Pistolet Glock 17 (9 mm Parabellum) contre revolver Manurhin MR-73 (.357 Magnum)

Confrontation au sommet entre deux armes mythiques, adoptées par les groupes d'intervention de la police et de la gendarmerie, qui ont marqué de leur empreinte deux époques bien distinctes : le revolver Manurhin MR-73, accompagné des six cartouches de calibre .357 Magnum que peut contenir son barillet et le Glock 17, accompagné des dix-huit cartouches de 9 mm Parabellum qu’il peut accueillir (17 dans le chargeur et une dans la chambre).

Confrontation au sommet entre deux armes mythiques, adoptées par les groupes d’intervention de la police et de la gendarmerie, qui ont marqué de leur empreinte deux époques bien distinctes : le revolver Manurhin MR-73, accompagné des six cartouches de calibre .357 Magnum que peut contenir son barillet et le Glock 17, accompagné des dix-huit cartouches de 9 mm Parabellum qu’il peut accueillir (17 dans le chargeur et une dans la chambre).

Incomparable pour le tir sportif à bras franc, le MR-73 procure à son utilisateur le nec plus ultra au niveau canonnerie, éléments de visée et qualité du départ.

Incomparable pour le tir sportif à bras franc, le MR-73 procure à son utilisateur le nec plus ultra au niveau canonnerie, éléments de visée et qualité du départ.

Les holsters : traditionnel, en cuir, pour le modèle « Scorpion » de l’artisan français Daniel Fichepain, destiné au MR-73 ; moderne, en Kydex, pour le modèle « Serpa Concealment » de la firme américaine Blackhawk, destiné au Glock 17.

Les holsters : traditionnel, en cuir, pour le modèle « Scorpion » de l’artisan français Daniel Fichepain, destiné au MR-73 ; moderne, en Kydex, pour le modèle « Serpa Concealment » de la firme américaine Blackhawk, destiné au Glock 17.

Le banc d’essai comparatif entre le pistolet Glock 17 et le revolver Manurhin MR-73 a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)

Le banc d’essai comparatif entre le pistolet Glock 17 et le revolver Manurhin MR-73 a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)

Revolver Smith & Wesson modèle 66 / calibre .357 Magnum

Le S&W modèle 19 « Combat Magnum », lancé par Smith & Wesson en 1956, est un revolver à six coups en calibre .357 Magnum élaboré sur la base de la carcasse « K », sensiblement plus compacte et légère que la carcasse « N » habituellement utilisée par les revolvers de ce calibre. A la demande de la Police nationale française, S&W produisit un petit nombre de modèles 19 à canon de 3 pouces, qui furent attribués à la direction centrale de la Police Judiciaire, à la direction régionale de la Police Judiciaire de Paris et aux Voyages Officiels. Le modèle 66, qui constitue la version en acier inoxydable du modèle 19, fit son apparition en 1970. Le S&W modèle 68, adopté par la « California Highway Patrol », est une version du Model 66 munie d’un canon de 6 pouces et chambrée en calibre .38 Special uniquement. Le modèle 66 présenté ici est doté d’un canon de 2 pouces ½.

Le S&W modèle 19 « Combat Magnum », lancé par Smith & Wesson en 1956, est un revolver à six coups en calibre .357 Magnum élaboré sur la base de la carcasse « K », sensiblement plus compacte et légère que la carcasse « N » habituellement utilisée par les revolvers de ce calibre. A la demande de la Police nationale française, S&W produisit un petit nombre de modèles 19 à canon de 3 pouces, qui furent attribués à la direction centrale de la Police Judiciaire, à la direction régionale de la Police Judiciaire de Paris et aux Voyages Officiels. Le modèle 66, qui constitue la version en acier inoxydable du modèle 19, fit son apparition en 1970. Le S&W modèle 68, adopté par la « California Highway Patrol », est une version du Model 66 munie d’un canon de 6 pouces et chambrée en calibre .38 Special uniquement. Le modèle 66 présenté ici est doté d’un canon de 2 pouces ½.

Revolvers Chaparral 1873 Single Action / calibres .45 Long Colt & .357 Magnum

Le modèle à canon de 4 pouces ¾ (la plus faible longueur compatible avec la conservation de la baguette d’éjection) chambré en calibre .357 Magnum se révèle particulièrement maniable, tandis que celui à canon de 5 pouces ½ chambré en calibre .45 Long Colt est conforme au Colt Peacemaker utilisé sur la « Frontier » dans les dernières années de la conquête de l’Ouest. Ces deux revolvers sont accompagnés de holsters «Old West», en cuir ciselé.

Le modèle à canon de 4 pouces ¾ (la plus faible longueur compatible avec la conservation de la baguette d’éjection) chambré en calibre .357 Magnum se révèle particulièrement maniable, tandis que celui à canon de 5 pouces ½ chambré en calibre .45 Long Colt est conforme au Colt Peacemaker utilisé sur la « Frontier » dans les dernières années de la conquête de l’Ouest. Ces deux revolvers sont accompagnés de holsters «Old West», en cuir ciselé.

La poignée héritée du Colt 1873, au busc arrondi et au talon évasé, dotée de plaquettes lisses, présente la particularité de pivoter dans la main au moment du recul, ce qui a pour effet d’améliorer le confort d’utilisation en évitant de tordre le poignet.

La poignée héritée du Colt 1873, au busc arrondi et au talon évasé, dotée de plaquettes lisses, présente la particularité de pivoter dans la main au moment du recul, ce qui a pour effet d’améliorer le confort d’utilisation en évitant de tordre le poignet.

 

Le banc d’essai des revolvers Chaparral 1873 Single Action a été publié sur 7 pages ½ dans le magazine Action Armes & Tir n°328 (juillet-août 2009)

Le banc d’essai des revolvers Chaparral 1873 Single Action a été publié sur 7 pages ½
dans le magazine Action Armes & Tir n°328 (juillet-août 2009)

 

Revolver Smith & Wesson 327 « Military & Police » R8 / calibre .357 Magnum

Avec sa robuste carcasse pour calibre .44 abritant un barillet à 8 coups chambré en .357 Magnum et son canon de cinq pouces généreusement doté de rails porte-accessoires, le Smith & Wesson modèle 327 Military & Police R8 se présente comme une puissante arme tactique d’intervention. Il est ici équipé d’un collimateur Zeiss Z-Point.


Avec sa robuste carcasse pour calibre .44 abritant un barillet à 8 coups chambré en .357 Magnum et son canon de cinq pouces généreusement doté de rails porte-accessoires, le Smith & Wesson modèle 327 Military & Police R8 se présente comme une puissante arme tactique d’intervention. Ce cliché, où il est équipé d’un collimateur Zeiss Z-Point, a permis de saisir l’instant précis où s’échappe la flamme, à la jonction du barillet et du canon, au moment de la mise à feu, la balle n’ayant pas encore quitté la bouche du canon et ce dernier n’ayant pas encore entamé (du moins de façon visible) son relèvement.

Extrêmement précis, très bien équilibré, robuste sans être excessivement lourd, puissant tout en restant facilement maîtrisable, ce revolver à huit coups constitue de toute évidence une arme de combat de premier plan.

Extrêmement précis, très bien équilibré, robuste sans être excessivement lourd, puissant tout en restant facilement maîtrisable, ce revolver à huit coups constitue de toute évidence une arme de combat de premier plan.

Le banc d’essai du revolver S&W 327 M&P R8 1 a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°326 (mars-avril 2009)

Le banc d’essai du revolver S&W 327 M&P R8 1 a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°326 (mars-avril 2009)

Revolver Smith & Wesson 686 « French Target II » / calibre .357 Magnum

Le revolver Smith & Wesson 686 French Target 2 est livré dans une élégante mallette de transport en aluminium, avec deux poignées interchangeables (Hogue en néoprène et Karl Nill en noyer) et un rail porte-accessoires tactiques amovible. Il est ici accompagné d’un holster en cuir réalisé par le sellier français Jean-Marie Chardin, d’un Speedloader COMP III et d’une boîte de cartouches Norma à balle 158 grains Soft Point Flat Nose

Le revolver Smith & Wesson 686 French Target 2 est livré dans une élégante mallette de transport en aluminium, avec deux poignées interchangeables (Hogue en néoprène et Karl Nill en noyer) et un rail porte-accessoires tactiques amovible. Il est ici accompagné d’un holster en cuir réalisé par le sellier français Jean-Marie Chardin, d’un Speedloader COMP III et d’une boîte de cartouches Norma à balle 158 grains Soft Point Flat Nose

Le banc d’essai du revolver Smith & Wesson French Target 2 a été publié sur 7 pages dans le magazine Cibles n°468 (mars 2009)

Le banc d’essai du revolver Smith & Wesson French Target 2
a été publié sur 7 pages dans le magazine Cibles n°468 (mars 2009)