Pistolet Kimber « 1911 Stainless II » / calibre 9mm Parabellum

Le pistolet Kimber 1911 Stainless II est accompagné ici par son chargeur de neuf coups et par une boîte de cartouches à balle blindée manufacturée par la firme italienne Fiocchi.

Le pistolet Kimber 1911 Stainless II est accompagné ici par son chargeur de neuf coups et par une boîte de cartouches à balles blindées manufacturée par la firme italienne Fiocchi.

Nous avons choisi de tester ce modèle 1911 Stainless II de la firme américaine Kimber dans une version où le 9 mm Parabellum se substitue au traditionnel calibre .45 ACP, histoire de sortir des sentiers battus.

Outre sa fabrication en acier inoxydable, ce pistolet bénéfice des améliorations suivantes : guidon à fibre optique ; double rainurage avant/arrière de sa culasse à glissière ; marteau et détente allégés ; tige-guide et levier de sûreté allongés ; pédale de sécurité au busc allongé et élargi en queue de castor.

Outre sa fabrication en acier inoxydable, ce pistolet bénéfice des améliorations suivantes : guidon à fibre optique ; double rainurage avant/arrière de sa culasse à glissière ; marteau et détente allégés ; tige-guide et levier de sûreté allongés ; pédale de sécurité au busc allongé et élargi en queue de castor.

Mis à part sa queue de détente en aluminium, ce pistolet est entièrement construit en acier inoxydable. Tous ses composants sont massifs, ce qui en fait une arme relativement lourde. Son poids non négligeable pourra tout aussi bien être considéré comme un défaut, parce qu’il fatigue le tireur ou comme une qualité, parce qu’il accroit sa stabilité et diminue son recul au départ du coup.

Ce pistolet est livré accompagné d’un seul chargeur et d’une clé de bushing en polymère pour faciliter son démontage.

Ce pistolet est livré accompagné d’un seul chargeur et d’une clé de bushing en polymère pour faciliter son démontage.

VIDEO – Kimber 1911 Stainless II – 1ère partie : Présentation

Usiné en acier et installé à queue d’aronde, le guidon intègre une fibre optique de couleur rouge.

Usiné en acier et installé à queue d’aronde, le guidon intègre une fibre optique de couleur rouge.

VIDEO – Kimber 1911 Stainless II – 2ème partie : Tirs dynamiques

Sa hausse de type Combat dispose d’une visière profondément rainurée pour éviter les reflets parasites.

Sa hausse de type Combat dispose d’une visière profondément rainurée pour éviter les reflets parasites.

VIDEO – Kimber 1911 Stainless II – 3ème partie : Les bruits parasites

Cette vue de l’arme culasse ouverte permet de constater la présence d’une tige-guide allongée, usinée en acier massif.

Cette vue de l’arme culasse ouverte permet de constater la présence d’une tige-guide allongée, usinée en acier massif.

VIDEO – Kimber 1911 Stainless II – 4ème partie : Tirs sur appui

Le modèle « 1911 Stainless Target II » en calibre .45 ACP constitue, grâce à la présence d’une hausse micrométrique, une alternative que nous recommandons aux tireurs sportifs.

Le modèle « 1911 Stainless Target II » en calibre 9mm Parabellum ou en .45 ACP constitue, grâce à la présence d’une hausse micrométrique, une alternative que nous recommandons aux tireurs sportifs.

VIDEO – Kimber 1911 Stainless II – 5ème partie : Tirs sur quilles de bowling

Ce banc d’essai du pistolet Kimber 1911 Stainless II sera publié dans le prochain n° 396 du magazine Action (novembre-décembre 2020).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

12 commentaires sur “Pistolet Kimber « 1911 Stainless II » / calibre 9mm Parabellum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour et merci à vous deux pour la qualité de vos vidéos.

    J’ai personnellement remarqué l’évolution de la qualité d’image grâce à votre nouvel appareil.
    Concernant le petit bruit, ce n’est très gênant.

    Mais vous pouvez toujours utiliser cette méthode: Échantillonner ce bruit parasite, pour ensuite l’enlever de toutes vos vidéos.
    Il existe des logiciels gratuits et facile d’accès (je pense à Audacity par exemple) ou cette méthode est facile à mettre en place. Au besoin des tutos sont disponibles.

    Je pense que cela peut bien marcher, vu que le bruit est toujours le même. C’est la même méthode pour enlever un bruit de fond constant par exemple.

    Donc, filmer une vidéo dans le silence, en faisant marcher la mise au point.
    Isoler ce ‘bruit’.
    Effacer ce ‘bruit’ dans vos autres vidéos. (traitement appliqué à l’ensemble de la vidéo).

    Lien explication Audacity:
    https://www.techsmith.fr/blog/il-nest-pas-trop-tard-comment-reduire-le-bruit-de-fond-dans-vos-enregistrements-gratuitement/

    Méthode pour effacement via un échantillon externe:
    https://www.justegeek.fr/reduire-bruit-audio-de-vos-enregistrements-audacity/?cn-reloaded=1

    Je pense que cela peut vous être utile, et avec l’habitude cela ne prendrais pas beaucoup de temps.

    Cordialement,

    • Un grand merci pour ces conseils qui semblent particulièrement judicieux. Je ne suis pas absolument certain de trouver le temps (et le courage) de me lancer dans ce processus, mais je promets d’en étudier sérieusement la possibilité…

  2. Bonjour Messieurs,
    Vidéo très agréable comme toujours cependant je me permettrai une petite remarque: on ne doit pas chambrer une cartouche comme vous l’avez fait elle doit être alimentée via le chargeur sinon vous risquez à terme de fatiguer l’extracteur. Bill Wilson himself l’a écrit dans son Combat 45 Auto.J’ai un Kimber Warrior en 45 ACP accompagné de sa conversion 22 qui me donne toute satisfaction .
    A bientôt
    Jean

  3. Bonjour ,
    Concernant le bruit de la vidéo je trouve que ce n’est pas vraiment gênant , c’est personnel évidemment !
    Par contre c’est toujours avec un grand plaisir que je regarde vos essais . Merci beaucoup !

    Mes respects

    • Merci pour votre commentaire. C’est vrai que ça m’avait bien énervé quand j’avais découvert ce problème, mais qu’au fond ce n’est pas si grave que ça…

  4. Merci pour cet essai très complet et très intéressant. C’est toujours un plaisir de voir vos vidéos et de lire les articles de la revue. Bonne continuation et bon tir à vous.
    Bien cordialement.