Pistolet IMI Desert Eagle /calibre .44 Magnum

Son chargeur accueille 8 cartouches de calibre .44 Magnum emmagasinées sur une simple pile, ce qui porte la capacité de l'arme à 9 coups (avec une cartouche préalablement chambrée).

Son chargeur accueille 8 cartouches de calibre .44 Magnum emmagasinées sur une simple pile, ce qui porte la capacité de l’arme à 9 coups (avec une cartouche préalablement chambrée).

Monstrueusement lourd et encombrant, le pistolet « Desert Eagle » de la firme israélienne IMI (Industries Militaires Israéliennes) fait partie des armes d’exception, remarquable par sa puissance et sa précision en cible hors du commun…

Le banc d'essai du pistolet Desert Eagle en calibre .44 Magnum a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Guns n° 177 (mai 1995).

Le banc d’essai du pistolet Desert Eagle en calibre .44 Magnum a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Guns n° 177 (mai 1995).

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

10 commentaires sur “Pistolet IMI Desert Eagle /calibre .44 Magnum

Répondre à Gerard Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,
    Merci pour vos différents articles.
    Pourriez vous s’il vous plait me conseiller
    des munitions actuelles pour cette arme ? s’il vous plait.

    Cordialement.

  2. Bonjour Michel, j’adore ce que vous faites et vous remercie.
    J’ai une question concernant le 44 Mag.
    On vient de m’offrir une Rossi à levier tout inox. Magnifique engin en passant (fait par Taurus). j’ai lu dans votre bouquin Action hors serie N8 guide du rechargement (je compte recharger et me lance de le rechargement) je vous site: »un canon bien glacé en acier au chrome molybdène emplombera moins qu’un canon rêche en inox ». sa tombe sous le sens dirons nous. Surtout que Rossi a tendance a faire des canons bizarre.Donc question que faut il utiliser comme ogive pour un canon inox en 44 Mag s’il vous plait? Que me conseillez vous? Plomb ou cuivre? sachant qu’a fond de rayure je lit .430. merci pour votre aide.

    • C’est, en toute logique, à l’auteur de ce guide du rechargement qu’il conviendrait de poser vos questions.
      De notre côté, nous avons en projet le test de la carabine Rossi Puma en .44 Magnum, mais nous n’avons pas encore trouvé le temps de le faire.

      • Bonjour Michel, je m’excuse, je suis confu. J’ai cru que c’était vous qui avez fait des articles sur les outils de rechargement lee dans le petit guide du rechargement. D’où la citation. C’est vrai que j’aurais aimé savoir si on pouvait utiliser sans soucis des ogives cuivrées dans des canons inox. J’attends donc avec impatience votre test sur la rossi.
        Cordialement.G

        • Je ne vois vraiment pas pourquoi le tir des balles blindées ou cuivrées serait déconseillé dans les canons en acier inoxydable.

          • Bonjour Michel. Vous qui par vos essais avez une grande habitude du rechargement, concernant les etuis : est ce que vous recoupez, nettoyez le trous d amorces, ou même faites des lots par marques?
            Avez vous remarqué une différence de précision vous qui en tirez plusieurs milliers par ans?

          • D’après mon expérience, il est important de ne pas mélanger des étuis de marques ou de provenances différentes. Tout le reste n’a pas d’influence réellement significative et, pour ma part, je ne fais strictement rien : je ne nettoie pas les étuis (j’utilise des outils de recalibrage au carbure de tungstène), je ne les recoupe pas, je ne gratte pas les logements d’amorce…
            Je recharge ainsi les étuis une douzaine de fois, après quoi je les jette et les remplace.
            Mais entendons-nous bien : cette pratique convient pour les étuis rectilignes et le tir à 25 m à l’arme de poing ; ce serait très différent avec des étuis à collet rétreint et le tir à longue distance à la carabine.