Carabine ISSC MSR MK22 « Commando » / Calibre .22 Long Rifle

Cette carabine semi-automatique de calibre .22 Long Rifle produite par ISSC se présente comme une copie extrêmement réaliste du FN SCAR-L (Light) de calibre 5,56 mm OTAN, un fusil d’assaut moderne que les américains ont adopté, sous l’appellation MK-16, pour répondre aux besoins des forces spéciales de l’USSOC (United States Special Operations Command).

La carabine ISSC modèle MK22 Commando est équipée ici d’une bretelle à point d’accrochage unique et d’un accessoire tactique combiné RTI Optics regroupant lampe torche et désignateur laser. Elle est accompagnée par son chargeur de 22 coups et par deux boîtes de munitions de calibre .22 Long Rifle CCI Mini-Mag.

La carabine ISSC modèle MK22 Commando est équipée ici d’une bretelle à point d’accrochage unique et d’un accessoire tactique combiné RTI Optics regroupant lampe torche et désignateur laser. Elle est accompagnée par son chargeur de 22 coups et par deux boîtes de munitions de calibre .22 Long Rifle CCI Mini-Mag.

L’adaptation de cette arme pour le petit calibre à percussion annulaire a été réalisée de façon très efficace par la firme autrichienne. Ce modèle MK22, qui se présente comme une carabine semi-automatique fonctionnant grâce à une culasse non calée et alimentée par des chargeurs de 22 coups, présente l’avantage indéniablement séduisant de pouvoir recevoir quasiment tous les accessoires tactiques dont peut être équipé le fusil d’assaut.

Sa crosse instantanément repliable permet à cette carabine de bénéficier d’un encombrement réduit durant le transport, sa longueur hors-tout ne dépassant pas 57 cm dans cette configuration.

Sa crosse instantanément repliable permet à cette carabine de bénéficier d’un encombrement réduit durant le transport, sa longueur hors-tout ne dépassant pas 57 cm dans cette configuration.

Première partie : présentation

Afin d’effectuer nos tests de précision dans les meilleures conditions possibles, nous avons profité des nombreux rails Picatinny dont cette arme est dotée pour lui adjoindre une lunette Infinity 3-9 x 40 et un bipied tactique Swiss Arms.

Afin d’effectuer nos tests de précision dans les meilleures conditions possibles, nous avons profité des nombreux rails Picatinny dont cette arme est dotée pour lui adjoindre une lunette Infinity 3-9 x 40 et un bipied tactique Swiss Arms.

Deuxième partie : précision en cible

Nous avons également utilisé un viseur Point rouge compact Hawke Reflex Dot, qui se révèle idéal pour effectuer des tirs récréatifs de type Plinking. Il procure une appréciable polyvalence précision/rapidité et peut être utilisé sans qu’il soit nécessaire de déposer les excellents éléments de visée mécaniques dont cette carabine est équipée d’origine.

Nous avons également utilisé un viseur compact à point rouge Hawke Reflex Dot, qui se révèle idéal pour effectuer des tirs récréatifs de type Plinking. Il procure une appréciable polyvalence précision/rapidité et peut être utilisé sans qu’il soit nécessaire de déposer les excellents éléments de visée mécaniques dont cette arme est équipée d’origine.

Troisième partie : tirs récréatifs

Le banc d'essai de la carabine ISSC MK22 Commando a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°366 (novembre-décembre 2015).

Le banc d’essai de la carabine ISSC MK22 Commando a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n°366 (novembre-décembre 2015).

 

Carabine Ruger 10/22 « Takedown » / calibre .22 Long Rifle

La firme américaine Ruger enrichit sa gamme des carabines modèle 10/22 en ajoutant, aux classiques versions « Carbine », « Compact », « Sporter », « Tactical » et « Target », cette toute nouvelle « Takedown » (démontable), une déclinaison que de très nombreux utilisateurs attendaient.

Ruger 10-22 Takedown_petite

Banc d’essai de la nouvelle version « Takedown » (démontable) de la célèbre carabine semi-automatique de calibre .22 Long Rifle modèle 10/22 de la firme américaine Ruger.

 

Ruger 10/22 Takedown – 1ère partie : présentation

Nous avons ici équipé notre carabine d’essai d’une lunette BuckRidge 3-9×40 et d’un chargeur Butler Creek de 25 coups.

Nous avons ici équipé notre carabine d’essai d’une lunette BuckRidge 3-9×40 et d’un chargeur Butler Creek de 25 coups.

Nous avons ici équipé notre carabine d'essai d'un viseur à point rouge Bushnell TRS-25.

Nous avons ici équipé notre carabine d’essai d’un viseur à point rouge Bushnell TRS-25.

Notre arme d'essai bénéficiant d'un canon fileté par l'armurerie FMR-Unique, nous avons pu l'équiper d'un silencieux RDS Vortex.

Notre arme d’essai bénéficiant d’un canon fileté par l’armurerie FMR-Unique, nous avons pu l’équiper d’un silencieux RDS Vortex.

 

Ruger 10/22 Takedown – 2ème partie : tirs

Le banc d’essai de la carabine Ruger 10/22 « Takedown » a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°354 (novembre-décembre 2013)

Le banc d’essai de la carabine Ruger 10/22 « Takedown » a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°354 (novembre-décembre 2013)

Carabine Remington « 597 VTR » / calibre .22 Long Rifle

Le modèle 597 avait été lancée par Remington en 1997, dans le but de concurrencer la très populaire Ruger 10/22. Il a été décliné dans plusieurs versions dont la dernière en date, dénommée VTR pour « Varmint Target Rifle », est dotée d’un canon lourd la destinant au tir de précision sur cible et à la chasse du petit gibier à poil (tir des chiens de prairie, régulation des nuisibles).

Le modèle 597 avait été lancée par Remington en 1997, dans le but de concurrencer la très populaire Ruger 10/22. Il a été décliné dans plusieurs versions dont la dernière en date, dénommée VTR pour « Varmint Target Rifle », est dotée d’un canon lourd la destinant au tir de précision sur cible et à la chasse du petit gibier à poil (tir des chiens de prairie, régulation des nuisibles).

Cette carabine de petit calibre aux allures de fusil d’assaut, qui porte la signature prestigieuse de la firme américaine Remington, ne se contente pas d’offrir une esthétique attrayante : son canon lourd flottant lui procure une excellente précision.

Cette carabine de petit calibre aux allures de fusil d’assaut, qui porte la signature prestigieuse de la firme américaine Remington, ne se contente pas d’offrir une esthétique attrayante : son canon lourd flottant lui procure une excellente précision.

Le banc d’essai de la carabine Remington 597VTR a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°343 (janvier-février 2012)

Le banc d’essai de la carabine Remington 597VTR a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°343 (janvier-février 2012)

Carabine GSG-AK47 (copie Kalashnikov) / calibre .22 Long Rifle

La firme allemande GSG (German Sport Guns) lance cette copie du fusil d’assaut AK-47, plus connu sous sa dénomination de Kalashnikov, du nom de son inventeur. Il s’agit d’une adaptation réalisée sous licence, chambrée en calibre .22 Long Rifle et fonctionnant en mode semi-automatique. Elle n’en reprend pas moins l’aspect, les dimensions et les principales fonctionnalités de l’arme militaire, à ceci près que la position intermédiaire du sélecteur, qui permettait le tir en rafales, a bien entendu disparu…

La firme allemande GSG (German Sport Guns) lance cette copie du fusil d’assaut AK-47, plus connu sous sa dénomination de Kalashnikov, du nom de son inventeur. Il s’agit d’une adaptation réalisée sous licence, chambrée en calibre .22 Long Rifle et fonctionnant en mode semi-automatique. Elle n’en reprend pas moins l’aspect, les dimensions et les principales fonctionnalités de l’arme militaire, à ceci près que la position intermédiaire du sélecteur, qui permettait le tir en rafales, a bien entendu disparu…

Situé sur le côté droit de l’arme, un long levier (semblable à celui du fusil d’assaut de gros calibre) assure la double fonction de sûreté et d’arrêtoir de culasse, en crochetant mécaniquement le levier d’armement. Malgré sa courbure moins prononcée, du fait de son adaptation au petit calibre à percussion annulaire, le chargeur bénéficie d’un aspect réaliste et il offre une lecture directe de son remplissage. Celui de l’arme que nous avons testée est limité à vingt coups, mais les graduations indiquent qu’il existe une version pouvant accueillir vingt quatre cartouches.

Situé sur le côté droit de l’arme, un long levier (semblable à celui du fusil d’assaut de gros calibre) assure la double fonction de sûreté et d’arrêtoir de culasse, en crochetant mécaniquement le levier d’armement. Malgré sa courbure moins prononcée, du fait de son adaptation au petit calibre à percussion annulaire, le chargeur bénéficie d’un aspect réaliste et il offre une lecture directe de son remplissage. Celui de l’arme que nous avons testée est limité à vingt coups, mais les graduations indiquent qu’il existe une version pouvant accueillir vingt quatre cartouches.

Le banc d’essai de la carabine GSG-AK47 a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°333 (mai-juin 2010)

Le banc d’essai de la carabine GSG-AK47 a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°333 (mai-juin 2010)

Carabine Pietta PPS/50 / calibre .22 Long Rifle

Cette étonnante carabine de petit calibre à percussion annulaire, dont l’aspect militaire rappelle celui des pistolets mitrailleurs russes PPD 34/38, PPD 40 et PPSh 41, symboles du « patriote » soviétique de la Deuxième Guerre mondiale, fonctionne en mode semi-automatique au moyen d’un chargeur à tambour de 50 coups.

Cette étonnante carabine de petit calibre à percussion annulaire, dont l’aspect militaire rappelle celui des pistolets mitrailleurs russes PPD 34/38, PPD 40 et PPSh 41, symboles du « patriote » soviétique de la Deuxième Guerre mondiale, fonctionne en mode semi-automatique au moyen d’un chargeur à tambour de 53 coups.

Cette carabine semi-automatique de petit calibre constitue une arme de loisir particulièrement ludique, à défaut d’être efficace. Elle n’est guère précise en cible et son fonctionnement est capricieux. Il convient de privilégier les munitions à haute vitesse, de type High Velocity ou Hyper Velocity, afin de minimiser les risques d’enrayage, encore cela ne suffit-il pas toujours pour être à l’abri d’un incident de tir. Mais quand elle veut bien fonctionner, vider un chargeur de plus de cinquante coups en une poignée de secondes reste une expérience mémorable !

Cette carabine semi-automatique de petit calibre constitue une arme de loisir particulièrement ludique, à défaut d’être efficace. Elle n’est guère précise en cible et son fonctionnement est capricieux. Il convient de privilégier les munitions à haute vitesse, de type High Velocity ou Hyper Velocity, afin de minimiser les risques d’enrayage, encore cela ne suffit-il pas toujours pour être à l’abri d’un incident de tir. Mais quand elle veut bien fonctionner, vider un chargeur de plus de cinquante coups en une poignée de secondes reste une expérience mémorable !

 

Le banc d’essai de la carabine Pietta PPS/50 a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°332 (mars-avril 2010)

Le banc d’essai de la carabine Pietta PPS/50 a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°332 (mars-avril 2010)