Viseur reflex multiréticule Lynx 1x22x33

Ce viseur bon marché bénéficie d’un écran large traité multicouches, d'un réglage d'intensité sur sept niveaux et de quatre réticules à sélection instantanée.

Ce viseur bon marché bénéficie d’un écran large traité multicouches, d’un réglage d’intensité sur sept niveaux et de quatre réticules lumineux à sélection instantanée.

Ce viseur reflex « Lynx 1x22x33 multiréticule » distribué par la maison Unifrance est un modèle qui bénéficie d’un prix de vente des plus raisonnables. Il est équipé d’un système de montage intégré qui permet de l’installer instantanément sur un rail Picatinny. Il est polyvalent, ce qui signifie qu’il pourra équiper indiféremment une arme de poing ou d’épaule. Il est muni d’une molette à 8 positions, permettant d’en régler l’intensité sur 7 niveaux. Rançon de son prix peu élevé, ce viseur est dépourvu d’une extinction automatique et il conviendra donc de ne pas oublier de remettre la molette en position zéro après utilisation.

Un sélecteur, directement accessible à l’arrière de l’appareil, permet d’afficher instantanément l’un des quatre réticules lumineux.

Un sélecteur, directement accessible à l’arrière de l’appareil, permet d’afficher instantanément l’un des quatre réticules lumineux.

Il dispose de quatre réticules lumineux de couleur rouge que l’on peut sélectionner instantanément grâce à un commutateur dédié : petit point ; gros point ; croix ; petit point entouré d’un cercle. Ces réticules ont une excellente définition, les points apparaissant sous la forme de cercles très bien délimités. Malheureusement, le passage d’un réticule à l’autre a parfois pour effet de déplacer légèrement le point d’impact et il conviendra d’en tenir compte, sur le terrain, afin d’éviter les mauvaises surprises.

 

Présentation en vidéo :

Viseur reflex à point rouge Docter Sight II Plus

Le viseur Docter Sight II Plus est livré dans une boîte en carton, accompagné par son capuchon de protection, deux vis de fixation, un mode d’emploi détaillé, une pile au Lithium de 3 volts, un chiffon de nettoyage, un tournevis et une platine de réglage.

Le viseur Docter Sight II Plus est livré dans une boîte en carton, accompagné par son capuchon de protection, deux vis de fixation, un mode d’emploi détaillé, une pile au Lithium de 3 volts, un chiffon de nettoyage, un tournevis et un cadran de réglage.

Le viseur reflex à point rouge modèle « Sight II Plus » de la firme allemande Docter se démarque par ses dimensions extrêmement réduites et son poids plume, puisqu’il ne pèse que 25 grammes en ordre de fonctionnement. Son utilisation est on ne peut plus simple étant donné qu’il ne comporte aucun commutateur ni potentiomètre. 

Ce viseur se révèle idéal pour être utilisé sur le pistolet Glock, dont les versions « MOS » (Modular Optic System) sont livrés avec plusieurs platines dont l’une est dédiée aux viseurs Docter Sight II et III, Eotech Mini Red Dot, Insight MRDS et Meopta MeoSight, tous ces modèles partageant les mêmes normes de montage.

Ce viseur se révèle idéal pour être utilisé sur le pistolet Glock, dont les versions « MOS » (Modular Optic System) sont livrés avec plusieurs platines dont l’une est dédiée aux viseurs Docter Sight II et III, Eotech Mini Red Dot, Insight MRDS et Meopta MeoSight, tous ces modèles partageant les mêmes normes de montage.

Le fait qu’il ne grossisse pas permet à l’image observée à travers l’écran de s’intégrer parfaitement au paysage et autorise le tireur à faire abstraction de toutes les contraintes des viseurs optiques traditionnels. La taille de l’écran n’a plus d’importance, pas plus que son éloignement. Ce viseur peut être ainsi installé sur n’importe quelle arme, de poing ou d’épaule, sans s’occuper de la distance qui le sépare de l’œil du tireur. Le point rouge se situant sur le même plan focal que la cible, l’observateur le voit exactement comme s’il s’agissait d’un point lumineux projeté par un faisceau laser. Ceci intéressera tout particulièrement les tireurs atteints de presbytie, l’utilisation de ce type d’accessoire leur permettant de s’affranchir des verres correcteurs.

Equipé d’une platine dédiée permettant sa fixation sur un rail Picatinny, le Docter peut être instantanément installé sur un pistolet Ruger 22/45 Lite où il présente l’intérêt de n’apporter qu’un supplément de poids négligeable, de l’ordre de 50 grammes.

Equipé d’une embase à griffes permettant sa fixation sur un rail Picatinny, le Docter peut être instantanément installé sur un pistolet Ruger 22/45 Lite où il présente l’intérêt de n’apporter qu’un supplément de poids négligeable, de l’ordre de 50 grammes.

Installation et réglage d’une lunette de tir / Calibre .22 Long Rifle

La grande majorité des carabines de calibre .22 Long Rifle est munie d’un rail permettant la fixation d’un système de visée optique dont l’installation peut être facilement effectuée par l’utilisateur.

Tout en restant extrêmement raisonnable sur le plan financier, l’installation de cette lunette Walther à grossissement fixe de 4 fois constitue un choix très satisfaisant pour effectuer des tirs de précision à la distance de 50 mètres.

Tout en restant extrêmement raisonnable sur le plan financier, l’installation de cette lunette Walther à grossissement fixe de 4 fois constitue un choix très satisfaisant pour effectuer des tirs de précision à la distance de 50 mètres.

Les colliers à griffes qui permettent ce montage sont très souvent fournis avec la lunette et, si ce n’est pas le cas, une variété considérable de colliers de toutes sortes est disponible en armurerie.

La distance d’observation optimale, ou distance oculaire, est facile à déterminer du fait qu’elle permet d’observer dans la lunette l’intégralité de l’image.

La distance d’observation optimale, ou distance oculaire, est facile à déterminer du fait qu’elle permet d’observer dans la lunette l’intégralité de l’image.

Les progrès réalisés ces dernières années font que l’on trouve aujourd’hui sur le marché des lunettes et des viseurs holographiques de très bonne qualité proposés à des prix extrêmement raisonnables. 

 

 1ère partie : présentation du matériel

Un vaste choix de modèles s’offre à tout possesseur d’une carabine de calibre .22 Long Rifle, qu’il s’agisse de lunettes grossissantes ou, comme ici, d’un viseur reflex installé grâce à un adaptateur de rail (11 mm/Picatinny).

Les lunettes de tir d’entrée de gamme ont aujourd’hui atteint un excellent niveau de qualité, à l’image de cette Walther ZF 4×32 qui est anti-choc, « waterproff » (étanche à la pluie), « nitro filled » (remplie d’azote gazeux pour éviter la buée sur la surface interne des lentilles) et dont l’objectif « coated lens » a reçu un traitement de surface pour en améliorer la luminosité et le contraste. De plus, elle est livrée avec des colliers de fixation pour rail de 11 mm munis d’un tenon anti-recul incorporé dans la griffe.

2ème partie : choix et installation

Un vaste choix de modèles s’offre à tout possesseur d’une carabine de calibre .22 Long Rifle, qu’il s’agisse de lunettes grossissantes ou, comme ici, d’un viseur reflex installé grâce à un adaptateur de rail (11 mm/Picatinny).

Un vaste choix de modèles s’offre à tout possesseur d’une carabine de calibre .22 Long Rifle, qu’il s’agisse de lunettes grossissantes ou, comme ici, d’un viseur reflex installé grâce à un adaptateur de rail (11 mm/Picatinny).

3ème partie : méthodes de préréglage

Moderne et assez peu onéreux, ce petit outillage basé sur le principe du rayon laser permet de réaliser un préréglage (ou simbleautage) d’une lunette sans tirer une seule cartouche et sur une cible située à très courte distance, ceci avec une approximation tout à fait satisfaisante.

Moderne et assez peu onéreux, ce petit outillage basé sur le principe du rayon laser permet de réaliser un préréglage (ou simbleautage) d’une lunette sans tirer une seule cartouche. Cette opération, qui peut s’effectuer au moyen d’une cible placée à très courte distance, procure une approximation tout à fait satisfaisante.

4ème partie : utilisation des clics

Le sens de rotation et la valeur en cible de chaque clic sont en principe indiqués sur les couronnes crantées des tourelles de réglage, en site (verticale) comme en azimut (horizontale).

Le sens de rotation et la valeur en cible de chaque clic sont en principe indiqués sur les couronnes crantées des tourelles de réglage, en site (verticale) comme en azimut (horizontale).

5ème partie : viseur reflex

Bien qu’il ne grossisse pas l’image observée, le viseur à point rouge constitue une alternative très séduisante et permet d’effectuer des tirs précis à la distance de cinquante mètres.

Bien qu’il ne grossisse pas l’image observée, le viseur à point rouge constitue une alternative très séduisante : il se révèle idéal pour le plinking et permet d’effectuer des tirs précis à la distance de cinquante mètres.

Voir le banc d’essai que nous avions publié sur ce même sujet en 2003 (à l’époque, nous ne faisions pas de vidéos) :

Installer une lunette sur une carabine de calibre .22 LR

 

Le b.a.-ba du tir sur cible à bras franc (expliqué à partir d’un jeu vidéo)

Ce petit jeu vidéo très simple, directement et gratuitement disponible sur Internet, va nous servir de support pour vous expliquer le b.a.-ba du tir sur cible à bras franc.

Seul petit problème : ce jeu est écrit en russe…

Seul petit problème : ce jeu est écrit en russe…

http://deti.mil.by/templates/swf/Pistol/index.swf

Pour démarrer, cliquez sur « Ctарt » (début) à l’extrémité de la queue de détente du pistolet. A la fin du tir des 3 cartouches, cliquez sur « Да, держите » (oui, continuer) qui s’affiche dans un rectangle. Attention vous êtes aussi limité en temps…

L’influence du recul sur le point d’impact : une donnée méconnue !

Peut être vous êtes vous déjà demandé, en tirant à courte distance avec une arme de poing, pourquoi certaines munitions à haute vitesse impactaient la cible nettement plus bas que les autres ? Peut être vous êtes vous déjà demandé, en tirant à longue distance avec une arme d’épaule, pourquoi votre lunette s’était déréglée d’une séance de tir à une autre ? Cette vidéo va vous apporter des éléments de réponse qui risquent de vous étonner…

Cette vue a été prise à l’instant même où la balle quitte la bouche du canon : la culasse est encore fermée et l’arme n’a pas, en apparence du moins, entamé son mouvement de recul et de relèvement.

Cette vue a été prise à l’instant même où la balle quitte la bouche du canon : la culasse est encore fermée et l’arme n’a pas, en apparence du moins, entamé son mouvement de recul et de relèvement.

 L’influence du recul sur le point d’impact est une donnée essentielle, souvent ignorée d’une majorité de tireurs. C’est pourtant ce phénomène qui explique pourquoi il est primordial de toujours tenir son arme de la même façon, toute modification de la prise en main ou de la posture du tireur pouvant entraîner un écart en cible.

Tirée dans un pistolet ultra compact comme ce SIG-Sauer P232 SL, la cartouche de 9 mm Browning court (.380 ACP) génère un recul sec, mais le relèvement du canon reste modéré.

Tirée dans un pistolet ultra compact comme ce SIG-Sauer P232 SL, la cartouche de 9 mm Browning court (.380 ACP) génère un recul sec, mais le relèvement du canon reste modéré.

Sur un Glock 17, le relèvement du guidon d’un millimètre, quasiment invisible à l’œil nu, entraînera un déplacement du point d’impact de 15 centimètres vers le haut de la cible à la distance de vingt-cinq mètres.