Pistolet Smith & Wesson « Pro Series » inox / calibre .45 ACP

Le S&W « Pro Series » se démarque de la large gamme de pistolets semi-automatiques dérivés de l’indémodable Colt 1911 A1 en raison de sa fabrication en acier inoxydable, de son élégante finition bicolore et de ses éléments de visée qui font appel à la fibre optique, non seulement pour le guidon, mais encore pour la hausse, sous la forme d’une aide à la visée par alignement de trois points.

Le S&W « Pro Series » se démarque de la large gamme de pistolets semi-automatiques dérivés de l’indémodable Colt 1911 A1 en raison de sa fabrication en acier inoxydable, de son élégante finition bicolore et de ses éléments de visée qui font appel à la fibre optique, non seulement pour le guidon, mais encore pour la hausse, sous la forme d’une aide à la visée par alignement de trois points.

Le banc d’essai du S&W « Pro Series » a été publié sur 7 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°333 (mai-juin 2010)

Le banc d’essai du S&W « Pro Series » a été publié sur 7 pages
dans le magazine Action Armes & Tir n°333 (mai-juin 2010)

 

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

2 commentaires sur “Pistolet Smith & Wesson « Pro Series » inox / calibre .45 ACP

Répondre à Marc Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour Michel,

    J’ai lu le test dans la revue Action.

    Je suis un peu surpris par la « faible qualité » des groupements que vous avez obtenu : l’arme ne tient clairement pas le 10 de la C50 (91mm).

    J’étais intéressé par sa version en 9mm, et pour une arme à plus de 2000e, si l’arme ne tient pas intrinsèquement le 10 c’est inquiétant.

    Je sais qu’il n’est pas à votre habitude de conseiller ou de déconseiller une arme, mais,

    Pensez-vous que le rapport qualité/prix de cette arme est réellement intéressant pour faire de la précision, du point, à 25m ?

    Merci à vous

    • Ce pistolet Smith & Wesson 1911 « Pro Series », que nous avons testé en 2010, constitue de toute évidence un cas à part. Grâce aux nombreux groupements de dix coups réalisés sur appui nous établissons un classement (voir rubrique TELECHARGEMENT), par armes de même type, en fonction de la moyenne des écarts extrêmes. Il est également possible de faire ce classement en prenant en compte uniquement le meilleur groupement réalisé. Si les deux méthodes donnent des résultats différents, ces différences sont assez faibles et les résultats restent généralement cohérents.
      Ce n’est pas du tout le cas avec ce pistolet. Sans être extraordinaire, la moyenne de tous les groupements réalisés est correcte et le classe en vingt-troisième position sur quarante pistolets de même calibre. En revanche, le meilleur groupement est médiocre et le classe en trente-quatrième position, autrement dit dans les derniers. On pourrait en conclure que ce pistolet est peu sensible au choix de la munition, qu’il ne procure jamais de très bons ni de très mauvais groupements. C’est plutôt appréciable pour une arme de service, avec laquelle on n’a généralement pas le choix de la munition, mais beaucoup moins intéressant pour une arme de tir sportif.