Pistolet CZ « Skorpion » Vz.61 S / calibre 7,65 mm Browning

Le pistolet CZ Skorpion Vz.61 est accompagné ici par un holster d’épaule en cuir (daté de 1981), un porte-chargeurs en cuir, deux chargeurs de vingt coups, une chapka de l’armée tchécoslovaque, un insigne de casquette d’officier et un pistolet lance-fusées tchèque Vz.44/81 (daté de 1982, copié sur le modèle russe SPSh 1944) accompagné par deux fusées éclairantes de calibre 4 (26,5 mm).
Le pistolet CZ Skorpion Vz.61 côtoie ici un holster d’épaule en cuir daté de 1981, un porte-chargeurs en cuir daté de 1973, deux chargeurs de vingt coups, une chapka de l’armée tchécoslovaque, un insigne de casquette d’officier et un pistolet lance-fusées tchèque Vz.44/81 daté de 1982 (copié sur le modèle russe SPSh 1944) accompagné par deux fusées éclairantes de calibre 4 (26,7 mm).

Le vz.61, chambré en calibre 7,65 mm Browning, représente la première génération du pistolet mitrailleur « Skorpion » réalisé par la firme tchèque CZ et adopté par la Tchécoslovaquie en 1961, en pleine période d’incertitudes et de dangers de la guerre froide. Doté d’un boîtier de culasse en tôle emboutie et d’une crosse squelette se repliant sur le dessus de l’arme, il est compact, léger et se révèle particulièrement facile à dissimuler. Alimenté par des chargeurs à grande capacité, il tirait une munition dont la puissance modeste convenait parfaitement à certaines situations particulières, notamment les assauts dans des lieux confinés comme, par exemple, à bord des avions de ligne où la sur-pénétration des projectiles constitue un danger.

Cette photo comparative, entre un CZ Skorpion Vz.61 de calibre 7,65 mm Browning et un lance-fusées tchèque Vz.44/81 permet de remarquer la similitude de finition de ces deux armes réglementaires qui sont toutes deux protégées par une peinture cuite au four de couleur gris/bleu.
Cette photo comparative, entre un CZ Skorpion Vz.61 de calibre 7,65 mm Browning et un lance-fusées tchèque Vz.44/81 de calibre 4, permet de remarquer la similitude de finition de ces deux armes réglementaires qui sont toutes deux protégées par une peinture cuite au four de couleur gris/bleu.

Cette version civile du pistolet-mitrailleur, transformée de façon à ne plus pouvoir tirer en rafales, se présente comme un pistolet semi-automatique bénéficiant d’une robuste fabrication tout acier, d’un canon fixe et d’une petite crosse d’épaule rabattable. Proposé à l’état neuf pour un prix extrêmement raisonnable, d’autant plus qu’il est livré accompagné par un nombre conséquent d’accessoires, il devrait intéresser les tireurs sportifs souhaitant pratiquer un tir ludique et peu onéreux, sa munition de calibre 7,65 mm Browning étant facile à recharger et peu gourmande en poudre.

Cette arme est livrée avec un ensemble d’accessoires comprenant un holster en cuir, un porte-chargeurs en cuir, une dragonne en nylon, un chargeur de 10 coups, deux chargeurs de 20 coups, un outil pour le réglage du guidon et un ensemble destiné au nettoyage du canon comprenant un huilier et une baguette avec brosse et tire-chiffon.
Cette arme est livrée avec un ensemble d’accessoires comprenant un holster en cuir, un porte-chargeurs en cuir, une dragonne en nylon, un chargeur de 10 coups, deux chargeurs de 20 coups, un outil pour le réglage du guidon et un kit destiné au nettoyage du canon regroupant huilier, baguette, brosse et tire-chiffon.

Première partie : présentation de l’arme

Sa trop courte et très rustique crosse squelette en fil de fer, qui se rabat sur le dessus de l’arme sans entraver la prise de visée, n’en remplit pas moins sa fonction qui est d’offrir une précision supérieure à celle d'un pistolet lorsque cela s’avère nécessaire.
Sa trop courte et très rustique crosse squelette en fil de fer, qui se rabat sur le dessus de l’arme sans entraver la prise de visée, n’en remplit pas moins sa fonction qui est d’offrir une précision supérieure à celle d’un pistolet lorsque cela s’avère nécessaire.

Deuxième partie : tirs dynamiques

La dépose de la culasse, afin de pouvoir procéder au nettoyage de l’arme, s’effectue de façon extrêmement rapide et ne nécessite aucun outil.
La dépose de la culasse, afin de pouvoir procéder au nettoyage de l’arme, s’effectue de façon extrêmement rapide et ne nécessite aucun outil.

Troisième partie : tirs sur appui à 25 mètres

Il est aisé de se procurer, pour un prix le plus souvent dérisoire, des accessoires à l’état neuf provenant des surplus de l’armée tchèque, à l’image de ce holster d’épaule en cuir qui est daté de 1981.
Il est aisé de se procurer, pour un prix le plus souvent dérisoire, des accessoires à l’état neuf provenant des surplus de l’armée tchèque, à l’image de ce holster d’épaule en cuir qui est daté de 1981.

Quatrième partie : résumé et conclusions

Le banc d'essai du pistolet CZ Vz.61 S a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°369 (mai/juin 2016).
Le banc d’essai du pistolet CZ Vz.61 S (et non pas vz 62 comme indiqué par erreur sur la couverture !) a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°369 (mai/juin 2016).

Ne manquez plus rien de votre passion !

Rechargez et visez juste !

Un e-mail par mois, dans lequel nous réglons la visée sur des essais d’arme de légende, moderne ou ancienne, des guides pratiques et bien plus ! 

Cartouche garantie sans spam ni défaillance de tir !

Partagez votre expérience à la communauté !

Un avis, une question ou encore une expérience particulière ? Dites nous en plus dans l’espace des commentaires ci-dessous !

51 réflexions sur “Pistolet CZ « Skorpion » Vz.61 S / calibre 7,65 mm Browning”

  1. bonsoir michel bravo pour votre banc d’essai niquel comme d’habitude et surtout un grand bravo pour votreannalyse de la situation du collectionneur dans la quatrième video en effet cela fais toujours plaisir d’avoir une personne qui pense un peu au collectionneur chose que je martelle dans mon club… mais… vous m’aurez compris
    ps vous auriez dû faire un petit test du lance fusée cela aurais été sympa
    bien cordialement
    geko

    1. Michel Bottreau

      Tous les tireurs ne sont pas collectionneurs et tous les collectionneurs ne sont pas tireurs. Il est même plutôt rare de cumuler les deux. Ce qui est sûr, c’est que nous devons nous soutenir mutuellement (sans oublier les chasseurs) parce que nous sommes une infime minorité et que seule l’union peut nous donner un peu de force pour défendre nos intérêts.

      Tirer une fusée éclairante ne présente pas un grand intérêt sur le plan de la balistique, mais c’est assez spectaculaire. Je vais y penser (pour le 14 juillet peut-être…).

  2. Bonjour,

    Encore merci pour cette excellente vidéo. Je voudrais juste ajouter une précision, possesseur d’un VZ61, ce pistolet possède une crosse de joue, on est pas obligé de l’épauler comme une arme traditionnelle. Ainsi la visée est beaucoup plus facile, et le 7,65 utilisé dans cette arme est très doux et dans cette position il ne déchausse pas les dents.

    Cordialement amis tireurs

    1. Michel Bottreau

      Une « crosse de joue » ? Sauf votre respect, voilà bien l’affirmation la plus saugrenue que j’ai pu entendre au sujet de cette arme…

  3. S’il était chambré en 22lr, je sortirais le chéquier directement.
    Mais même dans ce calibre il représente un petit jouet très ludique , d’un rapport qualité prix plus que correct, surtout au vu des accessoires l’accompagnant.
    Ajouté à cela le côté arme de guerre « ancienne » et je pense effectivement que cette petite arme très ludique risque fort d’apparaitre dans mon coffre prochainement.
    NB: C’est le premier message que je poste sur votre site donc j’en profite pour vous adresser mes remerciements pour votre travail à la fois instructif et ludique.
    Merci à vous deux, j’adorre le « tons » de vos vidéos.

    1. le VZ 61 existe actuellement en cal 22lr il est fabriqué par CSA ,et c’est une nouveauté ,maintenant pour sa disponibilité en France et en Belgique ce n’est pas encore d’actualité

  4. Jarod Macor

    Merci à vous deux pour ce banc d’essai très instructif.

    Merci Michel pour cette quatrième partie, très enrichissante, une revue à froid des essais réalisés, pleine d’information qui complémente magnifiquement la revue globale de cet essai.

    Merci pour votre travail, euh … pardon pour votre passion 😉

  5. DEBARBOUILLE

    Excellente explication
    J’ai eu un VZ61 pendant 2 an, sans veritablement de succes et je l’ai vendu

    Si j’avais eu ces explications j’aurais fait mieux

  6. bonjour à vous deux
    j’étais déjà intéressé par cette arme hybride entre P.M. et pistolet après avoir visualisé vos essais c’est décidé j’entame les démarches pour une détention du VZ61 . je vous confirme qu’il est toujours fabriqué en Tchécoslovaquie mais plus par CZ actuellement c’est CSA ( Czeck Small Arms) qui les fabriques ainsi qu’une très belle gamme de fusil d’assaut extrapolés des VZ58 mais améliorés avec notamment des canonneries Lothar- Walther d’origine ainsi que des culasses fiabilisées et pas mal d’accessoires pour les customisés ils sont d’ailleurs très prisés aux states et au Canada. En ce qui concerne le VZ61,il est aussi disponible en 380acp , en 9mm makarov et depuis peu en 22LR .ces derniers en versions modernisées personnellement je préfère le mod d’origine avec sa poignée bois ,mais petite question, Est-ce du bois ou du synthétique ? voilà, bonne continuation et merci encore pour vos essais complets et si utiles aux passionnés que nous sommes .

    Fuch tireur sportif Belge

    1. Michel Bottreau

      Le modèle que nous avons testé, qui est vraisemblablement un exemplaire d’époque conservé en arsenal, puis transformé et peut-être reconditionné par CZ, dispose d’une poignée pistolet en bois (hêtre recouvert d’un épais vernis).

  7. Bonjour Messieurs,
    Une fois encore merci pour votre video je suis
    content de voir que Mr Jean récupère .
    Vous avez omis de signaler que cette arme était à l’époque très prisée au sein des mouvements révolutionnaires sponsorisés par les pays du bloc de l’Est. Heureusement elle a regagné le marché « civil ».
    Merci encore et à bientôt.
    Jean

    1. Michel Bottreau

      Je réserve ce genre de précisions pour les écrits, on ne peut pas tout détailler dans une vidéo et je rappelle que ces vidéos ne sont que des compléments aux parutions presse…

  8. Jérémy "shooter01"

    Bonjour ami tireur!

    Je tenais à vous remercier pour toutes vos vidéo qui sont vraiment très complètes,tres instructives !

    Je suis moi aussi tireur sportif depuis quelques années ,passionné d’arme depuis toujours .

    Un grand merci pour votre travail !

    Je partage vos vidéo sur mon groupe de tireur sur Facebook « tir sportif loisir « et sur ma page « shooter01 »

    Merci encore et à bientôt

    1. Michel Bottreau

      Merci à vous pour l’intérêt que vous portez à nos vidéos.
      N’oubliez pas nos publications en kiosque…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essai armes icon
Retour en haut