Pistolet Smith & Wesson modèle « Military & Police 22 Compact » / Calibre .22 Long Rifle

Le S&W M&P 22 Compact est un pistolet semi-automatique de calibre .22 Long Rifle particulièrement bien adapté au tir de loisir de type « Plinking ».

Le S&W M&P 22 Compact est un pistolet semi-automatique de calibre .22 Long Rifle particulièrement bien adapté au tir de loisir de type « Plinking ».

De concert avec son modèle « Victory », la firme de Springfield commercialise une version réduite de son pistolet « Military & Police » chambrée en calibre .22 Long Rifle.

La désignation du modèle est finement gravée au laser sur le côté gauche de la glissière, soulignée par une discrète couleur argentée.

La désignation du modèle est finement gravée au laser sur le côté gauche de la glissière, soulignée par une discrète couleur argentée.

Si le Victory s’adressait aux tireurs de loisir, il n’en était pas moins principalement destiné au tir sur cible et bénéficiait pour cela d’un canon lourd d’une remarquable précision. Radicalement différent, ce modèle M&P 22 Compact a comme principaux atouts sa légèreté et ses dimensions réduites. Il s’adresse en priorité aux utilisateurs ayant une petite main – autrement dit les femmes et les enfants – et il est plus clairement orienté vers le tir récréatif. Il trouvera vraisemblablement son terrain de prédilection dans cette manière informelle mais ludique de pratiquer le tir, que les américains appellent « Plinking ». Ce terme est issu d’une onomatopée anglophone : le son produit par un projectile frappant un objet. La forme de tir qu’il désigne s’effectue sur des cibles non-traditionnelles, comme des boîtes de conserve, des canettes en aluminium, des bouteilles en verre ou des ballons remplis d’eau. Les pratiquants peuvent donner libre cours à leur imagination, la seule exigence étant le strict respect des règles et des conditions de sécurité, ceci à tous les niveaux.

Le sigle de la firme américaine, entouré par le nom générique du modèle, est moulé de chaque côté de la poignée en polymère.

Le sigle de la firme américaine, entouré par le nom générique du modèle, est moulé de chaque côté de la poignée en polymère.

Ce modèle, qui bénéficie d’une remarquable légèreté grâce à sa carcasse en polymère, est équipé d’origine d’une hausse réglable et d’un canon fileté permettant la fixation d’un modérateur de son.

Ce modèle, qui bénéficie d’une remarquable légèreté grâce à sa carcasse en polymère, est équipé d’origine d’une hausse réglable et d’un canon fileté permettant la fixation d’un modérateur de son.

VIDEO S&W S&W M&P 22 Compact – 1ère partie : présentation

Le guidon, dont le pied est installé à queue d’aronde, peut être aisément dérivé latéralement.

Le guidon, dont le pied est installé à queue d’aronde, peut être aisément dérivé latéralement.

VIDEO S&W S&W M&P 22 Compact – 2ème partie : tirs sur cible

Ce pistolet à percussion annulaire est équipé d’une hausse micrométrique, réglable en site et en azimut.

Ce pistolet à percussion annulaire est équipé d’une hausse micrométrique, réglable en site et en azimut.

VIDEO S&W S&W M&P 22 Compact – 3ème partie : tir sur gongs

Le filetage de l’embout du canon est muni d’un bouchon de protection finement quadrillé afin de pouvoir être aisément desserré à la main.

Le filetage de l’embout du canon est muni d’un bouchon de protection finement quadrillé afin de pouvoir être aisément desserré à la main.

Une clé plate de 7/16 pouce (environ 11 mm) est fournie avec l’arme pour permettre la dépose de l’embout fileté (Threated Barrel Cap).

Une clé plate de 7/16 pouce (environ 11 mm) est fournie avec l’arme pour permettre la dépose de l’embout fileté (Threated Barrel Cap).

Le démontage sommaire de l’arme, afin d’en réaliser le nettoyage et la lubrification après la séance de tir, est grandement facilité par la présence d’un levier imperdable, qu’il suffit de basculer à quatre-vingt dix degrés vers le bas pour libérer la glissière.

Le démontage sommaire de l’arme, afin d’en réaliser le nettoyage et la lubrification après la séance de tir, est grandement facilité par la présence d’un levier imperdable, qu’il suffit de basculer à quatre-vingt dix degrés vers le bas pour libérer la glissière.

Le banc d’essai du pistolet Smith & Wesson M&P 22 Compact sera publié dans le prochain numéro 381 (mai/juin) du magazine Action.

Pistolet Smith & Wesson modèle SW22 « Victory » / Calibre .22 Long Rifle

Le SW22 Victory est équipé ici de son rail Picatinny, sur lequel nous avons fixé une lunette Center Point à grossissement deux fois, spécialement conçue pour les armes de poing.

Le SW22 Victory est équipé ici de son rail Picatinny, sur lequel nous avons fixé une lunette Center Point à grossissement deux fois, spécialement conçue pour les armes de poing.

Smith & Wesson s’adresse en priorité aux tireurs de loisir en leur proposant ce nouveau modèle, qui vient en concurrence directe avec les Ruger Mark IV et Browning Buck Mark. D’entrée de jeu, ce SW22 « Victory » dispose de sérieux atouts, au rang desquels figurent la polyvalence que lui assure son système de canons interchangeables et l’agrément que lui apporte son équipement pertinent : canon fileté, rail Picatinny, hausse réglable avec aide à la visée par fibres optiques. Ceci sans oublier – last but not least – l’irrésistible attrait exercé par son prix avantageux. What else ?

Ce pistolet semi-automatique, qui bénéficie d’une fabrication en acier inoxydable, est équipé d’origine d’éléments de visée dotés de fibres optiques et d’un canon fileté permettant la fixation d’un modérateur de son.

Ce pistolet semi-automatique, qui bénéficie d’une fabrication en acier inoxydable, est équipé d’origine d’éléments de visée dotés de fibres optiques et d’un canon fileté permettant la fixation d’un modérateur de son.

Nous avons testé cette arme sur le terrain, pour vous permettre d’en découvrir avec nous les qualités et éventuellement les défauts. Comme à l’accoutumée, vous trouverez tous les détails et les résultats chiffrés de ce banc d’essai dans le prochain numéro du magazine Action. En attendant, nous sommes heureux de vous présenter ces trois courtes vidéos qui vous permettront, espérons-nous, de vous faire une première opinion sur ce nouveau modèle.

Le sigle de la firme américaine et le nom du modèle figurent sur le côté gauche du boîtier de culasse, finement gravés au laser et soulignés par une discrète peinture bleue métallisée.

Le sigle de la firme américaine et le nom du modèle figurent sur le côté gauche du boîtier de culasse, finement gravés au laser et soulignés par une discrète peinture bleue métallisée.

S&W SW22 « Victory » – 1ère partie : présentation et premier tir

Le rail Picatinny livré avec l’arme permet l’installation d’une visée optique, en l’occurrence une lunette grossissante dédiée aux armes de poing.

Le rail Picatinny livré avec l’arme permet l’installation d’une visée optique, en l’occurrence cette lunette grossissante dédiée aux armes de poing.

S&W SW22 « Victory » – 2ème partie : tests de précision

Il est également possible d’équiper ce pistolet d’un viseur reflex, qu’il s’agisse d’un modèle ultracompact ou d’une version plus encombrante mais également plus économique comme c’est le cas ici.

Il est également possible d’équiper ce pistolet d’un viseur reflex, qu’il s’agisse d’un modèle ultracompact ou d’une version plus encombrante mais également plus économique comme c’est le cas ici.

S&W SW22 « Victory » – 3ème partie : plinking

Nous avons équipé notre arme de test d’un modérateur de son SAK, de fabrication finlandaise, qui bénéficie d’un rapport qualité/prix particulièrement avantageux.

Nous avons équipé notre arme de test d’un modérateur de son SAK, de fabrication finlandaise, qui bénéficie d’un rapport qualité/prix particulièrement avantageux.

Le SW22 Victory étant doté d'un système de canons interchangeables, le Bull barrel qui l’équipe d’origine peut être instantanément démonté et remplacé par l’un des canons customs proposés par la firme américaine Volquartsen Firearms (photo : www.shootingsportsretailer.com).

Le SW22 Victory étant doté d’un système de canons interchangeables, le Bull barrel qui l’équipe d’origine peut être instantanément démonté et remplacé par l’un des canons customs proposés par la firme américaine Volquartsen Firearms (photo : www.shootingsportsretailer.com).

Le banc d’essai du pistolet Smith & Wesson SW22 Victory a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n° 380 (mars/avril 2018).

Le banc d’essai du pistolet Smith & Wesson SW22 Victory a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n° 380 (mars/avril 2018).

Pistolet Browning Buck Mark « Black Label » / Calibre .22 Long Rifle

Grâce au long rail Picatinny dont il est doté, nous avons pu équiper ce Bowning Buck Mark « Black Label » d’un viseur reflex Lynx 1x22x33 multiréticule.

Grâce au long rail Picatinny dont il est doté, nous avons pu équiper ce Bowning Buck Mark « Black Label » d’un viseur reflex Lynx 1x22x33 multiréticule.

Cette version « Black Label » du pistolet de petit calibre Browning Buck Mark se distingue par la légèreté que lui apporte son canon de quatre pouces, lequel présente en outre l’avantage d’être fileté. Ce filetage, au pas standard de ½ x 20 UNF, permet l’utilisation des modérateurs de son couramment installés sur les carabines de calibre .22 Long Rifle.

Les utilisateurs qui n’en ont pas l’utilité pourront retirer le rail porte-accessoires fixé par deux vis sous le canon, ce qui facilitera le démontage sommaire de l’arme chaque fois qu’ils effectueront les opérations de nettoyage et lubrification.

Les utilisateurs qui n’en ont pas l’utilité pourront retirer le rail porte-accessoires fixé par deux vis sous le canon, ce qui facilitera le démontage sommaire de l’arme chaque fois qu’ils effectueront les opérations de nettoyage et lubrification.

Les principales indications concernant le calibre, le modèle et le pays d’origine, sont gravées sur le côté droit du canon où elles voisinent avec les différents poinçons du banc d’épreuve.

Les principales indications concernant le calibre, le modèle et le pays d’origine, sont gravées sur le côté droit du canon où elles voisinent avec les différents poinçons du banc d’épreuve.

Les vis micrométriques, dont le sens de réglage est repéré par une flèche présentent, en site comme en azimut, des clics fermes et nettement audibles.

Les vis micrométriques, dont le sens de réglage est repéré par une flèche présentent, en site comme en azimut, des clics fermes et nettement audibles.

 

Vidéo (première partie) : présentation -réglage

Le rail Picatinny usiné sur la longue ligne de visée de ce pistolet permet d’installer sur l’arme, avec une facilité déconcertante, un viseur reflex à l’image du Lynx 1x22x33 multiréticule que nous avons utilisé pour nos essais.

Le rail Picatinny usiné sur la longue ligne de visée de ce pistolet permet d’installer sur l’arme, avec une facilité déconcertante, un viseur reflex à l’image du Lynx 1x22x33 multiréticule que nous avons utilisé pour nos essais.

 

Vidéo (deuxième partie) : tirs sur appui – conclusion

Les tests comparatifs, que nous avons réalisés en tirant le même type de munition subsonique sans silencieux, puis successivement avec quatre silencieux de marques différentes démontrent très clairement que l’utilisation d’un modérateur de son ne dégrade pas la précision en cible.

Les tests comparatifs, que nous avons réalisés en tirant le même type de munition subsonique sans silencieux, puis successivement avec quatre silencieux de marques différentes démontrent très clairement que l’utilisation d’un modérateur de son ne dégrade pas la précision en cible.

 

Bancs d’essais réalisés précédemment :

 

Le banc d'essai du pistolet Browning Buck Mark Black Label a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n° 377 (septembre/octobre 2017).

Le banc d’essai du pistolet Browning Buck Mark Black Label a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n° 377 (septembre/octobre 2017).

Pistolet Ruger Mark IV Target inox / Calibre .22 Long Rifle

On notera, sur cette nouvelle version améliorée et simplifiée, la disparition de l’indicateur de chargement ainsi que celle du système de verrouillage anti-tiers intégré.

On notera, sur cette nouvelle version améliorée et simplifiée, la disparition de l’indicateur de chargement ainsi que celle du système de verrouillage anti-tiers intégré.

La nouvelle version Mark IV du célèbre pistolet semi-automatique de petit calibre produit par le fabricant américain Ruger se démarque radicalement des précédentes par le démontage instantané que lui procure désormais son bouton-poussoir de démontage « one-button takedown » situé à l’arrière de sa carcasse.

Cette arme est livrée dans une simple boîte en carton, accompagnée par deux chargeurs de dix coups. On notera l’étiquette en caoutchouc sur laquelle il est écrit « One Button Takedown ».

Cette arme est livrée dans une simple boîte en carton, accompagnée par deux chargeurs de dix coups. On notera l’étiquette en caoutchouc sur laquelle il est écrit « One Button Takedown ».

Ce pistolet d’une robustesse légendaire et d’une précision en cible irréprochable, qui était incontestablement l’un des meilleurs de sa catégorie, souffrait d’un démontage particulièrement délicat et complexe. Disons clairement les choses : il était la lanterne rouge en la matière. Grâce à cette ingénieuse modification, son fabricant vient de réaliser l’exploit de le hisser de la dernière à la première place, en faisant de lui le pistolet le plus rapide et le plus facile du monde à démonter !

Hormis son nouveau système de démontage, le Ruger Mark IV bénéficie d’un levier arrêtoir de culasse élargi et d’un levier de sûreté ambidextre.

Hormis son nouveau système de démontage, le Ruger Mark IV bénéficie d’un levier arrêtoir de culasse élargi et d’un levier de sûreté ambidextre.

Aucune modification n’ayant été apportée au niveau du canon, de la détente et des éléments de visée, un essai de ce nouveau modèle ne se justifiait pas et nous invitons le lecteur à se reporter au banc d’essai très complet du Ruger Mark III Target que nous avions réalisé précédemment.

La dépose du canon et de la culasse, qui s’effectue de façon instantanée, autorise désormais l’utilisateur à réaliser un nettoyage rigoureux de son arme chaque fois qu’il le jugera nécessaire.

La dépose du canon et de la culasse, qui s’effectue de façon instantanée, autorise désormais l’utilisateur à réaliser un nettoyage rigoureux de son arme chaque fois qu’il le jugera nécessaire.

Vidéo :

L’assemblage sur la carcasse de l’ensemble formé par le boîtier de culasse dans lequel est vissé le canon s’effectue au moyen d’un système à crochets. Le premier prend appui sur un axe transversal situé à l’avant de la carcasse, tandis que le second est verrouillé par le bouton de démontage placé à l’arrière.

L’assemblage sur la carcasse de l’ensemble formé par le boîtier de culasse dans lequel est vissé le canon s’effectue au moyen d’un système à crochets. Le premier prend appui sur un axe transversal situé à l’avant de la carcasse, tandis que le second est verrouillé par le bouton de démontage placé à l’arrière.

Vue en gros plan de la partie antérieure de ce système d’assemblage.

Vue en gros plan de la partie antérieure de ce système d’assemblage.

Pistolet Beretta modèle 92 FS-22 / Calibre .22 Long Rifle

Pour les besoins de la photo, le Beretta 92 FS-22 est accompagné par les mini-silhouettes métalliques à l’échelle 1/5 dédiées aux carabines de petit calibre, lesquelles sont nettement plus petites que celles à l’échelle 3/8 normalement utilisées avec les armes de poing de calibre .22 Long Rifle.

Pour les besoins de la photo, le Beretta 92 FS-22 est accompagné par les mini-silhouettes métalliques à l’échelle 1/5 dédiées aux carabines de petit calibre, lesquelles sont nettement plus petites que celles à l’échelle 3/8 normalement utilisées avec les armes de poing de calibre .22 Long Rifle.

La firme italienne Beretta propose désormais une version de son pistolet semi-automatique modèle 92 FS chambrée en calibre .22 Long Rifle. Fabriquée en Allemagne par la firme Umarex et distribuée aux Etats-Unis par sa filiale américaine Beretta USA, cette arme à platine sélective, dont le premier coup peut être tiré en simple ou en double action au choix de l’utilisateur, est alimentée par un chargeur de 15 coups. Plus légère en raison de sa culasse usinée en aluminium et de sa carcasse moulée en polymère, elle n’en reprend pas moins avec une scrupuleuse précision l’apparence et les dimensions du modèle original chambré en calibre 9 mm Parabellum.

Cette version en petit calibre à percussion annulaire reprend l’aspect extérieur et les dimensions du Beretta 92 FS chambré en calibre 9mm Parabellum.

Cette version en petit calibre à percussion annulaire reprend l’aspect extérieur et les dimensions du Beretta 92 FS chambré en calibre 9mm Parabellum.

Cette arme à percussion annulaire reprend intégralement les commandes en acier du modèle de gros calibre à percussion centrale, procurant de ce fait les mêmes fonctionnalités et la même ergonomie. Les utilisateurs apprécieront notamment son levier ambidextre qui combine sûreté et désarmement, ainsi que son levier de démontage qui permet de désolidariser instantanément, avec une très grande facilité, les éléments principaux que sont la culasse, le canon et la carcasse.

La raison sociale de la filiale américaine du fabricant italien, laquelle est implantée dans la petite ville d'Accokeek, dans le comté de Washington, état du Maryland, est gravée sur le côté gauche de la glissière.

La raison sociale de la filiale américaine du fabricant italien, laquelle est implantée dans la petite ville d’Accokeek, dans le comté de Washington, état du Maryland, est gravée sur le côté gauche de la glissière.

Les éléments de visée présentent des découpes géométriques correctement réalisées et ils sont assistés par trois points blancs dont le contraste est appréciable sur une cible sombre.

Les éléments de visée présentent des découpes géométriques correctement réalisées et ils sont assistés par trois points blancs dont le contraste est appréciable sur une cible sombre.

Vidéo :

L’un des principaux attraits de ce pistolet semi-automatique à percussion annulaire réside dans la capacité de son chargeur qui accueille quinze cartouches emmagasinées sur une simple pile.

L’un des principaux attraits de ce pistolet semi-automatique à percussion annulaire réside dans la capacité de son chargeur qui accueille quinze cartouches emmagasinées sur une simple pile.

Le banc d’essai du pistolet Beretta 92 FS-22 a été publié sur 6 pages dans le magazine Action n°375 (mai/juin 2017).

Le banc d’essai du pistolet Beretta 92 FS-22 a été publié sur 6 pages
dans le magazine Action n°375 (mai/juin 2017).