Pistolet Ruby Arizaga 1914-1918 / Calibre 7,65 mm

Aujourd'hui encore, la silhouette sobre et martiale du pistolet semi-automatique fabriqué par Gaspar Arizaga n'est pas déplaisante, ni véritablement démodée.

Aujourd’hui encore, la silhouette sobre et martiale du pistolet semi-automatique fabriqué par Gaspar Arizaga n’est pas déplaisante, ni véritablement démodée.

 

Il est des armes prestigieuses, fascinantes, adulées et convoitées par tous les collectionneurs. Mais d’autres sont moins recherchées, peu appréciées, mal considérées. C’est le cas des pistolets de type « Ruby », qui nous ont été fournis en grande quantité par les fabricants espagnols pour pallier notre pénurie en armes de poing durant la Première Guerre mondiale et qui font les frais d’une médiocre réputation.

Le levier de sûreté, qui est situé sur le côté gauche de la carcasse, à portée du pouce d'un tireur droitier, est muni d'un crochet lui permettant d'assurer le rôle d'arrêtoir de culasse.

Le levier de sûreté, qui est situé sur le côté gauche de la carcasse, à portée du pouce d’un tireur droitier, est muni d’un crochet lui permettant d’assurer le rôle d’arrêtoir de culasse.

 

On leur reproche, à tort ou à raison, des faiblesses au niveau du fonctionnement, de la sûreté, de la précision. Leur rigueur de fabrication est jugée insuffisante, en raison notamment d’un mauvais ajustage des pièces et de l’emploi d’aciers de piètre qualité. Bon an mal an, ils n’en ont pas moins rendu de fiers services à nos poilus, et nombre d’entre eux sont restés en service dans l’administration longtemps après la fin… de la seconde Guerre mondiale !

 

Le démontage sommaire peut être réalisé instantanément et sans outil grâce au système tenons-mortaises qui assure la fixation du canon sur la carcasse.

Le démontage sommaire peut être réalisé instantanément et sans outil grâce au système tenons-mortaises qui assure la fixation du canon sur la carcasse.

 

Le banc d’essai du pistolet Arizage type « Ruby 14-18 » a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Guns n°154 (avril 1993)

Le banc d’essai du pistolet Arizage type « Ruby 14-18 » a été publié sur 5 pages dans le magazine Action Guns n°154 (avril 1993)

 

Voir également notre banc d’essai du pistolet Alkar type « Ruby 14-18 » réalisé en 2011.

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

4 commentaires sur “Pistolet Ruby Arizaga 1914-1918 / Calibre 7,65 mm

Répondre à roche Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour et félicitations pour votre site que je découvre et vos super vidéos, claires et concises!
    Je suis Franck, amateur d’armes et j’ai en possession un Ruby identique à celui de votre vidéo. Cependant il m’est impossible de reculer la culasse; elle bouge de quelques mm en arrière puis bloque.
    Rien n’est grippé. Est-il nécessaire d’avoir un chargeur ? Le percuteur est-il resté en position relevée ? Je ne sais pas.
    Pas de balle ni d’étui engagé dans la chambre…
    Si vous aviez un tuyau, ce serait parfait !
    Merci d’avance.
    Franck

    • Désolé mais il est impossible d’expertiser une arme sans la voir et il ne serait pas raisonnable de donner des conseils qui pourraient se révéler erronés. Pour répondre à votre question : la présence du chargeur n’est pas nécessaire. Le seul conseil utile que je puisse vous donner est de porter votre arme chez un professionnel de l’armurerie, seul habilité à expertiser et réparer les armes anciennes.

  2. recherche percuteur +ressort
    pistolet gaspar arizaga ruby 7 65

    • Désolé mais nous ne proposons pas de service de type « petites annonces » sur notre site essai-armes. Consultez les ventes sur les sites spécialisés comme Naturabuy, Delcampe ou passez une petite annonce de recherche dans les magazines spécialisés comme Action, Gazette des Armes ou Cibles.