Pistolet Glock 17 (9 mm Parabellum) contre revolver Manurhin MR-73 (.357 Magnum)

Confrontation au sommet entre deux armes mythiques, adoptées par les groupes d'intervention de la police et de la gendarmerie, qui ont marqué de leur empreinte deux époques bien distinctes : le revolver Manurhin MR-73, accompagné des six cartouches de calibre .357 Magnum que peut contenir son barillet et le Glock 17, accompagné des dix-huit cartouches de 9 mm Parabellum qu’il peut accueillir (17 dans le chargeur et une dans la chambre).
Confrontation au sommet entre deux armes mythiques, adoptées par les groupes d’intervention de la police et de la gendarmerie, qui ont marqué de leur empreinte deux époques bien distinctes : le revolver Manurhin MR-73, accompagné des six cartouches de calibre .357 Magnum que peut contenir son barillet et le Glock 17, accompagné des dix-huit cartouches de 9 mm Parabellum qu’il peut accueillir (17 dans le chargeur et une dans la chambre).

Vidéo (première partie) :

Incomparable pour le tir sportif à bras franc, le MR-73 procure à son utilisateur le nec plus ultra au niveau canonnerie, éléments de visée et qualité du départ.
Incomparable pour le tir sportif à bras franc, le MR-73 procure à son utilisateur le nec plus ultra au niveau canonnerie, éléments de visée et qualité du départ.
Les holsters : traditionnel, en cuir, pour le modèle « Scorpion » de l’artisan français Daniel Fichepain, destiné au MR-73 ; moderne, en Kydex, pour le modèle « Serpa Concealment » de la firme américaine Blackhawk, destiné au Glock 17.
Les holsters : traditionnel, en cuir, pour le modèle « Scorpion » de l’artisan français Daniel Fichepain, destiné au MR-73 ; moderne, en Kydex, pour le modèle « Serpa Concealment » de la firme américaine Blackhawk, destiné au Glock 17.

Vidéo (deuxième partie) :

Le banc d’essai comparatif entre le pistolet Glock 17 et le revolver Manurhin MR-73 a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)
Le banc d’essai comparatif entre le pistolet Glock 17 et le revolver Manurhin MR-73 a été publié sur 8 pages dans le magazine Action Armes & Tir n°347 (septembre-octobre 2012)

 

Le numéro 347 (septembre/octobre 2012) du magazine Action Armes & Tir est aujourd’hui épuisé. Vous pouvez télécharger gratuitement les 8 pages de ce banc d’essai (4,2 Mo) en cliquant sur le lien ci-dessous :
Action n°347 septembre 2012_MR-73 contre Glock 17

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

67 réflexions sur “Pistolet Glock 17 (9 mm Parabellum) contre revolver Manurhin MR-73 (.357 Magnum)”

  1. Bonjour,
    J’ai une petite question pour vous, quelle est la difference entre un MR 73 et un MR88D ? Aurez-vous l’occasion de faire une video explicative d’un MR88D ?
    En tout cas un grand merci pour votre travail !!

    1. Michel Bottreau

      Le Manurhin MR-88, tout comme les modèles RMR (Ruger-Manurhin-Revolver) et F1 Spécial Police, est basé sur l’architecture et le mécanisme du Ruger Security-Six. C’est un revolver fiable et robuste, mais beaucoup plus simple et rustique que le MR-73. De plus, le MR-88 D (Défense) ne dispose pas d’une hausse réglable.
      Nous avons déjà effectué par le passé des bancs d’essais de ces deux revolvers :
      – Manurhin MR-88 SX Sport fabriqué par Chapuis Armes, Action Guns n°238 (décembre 2000).
      – Manurhin MR-73 Sport fabriqué par Chapuis Armes, Action Guns n°235 (septembre 2000).

    2. Je vous remercie beaucoup ! je vais acquérir un MR88D et j’étais en manque d’information, merci pour votre réponse rapide et efficace !
      C’est un plaisir de vous lire et de voir vos vidéos !
      Merci

  2. Bonjour , je ne me lasses pas de voir vos vidéos et surtout celle-ci. Merci à vous pour votre travail , j’apprend beaucoup grâce à vous deux !

  3. Merci de ce video que je viens de decouvrir. Je suis le proprietare de deux Manhurin 73 , donc un qui viens juste de revenir de chez Evolution en Idaho qui representent Chapuis Armes ,et on remp;lacer le canon quils viennent de recevoir après une longue attente . C’est vraiment une arme magnifique , malgre que les miennes ont etes uses et abuses par la police Autrichiene. la precision et toujours la , et je pense que je vais commander un Manhurin neuf, ne pouvant me permettre un Korth qui et le summon parait il , mais Manhurin et un deuxieme tres tres proche

  4. Jarod Macor

    Bonjour Michel et Jean,
    Pour vous quels sont les avantages et inconvénients concernant l’utilisation de projectiles de 115 gr au lieu de 124 gr pour une cartouche en 9 para dans une arme légère comme le Glock 17 ?.
    Merci de votre attention.

    1. Michel Bottreau

      Cette question pourrait faire l’objet d’une réponse détaillée, avec de nombreux développements, mais je crois que ce serait surtout une façon de « couper les cheveux en quatre ». La balle de 115 grains, plus légère que la 124 grains, sera plus rapide et générera moins de recul. Ceci dit, la différence n’est pas énorme et si les deux poids de balle continuent de cohabiter, c’est bien parce qu’il est finalement très difficile de les départager.

  5. Super vidéo merci à vous deux ! Je dirais même plus si vous aviez l’occasion de tester les nouveaux Manurhin fabriqués par Chapuis et de nous faire partager sa en vidéo sa serait encore plus le bonheur. Bonne continuation !

    1. Michel Bottreau

      Nous avions analysé et testé un revolver Manurhin MR 73 Sport à canon de 6 pouces, juste après que sa fabrication ait été reprise à Saint-Etienne par la maison Chapuis Armes. A l’époque, nous ne faisons pas de vidéos. Ce banc d’essai a été publié dans le magazine Action Guns n°235, en septembre 2000, sous le titre : « Le Manurhin MR73 Sport est-il toujours le meilleur revolver du monde ? ». Bien sûr, ça commence à dater un peu, mais Chapuis Armes continue, aujourd’hui encore, à produire les revolvers Manurhin, tout particulièrement le mythique MR 73 Sport à canon de 5 pouces ¼ et je suis pour ma part persuadé que la fabrication actuelle de St Etienne est de qualité comparable à l’ancienne production de Mulhouse.

    2. Merci Michel pour votre réponse. Alors dans le Action Guns 235 aviez vous répondu à la question titre ? Est-ce toujours le meilleur du monde ? 😉

      En tout cas la qualité semble au rendez-vous en effet. Bonne journée.

    3. Michel Bottreau

      Une certaine licence journalistique permet d’affirmer sans problème ce genre de chose. Cependant, si on veut être réaliste, il faut un petit peu tempérer ce jugement en fonction de l’utilisation qui en sera faite et cela demande donc quelques développements. C’est pourquoi je pense avoir répondu à cette question dans mon article.

  6. Bonjour Michel et Jean, je débute le tir sportif en étant l’heureux possesseur d’un glock 17 g4. Malgré des résultats honnêtes pour un novice, je souffre un peu du recul de cette arme. On m’a suggéré le remplacement de l’ensemble tige guide-ressort d’origine par un kit DPM. Que pensez-vous de ce matériel ?
    Dois-je me diriger vers une solution comme celle-ci ou persister avec l’arme d’origine et m’habituer au relèvement de l’arme ?
    Merci de vos précieux conseils et félicitations pour votre super travail.

    1. Michel Bottreau

      Le but du ressort DPM est effectivement d’amortir la brutalité du recul, mais c’est surtout pour préserver la culasse et améliorer sa durée de vie. Le calibre 9 Para n’est pas extrêmement violent et la poignée en polymère du Glock le rend plutôt confortable au tir. Vous pouvez éventuellement recouvrir cette poignée d’un manchon en caoutchouc (Hogue Handall grip sleeve) pour une meilleure tenue en main. Mais je pense qu’il faudra quand même vous habituer au recul, ou bien passer au calibre .22 Long Rifle…

    2. Merci pour votre réponse.
      Je vais installer ce kit et en même temps essayer d’améliorer ma technique.
      Je vais attendre un peu avant de me lancer au .357 magnum.
      🙂
      Encore bravo à vous et à Jean, je suis fan.

  7. Bonjour Michel,
    en utilisant un glock 17, quelle est la différence entre une balle blindée 124 grains et une balle blindée 115 grains ?

    1. Michel Bottreau

      Il y a une réponse toute simple : la balle de 115 grains est plus rapide que la 124 grains. Après, savoir dans quel cas, pour quelle utilisation, quelle distance et avec quel type de projectile ce gain de vitesse présente un intérêt demanderait de très longs développements. Et je ne suis pas sûr qu’on arriverait à un consensus. En fait, les deux poids de balle cohabitent en calibre 9 x 19 et il est à mon avis très difficile d’affirmer que l’un est vraiment préférable à l’autre…

  8. Bonjour Michel et Jean,je suis un débutant dans le tir sportif et vos précieux conseils me seraient d’un grand secours.En effet j’aimerais acquérir un glock 17 RTF2 gen3.L’armurier près de chez moi a été choqué que je ne veuille pas acheter un gen4 qui pour est meilleur.Pour moi le gen3 est plus jolie et je me suis laissé dire que le gen 4 avait des problèmes d’éjections.Qu’en pensez-vous?
    Je vous en remercie messieurs,Yann.

    1. Michel Bottreau

      Il n’y a pas de différence fondamentale entre les quatre générations des pistolets Glock. Les améliorations ont surtout été apportées au niveau du grip et de la prise en main. Le Glock Gen4 présente l’avantage d’un dos interchangeable mais, si besoin est, il est tout à fait possible d’étoffer la poignée des générations précédentes à l’aide d’une chaussette Hogue. Pour ma part, je n’ai pas entendu parler de problèmes particuliers avec les Gen4, mais je pense que vous avez eu raison d’effectuer votre choix en tenant compte des critères esthétiques. Pour un tireur sportif, l’essentiel est de se faire plaisir et de choisir une arme en fonction de ses goûts.

  9. Suite à cette vidéo, j’ai testé le GLOCK 17 et puis … et puis … comme dit Mr Gillet, je m’en suis plus séparé, car j’ai acheté cette arme, j’ai tiré environ 3000 cartouches en 6 mois et aucun incident de tir à ce jour. Arme magnifique et précise pour mon usage en tir récréatif et sportif. Grand merci messieurs.

    1. Faure Cyril

      Bonjour, félicitation pour vos vidéos passionnantes, je rebondit sur la remarque d’un internaute, qui évoquait la possibilité de faire une vidéo sur le MR 88. Arme dont les stocks de l’administration se répandent sur le marché. Futur acquéreur d’un 5 pouce 1/4 SX de cette arme pour petit budget est très intéressante.
      Un grand merci.
      Cordialement

    2. Michel Bottreau

      Notre banc d’essai du Manurhin MR 88 SX Sport (fabriqué par Chapuis Armes) a été publié dans le magazine Action Guns n°238 (décembre 2000).

    3. Vincent Farinacci

      Bonjour à vous.

      J’hésite entre un ruger gp 100 et un Manurhin mr 88 sx. Quel est votre avis? la précision se vaut mais qu’en est-il de la robustesse et de la qualité des ajustements ou de la platine? Sur le pas de tir, j’entends tout et son contraire. Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut