Pistolets de défense JPX « Jet Protector » à gel OC

Le pistolet JPX Jet Protector, fabriqué par la firme helvétique Piexon, est un modèle de défense à deux coups, fonctionnant uniquement en double action, avec sélection automatique alternée des deux percuteurs. C'est un lanceur pyrotechnique de gel OC (10 g de solution à 10%) dont la portée d'utilisation est comprise entre 1,50 m et 7 m.
Le pistolet JPX Jet Protector, fabriqué par la firme helvétique Piexon, est un modèle de défense à deux coups, fonctionnant uniquement en double action, avec sélection automatique alternée des deux percuteurs. C’est un lanceur pyrotechnique de gel OC (10 g de solution à 10%) dont la portée d’utilisation est comprise entre 1,50 m et 7 m.

 

Pistolet JPX Jet Protector – 1ère partie : tests sur le terrain

Piexon JPX Jet Protector_petite
Ce pistolet à double canon de fabrication soignée mérite un holster de qualité. Son fabricant suisse propose un modèle en Cordura, renforcé intérieurement, qui existe aussi en version tactique, avec sangles pour fixation à la cuisse. Mais on peut préférer la version en cuir, sobre et élégante, que propose un fabricant français (La Sellerie du Thymerais).

 

Pistolet JPX Jet Protector – 2ème partie : évaluation, choix d’un holster

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

8 réflexions sur “Pistolets de défense JPX « Jet Protector » à gel OC”

  1. Il n’y a aucun test du JPX4 sur le youtube francophone et quasiment aucun test tout court. Ce serait une bonne idée de tester les nouveaux modèles à savoir le jpx 4 compact ainsi que le jpx 4 law pro.

    Moi ce test m’intéresse.

    1. Michel Bottreau

      Nous prenons note, mais comprenez bien qu’il y a énormément de nouveautés et que nous n’avons matériellement pas le temps de tout tester.

  2. Je viens de voir sur le net que le jet protector existait en 4 coups ?? Auriez-vous des renseignement à ce sujet ???
    Merci.

    1. Michel Bottreau

      J’ai découvert comme vous, sur les sites aux USA, ce JPX 4S à quatre coups. C’est intéressant, d’autant plus qu’il reprend le système des derringers Sharps, mais je ne suis pas certain qu’il soit un jour importé en France. Pour autant que je sache, bien qu’il soit solide et efficace, le modèle à deux canons se vend mal en raison de son prix élevé. Y a-t-il un marché chez nous pour ce modèle à quatre canons qui coûte semble-t-il deux fois plus cher ?

    2. Bonjour
      pensez-vous faire dans l’avenir un test du JPX4 qui est maintenant en vente ,ça compléterait vos tests précédents et intéresserait , je pense, de nombreuses personnes.
      Merci
      Cordialement

    3. Michel Bottreau

      En dehors du fait qu’il peut tirer quatre coups au lieu de deux, ce modèle me semble strictement identique au précédent et je ne suis donc pas convaincu que cela mérite une nouvelle vidéo.

  3. Bonjours. J’ai vu votre vidéo sur le jpx jet protector. Vous dites que son port est interdit mais si il fait parti de la catégorie D-2-b on devrait pouvoir le porter avec pour motif légitime la défense personnel comme tout les autre générateur d’aérosol de moins de 100ml et de concentration inférieur a 4%( même si il disent que le jpx est concentré sa vrai concentration est au alentour de 3%.

    1. Michel Bottreau

      En ce qui concerne les aérosols, et sauf erreur de ma part :
      – D’abord, c’est effectivement moins de 100 ml, mais avec une concentration inférieure à 2 % (et non pas 4%).
      – Ensuite, le port en est autorisé « à condition qu’il ne mette pas en cause la sécurité publique ». Autrement dit, il s’agit d’une tolérance pouvant être librement interprétée par les forces de l’ordre.
      En ce qui concerne le JPX Jet Protector :
      – D’abord, il fonctionne au moyen d’un système pyrotechnique et ne peut donc pas être assimilé à un simple aérosol fonctionnant uniquement à gaz.
      – Ensuite, il a l’aspect d’un pistolet, ce qui justifie l’interdiction de son port au même titre que les soft air, dont le port est interdit du simple fait qu’ils ressemblent à une arme à feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut