Rechargement rapide d’un revolver Remington 1858 / calibre .44

Réplique du Remington New Model Army 1858 fabriquée par Pietta. Il s'agit d'un revolver à percussion à 6 coups en calibre .44 (chargement par l'avant du barillet), avec un canon long de 8 pouces (203 mm).

Réplique du Remington New Model Army 1858 fabriquée par Pietta.
Il s’agit d’un revolver à percussion à 6 coups en calibre .44 (chargement par l’avant du barillet),
avec un canon long de 8 pouces (203 mm).

Cette démonstration d’une méthode de rechargement rapide avait été faite par notre regretté ami « LEON » Marc Mathis. Cet as de la voltige s’est tué le 14 novembre 2015, au cours d’un vol d’essai qu’il effectuait sur un nouvel avion ultra-léger expérimental.

 

Revolver Colt 1860 Army « Old Silver » / calibre .44

La réplique du Colt Army 1860 « Old Silver » fabriquée par Pietta, accompagnée de cartouches combustibles confectionnées à l’aide du kit H&C, d’un ensemble en cuir réalisé par La Sellerie du Thymerais et d’une réplique de badge du « Texas and Pacific Railroad Police Department » commercialisée par la firme américaine Buffalo Brothers Cowboy Store (Arizona).

La réplique du Colt Army 1860 « Old Silver » fabriquée par Pietta, accompagnée de cartouches combustibles confectionnées à l’aide du kit H&C, d’un ensemble en cuir réalisé par La Sellerie du Thymerais et d’une réplique de badge du « Texas and Pacific Railroad Police Department » commercialisée par la firme américaine Buffalo Brothers Cowboy Store (Arizona).

Du fait qu’elle est en acier poli brillant (non protégé de l’oxydation), il est fortement recommandé d’asperger cette réplique avec un aérosol d’huile contenant un solvant, immédiatement après la séance de tir afin de stopper l’attaque des résidus de poudre noire, et d’effectuer ensuite un démontage complet afin de la nettoyer dans les moindres recoins.

Du fait qu’elle est en acier poli brillant (non protégé de l’oxydation), il est fortement recommandé d’asperger cette réplique avec un aérosol d’huile contenant un solvant, immédiatement après la séance de tir afin de stopper l’attaque des résidus de poudre noire, et d’effectuer ensuite un démontage complet afin de la nettoyer dans les moindres recoins.

Le banc d’essai du revolver Colt 1860 Army « Old Silver » a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°351 (mai-juin 2013)

Le banc d’essai du revolver Colt 1860 Army « Old Silver » a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°351 (mai-juin 2013)

Confection et tir des cartouches combustibles de calibre .44

H&C cartouches combustibles_petite

Quelques cartouches combustibles, réalisées par nos soins grâce au coffret commercialisé par la maison française H&C, réunissant tous les ingrédients nécessaires : mandrin, dosette à poudre, papier nitré, projectiles et colle nitrocellulosique.

Rien d’étonnant, quand on utilise la poudre noire, de constater que flamme et fumée sont au rendez-vous !

Rien d’étonnant, quand on utilise la poudre noire, de constater que flamme et fumée sont au rendez-vous !

Le banc d’essai du revolver Remington 1858 « Sheriff » et des cartouches combustibles H&C a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)

Le banc d’essai du revolver Remington 1858 « Sheriff » et des cartouches combustibles H&C a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)

Démontage complet et remontage d’une réplique de revolver Remington 1858

Le démontage complet du modèle « Sheriff » fabriqué par Pietta ne pose aucun problème particulier, mais il est à noter que l’axe du barillet reste prisonnier, en raison du raccourcissement de son canon par rapport à la version standard du Remington New Model Army 1858.

Le démontage complet du modèle « Sheriff » fabriqué par Pietta ne pose aucun problème particulier, mais il est à noter que l’axe du barillet reste prisonnier, en raison du raccourcissement de son canon par rapport à la version standard du Remington New Model Army 1858.

L’emploi de l’acier inoxydable est bien sûr anachronique par rapport à l’arme d’époque, mais il a l’avantage de procurer à cette version du Remington 1858 Sheriff une apparence très proche de celle d’un modèle nickelé et de rendre beaucoup plus faciles les opérations de nettoyage et d’entretien.

L’emploi de l’acier inoxydable est bien sûr anachronique par rapport à l’arme d’époque, mais il a l’avantage de procurer à cette version du Remington 1858 Sheriff une apparence très proche de celle d’un modèle nickelé et de rendre beaucoup plus faciles les opérations de nettoyage et d’entretien.

Voir aussi :

– Les vidéos de démontage et remontage d’une réplique de Colt 1851 Navy

– Un article (1ère partie) consacré au démontage des revolvers à bâti fermé

– Un article (2ème partie) consacré au démontage des revolvers à bâti ouvert

 

Comment charger un revolver à poudre noire ?

Deux répliques du revolver Remington New Model Army 1858, dans leur version fabriquée en Italie par Pietta qui les appelle « Sheriff », accompagnées par un ensemble ceinturon, holster, portes barillets et porte badge de la maison française La Sellerie du Thymerais, une réplique de badge Wells Fargo de la firme américaine Buffalo Brothers et six cartouches combustibles réalisées à l’aide du kit commercialisé par l’entreprise française H&C.

Deux répliques du revolver Remington New Model Army 1858, dans leur version fabriquée en Italie par Pietta qui les appelle « Sheriff », accompagnées par un ensemble ceinturon, holster, portes barillets et porte badge de la maison française La Sellerie du Thymerais, une réplique de badge Wells Fargo de la firme américaine Buffalo Brothers et six cartouches combustibles réalisées à l’aide du kit commercialisé par l’entreprise française H&C.

Le banc d’essai du revolver Remington 1858 « Sheriff » et des cartouches combustibles H&C a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)

Le banc d’essai du revolver Remington 1858 « Sheriff » et des cartouches combustibles H&C a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)