Pistolet SIG SPC 2009 / calibre 9 mm Parabellum

Légèrement plus court que le modèle de base SP-2009 qui a été testé et adopté par l’administration pour équiper les forces de l’ordre, le modèle compact SPC-2009 offre une capacité de 15 coups identique à celle de son aîné. Il est ici accompagné d’accessoires en cuir, holster et porte-menottes, réalisés par le fabricant français « La Sellerie ».
Légèrement plus court que le modèle de base SP-2009 qui a été testé et adopté par l’administration pour équiper les forces de l’ordre, le modèle compact SPC-2009 offre une capacité de 15 coups identique à celle de son aîné. Il est ici accompagné d’accessoires en cuir, holster et porte-menottes, réalisés par le fabricant français « La Sellerie ».
Le SIG SPC-2009 est placé ici dans un holster « Shadow » fabriqué en France par « La Sellerie du Thymerais » : cuir épais mis en forme et cousu à la main, penté « FBI », vis de rétention, bride de sûreté de type « Rear Sight Protector ».
Le SIG SPC-2009 est placé ici dans un holster « Shadow » fabriqué en France par « La Sellerie du Thymerais » : cuir épais mis en forme et cousu à la main, penté « FBI », vis de rétention, bride de sûreté de type « Rear Sight Protector ».
Les utilisateurs du SIG apprécieront tout particulièrement la douceur de la double action, dont la course très régulière permet d'effectuer un tir de précision en amenant lentement le chien au cran d’armé comme s'il s'agissait d'un revolver.
Les utilisateurs du SIG apprécieront tout particulièrement la douceur de la double action, dont la course très régulière permet d’effectuer un tir de précision en amenant lentement le chien au cran d’armé comme s’il s’agissait d’un revolver.
Le tir de riposte à partir d’un véhicule doit se faire vitre baissée, en évitant de s’exposer en sortant le haut du corps, mais au contraire en effaçant le corps de façon à s’abriter le mieux possible derrière le montant du pare-brise.
Le tir de riposte à partir d’un véhicule doit se faire vitre baissée, en évitant de s’exposer en sortant le haut du corps, mais au contraire en effaçant le corps de façon à s’abriter le mieux possible derrière le montant du pare-brise.
Le démontage sommaire de l’arme, incluant la dépose du revêtement de la poignée pour effectuer un nettoyage rigoureux après le tir, s'effectue instantanément, par extraction du levier arrêtoir de culasse. Il est également recommandé de démonter le chargeur, afin de nettoyer et lubrifier son ressort.
Le démontage sommaire de l’arme, incluant la dépose du revêtement de la poignée pour effectuer un nettoyage rigoureux après le tir, s’effectue instantanément, par extraction du levier arrêtoir de culasse. Il est également recommandé de démonter le chargeur, afin de nettoyer et lubrifier son ressort.
Le banc d’essai du pistolet SIG SPC-2009 a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°275 (avril 2004)
Le banc d’essai du pistolet SIG SPC-2009 a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Guns n°275 (avril 2004)

 

 

 

 

 

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut