Pistolet Walther Q5 Match SF / calibre 9 mm Parabellum

Le pistolet semi-automatique Walther Q5 Match SF est accompagné ici par ses trois chargeurs de quinze coups, des munitions de la firme allemande Geco et par l’outil destiné au réglage de la hausse.

Le pistolet semi-automatique Walther Q5 Match SF est accompagné ici par ses trois chargeurs de quinze coups, des munitions de la firme allemande Geco et par l’outil destiné au réglage de la hausse.

Lancé en 2019, le Walther Q5 Match SF (Steel Frame) vient enrichir la gamme du célèbre fabricant allemand en proposant un pistolet destiné aux compétitions TSV/IPSC moins sensible au recul et au relèvement grâce à sa carcasse construite non plus en polymère mais en acier.

On retrouve sur cette arme toutes les spécificités du Q5 Match : canon de cinq pouces ; culasse allégée par de larges évents ; guidon intégrant une fibre optique de couleur rouge ; hausse réglable de marque LPA et détente Match de couleur bleue.

On retrouve sur cette arme toutes les spécificités du Q5 Match : canon de cinq pouces ; culasse allégée par de larges évents ; guidon intégrant une fibre optique de couleur rouge ; hausse réglable de marque LPA et détente Match de couleur bleue.

Si la partie supérieure de l’arme est inchangée par rapport au Walther Q5 Match à carcasse en polymère, la partie inférieure se révèle très différente puisque la carcasse a été notablement allongée à ses deux extrémités. Elle se prolonge à l’avant jusqu’à la bouche du canon pour former un rail Picatinny plus conséquent et s’étend à l’arrière pour constituer un busc en queue de castor destiné à améliorer le calage de la main.

Ce pistolet est livré avec trois chargeurs de quinze coups, un outil permettant de faciliter leur remplissage et trois platines interchangeables destinées à la fixation d’un micro-viseur reflex.

Ce pistolet est livré avec trois chargeurs de quinze coups, un outil permettant de faciliter leur remplissage et trois platines interchangeables destinées à la fixation d’un micro-viseur reflex.

VIDEO – Walther Q5 Match SF – 1ère partie : Présentation

Ce pistolet dispose d’un guidon intégrant une fibre optique de couleur rouge de façon à améliorer les contrastes.

Ce pistolet dispose d’un guidon intégrant une fibre optique de couleur rouge de façon à améliorer les contrastes.

VIDEO – Walther Q5 Match SF – 2ème partie : Voici pourquoi Jean ne tirera pas

Ce pistolet reçoit une hausse de la firme italienne LPA, réglable en site et en azimut, dont on notera que le cran de mire très ouvert a pour but de privilégier le tir rapide.

Ce pistolet reçoit une hausse de la firme italienne LPA, réglable en site et en azimut, dont on notera que le cran de mire très ouvert a pour but de privilégier le tir rapide.

VIDEO – Walther Q5 Match SF – 3ème partie : Tirs sur appui

La platine MB-03, qui est installée d’origine pour assurer la fixation de la hausse micrométrique, peut être aisément remplacée par l’une des trois autres platines livrées avec l’arme pour recevoir un micro-viseur holographique des marques Docter (MB 01), Trijicon (MB 02) et Leupold/DeltaPoint (MB 04).

La platine MB-03, qui est installée d’origine pour assurer la fixation de la hausse micrométrique, peut être aisément remplacée par l’une des trois autres platines livrées avec l’arme pour recevoir un micro-viseur holographique des marques Docter (MB 01), Trijicon (MB 02) et Leupold/DeltaPoint (MB 04).

Nous avions initialement équipé notre arme de test d’un micro-viseur à point rouge Docter Sight III qui a déclaré forfait après quelques dizaines de coups. Nous avons appris par la suite que seuls les viseurs Docter portant le marquage « IPSC » ou « MOS » étaient conçus pour résister aux chocs des culasses à glissière...

Nous avions initialement équipé notre arme de test d’un micro-viseur à point rouge Docter Sight III qui a déclaré forfait après quelques dizaines de coups. Nous avons appris par la suite que seuls les viseurs Docter portant le marquage « IPSC » ou « MOS » étaient conçus pour résister aux chocs des culasses à glissière…

VIDEO – Walther Q5 Match SF – 4ème partie : Debriefing

Le démontage fait désormais appel à un levier imperdable articulé sur le côté gauche de la carcasse.

Le démontage fait désormais appel à un levier imperdable articulé sur le côté gauche de la carcasse.

Le Walther modèle Q5 Match SF Expert, qui est destiné aux compétiteurs et n’est malheureusement pas actuellement importé en France, bénéficie d’une queue de détente droite, en aluminium de couleur bleue, dont la pré-course et le backlash sont réglables.

Le Walther modèle Q5 Match SF Expert, qui est destiné aux compétiteurs et n’est malheureusement pas actuellement importé en France, bénéficie d’une queue de détente droite, en aluminium de couleur bleue, dont la pré-course et le backlash sont réglables.

Le banc d’essai du pistolet Walther Q5 Match SF a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°395 (septembre/octobre 2020).

Le banc d’essai du pistolet Walther Q5 Match SF a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n°395 (septembre/octobre 2020).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

11 commentaires sur “Pistolet Walther Q5 Match SF / calibre 9 mm Parabellum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour ;
    merci pour cette vidéo qui en plus de nous montré ce pistolet nous apprend pour ceux qui ne font pas vraiment attention pourquoi il faut toujours prendre en main une arme avant d’envisagé de l’acheter. Avez-vous une idée du pourquoi un fabricant tel que Walther a put laissé passer une telle erreur ou défaut avec cette détente trop longue pour les doigts cours ; à votre connaissance d’autre tireur s’en son plaint en testant cette arme ou bien vous êtes les premiers a relevé cela et est ce que cette même erreur ou défaut est présent sur son autre modèle steel frame en 4 pouces car étant basé sur la même carcasse est donc ayant la même poignet et détente.

  2. Merci Michel pour la réponse,
    La maîtrise du mouvement du point rouge est une question de pratique (il y a de nombreux articles sur le web pour justement maîtriser le phénomène de stabilisation). Si le point rouge surpasse les viseurs classiques à 50m, il est également plus précis à toutes les distances. Pour le tir de précision à 25m, on peut utiliser des points de 1 à 3.5 moa. Les différentes tailles de points permettent justement de faire de la précision. Je recommande les points rouges aux tireurs qui ont des problèmes de vue avec l’âge, avec un points de 6-6.5 MOA pour contrer le problème de stabilisation (il diminue avec la grosseur du point). Vous devriez tester ce type d’accessoires dans le mag (je suis abonné). Dernière remarque, je déconseille les points rouges avec réglage automatique uniquement. En effet, le réglage manuel permet d’adapter la luminosité du point à la vue de chaque tireur en fonction des conditions de tirs. Un point trop lumineux imposé par un réglage automatique va obscurcir le cible paradoxalement. Les points rouges mixtes (auto et manuel pour les modes de réglages) sont idéals pour la pratique du tir sportif.

  3. Précision en cible avec point rouge :
    Bonjour, Michel,
    Je viens de regarder et d’écouter les commentaires sur les points rouges pour armes de poing. Je ne suis pas d’accord avec Jean lorsqu’il dit que le point rouge aurait une avantage sur les viseurs classiques uniquement en tir d’action et qu’il le perd ou diminue en tir sportif. Le point rouge amène un bénéfice supérieur au viseur classique dans tous les domaines du tir. Je n’ai pas d’étude scientifique pour étayer mon affirmation, juste ma pratique du tir avec point rouge et une étude bien documentée d’un tireur US qui n’utilise que des points rouges avec ses glock (SageDynamics sur Youtube) : http://docs.wixstatic.com/ugd/7dc128_c8da57977a8c4b53903192fa603fce6f.pdf

    Concernant la mésaventure que vous avez rencontré avec le viseur docter sight 3 lors de vos tests. C’est incroyable car ce type de produit est bien vendu : Suitable for all pistols and rifles. Je n’ai pas compris la remarque notée sur le mag laissant entendre que seuls les viseurs modèle IPSC et MOS étaient prévus/compatibles avec un montage sur arme de poing. Je suis preneur d’explications si cela est possible. Grand Merci pour vos review

    • Nous disons simplement que le viseur reflex (holographique) n’est pas adapté au tir de précision tel qu’il se pratique à 25 m parce que le point rouge est impossible à stabiliser correctement quand on n’est pas sur appui. Ce type de viseur est en revanche très performant dans le cadre du tir rapide. Il en est d’ailleurs de même pour les pointeurs laser.
      Concernant la remarque que seuls les viseurs Docter marqués IPSC ou MOS étaient conçus pour résister aux chocs des culasses à glissière, je n’ai fait que répéter ce que m’a affirmé l’importateur français quand je lui ai fait part de notre mésaventure…

  4. Merci pour cet excellent test…encore une fois !

  5. Bonjour
    Je posséde un Walther Q5 Match normal j’ai adapté un point rouge marque Bushnell avec une des trois plaquettes livré avec le pistolet et je n’ai pas de probléme
    Bien votre essai j’attends la sortie de l’arme pour commander une détente