreté.

Le coach gun Pietta modèle 1878 est doté de platines à chiens externes, de type rebondissant et on note également la présence, derrière la clé d’ouverture, d’un poussoir de sûreté.

La firme italienne Pietta, à qui les tireurs à la poudre noire doivent de très nombreuses répliques des revolvers de la conquête de l’Ouest, enrichit sa gamme avec ce fusil dont les canons courts, de type « side-by-side », sont mis à feu au moyen de chiens et de percuteurs externes.

D’une finition sobre mais soignée, ce modèle dégage une favorable impression de robustesse en raison du généreux dimensionnement de ses canons.

D’une finition sobre mais soignée, ce modèle dégage une favorable impression de robustesse en raison du généreux dimensionnement de ses canons.

Le canon basculant à ouverture par clef supérieure, qui représente le système le plus simple et le plus rapide à utiliser, a été majoritairement adopté sur les fusils de chasse.

Le canon basculant à ouverture par clef supérieure, qui représente le système le plus simple et le plus rapide à utiliser, a été majoritairement adopté sur les fusils de chasse.

Ce juxtaposé se présente comme une réplique du « Model 1878 double barrel shotgun » commercialisé par la maison Colt à un peu moins de 23.000 exemplaires, de 1878 à 1889. Ce fusil était chambré dans les calibres 12 (18,5 mm) et 10 (19,7 mm). Il était livré avec des canons damas de 28, 30 ou 32 pouces (71, 76 ou 81 cm) que certains utilisateurs, notamment ceux qui assuraient la sécurité des diligences, raccourcissaient afin d’améliorer la maniabilité de leur arme de défense.

Son chambrage en calibre 12/76, autrement dit en 12 Magnum, est clairement indiqué par une inscription profondément gravée sur le côté droit.

Son chambrage en calibre 12/76, autrement dit en 12 Magnum, est clairement indiqué par une inscription profondément gravée sur le côté droit.

La platine à chiens et percuteurs externes permet de visualiser instantanément si le fusil est prêt à faire feu, comme c’est le cas ici avec les deux chiens au cran d’armé.

La platine à chiens et percuteurs externes permet de visualiser instantanément si le fusil est prêt à faire feu, comme c’est le cas ici avec les deux chiens au cran d’armé.

VIDEO Coach Gun Pietta 1878 – 1ère partie : présentation et tirs à chevrotines

Les bouches béantes des deux canons juxtaposés de calibre 12 (diamètre interne de 18,6 mm) procurent à ce fusil un aspect dissuasif tout à fait convainquant...

Les bouches béantes des deux canons juxtaposés de calibre 12 (diamètre interne de 18,6 mm) procurent à ce fusil un aspect dissuasif tout à fait convainquant…

Diverses cartouches que nous avons testées dans cette arme, de gauche à droite : Geco « Coated Competition Slug » à balle recouverte de téflon ; Remington « Slugger » ; Winchester à chevrotine 9 grains ; ASTG « Antic » à chevrotine « 00 » ; CFA Spéciale Magnum à plombs n° 2 ; ASTG « cartouche de merde » à plombs n° 7 ½.

Diverses cartouches que nous avons testées dans cette arme, de gauche à droite : Geco « Coated Competition Slug » à balle recouverte de téflon ; Remington « Slugger » ; Winchester à chevrotine 9 grains ; ASTG « Antic » à chevrotine « 00 » ; CFA Spéciale Magnum à plombs n° 2 ; ASTG « cartouche de merde » à plombs n° 7 ½.

VIDEO Coach Gun Pietta 1878 – 2ème partie : tirs à balles

Le tir d’une cartouche Winchester à chevrotine 9 grains sur une cible C300 aux distances respectives de 5, 10 et 15 mètres permet de constater que la dispersion des impacts, qui suit une logique implacable lors des deux premiers tirs (10 cm à 5 m ; 20 cm à 10 m), augmente de façon exponentielle à partir du troisième (50 cm à 15 m).

Le tir d’une cartouche Winchester à chevrotine 9 grains sur une cible C300 aux distances respectives de 5, 10 et 15 mètres permet de constater que la dispersion des impacts, qui suit une logique implacable lors des deux premiers tirs (10 cm à 5 m ; 20 cm à 10 m), augmente de façon exponentielle à partir du troisième (50 cm à 15 m).

Ces tirs sur une cible C50 de cartouches à balle Slug issues de deux marques concurrentes confirment la déviation observée entre les deux canons, cette dernière restant toutefois dans des limites très acceptables à la distance de quinze mètres.

Ces tirs sur une cible C50 de cartouches à balle Slug issues de deux marques concurrentes confirment la déviation observée entre les deux canons, cette dernière restant toutefois dans des limites très acceptables à la distance de quinze mètres.

Le banc d’essai du coach gun Pietta modèle 1878 a été publié sur 5 pages dans le magazine Action n° 382 (juillet/août 2018).

Le banc d’essai du coach gun Pietta modèle 1878 a été publié sur 5 pages
dans le magazine Action n° 382 (juillet/août 2018).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

8 commentaires sur “Coach Gun Pietta « 1878 Model » / Calibre 12 Magnum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. bonjour messieurs

    et bien je l’avoue , je partage vos préférences , ceci reste évidemment un choix personnel !!

  2. Bonjour, très sympathique cet essai, vous dîtes que vous allez mesurer la sortie du canon gauche pour déterminer son choke, comment s’y prend-on? Je possède un vieux fusil calibre 16 fabriqué ou monté à St Etienne entre 1900 et 1914. Il a des chiens externes avec platines « avant » triple verrou type Greener crosse anglaise vernie au tampon; pas marque pas de signature. Seul sont apparents les poinçons poudre T les n° d’assemblage et acier décarburé. j’ai déjà tiré diverses munitions à grenaille. Je voudrais connaître ses chokes pour savoir si je peux tirer de balles. En remerciant de votre réponse, cordialement.

  3. bonjour je viens vous poser cette question ici faute d’avoir trouvé un onglet contact sur votre site.

    J’ai vu que armistol vendait deux huiles, de l’huile pour arme a feu classique et l’huile de vaseline. Est-ce qu’il y en a une a privilégier, et quel est la différence finalement entre ces deux huiles , est-ce que l’huile de vaseline s’utilise pour des choses précises dans le monde des armes a feu ou ça ne fait aucune différence ? Merci à vous