Techniques de tir : la prise de visée

Le bon alignement des éléments de visée constitue l’action la plus importante. Le tir à longue distance ne consiste pas, comme pourraient le croire les néophytes, à être doté d’une excellente vue afin de bien observer la cible. Il convient avant tout d’aligner de la façon la plus parfaite possible des points, des lignes, des surfaces. Cela relève un peu de la géométrie dans l’espace et beaucoup de l’aptitude à travailler soigneusement.

 

Cet article, publié dans le numéro 62 du magazine Action Guns (mars 1984), concerne plus précisément le tir à l’arme de poing gros calibre, à longue distance, sur les silhouettes métalliques. Mais les problèmes sont les mêmes, et les solutions proposées transposables, quelles que soient les armes, les calibres et les distances, dès l’instant qu’on utilise des éléments de visée mécaniques.

Cet article concerne plus précisément le tir à l’arme de poing gros calibre, à longue distance, sur les silhouettes métalliques. Mais les problèmes sont les mêmes, et les solutions proposées transposables, quelles que soient les armes, les calibres et les distances, dès l’instant qu’on utilise des éléments de visée mécaniques.

Bien sûr une bonne vue est indispensable mais, en réalité, ce que nous devons voir distinctement, ce sont les éléments de visée situés à bout de bras. Si nous accommodons notre vision sur la cible, nous ne les verrons plus. Aussi est-il préférable d’accommoder sur le guidon, ce qui permet quand même de voir assez nettement la planchette de hausse et de distinguer suffisamment la cible pour en déterminer le centre.

Voici une photo illustrant le positionnement correct du guidon à l’intérieur du cran de mire au moment de la prise de visée. Il s’agit ici d’un pistolet Glock muni d’une hausse réglable, mais la façon d’aligner ces deux éléments est la même quelle que soit l’arme qu’on utilise.

Voici une photo illustrant le positionnement correct du guidon à l’intérieur du cran de mire au moment de la prise de visée. Il s’agit ici d’un pistolet Glock muni d’une hausse réglable, mais la façon d’aligner ces deux éléments est la même quelle que soit l’arme qu’on utilise.

 

Cet article traitant de la prise de visée sur les silhouettes métalliques a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Guns n°62 (mars 1984).

Cet article traitant de la prise de visée sur les silhouettes métalliques a été publié sur 5 pages
dans le magazine Action Guns n°62 (mars 1984).

 

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

4 commentaires sur “Techniques de tir : la prise de visée

Répondre à CAJGIFNGER Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    Est-il possible d’avoir cet article en lecture s’il vous plait ou se procurer le N° s’il existe encore ?
    Merci
    Thierry

  2. Bonsoir Mr Bottreau,
    J’ai vu pas mal de vos videos sur les 22 LR,
    pouvez’vous me donner votre avis sur la Mossberg 802 bois en terme de fiabilité , précision ,,, est-elle l’équivalence a la Zastava ?
    Encore merci et bonne soirée.
    N L