Ba10 : attention danger !

Une regrettable erreur s’est glissée au bas des tableaux publiés dans le dernier numéro du magazine « Action Armes & Tir ». Cette erreur en apparence anodine pouvant éventuellement avoir des conséquences graves, nous avons jugé indispensable de la signaler sans attendre, à tous nos lecteurs abonnés, ainsi qu’à tous ceux qui suivent nos vidéos…

Notre tableau comporte en réalité deux erreurs. La première, qui fait suite à un décalage, indique un écart type de 334 m/s, au lieu de 9 m/s. Cette erreur n’a pas d’incidence, mais il n’en va malheureusement pas de même pour la seconde, où il est indiqué Ba10 au lieu de Ba9 !

Notre tableau comporte en réalité deux erreurs. La première, qui fait suite à un décalage, indique un écart type de 334 m/s, au lieu de 9 m/s. Cette erreur n’a pas d’incidence, mais il n’en va malheureusement pas de même pour la seconde, où il est indiqué Ba10 au lieu de Ba9 !

Le « Manuel de rechargement », par le regretté René Malfatti, dont l’édition originale avait été publiée en 1973 et dont cette sixième édition, publiée en 2004, comporte 384 pages, constitue la « bible » ayant accompagnée les débuts de la grande majorité des tireurs-rechargeurs. De parution beaucoup plus récente, le « Guide pratique du rechargement », par Alain F. Gheerbrant, ne comporte que 176 pages… mais les tables de rechargement n’y figurent pas ! L’ouvrage ne pourrait en effet matériellement pas les contenir puisqu'elles occupent les quelques 1476 pages rassemblées dans le DVD (compatible MAC et PC) qui est inclus…

Le « Manuel de rechargement », par le regretté René Malfatti, dont l’édition originale avait été publiée en 1973 et dont cette sixième édition, publiée en 2004, comporte 384 pages, constitue la « bible » ayant accompagnée les débuts de la grande majorité des tireurs-rechargeurs.
De parution beaucoup plus récente, le « Guide pratique du rechargement », par Alain F. Gheerbrant, ne comporte que 176 pages… mais les tables de rechargement n’y figurent pas ! L’ouvrage ne pourrait en effet matériellement pas les contenir puisqu’elles occupent les quelques 1476 pages rassemblées dans le DVD (compatible MAC et PC) qui est inclus…

Décembre 2014 : Nous avons appris avec beaucoup de tristesse la disparition d’Alain F. Gheerbrant, décédé le 25 novembre 2014. Tireur depuis l’âge de 7 ans, pratiquant le rechargement depuis presque cinquante ans, journaliste auteur de nombreux articles publiés dans les « Armes de Chasse », « Connaissance de la Chasse » et « Action Armes & Tir », son « Guide pratique du rechargement », dont la seconde édition est en cours de parution, avait apporté au tireurs et chasseurs un outil particulièrement complet et moderne, adapté à l’informatique.

L’article « Ba10 : Attention Danger ! » a été publié sur 3 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°354 (novembre-décembre 2013)

L’article « Ba10 : Attention Danger ! » a été publié sur 3 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°354 (novembre-décembre 2013)

 

Les rechargements « Indoor Shooting Experience » de Davide Pedersoli

Ces munitions destinées à la pratique du tir réduit, dont le rechargement est considérablement simplifié, permettent d’utiliser les revolvers de gros calibre à courte distance, dans les lieux les plus divers, avec une bonne précision et en toute sécurité grâce à leur faible puissance (pas de charge de poudre).

Ces munitions destinées à la pratique du tir réduit, dont le rechargement est considérablement simplifié, permettent d’utiliser les revolvers de gros calibre à courte distance, dans les lieux les plus divers, avec une bonne précision et en toute sécurité grâce à leur faible puissance (pas de charge de poudre).

Le banc d’essai du système « Indoor Shooting Experience » de Pedersoli a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°338 (mars-avril 2011)

Le banc d’essai du système « Indoor Shooting Experience » de Pedersoli a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°338 (mars-avril 2011)

 

Les munitions .22 Long Rifle à très haute vitesse / Calibre .22 Long Rifle

Le pistolet à un coup Drulov modèle 90 utilisé pour les essais, entouré des différentes munitions testées.

Le pistolet à un coup Drulov modèle 90 utilisé pour les essais, entouré des différentes munitions testées.

Les munitions expansives à très haute vitesse initiale (Hyper Velocity) offrent une alternative intéressante face aux cartouches de calibre .22 Magnum qui ne peuvent être tirées dans les armes chambrées en .22 Long Rifle.

Les CCI Stinger actuelles disposent d’une balle légèrement plus lourde et plus rapide que celle de leurs aînées (à gauche) qui portaient la même référence 0050 ; les CCI Velocitor sont de nouvelles munitions à très haute vitesse, remarquables par leur balle expansive lourde ; les Federal Classic Hyper Velocity reçoivent une balle légère à très haute vitesse initiale.

Les CCI Stinger actuelles disposent d’une balle légèrement plus lourde et plus rapide que celle de leurs aînées (à gauche) qui portaient la même référence 0050 ; les CCI Velocitor sont de nouvelles munitions à très haute vitesse, remarquables par leur balle expansive lourde ; les Federal Classic Hyper Velocity reçoivent une balle légère à très haute vitesse initiale.

Le banc d’essai des munitions de calibre .22 LR à très haute vitesse a été publié sur 4 pages dans le magazine Action Guns n° 264 (avril 2003).

Le banc d’essai des munitions de calibre .22 LR à très haute vitesse a été publié sur 4 pages
dans le magazine Action Guns n° 264 (avril 2003).

Tireurs et rechargeurs : Attention au plomb !

attention-au-plomb_petite

Les risques dus au plomb ne se limitent pas aux traumatismes par balle ou grenaille. Il existe également un risque toxique bien réel, mais généralement méconnu ou délibérément négligé.

attention-au-plomb_creuset-electrique-lee_petite

Les tireurs, surtout ceux qui utilisent des projectiles en plomb nu, font du rechargement et coulent eux-mêmes leurs balles, sont particulièrement exposés à l’intoxication chronique au plomb.

Cet article sur les risques d’intoxication, écrit par le Dr Pierre Corson, a été publié sur 4 pages dans le magazine Action Guns n° 226 (novembre 1999).

Cet article sur les risques d’intoxication, écrit par le Dr Pierre Corson, a été publié
sur 4 pages dans le magazine Action Guns n° 226 (novembre 1999).

Mini-silhouettes métalliques : Quelles .22 Long Rifle choisir ?

Partant du principe « Qui peut le plus, peut le moins », nous avons réalisés nos tests à la distance de 100 m mais en réalité la mini-silhouette métallique du mouflon, dont la surface utile ne dépasse guère 100 mm en hauteur, se tire à la distance de 100 yards (91,44 m).

Partant du principe « Qui peut le plus, peut le moins », nous avons réalisés nos tests à la distance de 100 m mais en réalité la mini-silhouette métallique du mouflon, dont la surface utile ne dépasse guère 100 mm en hauteur, se tire à la distance de 100 yards (91,44 m).

Le tir des mini-silhouettes au pistolet ou revolver de calibre .22 Long Rifle est une discipline passionnante à la portée de tous. Elle ne requière pas un matériel sophistiqué et de nombreuses armes peuvent être utilisées avec succès. De plus, contrairement à leurs grandes sœurs destinées aux armes de poing gros calibre, les mini-silhouettes n’exigent pas l’emploi de munitions puissantes. Toutes les cartouches de calibre .22 Long Rifle conviennent et l’intérêt doit donc se porter sur la précision. Aussi avons-nous cherché à savoir si toutes les munitions de calibre .22 Long Rifle étaient capables de grouper dans la silhouette du mouflon placée à 100 mètres.

Nous avons rassemblé, pour la réalisation de ce banc d’essai, pas moins de quarante-cinq types de munitions provenant de douze marques différentes.

Nous avons rassemblé, pour la réalisation de ce banc d’essai, pas moins de quarante-cinq types de munitions provenant de douze marques différentes.

Résultats de nos tests de précision effectués à la distance de 100 mètres avec le canon de 10 pouces du pistolet T/C Contender.

Résultats de nos tests de précision effectués à la distance de 100 mètres avec le canon de 10 pouces du pistolet T/C Contender.

Afin de minimiser le facteur humain, nous avons équipé notre pistolet T/C Contender à canon Bull Barrel de 10 pouces d’une crosse d’épaule, d’une lunette Leupold à grossissement 8 fois et nous avons effectué les tirs en plaçant l’arme sur un support de Bench Rest.

Afin de minimiser le facteur humain, nous avons équipé notre pistolet T/C Contender à canon Bull Barrel de 10 pouces d’une crosse d’épaule, d’une lunette Leupold à grossissement 8 fois et nous avons effectué les tirs en plaçant l’arme sur un support de Bench Rest.

Le banc d’essai à 100 mètres des cartouches de calibre .22 Long Rifle a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Guns n°63 (avril 1984).

Le banc d’essai à 100 mètres des cartouches de calibre .22 Long Rifle a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Guns n°63 (avril 1984).