Revolver Umarex T4E « HDR 50 » à Co2 / Calibre .50 (12,7 mm) à balles en caoutchouc

Le revolver de défense Umarex HDR 50, équipé du tube lanceur lacrymogène qui se fixe sous le canon au moyen du rail Picatinny.

Le revolver de défense Umarex HDR 50, équipé du tube lanceur lacrymogène qui se fixe sous le canon au moyen du rail Picatinny.

La firme allemande Umarex commercialise, sous le nom générique de « T4E » (pour « Training for Engagement »), deux très intéressants modèles projetant des balles en caoutchouc durci propulsées par du gaz carbonique. Ces armes non létales sont destinées à l’entraînement et à la défense du domicile. Nous avons testé le revolver « HDR 50 » (Home Defense Revolver) et le fusil « HDS 68 » (Home Defense Shotgun). Tous deux feront l’objet de publications séparées. Nous leur avons consacré chacun une vidéo de présentation, mais les tests sur le terrain ont été effectués conjointement et regroupés sur une seule et même vidéo.

Ce revolver de défense à Co2 délivre à la bouche une énergie cinétique de 11 joules quand il est chargé avec les balles Rubber-Steel, dont le caoutchouc durci est alourdi par de la limaille de fer.

Ce revolver de défense à Co2 délivre à la bouche une énergie cinétique de 11 joules quand il est chargé avec les balles Rubber-Steel, dont le caoutchouc durci est alourdi par de la limaille de fer.

Le modèle HDR 50 se présente comme un gros revolver dont les parties externes sont en polymère et les parties internes en aluminium. Il est chambré en calibre .50 (12,7 mm), dispose d’une capacité de six coups et fonctionne uniquement en Double Action (DAO). La propulsion est assurée par la cartouche de 12 g de Co2 contenue dans sa poignée et son énergie cinétique est de 11 joules avec les balles sphériques Rubber-Steel. Son aspect dissuasif est renforcé quand il est équipé du lanceur lacrymogène (gaz CS ou gel OC) proposé en option.

Bien qu’il nécessite la dépose du barillet, le chargement s’avère extrêmement facile et relativement rapide à effectuer.

Bien qu’il nécessite la dépose du barillet, le chargement s’avère extrêmement facile et relativement rapide à effectuer.

VIDEO – Umarex T4E Home Defense – Présentation du revolver HDR 50

Il convient de ne pas se tromper de sens : la capsule de 12 g de Co2 qui assure la propulsion des projectiles doit être introduite « tête en bas » dans la poignée.

Il convient de ne pas se tromper de sens : la capsule de 12 g de Co2 qui assure la propulsion des projectiles doit être introduite « tête en bas » dans la poignée.

VIDEO – Umarex T4E Home Defense – Tirs avec le revolver HDR 50 et le shotgun HDS 68

Cible obtenue lors de notre vidéo de démonstration des armes de défense à Co2 Umarex T4E : shotgun HDS 68 et revolver HDR 50. On notera que les impacts se placent exactement au point qui était visé.

Cible obtenue lors de notre vidéo de démonstration des armes de défense à Co2 Umarex T4E : shotgun HDS 68 et revolver HDR 50. On notera que les impacts se placent exactement au point qui était visé.

Ce banc d’essai sera publié dans le prochain numéro 388 (juillet-août 2019) du magazine Action.

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

0 commentaires sur “Revolver Umarex T4E « HDR 50 » à Co2 / Calibre .50 (12,7 mm) à balles en caoutchouc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *