Pistolet BB Techs modèle « BB6 » / Calibre 9 mm Parabellum

Présenté à l’occasion de l’édition 2015 de l’IWA de Nuremberg, le tout nouveau modèle « BB6 » de la firme autrichienne BB Techs fait partie des pistolets semi-automatiques modernes, à carcasse en polymère et percuteur lancé, fonctionnant selon un système largement inspiré par celui du Glock. Les américains nomment « Striker Fired Pistol » ce type de pistolet, conçu pour être porté approvisionné et armé afin de pouvoir faire feu instantanément en cas de nécessité.

Le pistolet semi-automatique BB6 est équipé ici d’un viseur point rouge reflex de la marque américaine Hawke et d’un ensemble RTI Optics regroupant une lampe torche et un pointeur laser. Les accessoires en Cordura, brassard et porte-menottes, sont issus de la maison française GK Professional, tandis que le gyrophare « Flash Point » est estampillé SHO-ME, une marque commerciale de la firme américaine Able 2 Products, basée dans la Missouri.

Le pistolet semi-automatique BB6 est équipé ici d’un viseur point rouge reflex de la marque américaine Hawke et d’un ensemble RTI Optics regroupant une lampe torche et un pointeur laser. Les accessoires en Cordura, brassard et porte-menottes, sont issus de la maison française GK Professional, tandis que le gyrophare « Flash Point » est estampillé SHO-ME, une marque commerciale de la firme américaine Able 2 Products, basée dans le Missouri.

Sa parenté avec le Glock n’a rien d’étonnant quand on sait que celui qui est à la tête de la firme BB Techs n’est autre que Wilhelm Bubbits, un ingénier qui a travaillé au bureau d’études de la maison Glock jusqu’en 1997. Il a, par la suite, conçu les modèles de dernière génération lancés en 1999 par la firme autrichienne Steyr-Mannlicher et créé, en 2007, les pistolets Caracal pour la fédération des Emirats Arabes Unis. Ce nouveau modèle apporte des améliorations tout à fait inédites et très intéressantes, tout particulièrement en ce qui concerne les éléments de visé…

Ce pistolet dispose d’éléments de visée instantanément interchangeables. On remarquera tout particulièrement sa hausse « Quick Sight », qui permet d’améliorer la rapidité d’acquisition de la cible grâce à une réduction de la ligne de mire.

Ce pistolet dispose d’éléments de visée instantanément interchangeables. On remarquera tout particulièrement sa hausse « Quick Sight », qui permet d’améliorer la rapidité d’acquisition de la cible grâce à une réduction de la ligne de mire.

Première partie : présentation

L’arme est livrée avec une platine permettant la fixation d’un viseur point rouge compact. Cette installation est instantanée, grâce aux usinages réalisés d’origine sur la culasse à glissière.

L’arme est livrée avec une platine permettant la fixation d’un viseur point rouge compact. Cette installation est instantanée, grâce aux usinages réalisés d’origine sur la culasse à glissière.

Deuxième partie : précision en cible

S’il s’apparente étroitement à celui du Glock, le démontage du BB6 se révèle encore plus facile et rapide, ce qui constitue assurément un exploit.

S’il s’apparente étroitement à celui du Glock, le démontage du BB6 se révèle encore plus facile et rapide, ce qui constitue assurément un exploit.

Troisième partie : démontage

Le banc d'essai du pistolet BB Techs modèle BB6 a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°366 (novembre-décembre 2015).

Le banc d’essai du pistolet BB Techs modèle BB6 a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n°366 (novembre-décembre 2015).

 

Retrouvez des armes de catégorie B chez l'Armurerie Pascal.

"Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons Facebook, Twitter, Google + ci-dessous. Merci."

36 commentaires sur “Pistolet BB Techs modèle « BB6 » / Calibre 9 mm Parabellum

Répondre à CASTELA Roland Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Bonjour,

    fervent lecteur de votre magasine et abonné assidu à votre chaîne, c’est avec plaisir que je (re)découvre votre essai de ce BB6

    Au fil de vos essais j’apprécie tout particulièrement l’approche de  » terrain » de votre binôme dont l’ expérience et l’expertise sont une mine d’informations pour tout ceux qui n’ont pas uniquement une perspective purement sportive de la pratique du tir.
    En tant que « professionnel assujetti au port de l’arme », cette approche fait souvent cruellement défaut, notamment lorsqu’il s’agit de PA de combat comme ici.

    Je me permets également une piste au sujet du problème de réglage rencontré sur votre Red Dot : je pense que le sens de correction précisé sur l’appareil concerne le sens de déplacement du point sur le verre du dispositif de visée et non la correction du point d’impact en cible (en déplaçant le point rouge sur la gauche de la vitre, l’impact se déplacera à droite)

    • Merci pour vos appréciations, d’autant plus précieuses qu’elles viennent d’un professionnel.
      Comme sur les hausses mécaniques, les sens de réglage indiqués sur les viseurs à point rouge concernent bien le déplacement du point d’impact en cible. Le contraire serait totalement irrationnel. Le fait que les impacts ne suivent pas toujours les clics est à mettre sur le compte d’une certaine inertie de ces systèmes à vis, qui sont purement mécaniques et pas toujours aussi précis que nous le souhaiterions.

  2. Je viens de la trouver, je n’avais pas regardé le bandeau supérieur, désolé du dérangement.

  3. Bonjour Michel.

    Avez-vous eu l’occasion de tester les Geco Hexagon ?

    • Pas encore. Nous les testerons avec le CZ Scorpion Evo3, dont le banc d’essai sera publié dans le magazine Action n°367 (janvier-février 2016).

  4. Bonjour,

    Ce commentaire n’a rien (ou peu) à voir avec cet essais mais avec les essais de PA en général.
    Vous parler souvent du « classement des PA en précision » suite aux essais que vous avez réalisés.
    Ne pourrait on pas avoir ce classement qui serait très instructif?
    Merci pour la qualité de votre travail.
    Cordialement

  5. Bonjour à vous
    suite à mon précédent message concernant l’utilisation du « red dot » pour faciliter la visée je confirme l’ efficacité de cet accessoire que je viens de monter sur une carabine semi-auto CSA en cal 7,62×39 ,après quelques réglages d’adaptations le résultat est franchement excellent à 25m et 50 m .
    je suis rassuré cela compense grandement ma perte d’acuité visuelle . Avez-vous déjà personnellement essayé le « red dot » sur une arme d’épaule ?

    • Oui, j’ai testé le modèle Hawke Reflex Dot sur la carabine ISSC MK22. Je vais l’expliquer en détail dans le prochain numéro du magazine Action et je ferai sans doute une vidéo à ce sujet, parce que cela devrait intéresser un grand nombre de tireurs.

      Un viseur à point rouge, qu’il s’agisse d’un modèle ouvert (reflex) ou fermé (tubulaire), présente d’immenses avantages du fait qu’il ne grossit pas et qu’il n’y a aucune contrainte relative à la distance d’observation. Le point lumineux et la cible apparaissant sur le même plan focal, il peut être utilisé aussi bien sur une arme de poing que sur une arme d’épaule et il se révèle idéal pour les utilisateurs atteints de presbytie (autrement dit tous les tireurs de plus de cinquante ans…).

  6. Comme toujours, je ne peux vous remercier tous individuellement pour vos messages d’encouragement, mais sachez que Jean les lit et qu’il apprécie le soutien que vous lui témoignez. Merci à tous…

    • salut michel ben alorsjano c’est pas bien prudent tous cela et en plus michel a la fin de la premiere video celle ci s’arrêtant en même temp que jean parle comme qui dirais (vous lui avez couper la chique) on a ben pas pu savoir ce qu’il voulais dire cela n’est pas grave qu’il ce rétablisse bien cela est primordial donc interdiction de tirer, rouler bref AU REPOS soldat
      bien sportivement
      geko

  7. Bonjour Michel et Jean.
    A titre personnel pour un tireur sportif je trouve que le BB6 est très laid comme le nouveau Beretta APX et autre, mais cela n’entache en rien sa fiabilité et sa précision car un militaire ou policier se moque de l’aspect de l’arme.

    Mais je répète c’est mon avis personnel, au début du Glock beaucoup de monde le trouvait laid aujourd’hui il est apprécier par beaucoup de tireur.

    Pauvre Jean décidément il les accumulent, qu’il se repose bien pour nous revenir en pleine forme.
    Bonne continuation.

  8. Pratiquant la moto depuis 40 ans, les résultats de ce banc d’essai me fait penser aux clones de la GS de BMW toujours imitée avec quelque pseudo amélioration sans grand intérêt par d’autres marques mais sans jamais arriver à égaler l’originale.

    Ici c’est la même chose en comparant à la qualité, la précision et la simplicité du Glock, y pas photo, comme disent les ados, c’est comme ça.

    Bon rétablissement à votre ami Jean.

  9. Comme toujours, excellente vidéo!
    Merci pour votre travail à tous les deux.

    Je tenais juste à souhaiter un bon rétablissement à Jean. Prenez le temps qu’il vous faut pour être bien retapé.

    Au plaisir de revoir le binôme en forme!

  10. Bjr, peut on adapter ce point rouge sur un revolver ?

    • Certains revolvers sont vendus avec un rail (S&W 327 Military & Police R8) ou avec la possibilité d’en fixer un (Taurus Raging Bull, Taurus Raging Hornet). Pour les autres, il faut voir cela avec un armurier…

  11. bonjour à vous deux
    essais complet et intéressant comme d’habitude ,beau P.A. moderne et esthétique réussie .Ma question concerne le « red point » .
    j’ai de plus en plus de problèmes avec ma vue et la prise de visée se complique ,pensez-vous que l’utilisation du « red point  » peut résoudre en partie cette lacune ??
    merci à vous et courage pour la suite

    • Votre commentaire n’a pas disparu : il n’est publié qu’après validation du modérateur, ce qui peut prendre plus ou moins de temps selon ses disponibilités.

      Concernant l’utilisation du viseur point rouge, je dois avouer que je ne m’étais pas vraiment penché sur cette question, mais la possibilité qu’il convienne tout particulièrement aux personnes atteintes de presbytie est en effet vraisemblable. Il va falloir en effet que je m’intéresse de plus près à ce type de visée, qui présente décidément un grand nombre d’avantages…

  12. Bonsoir, je viens de regarder la vidéo et je suis désolé d’apprendre que Jean a des problèmes d’épaule et doit se faire opérer, ça n’est jamais marrant, mais ce qui est incroyable c’est que sa passion pour le tir lui a donné assez d’énergie pour faire cette vidéo, bon courage et bon rétablissement, à bientôt

  13. Alors Mr Jean on ne sait plut rouler a vélo ,combien de fois vas valoir vous dire qu’on ne freine pas avec le frein de devant mais avec le frein de l’arrière m’enfin pufff lol .Même avec une épaule en vrac vos groupements reste magistrale, chapeau bas MR Jean ,dite MR Michel vue que jean est en PLD (Permission Longue Durée) pourriez vous enlever le frein avant de son vélo et lui mettre des petites roue a l’arrière cela évitera des catastrophe a l’avenir merci .Bon rétablissement MR Jean est bon tir a tous.

  14. bonjour a tous les deux
    juste un petit message pour vous redire que vos vidéo de vos essais son pour moi les meilleurs actuellement sur la toile.
    je voulais également souhaite un bon rétablissement a Mr Gillet pour son épaule et vraiment hâte de vous revoir tous les deux pour vos futur vidéos

  15. Bonjour bonne video comme d’habitude à la fois intéressante au niveau présentation,tir,technique … Et une facilité de ans la caméra qui mêle la jovialité,la concision et l’exhaustivité …
    Ps: juste un petit bémol caracal a arrêter toute production et à même rappeler toute ses armes pour destruction … Suite à des problèmes de
    Qualité de fabrication !

    • nous testons les armes sur 2, voire 3 séances, impossible de donner un avis complet sur la qualité, la fiabilité, la solidité, la précision à longue échéance. Les essais restes ponctuels. Nous n’avons pas 6 mois et 50 000 cartouches pour affirmer si une arme est bonne ou non au bout d’une longue période d’utilisation. Nous sommes et restons comme vous des amateurs plus ou moins expérimentés.

    • Concernant le Caracal, il y a effectivement eu un rappel, après la découverte d’un problème de potentiel départ de coup s’il arrivait que l’arme tombe sous un certain angle et sur une surface dure. Connaissant les risques de procès aux Etats-Unis, le fabricant a préféré reprendre et rembourser l’ensemble de la fabrication, plutôt que de lui apporter des modifications. Le problème a surtout été dû à un manque de communication de la part du fabricant et un retard dans le remboursement des armes qui n’a bien sûr pas arrangé les choses !
      Autant que je sache, après avoir été stoppée pendant une année, la production a aujourd’hui repris avec une nouvelle équipe d’ingénieurs et une arme dont le système de détente a été modifié.

  16. Bonjour Jean et Michel,
    En temps qu’armurier diplômé de l’école de Liège et tireur sportif, je tiens à vous féliciter de votre travail.
    J’ai suivi avec beaucoup d’attrait vos vidéos jusque là mises en ligne, elles sont enrichissantes et vous êtes toujours à l’affût des nouveautés.
    Après le visionnage de ces trois dernières je souhaite courage à Jean pour son tendon de l’épaule.
    Bien à vous messieurs, merci pour tout ces essais.

  17. Bonjour Michel , bonjour Jean , je vous apporte mon soutien indéfectible pour vous deux même a distance venant du Var. C’est encore une absence de Jean qui s’annonce longue , j espère qu’il va vite s en remettre notre guerrier et reprendre très rapidement le travail en binôme. Bon courage Michel pour vos prochaines vidéos que l on attends encore toujours impatiemment. Je présume que la hausse « Quick Sight »peut s adapter sur un glock 17gen4. Cordialement.

  18. jean alias le dur a cuire tres tres … bon rėtablissement . video super intėressante je suis bluffė part le remontage de la culasse quel simplicitė . michel merci pour le boulot et le temps consacė a nous faire dėcouvrir de nouvel armes

  19. Merci à vous deux, encore une fois 3 vidéos très intéressantes. Je remarque qu’il est important lors de vos analyses, qu’il faut faire attention au premier regard sur une arme sortie de sa boite, regard qui pour un néophyte se laisserait courtiser par la beauté de l’arme et l’utilisation faites lors de vos analyses par des professionnel dans son fonctionnement et des constatations de défaut impossible à constater à l’œil nu. D’où l’importance de ces essais. Car l’intérêt est que vous avez rien à vendre et je ne suis pas certain qu’un armurier même très honnête aurait toujours l’intérêt de vous vendre une arme dans le cadre de vos besoins et avec des explications aussi pointus. Merci Michel et Merci Jean pour le travail mis en place lors de ces vidéos…

  20. Je vois ça ! C’est un « guerrier » !

    • Dommage que vous n’ayez pas rattaché votre commentaire aux précédents, en le faisant sous forme de réponse, parce que ceux qui nous lisent risquent de ne pas comprendre…

      Ma réponse est : Oui, Jean a de toute évidence l’esprit d’un guerrier.
      L’avantage, c’est que cela lui a permis de se tirer d’affaire dans une opération où son cœur s’est arrêté trois fois, et que les médecins le considéraient comme perdu.
      L’inconvénient, c’est que cela le pousse à reprendre le sport beaucoup trop tôt. Mais il faut quand même savoir que son épaule n’aurait pas lâchée si elle n’avait pas été déjà très fragilisée. Vingt années de parachutisme et de karaté ne sont pas sans laisser quelques séquelles ! Comme il le dit lui même : on ne peut pas être et avoir été…

  21. Bonjour Jean et Michel.
    Bon, après avoir vu la première partie de l’essai de ce pistolet BB Techs modèle BB6,je voulais vous dire que je n’étais pas content que Jean tire, même quelques cartouches, avec sa douleur à l’épaule droite. »Cela n’est pas prudent Jean !  » Je pense que nous tous, nous tenons à notre Janot ! Néanmoins, malgré son handicap, ses groupements, certes un peu bas, étaient parfaits, comme d’habitude. Prenez soin de vous Jean ! Allez, après ce petit coup de gueule, nous continuons le visionnage de la 2° et 3° partie.
    Cordialement.

  22. Bonjour à vous deux…..
    Vos vidéos sont très intéressantes et enrichissantes…..
    Je souhaite à Jean un très bon rétablissement.
    Bien à vous,