Carabine ISSC MSR SPA 17/22 / calibre .22 Long Rifle

Cette carabine à répétition modèle MSR SPA 17/22 de la firme autrichienne ISSC bénéficie d’une culasse à mouvement rectiligne, un système plus facile et rapide à manœuvrer que le traditionnel mécanisme à verrou, qui présente l’avantage de permettre au tireur de conserver sa ligne de visée.

La carabine ISSC SPA est proposée en plusieurs versions et plusieurs calibres. Celle que nous avons testée, chambrée en calibre .22 Long Rifle, est équipée d’une monture d’aspect classique, avec poignée pistolet et fût à mi-longueur du canon, dont la réalisation fait appel à des matériaux modernes, en l’occurrence un polycarbonate de couleur noire.
La carabine ISSC SPA est proposée en plusieurs versions et plusieurs calibres. Celle que nous avons testée, chambrée en calibre .22 Long Rifle, est équipée d’une monture d’aspect classique, avec poignée pistolet et fût à mi-longueur du canon, dont la réalisation fait appel à des matériaux modernes, en l’occurrence un polycarbonate de couleur noire.

Sa dénomination ésotérique MSR SPA 17/22 mérite quelques explications : MSR est l’abréviation de « Modern Sporting Rifle » (carabine sportive moderne), SPA est l’abréviation de « Straight Pull Action » (culasse à mouvement rectiligne) et 17/22 fait référence aux calibres pour lesquels cette arme peut être chambrée : 17 HMR ; .22 Long Rifle et .22 Magnum.

L’ouverture, comme la fermeture de sa culasse à mouvement linéaire, est commandée au moyen d’une poignée en polymère de taille conséquente, judicieusement placée pour être accessible à la main forte d’un tireur droitier, qui agit directement sur le bras postérieur de la genouillère.
L’ouverture, comme la fermeture de sa culasse à mouvement linéaire, est commandée au moyen d’une poignée qui agit directement sur le bras postérieur de la genouillère. Cette poignée en polymère, de taille conséquente, se trouve judicieusement placée pour être aisément accessible à la main forte d’un tireur droitier.

1ère partie : tests de précision

2ème partie : tests dynamiques


Le banc d'essai des carabines ISSC SPA 17/22 chambrées en calibre .22 LR et .17 HMR a été publié sur 7 pages dans le magazine Cibles n°548 (novembre 2015).
Le banc d’essai des carabines ISSC SPA 17/22 chambrées en calibre .22 LR et .17 HMR
a été publié sur 7 pages dans le magazine Cibles n°548 (novembre 2015).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

88 réflexions sur “Carabine ISSC MSR SPA 17/22 / calibre .22 Long Rifle”

  1. Bonjour Michel et Jean,

    Juste une petite question; Michel effectue toujours ses essais sur appui ou pas, à 10, 25 ou 50m suivant l’arme, comme nous dans nos stands de tir respectifs, ma question et ce n’est pas un reproche mais juste une interrogation,
    Pourquoi Jean ne fait ses tests dynamiques ou de précision, qu’à 15, 17 ou 20m et pas 25m comme nous en stand.
    Merci à vous 2.
    Chris.

    1. Michel Bottreau

      Il ne faut pas confondre nos rôles respectifs, que nous avons pourtant bien expliqués dans notre vidéo de présentation.
      Pour ma part, je m’adresse aux tireurs sportifs et je fais des tests de précision aux distances qui les concernent : 10 m pour les pistolets à air comprimé, 25 m pour les armes de poing et 50 m pour les carabines. J’effectue ces tests sur appui, afin de minimiser les erreurs dues au tireur.
      Jean s’adresse aux professionnels, en choisissant des distances réalistes et en tirant sur des cibles police, qui n’ont pas lieu d’être utilisées par des civils dans les clubs FFT.
      C’est bien sûr différent quand Jean teste une carabine de calibre .22 Long Rifle, parce qu’il s’adresse alors à des tireurs de loisir qui emploieront essentiellement leur arme pour le plinking. Cet exercice se pratique aux distances de tir les plus variées, puisqu’il ne correspond à aucune discipline réglementée par la FFT.

    2. Michel Bottreau

      Désolé, mais je ne pense pas qu’il soit souhaitable de publier votre commentaire (il ne faut pas chercher la misère…).

  2. bonjours a vous je veut acquérir une arme 22 lr vous serez t il possible de faire un essai de la mossberg 802 plinkster 22 lr et de la savage mark ll fv,(canon lourd) en comparaison de la mark ll f,dejà testeé. merçi a vous deux cordialement.

  3. Bonjour et merci messieurs pour cette présentation, et un peu tardivement, je tiens à exprimer mon soulagement quant au retour de Jean Gillet. Quant à l’essai du char Leclerc, publié un 1er Avril, comment dire… Je sais que vous avez suffisamment d’humour, pour nous le promettre, et j’attends cette vidéo avec impatience.

  4. Esnault Vincent

    Bonsoir, tout d’abord je tenais à vous dire que j’adore vos essais, je n’en loupe pas un seul.
    Je suis un jeune tireur, je voudrais acquérir une carabine 22 Lr en polymère, ayant un budget au alentour de 500€, j’hésite entre cette carabine ISSC, la ruger american rifle et une CZ, laquelle me conseillerez vous ?
    Merci et encore bravo à vous deux pour vos essais !

    1. Michel Bottreau

      C’est justement pour vous guider dans votre choix que nous réalisons des bancs d’essais, publiés dans la presse spécialisée, et des vidéos mises en ligne sur ce site. Mais il n’est en aucun cas de notre ressort de décider à votre place.

    2. Esnault Vincent

      Merci de votre réponse, mais vu que vous avez essayé les trois je me demandais laquelle vous à le plus plu personnellement
      merci

    3. Michel Bottreau

      Comprenez-moi bien : il est normal que vous vous posiez ces questions et je ne refuse pas de vous aider. Mais tout choix comporte une part d’irrationnel et de goût personnel. Je ne veux pas imposer les miens, sinon tous les tireurs seraient équipés des mêmes armes (par exemple un Ruger Mk III, un Glock 17 et une CZ 452) et les stands de tir deviendraient tristounets. C’est comme pour une histoire d’amour : choisissez l’arme qui vous attire le plus et ce sera la bonne…

    4. Esnault Vincent

      Très bien dit, je pense opté pour la ruger elle me plaît beaucoup, et son chargeur rotatif qui ne dépasse pas semble agréable à l’utilisation et la qualité ruger est la je suppose.
      Encore merci pour vos réponse et continuer vos vidéos de très bonne qualité.

    5. bonsoir michel merci pour cette petite video bien sympa cette petite carabine bien mignone un beaux style et un armement rectiligne qui a l’air de parfaitement faire le boulot
      en ce qui concerne les banc d’essai nottement celui d’un char leclerc vous serait-il possible de faire l’essai suivant celui d’unavion rafale et ci-possible sans trop vouloir en demander d’une (bombe H) je connais personnelement l’importateur de ce type de matoce.
      nan vous aurez bien compris que c’était une plaisanterie je decone bien sûr
      bien cordialement
      geko
      ps merci encore a jean pour son expertise et je lui souhaite un bon rétablissement car il est vrais qu’il fais depuis 4 ans parti de notre quotidiens

    6. bonjour, je suis exactement dans le même cas que toi sauf que moi à la place de la issc c’est la zastava mp-22..( en bois de noyer )
      Et sur internet j’ai trouvé la ruger avec canon fileté, car moi je souhaite tirer quasiment qu’avec du still 3.( silencieux )
      Je voulais également poser la question à Michel, mais au vu de sa réponse pour ta question je vais m’abstenir et continuer de regarder les forums pour avoir une opinion, ou faut aller au stand et voir pour essayer les trois sauf que moi je vais m’inscrire dans un ball trap et je voulais une 22lr pour mon jardin… Faire du tir de précision à 50, 100 et pourquoi pas 150 mètres..on pourrait peut être se tenir informé de ce que l’un ou l’autre trouve comme info..?
      Bon courage pour tes recherches.

    7. Esnault Vincent

      Merci, mon choix est quasiment fait, j’ai régardé des forums mais la Ruger est peu connu en France. Bon courage à toi aussi pour tes recherches, mais j’ai entendu dire que les pièces de Zastava était difficile à trouver. Mais j’ai eu l’occasion de tirer plusieurs fois avec des armes Zastava (type AK-47) ceux sont de très belle armes

  5. Jarod Macor

    Je sais pourquoi Jean et Michel vont faire un banc d’essai avec le char Leclerc, ce sera une bonne excuse pour que Michel puisse se racheter un nouveau chrono permettant la lecture directe en lecture m/s et non en Fps …

    1. Michel Bottreau

      C’est fait, j’ai profité de mon petit séjour en Californie pour en acheter un. Mais c’était bien tenté…

    2. Jarod Macor

      Voilà seulement que le franc tombe, … avec le char Leclerc, ça va en faire des millions de vues !

      Vivement le prochain banc d’essai messieurs.

      Merci pour tout le travail que vous faites pour nous les camarades tireurs !

      C’est toujours une découverte pour moi en venant sur votre site.

  6. LEVO Claude

    Bonjour Jean et Michel,
    Merci à vous deux pour cette vidéo sympa et intéressante.
    Je ma languis le mois prochain pour l’essai du char Leclerc, surtout pour un tir de rapidité à 15, 17 mètres. Il me tarde de voir Jean à l’oeuvre. N’oubliez pas vos casques pour vos petits tympans et les lunettes de soleil pour vos petites mirettes.
    Un conseil si je peux me permettre à Michel pour le placement de la caméra près de la cible : pas trop près quand même …
    Bonne continuation.
    Prenez soin de vous et continuez à nous faire plaisir.
    A très bientôt j’espère.
    Claude
    Je

  7. Iban Basque

    Bonjour Michel,

    En tant que néophyte dans les carabines, vous voudrez bien m’excuser pour cette question.
    Comment se nettoie le canon avec ce verrou linéaire ?
    Encore un grand merci à vous deux pour ces vidéos.

    1. Michel Bottreau

      Le démontage sommaire de cette arme, en vue de son nettoyage, n’est pas compliqué mais réclame l’utilisation d’une clé hexagonale (fournie) et d’un tournevis. La procédure est expliquée dans le mode d’emploi et nous la détaillerons dans l’article qui sera publié.

  8. Bonjour Jean et Michel
    j’ai suivi avec attention votre essai de la carabine issc spa 22.
    et je l’ai trouvé fort intéressant.
    Cependant;, il crée chez moi deux interrogations que je vous livre:
    quel est l’ organe de visée le plus polyvalent que vous proposeriez?
    Lors de l’essai ,en test dynamique, fait par Jean, la lunette ne paraissait pas très polyvalente, dans le sens ou il faut bien reprendre tranquillement sa visée après chaque coup.
    Avez vous un modèle de lunette précis a conseiller ?
    D’autre par la version polymère, ne parait vraiment pas très agréable par son aspect plastique ,très prononcée. Confirmez vous?

    La version bois supprime t elle cet inconvénient ?
    merci et bon essai du char Leclerc le 1er ….

    1. Michel Bottreau

      Le plus polyvalent est le collimateur à point rouge.
      Le polycarbonate est solide et insensible à l’humidité. Pour ce qui est de l’aspect, je ne souhaite pas débattre des goûts et des couleurs…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut