Comparatif de deux fusils à pompe à canon rayé : Hatsan Escort & Winchester SXP / calibre 12

Nous avons testé et comparé deux fusils à pompe à canon rayé, le modèle Hatsan Escort MP « Tactical », au look nettement martial et le Winchester SXP « Field », à l’allure beaucoup plus classique et cynégétique.

Le modèle MP Tactical de la firme turque Hatsan dispose d’une monture en polymère comportant une poignée pistolet, un garde-main aux reliefs ergonomiques doté d’un rail Picatinny et une crosse avec un logement permettant d’accueillir deux cartouches de secours. Son canon reçoit un radiateur métallique et la prise de visée est assurée par une hausse réglable et un guidon à fibre optique.
Le modèle MP Tactical de la firme turque Hatsan dispose d’une monture en polymère comportant une poignée pistolet, un garde-main aux reliefs ergonomiques doté d’un rail Picatinny et une crosse avec un logement permettant d’accueillir deux cartouches de secours. Son canon reçoit un radiateur métallique et la prise de visée est assurée par une hausse réglable et un guidon à fibre optique.
Le modèle SXP de la firme américaine Winchester reçoit une monture en hêtre finement quadrillé et sa crosse est dotée d’une plaque de couche en caoutchouc souple conçue pour amortir le recul (Inflex Technologie Recoil Pad). Il se démarque radicalement de la concurrence par sa culasse, dont la tête rotative comporte quatre robustes tenons de verrouillage.
Le modèle SXP de la firme américaine Winchester reçoit une monture en hêtre finement quadrillé et sa crosse est dotée d’une plaque de couche en caoutchouc souple conçue pour amortir le recul (Inflex Technologie Recoil Pad). Il se démarque radicalement de la concurrence par sa culasse, dont la tête rotative comporte quatre robustes tenons de verrouillage.

Depuis la mise en place de la nouvelle réglementation (loi du 6 mars 2012, entrée en vigueur à compter du 6 septembre 2013), le fait d’avoir un canon rayé en lieu et place d’un canon lisse permet aux fusils à pompe de calibre 12 de quitter la catégorie B (soumise à autorisation préfectorale) pour rejoindre la catégorie C (soumise à déclaration). D’où la forte demande actuelle pour ce type d’arme, qui présenterait en outre l’avantage d’offrir une bien meilleure précision pour le tir à balle du grand gibier. Un argument de bon sens, qui fait généralement consensus, mais dont les tests que nous avons réalisés sur le terrain ne permettent malheureusement pas de mettre en évidence le bien-fondé !

Première partie : tests dynamiques


Le projectile des classiques balles « Brenneke » se compose d’une tête en plomb, à laquelle ses rainures extérieures inclinées sont censées procurer une stabilité gyroscopique grâce à la poussée de l’air, et un empennage constitué par une épaisse bourre en feutre solidement assujettie au moyen d’une vis.
Le projectile des classiques balles « Brenneke » se compose d’une tête en plomb, à laquelle ses rainures extérieures inclinées sont censées procurer une stabilité gyroscopique grâce à la poussée de l’air, et un empennage constitué par une épaisse bourre en feutre solidement assujettie au moyen d’une vis.

Seconde partie : tests statiques (mesures de précision à 50 mètres)


Le banc d’essai comparatif des fusils Hatsan Escort et le Winchester SXP a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°370 (juillet/août 2016).
Le banc d’essai comparatif des fusils Hatsan Escort et Winchester SXP a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n°370 (juillet/août 2016).

Le numéro 370 (juillet/août 2016) du magazine Action est aujourd’hui épuisé. Vous pouvez télécharger gratuitement les 6 pages de ce banc d’essai en cliquant sur le lien ci-dessous :
Action n°370 juillet-août 2016_comparatif Hatsan Escort vs Winchester SXP

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

120 réflexions sur “Comparatif de deux fusils à pompe à canon rayé : Hatsan Escort & Winchester SXP / calibre 12”

  1. sébastien Hugues

    Bonjour,

    tout d’abord merci pour ce site dédié à notre passion commune. je le parcours dans tous les sens depuis 2 semaines et ne m’en lasse pas.

    Pour revenir à ce sujet , Nous pensions faire l’acquisition de 2 sxp defender 47 cm pour utiliser en traque et sang. petit gabarit, sécurisants, rusticité, petit prix. Cependant à l’essai, nous avons été surpris par le poids ( 2kg 9) et le recul. En effet ça « tape » assez fort (slug 12/70 winchester ) et la crosse n’accepte que des sabots mobiles. Équipée, l’arme reste à notre avis assez inconfortable et la qualité du tir s’en ressent. Par contre le mouvement de pompe est effectivement très fluide et précis.

    Pensez vous que l’on puisse améliorer le confort de cette arme ? ( poignée , poids supplémentaire,.. ) et en limiter le recul? ou devrions nous envisager de nous diriger plutôt vers un autre modèle plus lourd et plus adaptable en longueur? ( nous sommes assez grands 1.85/1.88).
    nous hésitons maintenant avec le 870 qui , plus lourd et plus long nous semble aussi plus stable.

    j’attends donc avec impatience votre nouvel essai.

    Longue vie à votre site et encore félicitations.

    1. Michel Bottreau

      L’idéal ne serait-il pas pour vous un modèle semi-automatique ? Cela devrait résoudre le problème du recul et vous ne seriez plus obligé de prendre un canon rayé. Ceci dit, n’étant pas chasseur, je suis sans doute de très mauvais conseil…

    2. sébastien Hugues

      c’est une piste en effet. La pompe a quand même un côté très pratique (rapidité d’armement et sécurité en mouvement et après tir) et sa capacité de chargement nous intéressait pour en faire un fusil de domicile en second emploi. je vais en tous cas me renseigner pour un semi auto canon court ( 61 mini?)
      Merci et très bon we à tous..

    3. salut michel et jean
      j’aurais souhaité répondre a nos cararade chasseur si cela étais possible, d’après ce que je viens de lire peut-être le modèle sdass martial de chez la firme fabarme leur conviendrai t-elle
      Il dispose d’un canon de 51 cm et à un sabot extrêmement épais on sens rien avec de la 12 70 magasin 8 coup il est également équipé d’un rail

      enfin ce n’est qu’une supposition je ne suis moi non plus pas chasseur.

      bien cordialement
      geko

    4. Sébastien Hugues

      Bonjour à tous et merci Geko.

      Le fabarm est en effet un bon compromis. Suite à votre post je suis allé en essayer un et pour ma part j’ai trouvé les sensations recherchées. Attention, cela reste un FAP et il y a du recul mais dimension du canon+sabot+poids plus élevé donné un super résultat. Et c’est une très belle arme. Partant de cela, nous avons donc imaginé reproduire ce même ensemble sur les sxp. Intercalaires au niveau du sabot, canon de 51, allonge de magasin.cette dernière nous permet soit de rajouter 2 coups ( je n’en voit pas l’intérêt en action de chasse mais certains apprécieront) mais surtout d’alourdir l’avant du fusil de façon progressive en gardant la même capacité de chargement et en bloquant le ressort au même niveau qu’avant. Il nous suffit ensuite de remplir le volume ainsi ajouté avec un matériau à la densité adaptée. ce que je recherchais pour ma part, trouvant mon fusil trop équilibré sur l’arrière. Merci encore de vos réponses, et j’espère que cela vous aura intéressé. Nous allons maintenant voir ce que cela donne à l’usage.

      Bonne journée à tous.

  2. bonjour
    lors de votre prochain essai du 870 aurons nous le plaisir d’avoir une explication comparative des différent systèmes de verrouillages sur les FAP, éjecteur amovible ou non, extracteur simple ou double, conception de la pompe? cela peut faire la différence (ou la force d’un modèle) entre 2 FAP. en effet on voit pas mal de post youtube sur certain modèles de FAP qui auraient soit des problème d’éjection (le 870) ou bien de chargement (benell, 870). qu’en est il dans en réalité? avoir quelques notions sur ces sujet pourrait aider lors de l’achat d’un FAP.
    merci d’avance pour votre retour
    agoodwalker

  3. Bonjour,

    Je suis un fan inconditionnel de votre site et encore merci pour toutes ces vidéos.

    Concernant les fusils à pompe, j’aimerais bien faire l’acquisition du Winchester mais comment l’utiliser ? la plupart des stands de tir n’autorise pas son utilisation et pour ma part je ne suis pas chasseur.

    JAL

    1. Michel Bottreau

      Rien ne vous empêche de l’employer pour faire du ball-trap, même si ce n’est pas vraiment l’arme idéale pour cette discipline. Le tir doit être avant tout un plaisir et chacun est en droit d’acquérir et utiliser l’arme qui lui plaît, dans le respect de la législation et des règles de sécurité, bien entendu.

  4. Bonsoir,
    Je me permets d’apporter ma petite expérience dans l’utilisation du Winchester SXP (possesseur d’une version defender, canon de 47cm). Les tests de Michel et Jean sont parfaits et très représentatifs. Le pas de rayures est rapide et n’a rien à voir avec un boyaudage comme sur les bécassiers. La chevrotine et la grenaille dispersent énormément. On obtient un effet « beignet ». Aucun intérêt.

    Par contre, pour avoir testé plusieurs cartouches à balle, j’obtiens une précision excellente dans ce canon avec la Winchester Super-X slug et un point visé point touché jusqu’à 75m. La balle slug geco téflonnée spéciale IPSC est parfaite également, douce à l’épaule et peu chère avec une excellente précision (toujours en point visé point touché à 50m).

    Le jour où nous pourrons faire du TSV avec un FAP (encore une aberration française), le SXP aura toute sa place car très précis à courte et longue distance. Et pour compléter le ressenti de Jean concernant l’action sur la queue de détente, je trouve aussi que l’action de la pompe est souple et fluide ce qui est un avantage pour l’enchainement de tir rapide et un vrai plaisir à utiliser.

    Merci encore Michel et Jean pour vos vidéos et vos tests, complets et pragmatiques. C’est toujours un plaisir de vous suivre.
    Amicalement.

  5. Bonjour

    Je me doutais que les résultats des tirs à la chevrotine et à la grenaille ne seraient pas fantastiques mais je ne m’attendais pas à une telle dispersion à si faible distance. Je m’attendais plutôt à un résultat identique… à 10m !

    En tous cas, on peut voir que ce type d’arme est quand même performant comme arme de défense avec les gomme-cogne.

    Pourriez-vous faire d’autres tests sur des fusils à pompe style « tactical » comme le hatsan, SVP ? Ce genre de fusil a de la « gueule » et les fusils à pompe ont souvent la côte auprès des tireurs.

    Merci pour ces vidéos.

    1. bonsoir michel en tous cas je vous remercie pour ces banc d’essai de f.a.p néanmoin pensez vous tester d’autre fusil dans d’autre condition ou d’après vous le sujet est clos commel’on dit
      ps vos video ne sont pas trop longues on ne ce lasse pas de vous écouter.
      bien cordialement geko

    2. Michel Bottreau

      Vous trouverez la réponse à cette question sur notre page INFORMATIONS, que je viens de mettre à jour…

  6. Bonjour,
    Très bonnes vidéos.
    Bien dommage que les canons soient rayés.

    De ce que j’ai pu lire, le fait que le canon soit rayé fait qu’ils sont considérés comme des « carabines » à pompe et non des « fusils » à pompe. Un genre de gris juridique en somme en jouant sur les mots et les définitions.

    Cela dit j’ai bien peur que ce genre de matériel soit reclassé au même niveau que les « fusils » à pompe si un législateur met son nez dedans…

    Bien cordialement.

    1. Michel Bottreau

      C’est vrai que la récente apparition des fusils à pompe à canon rayé est en réalité due à un vide juridique.

      Cependant, le classement des fusils à pompe à canon lisse se justifiait moins par la dangerosité réelle de ce type de matériel que par le fait qu’il s’agissait de l’arme de prédilection des malfrats. Mais aujourd’hui, ces derniers se tournant plus volontiers vers les Kalashnikov, le délit de sale gueule du riot-gun n’a plus, à mon avis, de raison d’être.

      Quant à prédire l’avenir sur le plan législatif, bien malin celui qui pourra le faire, parce que les décrets n’obéissent pas toujours aux règles de la logique la plus élémentaire…

  7. Bonjour,
    je me demandais si le fait de tirer des chevrotines (et autres) dans un canon rayé n’avait pas en plus tendance à abimer les rayures du canon.

    Merci pour vos test.

    Cordialement.

    1. Michel Bottreau

      Avec les billes d’acier, ce n’est pas impossible, mais avec du plomb, à mon avis, pas de problème à ce niveau.

  8. salut michel je vois cette video et je me dis… waou il l’a fait avec une grande exclamation néanmoin petite question

    1 vous connaissez sans vouloir biensûr faire de polémique la législation caduque et incohérente de notre charman pays
    n’avez vous pas peur de faire de nouveaux interdir ces fusils à pompe
    je vous rassure je n’ai absolument rien contre d’ailleur j’en possède un et je vous en avais parler d’ailleur tout en en vous mettant le banc d’essai en lien de Jean-Claude tolphin vous savez le sdass martial de chez fab arme.

    2 pourquoi avoir choisi un fusil à pompe hatsan franchement je l’ai pris en main ce fusil au niveaux dessine pas top du tout il est un peu bas de gamme
    3 certe théoriquement ces fusil à pompe sont prévu pour tirer de la balle(j’utilise de la geko slug)
    néanmoin pourquoi n’avez vous pas fais de banc d’essai avec des cartouche à plomb type plomb de 7,5 voir de la chevrotine
    cela pourais interesser les tireur qui pratique le plinking perso je m’éclate a tirer des bouteille au défouloir de mon stand avec ça et c’est surtout moins cher je les paye 40 euro les 250 cartouche

    encore merci pour votre video
    merci de m’avoir lu
    bien cordialement et respectueusement
    geko

    1. Michel Bottreau

      « Pourquoi n’avez-vous pas fait de banc d’essai avec des cartouche à plomb, voire de la chevrotine ? »
      Je vous engage à regarder à nouveau mes vidéos, vous avez dû vous endormir en cours de route (ce que je conçois parce qu’elles sont longues…).

    2. bonjour michel non je me suis mal exprimé cela est ma faute je parlais de banc d’essais plus actratif avec du tir sur des bouteille ou des canette quelque chose qui pourais éventuellement interesser les plinkeur et en chevrotine je parlais de la 9 grains liée mais peutêtre n’en aviezvous pas car vous aviez effectivement fais des test sur une cible c50 avecdu plomb mais il va d’un bon sens commun
      1 que ces fusils ne sont pas fais pour tirer du plomb
      2 que ces fusil d’une manière général ne sont pas fais pour faire du tir de point c’est vraiment un fusil pour faire du plinking ou défouloir pour les tireur et concernant les chasseur (fusil réserver au traqueur)

      de plus je ne sais pas si c’est le cas par chez vous mais dans ma région rare sont les club qui autorise le calibre 12 sur leur pas de tir encore moin si il y a des rameneur électrique
      voilà pourquoi je me permettais d’insister concernant les cartouche à plomb

      les stand de tir aceuillan les calibre 12 étant souvent dessued du moin dans ceux que j’ai vu.
      2 vous n’avez pas parler dans votre video de la cartouche geko slug et pourtan c’est la plus répendu pour les utilisateur de cet arme
      la raison sans doute son prix on les trouve du moin dans mon cas à 64 euro les 100 cartouche
      ce qui revien nettement moin cher que d’acheter des boîte de 10 brenneke
      bien cordialement
      geko

    3. Decathlon vend des brenneke solognac à 10 € la bte de 10. Récemment y’avait une promo à 7,50 € la bte si vous prenez 2 bte, avec la carte fidélité.
      J’ai vu un test de slug fait par Rottweil. A 50 m, 1/2 choke. En gros; je saute les magnum. Entre parenthèse le groupement (en gros, de mémoire):

      1. Rottweil Exact ( 3cm)
      2. Winchester super x slug (5 cm)
      3. Brenneke Solognac (8 cm)
      4. remington rifled slug (10 cm)
      etc.

      Sont-ce tjs les mêmes slug de Solognac ? A tester, en tout cas, pour tirer économique.

    4. Edward de Woodstock

      Le Remington 870 et autres carabine á pompe ne recoivent en pratique que des Slug. Mais si on utilise de la Chevrotine, a t-on la chance á 10-15 metres de toucher la cible avec du 9 grains par exemple? et la gerbe est vraiment importante á 10-15 metres?

      Personnellement, j´ai prefere acheter la winchester 87 á levier sous garde, pour avoir á quelque chose pres quelque chose de similaire avec un FAP avec a peu pres la meme cadence de tir (avec de l´entrainement) et pour pouvoir utiliser de la chevrotine.

    5. Michel Bottreau

      « Si on utilise de la chevrotine, a-t-on la chance à 10-15 mètres de toucher la cible ? »
      La réponse est non, puisqu’il ne faut pas être à plus de 5 mètres pour espérer toucher une cible C50.
      Je ne vois pas très bien pourquoi vous posez cette question, alors que vous avez la réponse dans notre vidéo…

    6. Michel Bottreau

      Cinq fautes d’orthographe dans une phrase de douze mots, on frôle le record.
      Quant à la réponse, elle se trouve dans la vidéo…

  9. schaffner alexis

    bjr
    Merci pour ces vidéo encore très factuelles.
    J’envisage actuellement d’acheter un fap et je compare les modèles qui ne sont pas très disponibles sur le marché français. Est-ce que le winchester est de qualité similaire au maverick dont vous parlez? C’est l’entrée de gamme chez mossberg et on ne trouve que cela en France mais ce serait meilleur que le winchester made in turkey :-(. Pouvez-vous infirmer ou confirmer?

    Vous avez évoqué l’astuce du « boyaudage » pour « convertir » un lisse (long canon <61CM) en catégorie C. cela permettrait en choisissant un pas de rayure faible de tirer jusqu'a 15 m du plomb de chasse. Avez-vous des données (ou lien internet) d'essais fiables car l’opération est définitive? Qu’en est il du tir a balle ensuite? Avons-nous vraiment ensuite une arme qui devient plus précise a Balle par rapport au lisse ou est-ce dégradé?
    Il existerait des canons chez mossberg (usa) partiellement rayé pour le 12. Est-ce possible techniquement et est ce intéressant en ce sens que ce serait équivalent a un « bayaudage » ?

    Verney Caron propose la Rayure Hastings® Paradox, est-ce un peu un "boyaudage" ? Verney Caron prétend que cela lui confère un avantage en terme de précision par rapport à un autre type de rayure.
    Merci d'avance si vous pouvez nous éclairer sur ces questions.
    Bav
    Agoodwalker

    1. Michel Bottreau

      Désolé, mais je ne peux répondre à aucune de vos questions concernant le « boyaudage », je n’ai jamais testé un fusil issu de cette technique.

      Par ailleurs, je m’entête à penser que les cartouches de calibre 12 sont conçues pour que la balle soit stabilisée par un canon lisse et qu’on ne gagnera rien à vouloir la faire tourner (que ce soit un peu, beaucoup ou passionnément…)

      Bien qu’il soit fabriqué en Turquie (pourquoi les ouvriers turcs ne seraient-ils pas capables de fabriquer selon les critères des firmes américaines ?), le Winchester SXP me semble très bien fait et il fonctionne parfaitement.

      Quant au Maverick, souvent décrié parce que considéré comme un sous-produit de Mossberg, j’ai par le passé beaucoup tiré avec un exemplaire d’entrée de gamme à monture synthétique qui, comble de l’indigence, était du premier type, c’est à dire doté d’une unique tringle de guidage de la culasse au lieu de deux. Cette arme a toujours fonctionné merveilleusement bien et ne m’a jamais causé le moindre petit soucis. Je pense que son seul défaut, à l’époque, était sont bas prix. La croyance selon laquelle une arme peu coûteuse ne peut pas être de bonne qualité a toujours eu la peau dure…

    2. bonsoir a tous,
      le problème n’est pas de faire tourner une balle mais d’avoir un fusil a pompe en cat C avec un canon maximum 51 cm , qui puisse tirer des cartouches a plombs a 15 m de distance maximum gerbe correcte) et aussi des balles dans une cible non consentante avec tres une bonne précision…
      en effet votre dans votre test de fusil cal 12 vous posez bien le problème, une arme cal 12 rayée ne peut pas tirer des cartouche a plombs.
      il y a un bon article dans la revue arme chasse d’octobre que j’ai lu aujourd’hui sur ce sujet. il est consacré a un test sur des armes cal 12 pour le tir a la bécasse et apparemment la rayure hasting paradox permettrait d’atteindre les objectifs cité ci dessus.
      bav
      agoodwalker

    3. Michel Bottreau

      Désolé mais votre commentaire n’est pas publiable : en rendant lisse l’âme du canon, votre fusil à pompe change de catégorie et nécessite désormais une autorisation préfectorale.

  10. Merci pour ces deux vidéos très instructives.

    On ne se lasse pas d’apprendre avec Michel et Jean !

    Dommage pour votre chrono …

    1. Salut,
      Dit moi je trouve votre vidéo génial. En faite je pense acheter un fap. Question: avez vous fait un essai avec le win en full chocs et grenaille? Je m’explique: je cherche un fap que permet de tuer genre un canard à 30ml. D’où ma question. Verney Caron a sorti le black crow qui a un peu les même spécificités que le win sauf peut être les rayures dans le canon. Je sais que un Lise serrera toujours plus performant. En terme de grenaille il y a bourré grasse qui écarte,la bour a jupe qui sert plus et je croix une autre d’on j’ai manger le nom,quic elle représente un tube plein qui la rend encore plus serante. Ne serait elle pas la solution? Cordialement Max

    2. Michel Bottreau

      Je ne crois pas qu’il y ait de solution réellement satisfaisante pour tirer de la grenaille avec un canon rayé. Et pour parler vrai, je pense que c’est une idée saugrenue, génératrice d’une dépense de temps et d’énergie inutile. Mais bon, chacun son truc…

    3. Maître Alain

      Bonjour Michel,
      il y a un an à peu près , Verney-Caron a sorti un nouveau modèle nommé: Verney Carron P12 Black Crow 12/76″ , un fusil à pompe à canon rayé de 71cm, auquel on attribue des qualités intrinsèques d’un fusil à canon lisse.
      En effet, il s’agirait d’un fusil à pompe à canon rayé qui est capable de tirer des cartouches de plomb et chevrotins qui ne subiraient plus le fameux effet gyroscopique et la force centrifuge grâce à un système de rayure appelé les rayures non dispersantes (RND) pratiquées dans l’âme de son canon.
      je souhaiterais savoir si vous connaissez ce modèle et me donner quelques avis, et je me demande si ce type de rayures n’aurait pas un effet négatif pour le tir à balles comme brenneke.
      Un essaie peut-être?
      Merci par avance pour votre réponse.

    4. Michel Bottreau

      Désolé, mais nous ne pouvons donner aucun avis sur une arme que nous n’avons pas testée. Si son fabricant nous la propose, nous en ferons volontiers l’essai…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut