Pistolet Weihrauch HW 40 PCA / Calibre 4,5 mm Diabolo

Le modèle HW 40 PCA de la firme allemande Weihrauch est un pistolet à un coup, à simple action, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo. L’énergie est fournie par de l’air pré-comprimé. La compression s’effectue manuellement, au moyen d’un piston actionné au moment de la fermeture de la partie supérieur de l’arme, laquelle recouvre le canon basculant.

Le Weihrauch HW 40 PCA est un modèle à air pré-comprimé léger et polyvalent, dont la structure externe est réalisée en polymère.

Le Weihrauch HW 40 PCA est un modèle à air pré-comprimé léger et polyvalent, dont la structure externe est réalisée en polymère.

Il s’agit d’un modèle très polyvalent que son prix abordable et sa précision en cible destinent tout aussi bien aux loisirs qu’à l’initiation. Il est notamment équipé d’éléments de visée très bien conçus et d’un rail de 11 mm permettant la fixation d’un viseur optique.

Ce pistolet fonctionne au moyen d’une pompe pneumatique, l’air étant comprimé au moment de la fermeture de son canon basculant.

Ce pistolet fonctionne au moyen d’une pompe pneumatique, l’air étant comprimé au moment de la fermeture de son canon basculant.

Sécurité : Etant seul sur le stand et me tournant vers la caméra pour présenter l’arme, je me suis aidé de mon genou pour procéder à l’armement. C’est une erreur de ma part, parce que je donne ainsi un très mauvais exemple. Sur un pas de tir, le canon doit toujours pointer en direction des cibles, même si la sûreté est enclenchée. Dans la pratique, le tireur au pistolet à air comprimé sera en position debout et il s’aidera de la tablette qui se trouve devant lui pour procéder à l’armement.

 

Le banc d’essai du Weihrauch HW 40 PCA avait été publié sur 6 pages dans le magazine Action Armes & Tir n° 321 (juin 2008).

 

Pistolet Weihrauch HW 45 Black Star / Calibre 4,5 mm Diabolo

Le modèle HW 45 « Black Star » de la firme allemande Weihrauch est un pistolet à un coup, à simple action, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo. L’énergie est fournie par l’air comprimé par un piston poussé par un ressort. L’armement de ce ressort est réalisé manuellement au moment de l’ouverture de la partie supérieur de l’arme, laquelle recouvre le canon basculant.

Le Weihrauch HW 45 Balck Star est un pistolet à air comprimé imposant et relativement lourd, dont la structure est entièrement métallique.

Le Weihrauch HW 45 Balck Star est un pistolet à air comprimé imposant et relativement lourd, dont la structure est entièrement métallique.

Il s’agit d’un modèle à la fois puissant et polyvalent, grâce à ses deux niveaux d’armement : l’ouverture du canon à 90 degrés procure au projectile une vitesse de sortie de bouche de 125 m/s, tandis que sa pleine ouverture, à 135 degrés, lui assure une vitesse de 160 m/s.

Ce pistolet fonctionne au moyen d’un puissant ressort dont l’armement s’effectue au moment de l’ouverture, avec deux niveaux de puissance distincts déterminés par l’angle de basculement du canon.

Ce pistolet fonctionne au moyen d’un puissant ressort dont l’armement s’effectue au moment de l’ouverture, avec deux niveaux de puissance distincts déterminés par l’angle de basculement du canon.

Sécurité : Etant seul sur le stand et me tournant vers la caméra pour présenter l’arme, je me suis aidé de mon genou pour procéder à l’armement. C’est une erreur de ma part, parce que je donne ainsi un très mauvais exemple. Sur un pas de tir, le canon doit toujours pointer en direction des cibles, même si la sûreté est enclenchée. Dans la pratique, le tireur au pistolet à air comprimé sera en position debout et il s’aidera de la tablette qui se trouve devant lui pour procéder à l’armement.

 

Pistolet à air comprimé Baïkal MP-46M / Calibre 4,5 mm Diabolo

Le modèle « MP-46M » (IZH 46M) de la firme russe Baïkal est un pistolet à un coup, à simple action, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo. L’énergie est fournie par de l’air pré-comprimé manuellement, au moyen d’un piston actionné par un long levier situé sous le canon, devant le pontet.

Le Baïkal MP-46M est muni d’une poignée anatomique avec repose paume réglable. Il dispose d’une très longue ligne de mire, d’éléments de visée interchangeables (visières de hausse et guidons) et sa détente est intégralement réglable au moyen de cinq vis (position le long du rail, poids de la pré course, longueur de la pré course, poids du départ, backlash).

Le Baïkal MP-46M est muni d’une poignée anatomique avec repose paume réglable. Il dispose d’une très longue ligne de mire, d’éléments de visée interchangeables (visières de hausse et guidons) et sa détente est intégralement réglable au moyen de cinq vis (position le long du rail, poids de la pré course, longueur de la pré course, poids du départ, backlash).


Il s’agit d’un véritable modèle de compétition, qui nous semble particulièrement intéressant pour au moins deux raisons : d’abord parce qu’il est aujourd’hui quasiment le seul dans sa catégorie, tous les autres modèles de compétition nécessitant le remplissage d’un réservoir d’air comprimé ; ensuite parce que son prix (environ 500 €) est quasiment trois fois moins élevé que celui de ses concurrents directs. 

Le pistolet que nous avons testé, accompagné de nos cibles tirées sur appui à la distance de dix mètres.

Le pistolet que nous avons testé, accompagné de nos cibles tirées sur appui à la distance de dix mètres.

Pistolet à air comprimé Gamo « Compact » / calibre 4,5 mm Diabolo

Le Gamo « Compact » est une copie modernisée et économique (notamment grâce à sa construction en polymère) du célèbre pistolet à air-comprimé de compétition AP 604, détenteur de très nombreux records internationaux. Le modèle AP 604, qui n’est plus en production à l’heure actuelle, était fabriqué par la FAS (Fabbrica Armi Sportive), une firme italienne fondée en 1972 sous le nom de Domino.

Le modèle « Compact » de la firme espagnole GAMO est un pistolet à un coup, à simple action, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo. L’énergie est fournie par de l'air pré-comprimé manuellement au moyen d’un piston situé sous son canon basculant.

Le modèle « Compact » de la firme espagnole GAMO est un pistolet à un coup, à simple action, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo. L’énergie est fournie par de l’air pré-comprimé manuellement au moyen d’un piston situé sous son canon basculant.

 

Pistolet à air comprimé et CO2 Röhm « Twinmaster Top » / calibre 4,5 mm Diabolo

Le pistolet «Twinmaster», produit par la firme allemande Röhm, est un modèle étonnamment polyvalent qui, à partir d’une base unique, peut être décliné en différentes versions, à air comprimé ou CO2, à répétition ou au coup par coup. Il doit son extrême polyvalence à quatre éléments essentiels : sa platine sélective, qui fonctionne en simple et en double action ; son alimentation, grâce à un barillet à 8 coups pouvant être instantanément remplacé par une culasse pivotante ; son système de propulsion, assuré par un réservoir d’air comprimé vissé sous le canon, pouvant céder sa place à un boîtier réceptacle pour une capsule de gaz carbonique ; le mode de fixation de sa poignée, par une simple vis, qui permet d’installer une poignée standard ou une poignée match.

Le pistolet-revolver à air comprimé modèle Twinmaster Top, de la firme allemande Röhm, est alimenté par un réservoir d'air pré-comprimé lui assurant une autonomie d'environ 200 coups. C'est un modèle polyvalent, à simple et double action, culasse à un coup interchangeable avec un barillet à huit coups, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo.

Le pistolet-revolver à air comprimé modèle Twinmaster Top, de la firme allemande Röhm, est alimenté par un réservoir d’air pré-comprimé lui assurant une autonomie d’environ 200 coups. C’est un modèle polyvalent, à simple et double action, culasse à un coup interchangeable avec un barillet à huit coups, qui tire les plombs de 4,5 mm de type Diabolo.

Dans sa version «Top», le Twinmaster est doté d’une poignée anatomique avec repose-paume réglable et propulse les projectiles grâce à un réservoir d’air comprimé. On notera la cible-test livrée avec le pistolet, dont les cinq impacts ne font qu’un seul trou légèrement ovalisé à la distance de 10 mètres.

Dans sa version «Top», le Twinmaster est doté d’une poignée anatomique avec repose-paume réglable et propulse les projectiles grâce à un réservoir d’air comprimé. On notera la cible-test livrée avec le pistolet, dont les cinq impacts ne font qu’un seul trou légèrement ovalisé à la distance de 10 mètres.

Le banc d’essai du pistolet Röhm Twinmaster a été publié sur 3 pages ½ dans le magazine Cibles n°383 (février 2002)

Le banc d’essai du pistolet Röhm Twinmaster a été publié sur 3 pages ½
dans le magazine Cibles n°383 (février 2002)